IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

7 Pages V  « < 5 6 7  
Reply to this topicStart new topic
> LESAIGE x DES LYONS, Douai
jziemczak
posté 05/07/2011 à 11:02
Message #121


Plume d'Or 2014, 2013 Plume d'Argent 2016, 2015
******

Groupe : Érudit
Messages : 8 752
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous
Dans plusieurs comptes de la ville d'Arras ( Bibliothèque nationale ) apparaît la veuve Engueran LESAGE dont voici un exemple :

Compte 1442-1443
Aultre revenue escheue a lad. ville au temps de ce compte a cause des rentes appartenant a lad. pourete pour raison des terres ahanables quelle a es terroirs de CHERISY, HENIN- LIETARD et CROISILLES qui sont baillies a rente aux personnes et pour les pris qui sensent et premierement,
De Mons. Jehan DAVELUS chevalier qui tient a rente toutes les terres appartenant a lad. pourete seans au teroir de CHERISY pour la somme chacun an de 20 s. a paier au jour de Noel. Pour ce ycy pour le terme de Noel temps de ce compte, 20 s.

De le vefve Engueran LESAGE demourant a HENIN LIETARD pour larrentement de tous les heritages appartenant a lad. pourete seans en ycelle ville et terroir de HENIN dont elle rent chacun an au jour St. Jehan Baptiste 16 s. . Pour ce ycy pour le terme St. Jehan Baptiste temps de ce compte, 16 s.

Dans une revue j'ai vu en note :
Le livre d'heures d'Hélène de LYONS ( cahiers historique de l'Artois et de laPicardie année 1894 f°170 et suivant

JOseph
Go to the top of the page
 
+Quote Post
pwartel
posté 20/09/2011 à 09:19
Message #122


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 333
Inscrit : 05/02/2008
Lieu : Trebeurden
Membre no 6 814
Aide possible: Lallaing
Logiciel: Heredis




Bonjour à tous

J'ai trouvé sur internet une information sur Colard MURET:
Chirographe AM Douai DD193
Lettres par lesquelles les six hommes louent à Colart Muret, poissonnier d'eau douce, la pêche des fossés de la ville, le 20 janvier 1416 avec le consentement des échevins de la ville, les six hommes signent un accord avec Colard Muret. Celui-ci pourra pratiquer la pêche dans les fosssés de la ville,
contre "onze écus à la couronne" par an.

Cordialement

Patrick

rolleyes.gif





Go to the top of the page
 
+Quote Post
yregnier
posté 12/04/2014 à 10:20
Message #123


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 175
Inscrit : 16/08/2013
Membre no 16 222
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous,

Pour apporter de l'eau au moulin à ce très long sujet,j'ai trouvé sur le site internet de l'université d'Ottawa un livre numérisé qui nous livre des renseignements intéressants sur Enguerrand de WIQUETTE et sur sa famille:Il s'agit des Actes du Parlement de Paris-Registre des jurés-de l'an 1328 à l'an 1350-par Henri FURGEOT écrit en 1920.Cet ouvrage comporte 2 tomes:Tome premier (1328-1342) et tome second (1343-1350).
De nombreux jugements concernent Enguerrand et auparavant son père Pierre.
Voici par ordre chronologique les actes les concernant:

Acte 239-page 25
Le 4 avril 1330
Confirmation de deux sentences,l'une du prévôt de Beauquesne,l'autre du Bailli d'Amiens,ordonnant la livrée de quatre-vingt-seize livres sur les biens de Pierre de Wiquete (Wittes),chevalier,au profit de Damoiselle Sainte de Gouves. vi 99 v°
Acte 369-page 58
Le 18 juillet 1332
Pierre "Wiquette"(wittes),chevalier/Les hommes jugeants en la cour d'Aire.
Confirmation d'une sentence par défaut desdits hommes jugeants,ordonnant éxécution sur les biens du chevalier,pour une dette de blé,au profit de Maitre Thierry,naguère évèque d'Arras.vi 243
Acte 2391-page 232
Le 12 février 1339
Mandement au Bailli de Lille de contraindre Enguerran,sire de Wittes("wiquete"),chevalier;Guillaume,Jean dit Testart,Pierre,Gilles,Jacquemin,Jean,et Damoiselles Agnès et Marguerite de Wittes,enfants et héritiers de la feue veuve de Pierre de Wittes,chevalier,à payer à Mathieu de Lannoy,chevalier,et à sa femme,leurs dépens de l'appel interjeté par ladite veuve d'une sentence du Bailli de Lille.ix 7 v°.
Acte 5232-page 324
Le 17 février 1341
La Comtesse de Loos et de Chiny/Enguerran de Wittes("Wikete")chevalier.
Cassation d'une sentence du Bailli d'Amiens maintenant,nonobstant la comission contraire,la restitution provisoire d'une somme d'argent au chevalier et la levée de la main royale apposée sur ses biens.VIII 146.
Acte 5417-page 356
Le 4 avril 1341
Damoiselle Agnès,Guillaume,Pierre et Jean dits Testart,enfants du feu sire de Wittes("Wiquette")/Marguerite dite de Nédonchel,veuve du sire d'Ecoivres("des Quaves"),chevalier.
Confirmation d'une sentence du Bailli de Lille,décidant que ladite veuve devait répondre aux demandes desdits enfants,tendant à obtenir délivrance de legs à eux faits par la mère du chevalier sire d'Ecoivres.VIII 161.
Acte 3497-page 351
Le 14 mai 1341
Mandement au Bailli d'Amiens de délivrer à Enguerran,sire de Wittes("Wiquette") et de Raches("Raisse"),chevalier,les arrérages de la rente qu'il perçoit sur les habitants de Bailleul en Flandre;déduction faite de ce que Marguerite de Lorraine,Comtesse de Loos et de Ghiny,réclame à raison de son douaire.IX 154.
Acte 5850-page 390
Le 7 janvier 1342
Enguerran de Wittes/La Comtesse de Loos.
Annulation d'une sentence des hommes jugeants en la cour de la Comtesse à Bailleul en Flandre et de l'appel subséquent;la cour jugera la cause principale.IX 224.
Acte 5877-page 393
Le 16 janvier 1342
Mandement au gouverneur du Bailliage d'Amiens de contraindre Marguerite de Nédonchel,veuve du sire d'Ecoivres("des Gaves")à rembourser leurs dépens à Agnès,Guillaume et Pierre,enfants du feu sire de Wittes("Wiquete").
Acte 4095-page 415
Le 13 avril 1342
Marguerite de Lorraine,Comtesse de Loos et de Chiny/Enguerran,sire de Wittes("Wiquete"),chevalier.
On recherchera si la Comtesse a le droit de percevoir annuellement,à cause de son domaine,une partie de la rente due par les habitants de Bailleul en Flandre en remplacement du tonlieu qu'ils payaient autrefois.IX 289.
Acte 5481-page 59
Le 14 février 1344
La Comtesse de Loos/Enguerran sire de Wittes et châtelain de Raches,chevalier.
Les lettres de surséance accordées à Enguerran resteront en vigueur,mais la Comtesse pourra produire et faire examiner ses témoins entre temps.X 19.
Acte 8762-page 297
Le 15 décembre 1348
Aymer,sire de Neuville/Enguerran,sire de Wittes et châtelain de Raches,chevalier.
Licence d'accorder.XII 288 V°.

Que nous apprennent ces jugés?
Tout d'abord cela permet de situer le décès de Pierre de Wiquete entre 1332 et 1339 ainsi que son épouse (dont le nom n'est malheureusement pas mentionné) qui est morte après lui.
Ensuite on connait toute la fratrie d'Enguerrand (qui semble être l'ainé des garçons).Agnès,Guillaume et Pierre (cité lors de l'Ascencion de 1337 à l'abbaye Sainte-Colombe de Blendecques)semblent avoir vécus plus longtemps.Jean dit Testard,Gilles,Jacquemin,Jean et Marguerite semblent être décédés en bas-âge (mentionnés en 1339-absents en 1342).
Mais le plus intéressant c'est que l'hypothèse émise par Monsieur Pierre JACOT dans la revue du CEGD n°53 (et n°77) se consolide:Enguerrand dispute avec la Comtesse de Loos une partie de la rente perçue sur les habitants de Bailleul en Flandre,rente autrefois perçue sous forme de tonlieux.On peut légitimement supposer qu'il s'agit des tonlieux baillés par Pierre de Witeke à la ville de Bailleul en novembre 1266 à rente héritable(cf Documents inédits à la ville de Bailleul par Ignace de Coussemaker,lille 1877).
Pour info Marguerite de Lorraine,Comtesse de Loos et de Chiny est la fille unique de Louis,Comte de Loos et de Chiny.Elle épouse Jean Ier duc De Lorraine et meurt sans enfant le 1er octobre 1372.
Voilà une pierre à l'édifice...
Généalogiquement votre
Y. Régnier
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ffoucart
posté 14/04/2014 à 06:54
Message #124


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 148
Inscrit : 08/01/2006
Lieu : Lille (Nord)
Membre no 943




bonjour,

un autre point intéressant est la mention de legs fait par la mère du sire d'Ecoivres, dont Marguerite DE NEDONCHEL est veuve. Elle devait être une proche parente des enfants (grand mère?).

François
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yregnier
posté 14/04/2014 à 10:45
Message #125


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 175
Inscrit : 16/08/2013
Membre no 16 222
Logiciel: Aucun de précis




Citation (ffoucart @ 14/04/2014 à 06:54) *
bonjour,

un autre point intéressant est la mention de legs fait par la mère du sire d'Ecoivres, dont Marguerite DE NEDONCHEL est veuve. Elle devait être une proche parente des enfants (grand mère?).

François

Bonjour,

En effet,je pense aussi qu'il s'agit de la grand-mère des enfants:
Le sire d'Ecoivres n'est autre que Jean,l'oncle d'Enguerrand et le frère de Pierre de Witteke.(Enguerrand succède à son oncle Jean en 1331 pour la seigneurerie d'Ecoivres).C'est dommage que l'acte ne mentionne pas le nom de la mère de Pierre et de Jean.Peut-être faut-il chercher qui tenait la seigneurerie d'Ecoivres auparavant?

Cordialement,

Yves
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cacloque
posté 01/05/2014 à 10:16
Message #126


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 216
Inscrit : 18/11/2006
Membre no 2 389
Logiciel: Aucun de précis




Citation (yregnier @ 14/04/2014 à 11:45) *
Citation (ffoucart @ 14/04/2014 à 06:54) *
bonjour,

un autre point intéressant est la mention de legs fait par la mère du sire d'Ecoivres, dont Marguerite DE NEDONCHEL est veuve. Elle devait être une proche parente des enfants (grand mère?).

François

Bonjour,

En effet,je pense aussi qu'il s'agit de la grand-mère des enfants:
Le sire d'Ecoivres n'est autre que Jean,l'oncle d'Enguerrand et le frère de Pierre de Witteke.(Enguerrand succède à son oncle Jean en 1331 pour la seigneurerie d'Ecoivres).C'est dommage que l'acte ne mentionne pas le nom de la mère de Pierre et de Jean.Peut-être faut-il chercher qui tenait la seigneurerie d'Ecoivres auparavant?

Cordialement,

Yves


Bonour à tous,

Tout d'abord merci pour tous ces renseignements.

Il y a quelques années il a été écrit plusieurs volumes sur la famille de RAISSE par Monsieur Daniel DERASSE. Il avait bien voulu m'adresser ses notes et un chapitre sur la Maison de Wisquette(D'or à la fasce de gueules) , qui en rapprochant les armes, serait une branche cadette de la maison de HAVERSQUERQUE.

Dans ses notes, il est fait mention en 1336 d'une Agnès, châtelain ed'Orchies et Dame de Raisse. Ce serait Agnès de Saint Venant, épouse de Jean, sire d'Esquoive et châtelain de Raisse.

Janvier 1336 : Pour le caus dou testamen de jadis noble dame Agniès, chastelaine d'Orchies, dame de Raisse. Nobles hommes Messires Willes de Rasse, chevalier, euist acaté à Hellin de Ghoisancourt pour fonder une cappellenie en le abbéie des Près dalès Douay pour ladite dame en le parroiche de Landas. Et au courtel du manage qui fu jadis Watier de la Lieurenie - du camp con dist Santhine - du cmp kon dist à le Soilière. Le dit Messire Willaumes reconnait que messire Piéret de la Ruyelle, prestres, cappelains de adite cappellenie doit en ghoir tout el cours de vie.
(au dos : cappielle de Rasce)
Ajouté : Agnès de Saint Venant, femme de Mgr de Raisse, chastelain d'Orchies
Histoire du château et de la châtellenie de Douai - (Manuscrit : Ms 1619, tomes 20-21 : Raches - Imprimé : D 100310) Folio 119

Nous aurions donc femmes pour ce même Jean Sire d'Escoive....

A suivre.....

Christian
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yregnier
posté 08/05/2014 à 10:46
Message #127


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 175
Inscrit : 16/08/2013
Membre no 16 222
Logiciel: Aucun de précis




Citation (cacloque @ 01/05/2014 à 10:16) *
Citation (yregnier @ 14/04/2014 à 11:45) *
Citation (ffoucart @ 14/04/2014 à 06:54) *
bonjour,

un autre point intéressant est la mention de legs fait par la mère du sire d'Ecoivres, dont Marguerite DE NEDONCHEL est veuve. Elle devait être une proche parente des enfants (grand mère?).

François

Bonjour,

En effet,je pense aussi qu'il s'agit de la grand-mère des enfants:
Le sire d'Ecoivres n'est autre que Jean,l'oncle d'Enguerrand et le frère de Pierre de Witteke.(Enguerrand succède à son oncle Jean en 1331 pour la seigneurerie d'Ecoivres).C'est dommage que l'acte ne mentionne pas le nom de la mère de Pierre et de Jean.Peut-être faut-il chercher qui tenait la seigneurerie d'Ecoivres auparavant?

Cordialement,

Yves


Bonour à tous,

Tout d'abord merci pour tous ces renseignements.

Il y a quelques années il a été écrit plusieurs volumes sur la famille de RAISSE par Monsieur Daniel DERASSE. Il avait bien voulu m'adresser ses notes et un chapitre sur la Maison de Wisquette(D'or à la fasce de gueules) , qui en rapprochant les armes, serait une branche cadette de la maison de HAVERSQUERQUE.

Dans ses notes, il est fait mention en 1336 d'une Agnès, châtelain ed'Orchies et Dame de Raisse. Ce serait Agnès de Saint Venant, épouse de Jean, sire d'Esquoive et châtelain de Raisse.

Janvier 1336 : Pour le caus dou testamen de jadis noble dame Agniès, chastelaine d'Orchies, dame de Raisse. Nobles hommes Messires Willes de Rasse, chevalier, euist acaté à Hellin de Ghoisancourt pour fonder une cappellenie en le abbéie des Près dalès Douay pour ladite dame en le parroiche de Landas. Et au courtel du manage qui fu jadis Watier de la Lieurenie - du camp con dist Santhine - du cmp kon dist à le Soilière. Le dit Messire Willaumes reconnait que messire Piéret de la Ruyelle, prestres, cappelains de adite cappellenie doit en ghoir tout el cours de vie.
(au dos : cappielle de Rasce)
Ajouté : Agnès de Saint Venant, femme de Mgr de Raisse, chastelain d'Orchies
Histoire du château et de la châtellenie de Douai - (Manuscrit : Ms 1619, tomes 20-21 : Raches - Imprimé : D 100310) Folio 119

Nous aurions donc femmes pour ce même Jean Sire d'Escoive....

A suivre.....

Christian

Bonjour à tous,

Tout d'abord,quelques infos glanées sur le net:
"Dénombrements de fiefs fournis à Enguerrand de Wiquetes Seigneur d'Oppy (situé entre Douai et Arras)" AD Nord côte 30H97
également aux AD Nord côte 30H53 Domaine Oppy et Neuvireuil (1227-1555) pièces 817 à 836:cité "Enguerrand de Vicquetes,sire de Bailleulval"
"Quittance accordée à Enguerran sire de Wiquete châtelain de Raisse,chevalier pour ses gages en date du 4 février 1340" AD 62 Trésor des Chartes d'Artois côte A 596
"Robert de Raisse,écuyer 24 septembre 1385" AD Pas-de-Calais côte A 801
les actes existent,ce serait intéressant d'aller voir,après j'ai des secondes mains:
sur le site de l'université de Toronto:Recueil de chartes en langue vulgaire provenant des archives de la collégiale de Saint-Pierre d'Aire-Janvier 1252:
Vente de divers biens par Willaume de Witeke,chevalier,et sa femme (Béatrice),à l'église de Saint-Pierre d'Aire.
"Jou Baudins de Norhem,chevaliers,sire de Meteke keme baus,faich savoir à tous chaus ki ces presents letres verront et orront ke Willaumes fius mon segneur Ghiselin de Witeke chevalier,et Bieteris se feme,ont vendu à le glise Saint Pierre d'Aire,aveuc le capelerie ke Helvis Cardons estora en celi glise,III mesures de tere ahanavle,I quartier mains,seans à Ghierlinghem entre la grant fosse et le rue de Meledicel tenement de Meteke,et II sols et II capons de rente par an k'il avoient asenés sor I meis et une masure tenans ensanle à Gherlingehem el tenement devant dit,les qués li enfant Estasie de le vingne tuenent ore."
J'ai commandé un numéro de la revue "le parchemin" (le 329 de sept-oct 2000) à l'office généalogique et héraldique de Belgique qui traite de la généalogie de la maison de Haveskerque,par le grand spécialiste de cette famille et grand héraldiste Hervé Douxchamps:La branche Wisquette est sitée.Il fait remonter à un Baudoin "cognatus de Gilsebert"(celui justement dont le sceau date de 1197 et qui est cité dans le procès entre Pierre de Witeke et l'Abbesse de Sainte-Colombe à Blendecques,voir article de Mr Jacot dans le n°77 du CEGD).Ce Baudoin à un fils nommé Ghislain.(est ce le Ghiselin père de Wuillaume qui est cité çi-dessus?).A suivre,je devrais recevoir la revue la semaine prochaine.
Maintenant,d'un point de vue historique je cherche à comprendre pourquoi (et comment) la seigneurerie de Râches est passé des Maldeghem (Jean de Maldeghem châtelain de Râches en 1260) aux Wisquettes (Haveskerque).D'après mes recherches,la clé se trouve au moment de la guerre des flandres entre Philippe le Bel et les partisans du comte de Flandres Guy de Dampierre:Le château de Raches qui défendait l'accès à la flandre notamment aux routes allant vers Lille et Tournai a été pris par le roi de france Philippe le Bel en 1297.Un féru d'histoire locale pourrait me renseigner si le château appartenait encore aux Maldeghem qui étaient rangés aux côtés des flamands.Les haveskerques étaient,quant à eux,des "Léliarts,Léliaerts en flamand",c'est à dire des chevaliers flamands partisants du roi de France (Jean de Haveskerque mort à la bataille des éperons d'or à Courtrai en 1302,son frère Gilles défend Saint-Omer contre Robert d'Artois et les flamands).Après le traité d'Athis-sur-Orge (23/06/1305) les châtellenies de Lille,Douai et Orchies deviennent françaises.Je pense que le roi de France à placé un membre de la famille de Haveskerque en tant que feudataire au titre de châtelain de Râches et d'Orchies en récompense des services rendus par sa famille pendant la guerre des Flandres.
Je vous tiens au courant dès que j'ai du nouveau.

Yves
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cacloque
posté 09/05/2014 à 21:38
Message #128


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 216
Inscrit : 18/11/2006
Membre no 2 389
Logiciel: Aucun de précis




Citation (yregnier @ 08/05/2014 à 11:46) *
Citation (cacloque @ 01/05/2014 à 10:16) *
Citation (yregnier @ 14/04/2014 à 11:45) *
Citation (ffoucart @ 14/04/2014 à 06:54) *
bonjour,

un autre point intéressant est la mention de legs fait par la mère du sire d'Ecoivres, dont Marguerite DE NEDONCHEL est veuve. Elle devait être une proche parente des enfants (grand mère?).

François

Bonjour,

En effet,je pense aussi qu'il s'agit de la grand-mère des enfants:
Le sire d'Ecoivres n'est autre que Jean,l'oncle d'Enguerrand et le frère de Pierre de Witteke.(Enguerrand succède à son oncle Jean en 1331 pour la seigneurerie d'Ecoivres).C'est dommage que l'acte ne mentionne pas le nom de la mère de Pierre et de Jean.Peut-être faut-il chercher qui tenait la seigneurerie d'Ecoivres auparavant?

Cordialement,

Yves


Bonsoir à tous,

Ceci concorde avec ce que m'avait transmis Monsieur Pierre JACOT il y a quelques années :

En 1202 (aux Kalendes de juillet et en février) nous avons Adam de Witeke.
En juiller 1218, Gilbert, chevalier seigneur de Witeke. Adam, miles de Witeke, et Giselinus, filius praedicti Adam.
En janvier 1252 (donc en 1253) : Willaumes, fius mon segneur Ghiselin de Witeke,

Nous avons donc Adam, père de Ghiselin, père de Willaume, lequel est marié à Béatrix.

Toujours dans ce que m'avait transmis Monsieur Pierre JACOT : Il s'agit de Gille de Haverskerke qui fit la guerre avec le père du roi Charles (il s'agit de Philippe IV Le Bel), celui-ci pour le remercier lui donna une rente annuelle de 200 livres à prendre sur son trésor de Paris.
Gille eut 3 fils : Jehan, 'aisné, cité chevalier en septembre 1324, François , cité chevalier en juin 1324 à Douai et Philippe.

François eut une fille Catherine (nommée Catherine de Hostade) qui avait épousé Eustache de Montigny. Ils eurent 3 filles : Ysabel, Catherine et Méhaut. Catherine la mère est décédé avant le 1er juin 1337. L'acte du 1er juin 1337 : Jehan, sire des Wastines, chevalier, Enguerrand de Wisquette châtelain de Raisse et Pierre de Cohem, escuier, tous cousins charnels amis des dis enfans mineursde par la dite feue Madame Catherine.

Voir plus haut ma question : que voulait dire à l'époque cousins charnels et à quelle génération ?

cHRISTIAN



Bonour à tous,

Tout d'abord merci pour tous ces renseignements.

Il y a quelques années il a été écrit plusieurs volumes sur la famille de RAISSE par Monsieur Daniel DERASSE. Il avait bien voulu m'adresser ses notes et un chapitre sur la Maison de Wisquette(D'or à la fasce de gueules) , qui en rapprochant les armes, serait une branche cadette de la maison de HAVERSQUERQUE.

Dans ses notes, il est fait mention en 1336 d'une Agnès, châtelain ed'Orchies et Dame de Raisse. Ce serait Agnès de Saint Venant, épouse de Jean, sire d'Esquoive et châtelain de Raisse.

Janvier 1336 : Pour le caus dou testamen de jadis noble dame Agniès, chastelaine d'Orchies, dame de Raisse. Nobles hommes Messires Willes de Rasse, chevalier, euist acaté à Hellin de Ghoisancourt pour fonder une cappellenie en le abbéie des Près dalès Douay pour ladite dame en le parroiche de Landas. Et au courtel du manage qui fu jadis Watier de la Lieurenie - du camp con dist Santhine - du cmp kon dist à le Soilière. Le dit Messire Willaumes reconnait que messire Piéret de la Ruyelle, prestres, cappelains de adite cappellenie doit en ghoir tout el cours de vie.
(au dos : cappielle de Rasce)
Ajouté : Agnès de Saint Venant, femme de Mgr de Raisse, chastelain d'Orchies
Histoire du château et de la châtellenie de Douai - (Manuscrit : Ms 1619, tomes 20-21 : Raches - Imprimé : D 100310) Folio 119

Nous aurions donc femmes pour ce même Jean Sire d'Escoive....

A suivre.....

Christian

Bonjour à tous,

Tout d'abord,quelques infos glanées sur le net:
"Dénombrements de fiefs fournis à Enguerrand de Wiquetes Seigneur d'Oppy (situé entre Douai et Arras)" AD Nord côte 30H97
également aux AD Nord côte 30H53 Domaine Oppy et Neuvireuil (1227-1555) pièces 817 à 836:cité "Enguerrand de Vicquetes,sire de Bailleulval"
"Quittance accordée à Enguerran sire de Wiquete châtelain de Raisse,chevalier pour ses gages en date du 4 février 1340" AD 62 Trésor des Chartes d'Artois côte A 596
"Robert de Raisse,écuyer 24 septembre 1385" AD Pas-de-Calais côte A 801
les actes existent,ce serait intéressant d'aller voir,après j'ai des secondes mains:
sur le site de l'université de Toronto:Recueil de chartes en langue vulgaire provenant des archives de la collégiale de Saint-Pierre d'Aire-Janvier 1252:
Vente de divers biens par Willaume de Witeke,chevalier,et sa femme (Béatrice),à l'église de Saint-Pierre d'Aire.
"Jou Baudins de Norhem,chevaliers,sire de Meteke keme baus,faich savoir à tous chaus ki ces presents letres verront et orront ke Willaumes fius mon segneur Ghiselin de Witeke chevalier,et Bieteris se feme,ont vendu à le glise Saint Pierre d'Aire,aveuc le capelerie ke Helvis Cardons estora en celi glise,III mesures de tere ahanavle,I quartier mains,seans à Ghierlinghem entre la grant fosse et le rue de Meledicel tenement de Meteke,et II sols et II capons de rente par an k'il avoient asenés sor I meis et une masure tenans ensanle à Gherlingehem el tenement devant dit,les qués li enfant Estasie de le vingne tuenent ore."
J'ai commandé un numéro de la revue "le parchemin" (le 329 de sept-oct 2000) à l'office généalogique et héraldique de Belgique qui traite de la généalogie de la maison de Haveskerque,par le grand spécialiste de cette famille et grand héraldiste Hervé Douxchamps:La branche Wisquette est sitée.Il fait remonter à un Baudoin "cognatus de Gilsebert"(celui justement dont le sceau date de 1197 et qui est cité dans le procès entre Pierre de Witeke et l'Abbesse de Sainte-Colombe à Blendecques,voir article de Mr Jacot dans le n°77 du CEGD).Ce Baudoin à un fils nommé Ghislain.(est ce le Ghiselin père de Wuillaume qui est cité çi-dessus?).A suivre,je devrais recevoir la revue la semaine prochaine.
Maintenant,d'un point de vue historique je cherche à comprendre pourquoi (et comment) la seigneurerie de Râches est passé des Maldeghem (Jean de Maldeghem châtelain de Râches en 1260) aux Wisquettes (Haveskerque).D'après mes recherches,la clé se trouve au moment de la guerre des flandres entre Philippe le Bel et les partisans du comte de Flandres Guy de Dampierre:Le château de Raches qui défendait l'accès à la flandre notamment aux routes allant vers Lille et Tournai a été pris par le roi de france Philippe le Bel en 1297.Un féru d'histoire locale pourrait me renseigner si le château appartenait encore aux Maldeghem qui étaient rangés aux côtés des flamands.Les haveskerques étaient,quant à eux,des "Léliarts,Léliaerts en flamand",c'est à dire des chevaliers flamands partisants du roi de France (Jean de Haveskerque mort à la bataille des éperons d'or à Courtrai en 1302,son frère Gilles défend Saint-Omer contre Robert d'Artois et les flamands).Après le traité d'Athis-sur-Orge (23/06/1305) les châtellenies de Lille,Douai et Orchies deviennent françaises.Je pense que le roi de France à placé un membre de la famille de Haveskerque en tant que feudataire au titre de châtelain de Râches et d'Orchies en récompense des services rendus par sa famille pendant la guerre des Flandres.
Je vous tiens au courant dès que j'ai du nouveau.

Yves

Go to the top of the page
 
+Quote Post
yregnier
posté 12/05/2014 à 17:52
Message #129


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 175
Inscrit : 16/08/2013
Membre no 16 222
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous,

J'ai reçu samedi le numéro 329 de la revue "Le parchemin" (sept-oct 2000).Il n'y a pas grand chose de neuf concernant notre sujet car l'article principal concernait essentiellement la branche principale des Haveskercke (l'une des 40 familles les plus anciennes de Belgique),néanmoins Hervé Douxchamps nous livre quelques infos nous concernant qui méritent de s'y attarder:
Tout d'abord,il faut savoir que les Haveskercke ont été les victimes,plus ou moins consentantes ou inconscientes,des agissements du plus véreux de tous les généalogistes:Jean de LAUNAY,condamné à mort à Tournai pour faux et usages de faux généalogiques et héraldiques et ainsi pendu et étranglé le 17 mai 1687 (on ne plaisantait pas à l'époque,diantre!).Des centaines de généalogies fabuleuses sont sorties de l'imagination du triste sire de LAUNAY.Des dizaines de fausses chartes,de certificats de noblesse et d'attestations frauduleuses proviennent de son officine et continuent souvent de faire illusion.Ainsi on peut encore retrouver les résultats de ses méfaits rien qu'en parcourant les généalogies des Haveskercke sur généanet:Elles en sont inspirées à 95% et sont totalement fantaisistes.Les seules correctes,et,toujours bien documentées concernant les sources,observées ont été pour la plupart élaborées par des membres de ce forum!Un bon point! biggrin.gif
Le résultat des recherches réalisé par les membres du forum est en tout point comparable à celui de Mr Douxchamps (en collaboration avec Mr Georges de Haveskercke,administrateur honoraire de l'office généalogique Belge et descendant en ligne directe de la branche principale,qui est malheureusement décédé l'an dernier).Mr Douxchamps valide en grande partie les travaux de ces prédécesseurs,le baron de T'Serclaes et Erbest Warlop dans "The Flemish Nobility before 1300".
La branche nous concernant est évoquée et fait écho au travail effectué notamment par Mr Pierre Jacot:
La ligne Artésienne de Wisquette est bien issue des Haveskercke,la séparation avec la tige principale s'est faite très tôt (au degré II quand on remonte au plus loin dans l'arbre).Le plus ancien personnage mentionné de la tige Haveskercke-Wisquette est Baudouin de Haveskercke dans une donation d'un fief à l'abbaye de Blendecques,près de Saint-Omer avec le consentement de son fils ainé Ghislain ou Giselin datée entre 1190 et 1197:"de assensu G. primogeniti sui" et par la main d'un comte de Boulogne Renaud de Dammartin "per manum eiusdem R.comtitis".
Ce Baudouin (II) est un cognatus ou cognat (cousin,collatéral,parent on ne sait comment) du forestier Gilbert Ier de Haveskercke.Voici le lien filiatif:
-Degré I:Baudouin Ier (Balduinus forestarius),forestier de Thierry d'Alsace,comte de Flandre;cité de 1137 à 1159/68.Ce Baudouin Ier possède un frère:Lambert HOVE(Lambertus HOVE);cité 1137-1142/47.
-Degré II:Gilsebert 1er de Haveskercke (fils de Baudouin Ier,début de la branche principale) cité dès 1159/68,mort vers 1220.Chevalier (1204),forestier de Philippe d'Alsace,comte de Flandre (1190),homme de fief de St-Bertin à Saint-Omer (1190) X Elisabeth N.
vient le cognatus de Gilsebert Ier,notre Baudouin II de Haveskercke (cité 1172-1199),chevalier; X Mathilde N.
Son fils:Ghislain de Haveskercke (cité 1186-1213),chevalier,seigneur de WITTEKE 1197 (charte confirmatoire de son père Baudouin en avril 1197 dont parle Pierre Jacot dans le bulletin 77 du CEGD:Le premier sceau armorial connu des Haveskercke est justement celui de Baudouin II (connu seulement par un croquis de Jean-Robert de Hannedouche de Rebecque vers 1660,d'après une charte perdue de l'abbaye de Sainte-Colombe à Blendecques,près de Saint-Omer) sur lequel figurent les armes d'une antique simplicitébiggrin.gif'or à fasce de gueules.On dénombrera ensuite près de 80 sceaux armoriés différents,certains avec brisures ou écartelures pour l'ensemble des Haveskercke.
De Ghislain de WITTEKE est issu la ligne de WITTEKE ou WISQUETTE (éteinte au début du XVIe siècle (1538)).
Hervé Douxchamps ne détaille pas la continuité de la ligne de Witteke mais mentionne qu'elle donne les seigneurs de Bailleulval (XIVe-XVe siècle) et les seigneurs ou châtelains de Raisse (Râches) et d'Orchies par alliance Maldeghem (une piste intéressante)dont notre Enguerrand,qui signe la bourgeosie de Tournai en 1343 et notre Robert dit de Raisse (branche bâtarde),bourgeois de Douai en 1378.
H.Douxchamps renvoit aux ouvrages suivants concernant la ligne de Witteke ou de Wisquette:
L'étude effectuée par le comte P.A. du Chastel de la Howardries-Neuvireuil dans "Notices généalogiques tournaisiennes",Tournai,1881-1887 tome II pages 199-205 et tome III pages 820-822 (consultables sur internet,on retrouve la descendance Pierre-Enguerrand-Robert-Ysabelle)
P.Feuchères:"les douze familles de Bailleul dans le Blason tome II 1947-1948 page 51-52.
P.Feuchères:"Une châtellenie comtale inconnue:La châtellenie de Râches"dans "Anciens Pays et Assemblées d'états" tome IV 1952 pages 1 à 20.
L.A. Bouly de Lesdain:"Havesquerque di Wisquete" dans IG,1962 pages 17-19.
Je vais essayer d'en apprendre plus en contactant directement l'office généalogique et héraldique de Belgique (j'ai une adresse Mail qui ne figure pas sur leur site et une adresse postale pour écrire à Mr Douxchamps,reste à savoir si elle est encore d'actualité) pour savoir si un lien a été fait entre Baudouin II et son fils Ghislain et Pierre de Witteke le père d'Enguerrand.Apparemment des recherches ont été faites outre-Quievrain car un ouvrage plus détaillé consacré aux Haveskercke était en cours d'élaboration fin 2000 et le nom de Witteke/Wisquette apparait plusieurs fois dans les anciens numéros de leur revue depuis les années soixante quand on consulte leur site.Ce qui serait intéressant aussi c'est de savoir par quel biais une alliance entre les Maldeghem et les Wisquette s'est fite dans la transmission de la châtellenie de Râches.

Bien cordialement,

Yves
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cacloque
posté 28/05/2014 à 17:52
Message #130


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 216
Inscrit : 18/11/2006
Membre no 2 389
Logiciel: Aucun de précis




Citation (yregnier @ 12/05/2014 à 18:52) *
Bonjour à tous,

J'ai reçu samedi le numéro 329 de la revue "Le parchemin" (sept-oct 2000).Il n'y a pas grand chose de neuf concernant notre sujet car l'article principal concernait essentiellement la branche principale des Haveskercke (l'une des 40 familles les plus anciennes de Belgique),néanmoins Hervé Douxchamps nous livre quelques infos nous concernant qui méritent de s'y attarder:
Tout d'abord,il faut savoir que les Haveskercke ont été les victimes,plus ou moins consentantes ou inconscientes,des agissements du plus véreux de tous les généalogistes:Jean de LAUNAY,condamné à mort à Tournai pour faux et usages de faux généalogiques et héraldiques et ainsi pendu et étranglé le 17 mai 1687 (on ne plaisantait pas à l'époque,diantre!).Des centaines de généalogies fabuleuses sont sorties de l'imagination du triste sire de LAUNAY.Des dizaines de fausses chartes,de certificats de noblesse et d'attestations frauduleuses proviennent de son officine et continuent souvent de faire illusion.Ainsi on peut encore retrouver les résultats de ses méfaits rien qu'en parcourant les généalogies des Haveskercke sur généanet:Elles en sont inspirées à 95% et sont totalement fantaisistes.Les seules correctes,et,toujours bien documentées concernant les sources,observées ont été pour la plupart élaborées par des membres de ce forum!Un bon point! biggrin.gif
Le résultat des recherches réalisé par les membres du forum est en tout point comparable à celui de Mr Douxchamps (en collaboration avec Mr Georges de Haveskercke,administrateur honoraire de l'office généalogique Belge et descendant en ligne directe de la branche principale,qui est malheureusement décédé l'an dernier).Mr Douxchamps valide en grande partie les travaux de ces prédécesseurs,le baron de T'Serclaes et Erbest Warlop dans "The Flemish Nobility before 1300".
La branche nous concernant est évoquée et fait écho au travail effectué notamment par Mr Pierre Jacot:
La ligne Artésienne de Wisquette est bien issue des Haveskercke,la séparation avec la tige principale s'est faite très tôt (au degré II quand on remonte au plus loin dans l'arbre).Le plus ancien personnage mentionné de la tige Haveskercke-Wisquette est Baudouin de Haveskercke dans une donation d'un fief à l'abbaye de Blendecques,près de Saint-Omer avec le consentement de son fils ainé Ghislain ou Giselin datée entre 1190 et 1197:"de assensu G. primogeniti sui" et par la main d'un comte de Boulogne Renaud de Dammartin "per manum eiusdem R.comtitis".
Ce Baudouin (II) est un cognatus ou cognat (cousin,collatéral,parent on ne sait comment) du forestier Gilbert Ier de Haveskercke.Voici le lien filiatif:
-Degré I:Baudouin Ier (Balduinus forestarius),forestier de Thierry d'Alsace,comte de Flandre;cité de 1137 à 1159/68.Ce Baudouin Ier possède un frère:Lambert HOVE(Lambertus HOVE);cité 1137-1142/47.
-Degré II:Gilsebert 1er de Haveskercke (fils de Baudouin Ier,début de la branche principale) cité dès 1159/68,mort vers 1220.Chevalier (1204),forestier de Philippe d'Alsace,comte de Flandre (1190),homme de fief de St-Bertin à Saint-Omer (1190) X Elisabeth N.
vient le cognatus de Gilsebert Ier,notre Baudouin II de Haveskercke (cité 1172-1199),chevalier; X Mathilde N.
Son fils:Ghislain de Haveskercke (cité 1186-1213),chevalier,seigneur de WITTEKE 1197 (charte confirmatoire de son père Baudouin en avril 1197 dont parle Pierre Jacot dans le bulletin 77 du CEGD:Le premier sceau armorial connu des Haveskercke est justement celui de Baudouin II (connu seulement par un croquis de Jean-Robert de Hannedouche de Rebecque vers 1660,d'après une charte perdue de l'abbaye de Sainte-Colombe à Blendecques,près de Saint-Omer) sur lequel figurent les armes d'une antique simplicitébiggrin.gif'or à fasce de gueules.On dénombrera ensuite près de 80 sceaux armoriés différents,certains avec brisures ou écartelures pour l'ensemble des Haveskercke.
De Ghislain de WITTEKE est issu la ligne de WITTEKE ou WISQUETTE (éteinte au début du XVIe siècle (1538)).
Hervé Douxchamps ne détaille pas la continuité de la ligne de Witteke mais mentionne qu'elle donne les seigneurs de Bailleulval (XIVe-XVe siècle) et les seigneurs ou châtelains de Raisse (Râches) et d'Orchies par alliance Maldeghem (une piste intéressante)dont notre Enguerrand,qui signe la bourgeosie de Tournai en 1343 et notre Robert dit de Raisse (branche bâtarde),bourgeois de Douai en 1378.
H.Douxchamps renvoit aux ouvrages suivants concernant la ligne de Witteke ou de Wisquette:
L'étude effectuée par le comte P.A. du Chastel de la Howardries-Neuvireuil dans "Notices généalogiques tournaisiennes",Tournai,1881-1887 tome II pages 199-205 et tome III pages 820-822 (consultables sur internet,on retrouve la descendance Pierre-Enguerrand-Robert-Ysabelle)
P.Feuchères:"les douze familles de Bailleul dans le Blason tome II 1947-1948 page 51-52.
P.Feuchères:"Une châtellenie comtale inconnue:La châtellenie de Râches"dans "Anciens Pays et Assemblées d'états" tome IV 1952 pages 1 à 20.
L.A. Bouly de Lesdain:"Havesquerque di Wisquete" dans IG,1962 pages 17-19.
Je vais essayer d'en apprendre plus en contactant directement l'office généalogique et héraldique de Belgique (j'ai une adresse Mail qui ne figure pas sur leur site et une adresse postale pour écrire à Mr Douxchamps,reste à savoir si elle est encore d'actualité) pour savoir si un lien a été fait entre Baudouin II et son fils Ghislain et Pierre de Witteke le père d'Enguerrand.Apparemment des recherches ont été faites outre-Quievrain car un ouvrage plus détaillé consacré aux Haveskercke était en cours d'élaboration fin 2000 et le nom de Witteke/Wisquette apparait plusieurs fois dans les anciens numéros de leur revue depuis les années soixante quand on consulte leur site.Ce qui serait intéressant aussi c'est de savoir par quel biais une alliance entre les Maldeghem et les Wisquette s'est fite dans la transmission de la châtellenie de Râches.

Bien cordialement,

Yves


Bonsoir à tous,

Quelqu'un a t-il eu l'occasion de photographier le document mentionné par Monqieur Pierre JACOT ?

Merci

Bien cordialement

Christian
Go to the top of the page
 
+Quote Post
tdelabelle
posté 19/01/2017 à 22:19
Message #131


Novice
**

Groupe : Membre
Messages : 13
Inscrit : 12/12/2016
Membre no 19 499
Logiciel: Heredis




bonjour
le site internet "racineshistoire.free.fr" de etienne pattou reprend toute la généalogie des haveskercke, et cite plusieurs sources dont une thèse d'Yves regnier et christian acloque, pour la branche cadette des wisquette
cette thèse serait-elle disponible ? ou s'agit-il des échanges ci-dessus ?
merci du retour
thierry
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yregnier
posté 21/01/2017 à 09:36
Message #132


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 175
Inscrit : 16/08/2013
Membre no 16 222
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Thierry,

J'avais contacté Étienne PATTOU il y a 2-3 ans pour lui donner des renseignements sur la branche cadette des HAVESKERCKE pour lui préciser que ce qu'il avait publié pouvait être sujet à caution:Il avait en grande partie repris les travaux publiés sur généanet par Gérard DUPONT DE LA MARTELOYE (+) un passionné de généalogie mais qui la faisait comme au XVIIIe siècle (avec beaucoup d'hypothèses et des grandes marges d'erreur),il avertissait d'ailleurs ses lecteurs que toutes les générations anciennes étaient le fruit de ses spéculations.Ceux qui le copiaient,le faisaient donc en toute connaissance!

Pour être honnête,Étienne n'aurait pas du nous citer,Christian et moi.Il s'agit de la synthèse de nos échanges,ainsi qu'avec les autres membres sur ce sujet publiés sur ce Forum.Il ne s'agit aucunement d'une "thèse",Étienne dans sa générosité,s'est montré maladroit.Si "thèse" il y a,le mérite peut en revenir à Pierre JACQUOT du Centre d'études généalogiques du Douaisis (C.E.G.D.) qui a travaillé sur ce sujet et qui avait publié un article très intéressant dans la revue du C.E.G.D. n° 61.

Dans l'état actuel des connaissances,on ne connait pas le nom de la mère d'Enguerrand de WIQUETTE.Le nom de Marie DE STRAETEN est une spéculation.On ne connait que le nom de son père Pierre (sire de Wittes et Bailleulval) lui même fils de Bauduin.Le père de Bauduin pourrait être vraisemblablement Pierre X une fille de Hugues D'AUBIGNY.Mais il n'y a aucune certitude absolue.

J'avais sollicité l'historien Thomas DELVAUX,l'auteur de l'ouvrage "Le sang des Saint-OMER" qui était séduit par les hypothèses avancées pour rattacher les WIQUETTE aux châtelains de Bailleul.En octobre dernier,il m'a promis qu'il essayerait,quand il en aura le temps,de se pencher sur le manuscrit de 1321 aux AD 62 à Dainville relatant le procès entre Pierre de WITEKE et les dames-Abbesses de l'Abbaye Ste Colombe de Blendecques.

Cordialement
Yves

Go to the top of the page
 
+Quote Post
ffoucart
posté 21/01/2017 à 17:45
Message #133


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 148
Inscrit : 08/01/2006
Lieu : Lille (Nord)
Membre no 943




Un point qui mériterait d'être développé est celui, potentiel, entre les WISQUES et les WISQUETTE. En effet, dans l'enquête de 1446 sur la corruption de la municipalité de St Omer, on cite l'ancien mayeur Jacques DE SAINTE ALDEGONDE, qui se vantait de descendre des anciens châtelains de St Omer.
A priori, c'est difficile à expliquer sauf à passer par les châtelains de Bailleul, et donc par un lien avec soit par Marie DE LIERES, soit par Béatrice DE WISQUES. La derniére présente l'avantage d'une quasi-homonymie avec Pierre DE WITTEKES (et dans les sources, ils sont en fait interchangeables).

Francois
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cacloque
posté 30/01/2017 à 07:48
Message #134


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 216
Inscrit : 18/11/2006
Membre no 2 389
Logiciel: Aucun de précis




Citation (tdelabelle @ 20/01/2017 à 00:19) *
bonjour
le site internet "racineshistoire.free.fr" de etienne pattou reprend toute la généalogie des haveskercke, et cite plusieurs sources dont une thèse d'Yves regnier et christian acloque, pour la branche cadette des wisquette
cette thèse serait-elle disponible ? ou s'agit-il des échanges ci-dessus ?
merci du retour
thierry


Bonjour à tous,

Je ne peux aller que dans le sens d'Yves. Il ne s'agit en aucun cas d'une thèse mais d'échanges. Nombreux échanges à l'époque que j'avais eus avec Monsieur Pierre JACOT que je remercie à nouveau s'il lit ce message.

Cdlt

Christian
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ffoucart
posté 09/11/2017 à 10:24
Message #135


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 148
Inscrit : 08/01/2006
Lieu : Lille (Nord)
Membre no 943




Citation (ffoucart @ 21/01/2017 à 18:45) *
Un point qui mériterait d'être développé est celui, potentiel, entre les WISQUES et les WISQUETTE. En effet, dans l'enquête de 1446 sur la corruption de la municipalité de St Omer, on cite l'ancien mayeur Jacques DE SAINTE ALDEGONDE, qui se vantait de descendre des anciens châtelains de St Omer.
A priori, c'est difficile à expliquer sauf à passer par les châtelains de Bailleul, et donc par un lien avec soit par Marie DE LIERES, soit par Béatrice DE WISQUES. La derniére présente l'avantage d'une quasi-homonymie avec Pierre DE WITTEKES (et dans les sources, ils sont en fait interchangeables).

Francois


Comme on peut être lu et se retrouver invonlontairement en source (notamment dans les généalogies publiées par E. PATTOU, où je me rends compte que mes hypothèses et travaux sont parfois repris sans les sources ni les mises en garde), je me permets de venir invalider mon message: il n'y aucun lien potentiel à creuser entre les WISQUES et les WISQUETTES (du moins par rapport à ce que j'avais indiqué). J'ai fait le point sur l'ascendance de Béatrice DE WISQUES pour un article à paraître (début 2018 à priori). Donc RAS. Sauf à considérer un lien par les HAVERSKERQUE.

François
Go to the top of the page
 
+Quote Post
tdelvaux
posté 09/11/2017 à 15:42
Message #136


Initié
****

Groupe : Érudit
Messages : 136
Inscrit : 02/10/2005
Membre no 177
Logiciel: Aucun de précis




Citation (ffoucart @ 09/11/2017 à 10:24) *
Citation (ffoucart @ 21/01/2017 à 18:45) *
Un point qui mériterait d'être développé est celui, potentiel, entre les WISQUES et les WISQUETTE. En effet, dans l'enquête de 1446 sur la corruption de la municipalité de St Omer, on cite l'ancien mayeur Jacques DE SAINTE ALDEGONDE, qui se vantait de descendre des anciens châtelains de St Omer.
A priori, c'est difficile à expliquer sauf à passer par les châtelains de Bailleul, et donc par un lien avec soit par Marie DE LIERES, soit par Béatrice DE WISQUES. La derniére présente l'avantage d'une quasi-homonymie avec Pierre DE WITTEKES (et dans les sources, ils sont en fait interchangeables).

Francois


Comme on peut être lu et se retrouver invonlontairement en source (notamment dans les généalogies publiées par E. PATTOU, où je me rends compte que mes hypothèses et travaux sont parfois repris sans les sources ni les mises en garde), je me permets de venir invalider mon message: il n'y aucun lien potentiel à creuser entre les WISQUES et les WISQUETTES (du moins par rapport à ce que j'avais indiqué). J'ai fait le point sur l'ascendance de Béatrice DE WISQUES pour un article à paraître (début 2018 à priori). Donc RAS. Sauf à considérer un lien par les HAVERSKERQUE.

François


Bonjour François,

Effectivement, ces bases de données caricaturent l'essence même des travaux.

J'ai hâte de vous lire sur ce sujet ayant travaillé sur ce point dans mon travail sur les Sainte-Aldegonde publié cette année (p. 70).

Cordialement,

Thomas


--------------------
Retrouvez l'actualité historique de notre région & divers articles en ligne.
Ouvrages sur l'histoire de "Saint-Omer au temps jadis" (2 tomes publiés en 2012/3), généalogies des châtelains de Saint-Omer (2007) & de Tournai (2017), des Van Pradelles (2016) & des comtes de Sainte-Aldegonde (2017).
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ffoucart
posté 10/11/2017 à 07:40
Message #137


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 148
Inscrit : 08/01/2006
Lieu : Lille (Nord)
Membre no 943




Citation (tdelvaux @ 09/11/2017 à 16:42) *
Bonjour François,

Effectivement, ces bases de données caricaturent l'essence même des travaux.

J'ai hâte de vous lire sur ce sujet ayant travaillé sur ce point dans mon travail sur les Sainte-Aldegonde publié cette année (p. 70).

Cordialement,

Thomas


Boujour Thomas,

Je vais lire avec intérêt ce travail.

Ce qui m'a particulièrement agacé récemment c'est la partie relative aux MARKANT dans la généalogie WAVRIN (site d'E. PATTOU), mon hypothèse de rattachement (descendants de Baudes MARKANT, devenu Baulduin DE HOUPPELINES, époux de Marie, fille au Sr d'Armentières) est reprise sans mention de l'auteur (ma personne) ni les sources et mes mes explications/mises en garde.

D'autant qu'à titre anecdotique, l'alternative à l'identification de Marie avec une WAVRIN est d'en faire une fille d'Hellin D'ARMENTIERES et de Sarre D'AIGREMONT (donc de la maison de MORTAGNE, elle-même descendante des WAVRIN en ligne féminine, d'où le prénom Hellin porté par cette branche).

Si j'ajoute la reprise maladroite de ma généalogie FREMAULT (version pervertie par des rapprochements ridicules)..... Mon agacement arrive à un niveau particulièrement élevé.

A titre indicatif, je termine cet article qui porte sur la filiation de Marguerite VARRONS, épouse de Jacques BERTHELOOT, que j'ai déjà beaucoup évoqué sur Gennpdc. Le lien avec les ROELS ne me semblant plus faire de doute, je termine avec une généalogie ascendante jusqu'au couple BERSACQUE x WALLY, puis sur une mise au point sur l'ascendance de Béatrice DE WISQUES.

Sauf erreur, je n'ai rien vu passer concernant son ascendance précise.

Cela permet de revenir sur les WISQUETTES, puisque l'on retrouve effectivement ces derniers sous le nom WISQUES assez fréquemment, comme Enguerrand DE WISQUETTE, que l'on retrouve dans les sources souvent repris sous le nom d'Enguerrand DE WISQUES (cf par exemple la liste des chevaliers et écuyers gardant le château de Saint Venant contre les anglais).

Un point que je n'ai pas encore pu élucider, même si j'ai une théorie sur la question, c'est le lien entre les HAVERSKERQUES et Béatrice DE WISQUES. A priori, cela remonte à plusieurs générations. J'ai bien une idée, mais sans en être satisfait. Et cela ne restera qu'une conjecture, faute de moyen de la vérifier (sauf à tomber de manière inespérée sur un acte).

François
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yregnier
posté 10/11/2017 à 11:30
Message #138


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 175
Inscrit : 16/08/2013
Membre no 16 222
Logiciel: Aucun de précis




Citation (ffoucart @ 10/11/2017 à 07:40) *
Cela permet de revenir sur les WISQUETTES, puisque l'on retrouve effectivement ces derniers sous le nom WISQUES assez fréquemment, comme Enguerrand DE WISQUETTE, que l'on retrouve dans les sources souvent repris sous le nom d'Enguerrand DE WISQUES (cf par exemple la liste des chevaliers et écuyers gardant le château de Saint Venant contre les anglais).

François


Bonjour François,

Pouvez-vous me dire dans quel ouvrage se trouve cette liste? J'avais trouvé sur le net dans un livre ancien en accès numérique une liste similaire (ça doit être la même) où était cité un Enguerrand DE WISQUES et je m'étais alors interrogé si c'était le même personnage qu'Enguerrand de WISQUETTE (orthographié aussi parfois WIQUETES/WICQUETTE/WICQUES) ou un membre de la maison de Wisques.Dans le doute, je n'avais pas noté la source à l'époque.

Cordialement

Yves
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ffoucart
posté 10/11/2017 à 14:24
Message #139


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 148
Inscrit : 08/01/2006
Lieu : Lille (Nord)
Membre no 943




bonjour Yves,

on trouve cette liste dans: "La première campagne d'Edouard III en France" par René de Belleval:
https://books.google.fr/books?id=uM0O04mH-5...%22&f=false

"Enguerran DE WISQUE" figure parmi les chevaliers défendant le château de Saint Venant en 1340, notamment avec Rasse DE WISQUE.

Si Rasse est bien un WISQUE (on le trouve dans différents actes avec le qualificatif de "Sire de Wisque", et on retrouve un Rasse DE WISQUE, sire de Wisque et de Quienville en 1358), Enguerrand ne l'est vraisemblablement pas. Ce doit être un WISQUETTE.

Même chose pour le DEMAY: le sceau d'Enguerrand DE WISQUES correspond bien aux WISQUETTE (comme l'indique la légende d'ailleurs).

Idem pour "Pierre de WISQUE, sire de Rasse" que l'on retrouve parfois.

François
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yregnier
posté 13/11/2017 à 18:34
Message #140


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 175
Inscrit : 16/08/2013
Membre no 16 222
Logiciel: Aucun de précis




Merci François pour le lien! nickel.gif

Après le rendez-vous manqué de Buironfosse fin octobre 1339 entre l'armée de Philippe VI de Valois et celle d'Edouard III, le roi de France envoya certains de ses meilleurs capitaines renforcer les places fortes à la frontière du nord (Lille, Tournai, Douai, Saint-Omer, Saint-Venant...) et congédia le reste de son Ost le 22 octobre 1339.
On peut supposer qu'Enguerrand de WISQUETTE, faisait partie de cet Ost royal (peut-être a-t-il été adoubé à l'automne 1339 lors de cette campagne alors qu'une confrontation semblait imminente?) et partit le 27 octobre, sous le commandement de Robert de WAVRIN, renforcer la garnison de la ville fortifiée de Saint-Venant jusqu'en septembre 1340.
La quittance de gages qui est accordée à Enguerrand de WISQUETTE AD 62 trésor des chartes d'Artois côte A 596 est datée du 4 février 1340, certainement pour cette occasion.

Yves
Go to the top of the page
 
+Quote Post

7 Pages V  « < 5 6 7
Reply to this topicStart new topic
2 utilisateur(s) sur ce sujet (2 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 23 11 2017 à 02:49