Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : BACHY
GenNPdC - Genealogie Nord-Pas-de-Calais > Forums dédiés à l'actuel département du NORD > Douaisis

mleleu
avant rectification pour mise en conformité avec les consignes du forum, le titre de ce sujet était
BACHY Jeanne (sorciere) merci pour votre future attention

bonjour à tous

je suis à la recherche de l epoux de Jeanne BACHY et de son ascendace et descendance brulee comme sorciere à Bouvignis en 1669

cordialement
michel
brvasseur
Bonjour à tous,bonjour Michel,

En jetant un œil sur Google je suis tombé sur ce lien où l'on parle de Jeanne BACHY et de son jugement.
Mais peut-être en aviez-vous déjà connaissance ?

https://books.google.fr/books?id=F7IUCwAAQB...chy&f=false

Jeanne est montée sur le bûcher le 3 juillet 1679
J'ai bien envie de rajouter également ce lien qui traite du cas de Péronne GOGUILLON,celle qui dénonça Jeanne car on a découvert sous son omoplate droite la marque du diable :
http://morel.and.co.free.fr/sorcieres53.html comprenant l'interrogatoire de P.GOGUILLON,ainsi que la liste des hommes de Bouvignies qui l'ont entendue et jugée,et la liste de ceux qui l'ont dénoncée.....


Bonne journée. wink.gif
jvasseur
Bonjour Michel,


Les aveux de Péronne GOGUILLON faits le 24 mai 1679 désignent sa cousine Jeanne GOGUILLON ainsi que Jeanne BACHY et Jean BACHY, fils de Maurand. Nous savons par ailleurs par le procès que Jeanne BACHY est la soeur de Jean.


Nous rencontrons bien un Maurand BACHY, fils de Michel BACHY & Marie FAUVEAU. Mais il n'est né qu'en 1643... (Epoux de Barbe COUVREUR)
Donc trop jeune pour être le père de Jeanne et Jean BACHY.

Le procès en sorcellerie est dans les riches archives de l'échevinage de Bouvignies,


A noter la question parue dans la revue Douaisis-Généalogie en 2001.
Citation
Q01-160 BACHY Recherche : Date et lieu de naissance de Jeanne BACHY qui fut brûlée pour sorcellerie à Marchiennes (?) vers 1679 (?).
(Françoise VITARD, C.E.G.D. n° 286)
R01-89
R04-76

Deux réponses ont été apportées.

Cordialement,
Joël
rdecreton
Bonjour,

Je vous conseille de vous procurer (sur Internet) le livre que l'historien Robert MUCHEMBLED, spécialiste de la sorcellerie et des mentalités populaires, a consacré au début des années 80 à cette terrible affaire : "Les derniers bûchers". Non seulement il répondra à vos questions mais il vous éclairera sur des aspects insoupçonnés particulièrement intéressants.

Il faut aussi savoir que l'auteur n'a apparemment travaillé que sur les archives de Bouvignies mais pas sur le tabellion de Douai. Ainsi, il n'a pas vu que Anne BEAUCAMP qui accuse Jeanne BACHY, une des prétendues sorcières, de l'avoir rendue stérile est la mère de Jean DEROSNE, gendre de Gilles FAUVEAU, l'un des principaux hommes de fief (en l'occurrence juges) par ailleurs remariée à Etienne BACHY, neveu de ladite Jeanne (Cf. Accord sur la succession d'Anne BEAUCAMP). D'autres éléments restent probablement à découvrir sur les divers protagonistes.

Sur Internet, on trouve aussi divers travaux de niveau universitaire et commentaires sur cette affaire ou sur l'ouvrage précité.

Bonnes lectures.
Cordialement,
Roselyne
jvasseur
Bonjour Michel,


Je reviens à la charge avec la question posée
Citation (mleleu @ 19/07/2018 à 12:31) *
je suis à la recherche de l epoux de Jeanne BACHY et de son ascendace et descendance brulee comme sorciere à Bouvignis en 1669

Je ne comprends pas très bien car sur le fil ---- DULIEU x BACHY ----

Vous indiquez que " Jeanne BACHY brulee pour sorcellerie en 1679 était mariee à BEAUCAMP Jean".
Cette union ne serait-elle donc pas certaine ?

Cordialement,
Joël
jsalin
Citation (jvasseur @ 20/07/2018 à 07:21) *
Vous indiquez que " Jeanne BACHY brulee pour sorcellerie en 1679 était mariee à BEAUCAMP Jean".
Cette union ne serait-elle donc pas certaine ?


Bonjour Joël,

Je suis perplexe : parmis mes ancêtres, j'ai une BACHY Jeanne née le 9/3/1634 à Bouvignies. Elle était mariée à GOSSART Jean, Manoeuvrier, 5 enfants, dont, le dernier Maurand est né le 17/12/1669 à Bouvignies. Elle serait fille de Michel né le 10/10/1613 à Bouvignies et de DUBUISSEZ Marie née vers 1612 à Bouvignies.

Le prénom de Maurand semble fréquent dans la famille BACHY

Le couple GOSSART-BACHY est repris dans de nombreux arbres Généanet.

Je n'arrive pas à me connecter aux AD 59 pour vérifier ces données.

Y a t'il un lien entre mon aïeule et la Jeanne BACHY, brulée pour sorcellerie en 1679 ?

Merci d'avance,
jvasseur
Bonjour Jean,


Ce ne peut-être la même Jeanne BACHY...
Dans la mesure où Jean GOSSART et son épouse sont toujours vivants en 1691.

Ils rédigent en effet un deuxième testament devant notaires le 03 mai 1691.

Voir ces testaments aux A.D NORD dans le fonds du tabellion de Douai 506 & 924 --- Jean GOSSART ----
Fait à Orchies devant Jacques HAZART, notaire royal et Gille BIZET, clerc.

Mais on ne doit pas être bien loin...

Cordialement,
Joël
rdecreton
Bonjour,

Extrait de mes notes (ordre chronologique), sachant que c'est Anne BEAUCAMP et Andrieu DEROSNE ,son premier époux, qui m'intéressent :

Michel BACHY, fils d’Estienne BACHY et d’Anne BEAUCAMP, né et baptisé le 05 mars 1663 à Bouvignies,

Achat d’un quartier de terre le 19 janvier 1666 AD59 Échevinage de Bouvignies E 3387
« Lettres d’achapt d’un quartier de terres aù prouffict d’estienne bachy et Anne beaucamps sa feme le xixe de l’an 1666 »
= Vente d’un quartier de terre
par Marie COUVREUR veuve de Arnould BEAUCAMPS
et Michel BEAUCAMPS son fils
à Estienne BACHY et Anne BEAUCAMP sa femme.
« …Comparurent en leurs personnes marie couvreur vefve de feu Arnould beaùcamps et michel beaùcamps son fils suffissament aagé pour ce faire, et Recognurent de leurs bonnes volontes sans contraincte parmÿ et moÿennant la some de cincquante livres monnoÿe de flandres quilz ont confessez avoir eù et receù argent comptant de estienne bachÿ et Anne beaùcamps sa feme tous demeurans en ceste terre et baronnie de boùvegnies, dont Ilz se tiennent poùr contens, leurs en passant par cestes quictance absolùtte, com(m)e aussÿ d’estre deschargez de certaine lettre de rente heritiere portante en capital la som(m)e de quattre cens livres monnoÿe de flandres de vingt gros chacune a l’advenant du seiziesme denier quÿ font vingt cincqz livres annùellement monnoÿe avant dicte creé et constitueé par Arnould beaùcamps aù prouffict de Ch(ar)les Coùvreùr par lettres poùr ce faictes et passees pardevant maÿeur et eschevins dud boùvegnies le deùxiesme de Janvier seize cens quarante cincqz moÿennant ce avoir et ont vendù et werpÿ bien Justement leallement et sans fraùde ausd bachÿ et Anne beaùcamps sa feme quattre cens de terres en une piece appelleé vulgairement le petit Jardin, scitué aùd boùvegnies tenant a l’heritaige de hùbert le febvre, daùltre aù coùrant de beùvrÿ de deux sens et habordant aùssÿ a la rùe de la molliere, poùr desd quattre cens a prendre co(m)e dessus par lesd bachÿ Anne beaùcamps sa feme et leùrs hoirs … »

Anne BEAUCAMP est marraine le 21 mars 1675 à Bouvignies de Michel BACHY, fils légitime de Maurand BACHY (lui-même fils légitime de Michel BACHY et de Marie FAUVEAU, né et baptisé le 02 octobre 1643 à Bouvignies) et Barbe COUVREUR.

Procès de sorcellerie à Bouvignies en 1679 (AD59 Échevinage de Bouvignies E 3350, et dans une moindre mesure, E 3329).
Cf. Robert MUCHEMBLED : « Les derniers bûchers » Ramsay 1981 pp. 171, 178-179, 183, 195-196 et 204.

Péronne GOGUILLON est exécutée le lundi 29 mai 1679.

Anne BEAUCAMP est marraine le 31 mai 1679 à Bouvignies de sa petite-fille Marie Anne DEROSNE, premier enfant connu de Jean DEROSNE (âgé de 23 ans) et Marie Jeanne FAUVEAU Parrain : Gilles FAUVEAU (son grand père maternel)

Jeanne BACHY est mise à mort le 23 septembre 1679.

"Jeanne BACHY, la troisième condamnée des procès de Bouvignies, est mise à mort le 23 septembre 1679.
Elle est aussi la plus âgée.
Elle est fille du remariage de Maurand avec Marie DE FENAING qui avait été soupçonnée de sorcellerie en son temps.
Jeanne BACHY a épousé Jean BEAUCAMPS.
Le couple eu trois fils nés en 1662, 1663 et 1664.
Il exploite un demi-bonnier de terre, a une vache et un veau et possède une petite maison.

Vingt-huit témoins, d’abord des voisins et anciens voisins puis des habitants plus éloignés, déposent les 28 juillet et 18 septembre 1679 contre Jeanne BACHY. Elle avoue et se rétracte sans cesse, si bien que les juges transforment finalement les témoignages en charges et la convainquent de sorcellerie."
Les dépositions de neuf membres de sa famille et belle-famille ont pesé lourd.
Parmi eux, on note le savetier Etienne BACHY et sa femme Anne BEAUCAMPS.
Il est neveu et voisin de Jeanne.
Elle était auparavant veuve d’Andrieu DEROSNE avec un fils Jean, né vers 1656, qui venait d’épouser Marie Jeanne FAUVEAU, fille du tavernier Gilles chez qui l’affaire a éclaté le 8 mai 1679.
Etienne BACHY et Anne BEAUCAMPS, qui était peut-être plus âgée que ne le pensait son second mari, n’ont eu qu’un enfant.
Suite au procès, ils en viennent à penser que Jeanne a rendu leur couple stérile (cf. R. MUCHEMBLED « Les derniers bûchers » p. 178, p.198 et p. 204).

Marie Anne DEROSNE, née et baptisée le 31 mai 1679 à Bouvignies, premier enfant connu de Jean (âgé de 23 ans) et Marie Jeanne FAUVEAU. Parrain : Gilles FAUVEAU (son grand père maternel) et marraine Anne BEAUCAMP (sa grand mère paternelle).

Retrait par proximité par Estienne BACHY le 28 novembre 1679 AD59 E 3389 Échevinage de Bouvignies
La maison de Jeanne BACHY, suppliciée, le 09 décembre 1679, est vendue aux enchères pour payer les frais du procès.
Un habitant de Beuvry en offre 150 livres et 8 livres de « pot de vin ».
Etienne BACHY effectue devant les échevins un « retrait par proximité lignagère » le 28 novembre 1679 et rembourse les 150 livres au premier acheteur (AD59 E 3389 Échevinage de Bouvignies).
> Achat de la maison de sa tante Jeanne BACHY

Droit de pied fourchu et de bestes a Laines du 25 avril 1681 AD59 E 3386 Échevinage de Bouvignies

Contrat de mariage du 10 mai 1683 par devant Tréhoult et Dubois, auditeurs royaux (acte disparu, mentionné dans la transaction du 20 janvier 1693).
Michel BACHY, fils d’Estienne BACHY et d’Anne BEAUCAMP
Anne MOREAU
Mariage, probablement en mai 1683, desdits Michel BACHY et Anne MOREAU

* Transaction du 20 janvier 1693 AD59 Tabellion de Douai Liasse 1194
entre Jean DE ROSNE (S) laboureur demeurant au Secq Marais, paroisse de Bouvignies fils d’Anne BEAUCAMP
et Estienne (DE) BACHY veuf de ladite Anne BEAUCAMP laboureur demeurant à Bouvignies.
Différend touchant la succession de feue Anne BEAUCAMP, mère dudit Jean DE ROSNE de feu Andrieu DE ROSNE, père dudit Jean DE ROSNE
Mention du traité (contrat) de mariage de Michel BACHY, fils desdits Estienne BACHY et Anne BEAUCAMP, avec Anne MOREAU, passé le 10 mai 1683 par devant Sr Tréhoult et Dubois, auditeurs royaux.

Décès dudit Etienne BACHY après le 20 janvier 1693
1 seul enfant connu :

BACHY Michel
Premier enfant d’Estienne BACHY et second connu d’Anne BEAUCAMP
Né et baptisé le 05 mars 1663 à Bouvignies
Parrain : Michel BEAUCAMP
Marraine : … LOUBERT
NOTA : Martine ? LOUBERT x Jean DEROSNE > Denis Georges DEROSNE, né le 21 février 1649 à Bouvignies.

Contrat de mariage du 10 mai 1683 passé par devant Tréhoult et Dubois auditeurs royaux (Acte mentionné dans la transaction du 20 janvier 1693 mais non retrouvé).
Mariage probablement en mai 1683 à Bouvignies avec Anne MOREAU
Décédée peut-être suite à son dernier accouchement, le 09 septembre 1693.

Chavetier, Savetier, Raccommodeur de vieux souliers,
Laboureur

Décédé entre le 09 septembre 1693 (naissance de leur dernier enfant) et (probablement peu avant) le 1er avril 1694 (nomination de tuteur pour ses enfants).

Désignation de tuteur le 1er avril 1694 AD59 E 3344 Échevinage de Bouvignies
Jean DEROSNE nommé tuteur de Marie Anne et Marie Catherine BACHY, enfants de Michel BACHY et Anne MOREAU
&
Compte de tutelle du 26 juillet 1698 AD59 E 3344 Échevinage de Bouvignies
> 1er juillet 1702

Partage du 18 octobre 1706 AD59 E 2789-2 n° 41
Georges DE LESTRÉES, laboureur demeurant à Bouvignies mari et bail de Marie Anne DE BACHY
Jean HAZART, fils de feu Jean, mari et bail de Catherine DE BACHY
Lesdites DE BACHY, filles et héritières de feu Michel et Anne MOREAU en leur vivant demeurant à Bouvignies, se partagent les biens venant des dits feus.

Donation du 03 janvier 1707 AD59 E 2789-2 n° 1
Jean HAZART et Catherine DE BACHY sa femme, demeurant à Bouvignies, se lèguent mutuellement leurs biens.

Capitation de 1721 (Douaisis-Généalogie n° 9 p. 26)
ATTENTION !
Un autre Michel BACHY, ménager, occupe 1 bonnier 6 cents 33 verges sur Bouvignies et 4 cents sur Beuvry et paie une livre.

Reste à compléter après ratissage systématique du notariat de Douai qui fournira probablement d'autres indices.

Cordialement,
Roselyne


mleleu
bonjour à tous

je vous remercie tous pour vos reponses en effet suite à mon demenagement j ai perdu l essentiel de mes recherches genalogiques

encore merci pour votre aide
michel
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.