Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : CAMELOT
GenNPdC - Genealogie Nord-Pas-de-Calais > Forums dédiés à l'actuel département du PAS-DE-CALAIS > Gohelle lensoise (Bas-Artois)

gschneider
Bonjour à tous,

Je cherche l'ascendance de Françoise CAMELOT, épouse de Wallerand FROISSART, ayant vécu au 17ième siècle à Hénin Liétard.

Je lui connais une soeur Marie CAMELOT épouse de Jacques PILLON. Le couple PILLON x CAMELOT est cité dans le CM du 22/6/1674 entre Dominique FROISSART et Marie Marguerite TAHON:

E-DEP 427B/FF13: 22/06/1674
Dominique FROISSART, fils de Wallerand bourgeois et brasseur demeurant à Hénin Liétard, et Françoise CAMELOT, assisté de Venant FROISSART, bourgeois et brasseur son oncle paternel, de Toussaint CHEVALIER, horloger, époux de Anne FROISSART son beau-frère, et de Jacques PILLON, brasseur marchand, son oncle maternel à cause de Marie CAMELOT
Marie Marguerite TAHON fille de Marc, bailly de la contrée dudit Hénin, assistée de Jean Marcq TAHON son frère, de Jean ENLART, labourier, époux de Marie Jeanne TAHON, son beau frère, et de Guilain TAHON
Source transcription: Hénin-Liétard - Contrats de Mariage (1512-1773) Fonds local AD du Pas-de-Calais (E.DEP.427B) - LARDEUR Brigitte - ARPEGE

Et un frère André CAMELOT, greffier de Hénin Liétard, époux de Eleonore RIQUART, grâce à ce CM du fonds Béthencourt:
Contrat de mariage 13 juillet 1680 - 2J8/215v
Eléonore RIQUART censière demeurant à Hénin Liétard veuve de André CAMELOT greffier de cette ville et N…..CAMELOT ( le mariant a été oublié ) son fils à marier, assisté de maître Dominique et de Adrien CAMELOT ses frères germains, de Jacques PILLON son oncle mari et bail de Marie CAMELOT sa tante
Jacques THUMEREL censier et greffier de Rouvroy, Marie LEROY sa femme et Marie Marguerite THUMEREL leur fille à marier assistée de maître Pasquier et d’Etienne THUMEREL ses oncles
Source: Joseph Ziemczak


Il existe à Hénin Liétard dans la première moitié du 17ième, un couple Adrien CAMELOT, greffier, et Anne CHEVALIER, (CM du 7/8/1612 - AD62 E DEP 427B/FF25) qui est contemporain aux parents de cette fratrie, mais je n'ai pas trouvé pour l'instant d'éléments permettant d'établir un lien (le métier de greffier permet cependant de l'envisager).

En vous remerciant à l'avance pour votre aide.
Cordialement,

Gilles
jziemczak
BOnsoir à tous

Chez BETHENCOURT juste la présence d'Adrien

Cm 4 juillet 1632 - 2J9/10v
Antoine LEFEBVRE fils de feu Pierre censier de la cense du Mont d’Arleux et de Madeleine LESCOURCHEULT assisté de Jean LEFEBVRE son frère germain, de Pierre DUSAULCHOIS lieutenant de Grenay époux Isabeau LEFEBVRE et de Marie LEFEBVRE sa sœur à marier, d’Alexandre LEFEBVRE mayeur et censier d’Hervain ( Saint-Laurent ) son oncle paternel, de Jean LESCOURCHEULT son oncle maternel, de Pasquier DEFONTAINE censier à Bailleul-Sire-Berthoult son cousin issu germain, de Jacqueline DEFONTAINE veuve de Louis LESCOURCHEULT sa mère grande maternel
- Hugues DEVAUCHELLE lieutenant et censier au village de Montigny y demeurant, Jeanne CAULLET sa femme et Françoise DEVAUCHELLE leur fille à marier assistée de François DEVAUCHELLE son frère germain censier demeurant à Feuchy, d’Antoine CAULLIER demeurant à Courrières son oncle maternel, d’Adrien DUSAULCHOIS lieutenant de Noulette époux Marie DEVAUCHELLE sa tante paternelle, de Michel DELECOURT bailly d’Hénin-Liétard, d’Adrien CAMELOT greffier d’Hénin-Liétard ses amis

JOseph
gschneider
Bonsoir à tous, bonsoir Joseph,

Merci pour ce CM de Béthencourt, dans lequel Adrien CAMELOT est évoqué.

Le couple Adrien CAMELOT X Anne CHEVALIER est également évoqué dans quelques actes du fonds d'Hénin, dont celui-ci:

EDEP 427B/FF27: 16/12/1625
Philippe DUHEM, fils de Jean, carpentier, dnt à Hénin Liétard, assisté de Pierre DUWETZ, son bel-oncle, epoux de Jenne DUPUIS, de François COILLE et Adrien CAMELO, ses beaux-oncles à cause de Jenne et Anne CHEVALIER, leurs femmes,
Marie CHEVALIER, fille de Nicolas, assistée de Guillaume et Regnault LEFEBVRE ses grands-oncles paternels, de Marguerite DE BAY, veuve de Jean DARDRE, sa grand-mère maternelle, et de Philippe CORDIER le josne, son bel-oncle, époux de Marie DARDRE.
Source transcription: Hénin-Liétard - Contrats de Mariage (1512-1773) Fonds local AD du Pas-de-Calais (E.DEP.427B) - LARDEUR Brigitte - ARPEGE


Cordialement
Gilles
paaubertin
Bonjour,

merci aux lecteurs souhaitant répondre à la demande de Gilles de bien rester sur les CAMELOT et de ne pas développer sur les FROISSART, lesquels sont déjà évoqués dans une dizaine de sujets de ce forum.

Merci de votre compréhension et je souhaite à Gilles de bonnes trouvailles ! nickel.gif
dbouquet
Bonjour,

Je n'ai que la première page d'un acte de succession dans le E DEPOT 427B/FF43 folio 34 en 1646 :

en mauvais état :

A la requête d'Anne CHEVALIER veuve demeurée es biens de feu Maître Adrien CAMELOT ... déchiré.... elle met en vente les biens aux enchères : pas d'héritier mentionné.

Didier
gschneider
Bonjour à tous,
Citation
...et je souhaite à Gilles de bonnes trouvailles ! nickel.gif

Merci pour vos souhaits, Pierre-André. Ils me seront utiles si j'en crois la réponse de Didier. unsure.gif
Cordialement,
Gilles
gschneider
Bonjour Didier,
Citation
Je n'ai que la première page d'un acte de succession dans le E DEPOT 427B/FF43 folio 34 en 1646
Merci pour ces éléments qui semblent affaiblir cette piste, sans totalement l'exclure.

Ce qui me surprend, c'est le peu de CAMELOT sur Hénin Liétard en cette première moitié du 17ième siècle. Seul est cité ce Adrien CAMELOT, greffier, fils de Jehan si j'en crois la transcription du CM:
AD62 E DEP 427B/FF25 - 7/8/1612 - Contrat de mariage
Adrien CAMELO fils de Jean assisté d'Ambroise CROMBECQ
Anne CHEVALIER fille de Jacques, laboureur et bourgeois d'Hénin Liétard assistée de Jean DUHEM époux de Marguerite DEBEAUMONT sa soeur utérine, de François COILLE époux de Jeanne CHEVALIER sa soeur germaine.
Source transcription: Hénin-Liétard - Contrats de Mariage (1512-1773) Fonds local AD du Pas-de-Calais (E.DEP.427B) - LARDEUR Brigitte - ARPEGE
Rien de particulier n'est précisé sur l'origine de Adrien.

Et par la suite, la première mention que je trouve de André CAMELOT, frère de Françoise et Marie, est un bail de 1664 (E DEP 427B/FF12), mais il est vrai que je ne suis pas remonté beaucoup plus dans le fonds d'Hénin pour le moment.

Pour autant, les trois frère et soeurs ont épousé des Héninois. Pour l'instant, les CAMELOT gardent leur mystère.

Merci encore de votre aide.
Amicalement.
Gilles
dbouquet
Bonjour,

Il y a en effet quasiment pas d'actes.

Voici la relecture du Cm qui ne nous apprend rien :

AD62 E-DEPOT 427B/FF25 – 1612/N°55 – 7/8/1612 – Contrat de mariage
Jehan CAMELO et Adrien CAMELO son fils assisté d’Ambroise CROMBECQ (apport : son père lui donne à prendre sur Antoine DUGARDIN crassier demeurant à OIGNIES la somme de 70 florins 10 patars apparant par cedulle signé dudit DUGARDIN + sur Charles LALLOUVE demeurant à EPINOY la somme de 66 florins aussi apparant par cedulle signe dudit LALLOUVE pour d’icelles sommes jouir et profiter par lesdits mariants)
- Jacques CHEVALIER bourgeois laboureur demeurant en la ville de Hénin et Anne CHEVALIER sa fille assistée de Jehan DUHEN mari et bail de Marguerite DE BEAUMONT sœur utérine à ladite Anne, François COILLE mari et bail de Jeanne CHEVALIER sœur germaine à ladite Anne (dot : son père lui donne 80 florins carolus + la jouissance d’un menchaud de terre séant au chemin de Billy + il promet fournir et livrer une fois 3 rasières de blé + 1 lit parchevet couvertoir, lincheulx, une couche, un escrin et un buffet, il promet de l’accoustrer pour le jour de ses noces).
Echevins : DELECOURT (S) et Antoine DUWEZ (S)

Didier
gschneider
Bonsoir à tous, bonsoir Didier,
Citation
Voici la relecture du Cm qui ne nous apprend rien

Merci pour cette relecture plus détaillée. J'y découvre ce terme de "cedulle", qui, si j'en crois les définitions que j'en trouve, est une sorte de reconnaissance de dette.

Et effectivement, il n'apporte pas beaucoup d'éléments. Si ce n'est, peut-être, le fait que Jehan CAMELO, père de Adrien, avait des affaires un peu éloignées de Hénin. Si Oignies est voisine, Epinoy est à une bonne trentaine de kilomètres de Hénin. Mais le fil est bien mince.

Pour mes trois frère et soeurs CAMELOT, là encore, pas beaucoup d'éléments. Je ne connais pas de CM, ce qui parait surprenant pour une famille de greffiers.

Merci beaucoup pour votre aide et pour cette transcription.
Bonne soirée.
Gilles

jziemczak
BOnjour à tous
Et aucun CAMELOT à H.N. dans les centièmes de 1569

Jh
jziemczak
RE
Une tr
jziemczak
RE
Une trace à CARVIN 17è de Roger BERGER et Régine LEFEBVRE

07.03.1641
Andrieu CAMELOT, clerc au greffe de la principauté d'Epinoy, procureur spécial de Pierre DUPONT dmt à Epinoy déclare que par contrat passé le 11.12.1640 son mandant à promis de payer 100 livres à Pierre CAULIER résidant à Carvin. Il hypothèque les biens suivants : 3 cents de terre à labour tenant au grand chemin allant de Lill à Pont à Vendin, 1 mencaud à la Marlière, un manoir jadis amasé sis à Epinoy tenant à la rivière du pont Hatton et à la rue de Wattefrine, une mencaudée de terre tenant au chemin perdu au devant de 7 mencauds du Vermez, 4 cents au camp Wibau tenant à la voie menant de Carvin à Epinoy, une masure contenant une mencaudée sise au riez Lefevre tenant au fief Daniel DU FOREST et à la ruelle, 3 cents * en Hollande * et 1/2 bonnier à * Planty *.

JOseph
gschneider
Bonsoir à tous, bonsoir Joseph,

Voilà un acte qui fait prendre une tournure très intéressante à cette recherche.

Tout d'abord, il est question de Epinoy, comme dans le contrat de mariage entre Adrien CAMELOT et Anne CHEVALIER du 7/8/1612 pour lequel Didier a donné une transcription détaillée.

Et ce Andrieu CAMELOT, clerc au greffe de la principauté d'Epinoy en 1641, pourrait être André CAMELOT, frère de Françoise et Marie.

Epinoy qui me semblait être un fil mince s'avère une piste sérieuse.

Joseph, un grand merci pour cet acte qui ouvre de nouveaux horizons.

Amicalement et très bonne soirée.
Gilles
paaubertin
Bonjour Gilles,

Citation
Si Oignies est voisine, Epinoy est à une bonne trentaine de kilomètres de Hénin.


peut-être faut-il comprendre Epinoy comme un quartier de Carvin, ce qui n'est pas si éloigné de Oignies que cela ?

C'est juste une idée qui m'est venue en lisant questions et réponses de cette file. L'acte donné par Joseph ce jour me semble corroborer cette idée ! nickel.gif
gschneider
Bonsoir Pierre-André,

Citation
peut-être faut-il comprendre Epinoy comme un quartier de Carvin, ce qui n'est pas si éloigné de Oignies que cela ?

Je pense que vous avez raison et que j'étais en train de me fourvoyer.

Le site de la mairie de Carvin présente un court historique de la ville et en particulier, il est écrit: "Avec la féodalité, la mise en place d'une seigneurie d'Epinoy étendue et érigée ensuite en Principauté et Châtellenie de Carvin-Epinoy, ...". Merci de m'avoir remis dans le droit chemin.

Et effectivement, on se retrouve dans une zone géographique beaucoup plus réduite.

Amicalement.
Gilles
jziemczak
BOnjour à tous

J'avais cité ...CARVIN comme source

Donc CARVIN-EPINOY était en 1789 le chef lieu .... du baillage de Lens. Sa coutume locale rédigée en 1502

IL y a finalement beaucoup d'EPINOY

Pour CAMELOT, il s'agit de EPINOY canton de la commune de Carvin

Ps : CAMELOT n'est cité dans aucun patelin du 62 ( référence aux centièmes )

JOseph
gschneider
Bonsoir à tous, bonsoir Joseph,
Citation
J'avais cité ...CARVIN comme source
L'erreur m'est totalement imputable. Je m'étais arrêté un peu vite à la seule commune actuelle du 62 appelée Epinoy. A ma décharge, j'ignorais encore le nom de Carvin-Epinoy, il y a de cela 24h. blush.gif
Grâce à vous et à Pierre-André, je suis un peu moins inculte sur l'histoire de la région.
Citation
Donc CARVIN-EPINOY était en 1789 le chef lieu .... du baillage de Lens.
Didier Bouquet m'avait indiqué dans une autre discussion que tout ce qui concerne le baillage de Lens n'existe plus sad.gif
Citation
Ps : CAMELOT n'est cité dans aucun patelin du 62 ( référence aux centièmes )
Merci d'avoir regardé. Ces CAMELOT sont décidément bien discrets. Peut-être que les registres paroissiaux de Carvin et environs me livreront quelques indices.

Merci encore pour votre aide.
Cordialement
Gilles
cvanklaveren
bonsoir

J'ai une Camelot à Rouvroy. ==> http://gw.geneanet.org/cvanklaveren?lang=f...coise;n=camelot

Bien que n'ayant pas trouvé cette piste, quelques généalogistes sur Généanet, disent que ma Jeanne Françoise serait née à Hénin Liétard.

Voir aussi mes notes sur sa fiche.

cordialement
jziemczak
Bonjour à tous, bonjour c.
A défaut, pour éliminer

Enfants nés à Arras du couple CAMELET.DUBOIS

Sources ; relevés MASSIN
St Etienne 1690.04.02 CAMELOT Barbe BÚatrice AndrÚ DUBOIS Susanne
St Etienne 1699.08.03 CAMELOT Barbe Florence AndrÚ DUBOIS Susanne
St Etienne 1694.12.24 CAMELOT ElÚonore AndrÚ DUBOIS Susanne
La Magdeleine 1693.11.12 CAMELOT Jeanne Josephe AndrÚ DUBOIS Susanne
St Etienne 1703.02.19 CAMELOT LÚonard Jh AndrÚ DUBOIS Susanne
St Etienne 1696.02.27 CAMELOT Louys Antoine AndrÚ DUBOIS Susanne
St GÚry 1704.08.29 CAMELOT Marie Elisabeth Onuphre AndrÚ DUBOIS Susanne
St GÚry 1708.12.19 CAMELOT Marie Magurite Susanne AndrÚ DUBOIS Susanne
St GÚry 1706.03.18 CAMELOT Philippe Jh Constant AndrÚ DUBOIS Susanne
St Etienne 1692.03.25 CAMELOT Pierre AndrÚ AndrÚ DUBOIS Susanne

Joseph
jziemczak
RE

Pour le bon choix ? en tous cas lien entre H.L, Arras et Rouvroy

83 - Contrat de mariage 15 janvier 1707 - 2J10/301v
Marie GAZET veuve de Jude LHOMME censier demeurant à Acheville et Antoine LHOMME son fils à marier assisté de Guilain et de Vincent LHOMME ses frères, de Sébastien FLAMEN son beau-frère, de Guilain LHOMME son oncle
- Jean Jacques CAMELOT censier demeurant à Rouvroy, Marie Marguerite THUMERELLE sa femme et Marie Joseph CAMELOT leur fille à marier assistée de Marie Eléonore CAMELOT sa soeur


Succession 17 juillet 1713 - E DEP FF 18 ( éditions Arpège )
Succession : Charlotte CAMELOT veuve Jean Philippe DE GAUGUET, Jean DU GAUGUET son fils, Adrien CAMELOT, Jean WLLEFERT et Marie Anne CAMELOT sa femme, Jeanne Liebert CAMELOT jeune fille de Hénin Liétard ( barré dans le texte ), Suzanne DUBOIS veuve de Me André CAMELOT procureur au conseil d’Artois , iceux CAMELOTS frères et sœurs enfants des feux Me André et Eléonore RICART.
En marge : Dlle Catherine DAMBRINE veuve Jacques André CAMELOT fils de Me Dominique, frère audit feu André, tutrice de Barnardin Antoine CAMELOT fils mineur dudit Jacques André, présentement alliée à André LEFEBVRE à Arras, vendent à Philippe de DANULIN époux de dame Françoise BRYE, brasseur à Douai. Tous sont d’Hénin sauf Jean Jacques CAMELOT de Rouvroy et Suzanne DUBOIS d’Arras. Eléonore RCART est la mère de tous ceux du nom CAMELOT.

Joseph
gschneider
Bonsoir à tous,
Bonsoir Cendrine et Joseph,

Merci à tous deux pour ces nouvelles données

J'avais commencé à dresser la descendance du couple André CAMELOT x Eleonore RICQUART.

CAMELOT André - Greffier de Hénin Liétard ( + entre 1676 et 1679 )
X (après 1643 - ) RICQUART Eleonore ( + avant 17/7/1713 - )
1 - CAMELOT André - Procureur au Conseil d'Artois (Arras) (°calculée 1662 / +22/6/1710 - Arras St Géry)
X DUBOIS Susanne
1.1 - CAMELOT Marie Elisabeth Onuphre - (°29/8/1704 - Arras St Géry)
1.2 - CAMELOT Philippe Joseph Constant - (°18/3/1706 - Arras St Géry)
1.3 - CAMELOT Marie Marguerite Susanne - (°19/12/1708 - ArrasSt Géry)
1.4 - CAMELOT Pierre André
(X5/5/1722 - Arras St Géry) DENEMPONT Marie Dominique
2 - CAMELOT Jean Jacques - Censier à Rouvroy ( +17.11.1714 - Rouvroy)
X (CM Fonds Béthencourt 13/7/1680) THUMERELLE Marie Marguerite
2.1 - CAMELOT Marie Josephe
X (CM Fonds Béthencourt 15/1/1707) LHOMME Antoine
2.2 - CAMELOT Marie Eléonore
3 - CAMELOT Dominique - Receveur des Pauvres et Bonnes Maisons de Hénin ( +avant 1699)
X(avant 1680 - ) BENICOURT Marie Catherine
3.1 - CAMELOT Jacques André (+avant 1713)
X DAMBRINE Catherine
4 - CAMELOT Adrien - soldat cavalier (1687)
5 - CAMELOT Marie Anne
X (CM 5/5/1687 - Fonds de Hénin Liétard) WILLEFER Jean
6 - CAMELOT Jeanne Libert
7 - CAMELOT Charlotte
X DE GAUGUET Jean Philppe ( + avant 1713 )
7.1 - DE GAUGUET Jean Philippe - (°calculée 1686)
7.2 - DE GAUGUET Marie Anne
(sources principales: Fonds d'Hénin, Fonds Béthencourt, registres paroissiaux)

Et effectivement, les descendants du couple se retrouvent sur Hénin, Arras et Rouvroy.
Les relevés MASSIN enrichissent la famille du couple CAMELOT x DUBOIS dont je n'avais trouvé pour le moment que les enfants baptisés à Arras St Géry.
Merci Joseph pour cet important complément.


Citation

Vos données recoupent celles d'une discussion (courte) de 2007 sur le forum Haut Artois concernant le couple Jean-Baptiste LAURENT x Jeanne Françoise CAMELOT:
Voir: LAURENT x CAMELOT, Région Rouvroy

Dans ce sujet et dans vos données, un "Pierre André CAMELOT de la paroisse Saint-Nicolas d'Arras" est cité comme parrain d'un enfant du couple. Il s'agit très vraisemblablement du fils de André CAMELOT x Susanne DUBOIS. J'ai comparé les signatures entre ce baptême et le mariage de 1722; elles sont très proches. Et à son mariage, Pierre André CAMELOT est dit de la paroisse St Nicolas à Arras.
Mais il n'y a pas de précisions de lien de parenté dans l'acte de baptême, il est donc difficile de placer Jeanne Françoise CAMELOT. Les relevés de Jacques MASSIN semblent exclure (mais restons prudent) qu'elle soit la fille du couple CAMELOT x DUBOIS.

Elle pourrait descendre du couple CAMELOT x THUMERELLE, demeurant à Rouvroy. Je n'ai pour le moment aucune donnée qui permette de le confirmer.

Malheureusement, ces informations sur les descendants ne donnent pour l'instant pas d'indice sur l'origine des CAMELOT.

Cordialement,
Gilles
jziemczak
RE à tous

un chouia de plus ?




406 - Contrat de mariage 19 janvier 1736 - 2J12/257v
Antoine Louis CAMELOT huissier au conseil d’ARRAS fils de feu André procureur et de Suzanne DUBOIS demeurant à Arras assisté de Pierre André CAMELOT son frère germain procureur, de Barbe Béatrice CAMELOT sa sœur germaine, de Marie Dominique de NEMPONT épouse de Pierre André CAMELOT sa belle-sœur, de Bernardin Antoine CAMELOT son cousin issu germain
François DUPONT blanchisseur de toile au faubourg de SAINTE CATHERINE, Marie Catherine LECOMTE sa femme et Marie Louise DUPONT leur fille à marier assistée de Nicolas Philippe DUPONT son frère germain demeurant à Arras, de Philippe Dominique DUPONT hoste au faubourg son oncle paternel

853- Contrat de mariage 18 avril 1722 - 2J11/286r
Suzanne DUBOIS veuve de André CAMELOT procureur et Pierre André CAMELOT son fils à marier praticien demeurant à ARRAS assisté de Marie Joseph DUBOIS veuve de Alphonse DEBRIET avocat et échevin à DUNKERQUE.
Marie Dominique DENEMPONT rentière fille de feu François procureur et de Marie Hélène WILLART demeurant à Arras assistée de Albert François SALOME marchand apothicaire, Catherine Joseph DENEMPONT sa femme, de Pierre François LOYAL, Marie Thérèse DENEMPONT sa femme, de Hélène Augustine DENEMPONT à marier demeurant tous ARRAS.

JOseph
jziemczak
Oui
jziemczak
RE

Au passage, un contemporain

1279 - Cm 23 décembre 1746 – 2J13/425r
Pierre François FREMEAUX, marchand brasseur demeurant à CARVIN, veuf avec enfants de Marie Catherine Joseph COULLEMOND.
- Jeanne Françoise CAMELOT veuve de Jean Baptiste LAURENT, fermier demeurant à ROUVROY et Marie Angélique LAURENT, sa fille à marier, assistée de Antoine Ciprien LAURENT, son frère germain.


Jh
dbouquet
Bonsoir,

Je ne crois pas avoir donné cette information (BB51 Médiathèque Arras) :

[4627] 18 livres : André CAMELOT praticien demeurant en cette ville fils à marier d’André et de Léonore RICQUART, natif d’Hénin Liétart a sur la requête par lui présentée été reçu et admis à la bourgeoisie de cette dite ville moyennant finance de 18 livres qu’il a payé au sieur Chollet argentier d’icelle ayant prêté le serment pardevant messieurs en nombre le 26/8/1689.

Didier
jziemczak
Re

Pour garnir

( Massin )

St GÚry 1710.06.22 CAMELO AndrÚ 47 ans pÞre de Pierre AndrÚ
La Magdeleine 1747.04.16 CAMELOT Antoine Louis 51 ans DUPOND Marie Louise
St Nic. en l'Atre 1721.02.09 CAMELOT M Jeanne Jhe 27 ans jeune fille Ó marier
St Aubert 1714.11.19 CAMELOT Marie Susanne 06 ans DUBOIS M Susanne et de AndrÚ
La Magdeleine 1758.01.25 CAMELOT Pierre AndrÚ 66 ans DERAMPOND M Dominic feue

Si le copier-coller n'est pas clair je peux améliore

St Aubert 1730.09.17 DUBOIS Susanne 68 ans CAMELOT AndrÚ feu

La Magdeleine 1750.10.11 DENEMPONT Marie Dominique 51 ans CAMELOT Pierre AndrÚ


Bonne soirée
Joseph
gschneider
Bonsoir à tous,
Bonsoir Joseph et Didier,

Et bien, la famille CAMELOT x DUBOIS s'étoffe à vue d'oeil.
Merci pour ces deux CM, Joseph. Ils témoignent que les descendants CAMELOT continuent à pratiquer des métiers juridiques: greffiers, huissiers, procureur:
Citation
406 - Contrat de mariage 19 janvier 1736 - 2J12/257v
Antoine Louis CAMELOT huissier au conseil d’ARRAS fils de feu André procureur et de Suzanne DUBOIS demeurant à Arras assisté de Pierre André CAMELOT son frère germain procureur, ...

Citation
853- Contrat de mariage 18 avril 1722 - 2J11/286r
Suzanne DUBOIS veuve de André CAMELOT procureur et Pierre André CAMELOT son fils à marier praticien demeurant à ARRAS assisté de Marie Joseph DUBOIS veuve de Alphonse DEBRIET avocat et échevin à DUNKERQUE...


Merci beaucoup, Didier, pour cet acte de bourgeoisie nickel.gif :
Citation
[4627] 18 livres : André CAMELOT praticien demeurant en cette ville fils à marier d’André et de Léonore RICQUART, natif d’Hénin Liétart...
Il permet de situer le mariage CAMELOT x DUBOIS entre le 26/8/1689 (André CAMELOT est dit à marier) et le 2/4/1690, date de baptême de leur première fille légitime

Citation
Pour garnir

( Massin )
Encore une bien belle garniture, Joseph. biggrin.gif
En cherchant sur Arras St Etienne les différents actes de baptême, j'ai trouvé un autre enfant du couple CAMEMOT x DUBOIS:
°2/7/1698 Marie Agnès Constance CAMELOT, fille de André procureur au conseil d'Artois et Susanne DUBOIS p/m: Marc François DUBOIS et Marie Agnès Constance LE ROUX

Merci à tous les deux pour toutes ces données.
Amicalement
Gilles
jziemczak
BOnjour
En fouillant dans les relevés MASSIN il y a du CAMELOT dans les décès et les naissances
Reste à trouver les rapports.

Camelot



St Aubert 1731.12.22 AMELIN illÚ Basile Hervais Jh Herve CAMELOT Elisabeth Onuphre

St Aubert 1686.03.11 CAMELOT illÚ AndrÚ Louis AndrÚ HONOR╔ Marie Magdeleine

St Aubert 1713.02.05 CAMP rose CAMELOT Antoine feu

St Aubert 1727.05.11 DAMBIERE Marie Catherine Jeanne 50 ans CAMELOT Jacques AndrÚ
Pour ce dernier il s'agit de DAMBRINE connue par ailleurs.

Je crois qu'après cela, il n'y a plus rien dans la musette

Joseph
gschneider
Bonsoir à tous,
Bonsoir Joseph,

Voilà quelques actes des relevés MASSIN qui viennent compléter le tableau de famille:
Citation
St Aubert 1731.12.22 AMELIN illÚ Basile Hervais Jh Herve CAMELOT Elisabeth Onuphre
Dans cet acte de baptême, la marraine est Barbe Florence CAMELOT (5 MIR 041/12 vue 104/967).
Elisabeth Onuphre CAMELOT est sans aucun doute la fille du couple CAMELOT x DUBOIS, °29/8/1704 à Arras St Géry, et Barbe Florence sa soeur °3/8/1699.

Citation
St Aubert 1686.03.11 CAMELOT illé André Louis André HONOR Marie Magdeleine
Il semble s'agir d'un enfant illégitime de André CAMELOT quelques années avant son mariage avec Susanne DUBOIS. Cet acte de baptême ne contient pas d'indice supplémentaire (5 MIR 041/12 vue 78/967).

Citation
St Aubert 1713.02.05 CAMP rose CAMELOT Antoine feu
Ce Antoine CAMELOT m'est inconnu. Dans cet acte de sépulture, un certain Monsieur VUILLART, avocat au conseil, est témoin (5 MIR 041/11 vue 1258/1373).

Citation
Je crois qu'après cela, il n'y a plus rien dans la musette
La musette était fort bien garnie, et je vous remercie d'en avoir généreusement partagé le contenu.

Bien amicalement.
Gilles
gschneider
Bonjour à tous,

Toujours sur les traces de mes CAMELOT, j'ai tenté de suivre les pistes de Carvin et Oignies, évoquées dans cette discussion.

Je suis pour l'instant demeuré bredouille dans les registres paroissiaux de Carvin, qui débutent pourtant en 1612.
Peut-être existe-t-il des fonds communaux et des actes d'échevinage aux AD. Ou bien, des fonds relatifs à cette principauté de Carvin-Epinoy.

A Oignies, les registres paroissiaux numérisés ne débutent "qu'à" partir de 1687. J'y ai trouvé en 1723 le mariage d'un Adrien CAMELOT, fils de Adrien et Marguerite RONCHIN. Et trois enfants issus de ce mariage:
X 4/2/1723 Adrien CAMELOT fils de Adrien et Marguerite RONCHIN
et Marie Thérèse DE BAY, fille de Antoine et Marie Catherine RACARIE
Témoins: Jean Baptiste DE BAY, Jean Baptiste BONIER, Marie Thérèse BOCQUILLON et Marie Catherine DE BAY

5 MIR 637/1 - Oignies 1687-1735 - vue 317/347

°3/5/1723 Marie Antoinette CAMELOT née la veille de Adrien et Marie Thérèse DE BAY p/m: Jean Baptiste DE BAY et Antoinette TOURBE
5 MIR 637/1 - Oignies 1687-1735 - vue 139/347

°6/9/1724 (ou 10/9?) Adrien CAMELOT fils de Adrien et Marie Thérèse DE BAY p/m: Gille BARATTE et Marie Elisabeth LE MAIRE
5 MIR 637/1 - Oignies 1687-1735 - vue 152/347

°9/7/1726 Marie Marguerite CAMELOT de Adrien et Marie Thérèse DE BAY p/m: Henry CORDIER et Marie Catherine DE BAY
5 MIR 637/1 - Oignies 1687-1735 - vue 169/347

Mais rien ne permet d'affirmer qu'il y a un lien avec les CAMELOT de Hénin.
C'est la première et seule référence que je connaisse au couple des parents Adrien CAMELOT x Marguerite RONCHIN.
La présomption vient de la relative rareté du patronyme dans la région et du prénom Adrien que l'on retrouve chez les CAMELOT de Hénin.

Enfin, à proximité de Carvin, j'ai trouvé la référence d'un Dominique CAMELOT, curé de Pont à Vendin en 1648 et de Meurchin de 1655 à 1664.
Source: Bulletin - Société d'études de la province de Cambrai, Lille - Volume 2 - 1901
https://archive.org/stream/26unkngoog#page/n52/mode/2up

Tout cela est un peu maigre pour le moment, mais peut-être que ces éléments trouveront un jour leur place dans le puzzle des CAMELOT.
Amicalement.
Gilles
jziemczak
Bonjour Gilles

J'ai relu quelques livres concernant CARVIN EPINOY ( du comité de recherches historiques de Carvin ) : pas de Camelo

Je viens de me rendre compte qu'ayant vidé ma musette il reste toujours des miettes et qu'il y à même un double fond.
Ce qui suit est fruit de relevés d'Isabelle BLIN, de Christophe et Joseph ZIEMCZAK

Il y a une piste BELGE. Faut pas oublier qu'un temps une partie de la région dépendait de Gand.

Camelot

Courcelles les Lens ( ° )
BOUSMAR Dominique, le 18 décembre 1667, de Franchois et de Franchoisse COUEZ.
- parrain: Dominique CAMELOT - marraine: Magdelaine BOUSMAR.


AD59
J2038-3
13/Bail en date du 17 mars 1684
Comparurent en leurs personnes le sieur David BECQUET, bourgeois rentier et greffier des six hommes de la ville de Douai, d’une part.
Jacques PILON, censier demeurant à Hénin Liétard et Marie CAMELOT, sa femme de lui dûment et agréablement autorisée si qu’elle a déclaré, d’autre part.

1/ Transaction en date du 11 janvier 1701
Furent présents Charles Jean Baptiste Joseph alias Ferdinand D’AOUST, écuyer et Damoiselle Marie Angélique PERON, sa compagne de lui dûment et agréablement autorisée à l’effet des présentes ainsi qu’elle a déclaré, demeurant en son château d’Augonois, lesquels comparants reconnurent que comme le sieur Charles Jean Baptiste Joseph alias Ferdinand D’AOUST s’est obligé solidairement avec Jean François D’AOUST, aussi censier, sieur dudit Augonois, Damoiselle Anne Claire DE MONTOYE, ses père et mère, Pierre François et Antoine Joseph D’AOUST, ses deux frères, dans une rente de cent six florins, cinq patars par an au rachat de dix sept cents florin crée au profit de Maître Bertrand DU BIET, prêtre et chanoine de la Collégiale de Saint Amé en Douai et maître André CAMELOT, procureur au conseil d’Artois demeurant à Arras,par contrat passé par devant notaire …..


Transaction 5 octobre 1731 - J 2038/8
Jean Charles DELECOURT sieur de Mongobert lieutenant particulier honoraire à la gouvernance de Douai et Orchies d’une part, Antoine PILLON censier demeurant à Hénin Liétard et Anne Philippe MULET sa femme tant pour eux que pour et au nom de ses cohéritiers de Jacques PILLON et de Marie CAMELO père et mère dudit Antoine d’autre part, lesdites parties comme lesdits défunts auraient créé une rente héritière de seize patacons ou écu blanc par an au rachat de deux cent cinquante six patacons ou écu blanc au profit de damoiselle Anne CASTELIN veuve de Pierre HUREZ par contrat du douze janvier seize cent septante sept que ledit Antoine PILLON a reconnu par acte du dix sept janvier mil sept cent onze au profit dudit sieur de Mongobert et de damoiselle Marie Térèse IZAMBAR son épouse petite fille maternelle et héritière de ladite damoiselle CASTELIN, les dits seconds comparants ayant perdu un procès au siège de la gouvernance de cette ville au sujet du remboursement qu’ils avaient prétendu faire de ladite rente.

667- Bail 27 juin 1740 - J 2038/9 - folio 171
Sieur Gaspard VENDERVEKEN marchand manufacturier de draps de la ville Lille étant de présent en cette ville de Douai à Samuel Joseph DESOIGNY bourgeois maître meunier en cette ville de Douai et Marie Magdelaine CAMELOT sa femme le parfait du droit à deux moulins situés à lambres.


TABELLION DE DOUAI 2 E 13 – 115

129/ CM CALCAN X DELETOMBE en date du 28 septembre 1737
Comparurent personnellement Jean Jacques CALCAN, jeune homme à marier d’Antoine Charles et de feue Marie Catherine CAMELOT, demeurant au village de Landas, assisté et accompagné dudit Antoine Charles CALCAN, son père ménager audit Landas et de Philippe Charles Joseph CALCAN, son frère demeurant audit lieu, ce dernier au besoin autorisé et émancipé dudit Antoine Charles, son père, d’une part.
Marie Marguerite DELETOMBE, jeune fille à marier, des feux Gaspard et Anne DESCOUX, native dudit lieu, y demeurant, nullement liée de tutelle ni de curatelle, usante de ses droits, assistée et accompagnée de Jean Baptiste ROSIGNOL, son ami, fermier du Château de la Cocquerie audit Landas, d’autre part

TABELLION DE DOUAI 2 E 13 – 964 (année 1738)
71/ CM COUTEAU X PICQUET en date du 8 mai 1738
Comparurent personnellement Jean COUTEAU, fils d’Amand, veuf en secondes noces de Marie Catherine HOEL, de qui il ne retient aucun enfant, laboureur demeurant au village de Beuvry, assisté et accompagné d’Antoine Louis LORTHIOIR, charron demeurant au village de Landas, son ami, d’une part.
Jeanne PICQUET, native d’Aix en Pévèle, y demeurant, veuve sans enfant, en secondes noces de Jacques DOBIGNIES, vivant laboureur audit Beuvry, assistée et accompagnée d’Alexis CAMELOT, son fils qu’elle s’est retenue de Pierre CAMELOT, son premier mari demeurant présentement au faubourg de Cocquegnies d’Orchies, de Martin PICQUET, son frère demeurant audit Aix, de Richard François DOUCHY, son cousin demeurant au susdit Aix et de Michel DOBIGNIES, son beau fils, laboureur demeurant audit Beuvry, d’autre part.

9-- CM 21.01.1702 (Liasse 1572)

LELOEU Guillaume fils de feu Adrien et d'encore vivante Barbe CAMELOT dmt à Nomain, assisté de ladite Barbe sa mère, de Pierre et Jean LELOEU ses frères, de Simon HELEBO son beau frère et de Jean CAMELOT son oncle.
CASTELLAIN Marie Catherine fille de feu Pierre Martin dmt présentement audit Nomain, aussi assistée de Jean Pierre LELOEU son oncle du côté maternel, de Guillaume DUPONT aussi son oncle du côté paternel.

147-- CM 16.11.1703 (Liasse 557)

CAMELOT Jean fils à marier de feu Jean laboureur dmt au village d'Aix en Pévêle assisté de Brise LORTHIOR son beau frère dmt à Rumegies, d'Antoine Charles CALCANT dmt à Landas aussi son beau frère et de Pierre SUISAILLIER dmt à Nomain son oncle par alliance.
DEHELLEMME Marie Marguerite aussi jeune fille à marier de feu Pierre dmte audit Nomain assistée de Wallerand DEHELLEMME son frère, de Michel LIETARD son beau frère et de Thomas LADANS son oncle par alliance laboureur audit Nomain.

43-- Post nuptial 14.04.1704 (Liasse 1563)

CAMELOT Jacques André bourgeois dmt en cette ville fils de feu Dominique et de vivante Catherine BENICOURT, Catherine DAMBLIN sa femme fille de feu Arnould et d'encore vivante Marie Jeanne ?.

77-- CM 04.07.1704 (Liasse 1563)

LECOCQ Jean Charles fils de feu Antoine et de Catherine WILLOCQUE laboureur au faubourg de cette ville d'Orchies assisté de sa dite mère, de Thomas CABY son beau père laboureur audit lieu, d'Allard LECOCQ son oncle censier à Sailly les Lannoy, de Jean Charles WILLOCQUE son oncle maternel et parrain, de Philippe WILLOCQUE aussi son oncle et du sieur Louis ? BECQUET licencié es loix pareillement son oncle à cause de Marie Jeanne WILLOCQUE sa femme tous bourgeois de ladite ville.
DOUCHIES Marguerite Elisabeth fille de feu Noël et de Marguerite CAMELOT dmte audit Orchies assistée de sa dite mère, de Pierre DE SAINT SAULIEU son oncle à cause d'Anne Marie CAMELOT sa femme.

Transaction du 13 avril 1707 – liasse 489
Comparurent en leurs personnes Pierre, Jean et Guillaume LE LOEU, Dominique CRESTIN en action de Marie Françoise LE LOEU, de Simon DELEBO aussi en action de Marie LE LOEU, leurs femmes demeurant à Nomain, lesdits du surnom LELOEU, enfants et héritiers des feus Adrien et Barbe CAMELO,

Partage du 13 avril 1707 - liasse 489
Comparurent en leurs personnes Adrienne Françoise CAMELO fille franche de libre condition de feu Pierre demeurant en la ville et cité de Tournai d'une part, Pierre, Jean et Guillaume LELOEU, Simon DELEBO mari et bail de Marie LELOEU et Dominic CRESTIN aussi mari et bail de Marie Françoise LELOEU demeurant au village de Nomain, les dits du surnom LELOEU enfants de feu Adrien et Barbe CAMELO d'autre part, que Adrienne Françoise se faisant et portant fort de Pierre Jacques CAMELO son frère, que par les trépas des dits Pierre et Barbe CAMELO frère et sœur.

Accord du 19 janvier 1708 - liasse 11
Comparurent en leurs personnes Pierre Jean et Guillaume LELOEU frères demeurant au village de Nomain d'une part, Dominique CRESPIN en action de Marie Françoise LELOEU sa femme demeurant audit lieu, les dits du surnom LELOEU enfants et héritiers des feus Adrien et de Barbe CAMELO d'autre part ... à l'encontre des dits premiers comparants et de Simon DELEBO et Marie LELOEU sa femme.


JOseph
jziemczak
RE

DEux petits derniers

Camelot

J 1739/14
Image 278( Isabele BLIN )
Vente du 2 octobre 1682
Sieur Jean CAMELOT, greffier de la ville d’Hénin-Liétard, donataire par les traités anténuptiaux de Leonor RICQUART, veuve d’André CAMELOT, vivant greffier dudit Hénin et de la seigneurie du sieur Charles D’AUBY, écuyer à Quiéry, fils de feu Michel


1742 -2E 299 – ad59 (ziemczak)

Partage 12 février 1742
Jean Bon, François et Jean Antoine CAMELO tous trois frères germains dmt à Aix en Pévèle et François Michel PLANCHON leur beau-frère mari et bail de Marie Thérèse CAMELOT dmt audit Aix, iceux CAMELOT enfants de feu Jean et de Marie Marguerite DELLENNE


Joseph

jziemczak
RE

Et deux dernières bricoles

Camelot

Archives communales d’Arras ( Abbaye Saint Vaast d’Arras )

Enquêtes civiles

FF 381 – 27 novembre 1710
Jacques CAMELOT, censier à Rouvroy, contre André VAILLANT, demeurant à Reims

FF 393 – 20.12, 07.01.1746
Marie Dominique FAUQUENOY, demeurant à La Bassée et ci-devant à Arras, contre Bernardin CAMELOT, sieur de Bassecourt


La source est un inventaire donc pour le détails c'est au local d'histoire à l'abbaye

JOseph
gschneider
Bonsoir à tous,
Bonsoir Joseph,

Citation
Je viens de me rendre compte qu'ayant vidé ma musette il reste toujours des miettes et qu'il y à même un double fond.
smile.gif Je vous trouve bien modeste quand vous parlez de miettes, voilà de quoi alimenter substantiellement l'imagination. Et votre musette à double fond ressemble de plus en plus à un chapeau de magicien.

Citation
J'ai relu quelques livres concernant CARVIN EPINOY ( du comité de recherches historiques de Carvin ) : pas de Camelo
Merci d'avoir regardé. Cela confirme l'impression que j'ai eue en consultant les registres paroissiaux de Carvin. S'ils ont été greffiers ou clerc au greffe de la principauté de Carvin-Epinoy, les CAMELOT n'en sont vraisemblablement pas originaires.

Citation
Il y a une piste BELGE. Faut pas oublier qu'un temps une partie de la région dépendait de Gand.
Cette piste est effectivement très intéressante. Ces CAMELOT basés à Aix-en Pévèle, Orchies et Nomain, c'est à dire sur la route de Douai à Tournai, illustrent cette direction que vous m'indiquez.

Il y a en particulier cet acte de partage:
Partage du 13 avril 1707 - liasse 489
Citation
Comparurent en leurs personnes Adrienne Françoise CAMELO fille franche de libre condition de feu Pierre demeurant en la ville et cité de Tournai d'une part, Pierre, Jean et Guillaume LELOEU, Simon DELEBO mari et bail de Marie LELOEU et Dominic CRESTIN aussi mari et bail de Marie Françoise LELOEU demeurant au village de Nomain, les dits du surnom LELOEU enfants de feu Adrien et Barbe CAMELO d'autre part, que Adrienne Françoise se faisant et portant fort de Pierre Jacques CAMELO son frère, que par les trépas des dits Pierre et Barbe CAMELO frère et sœur.
En consultant les bases des archives de l'état en Belgique, j'ai trouvé un acte de baptême du 30/10/1695 à Vaulx lez Tournai où la marraine est une Adrienne Franchoise CAMELOT. Il n'y a pas de lien évident avec les CAMELOT d'Hénin pour le moment, mais la piste mérite vraiment d'être suivie. Et le patronyme de CAMELOT semble se retrouver sous différentes orthographes de l'autre côté de la frontière.

Citation
Archives communales d’Arras ( Abbaye Saint Vaast d’Arras )
Enquêtes civiles
Voilà une source que je n'ai encore jamais exploitée et qui semble mériter qu'on s'y intéresse. Je pense que je visiterai le lieu (et ses fonds) lors de mon prochain déplacement à Arras.
Je vais prendre le temps d'analyser sérieusement tous ces actes. Ils m'ouvrent de nombreux axes de recherche.

Encore une fois Joseph, un grand merci pour tous ces éléments, qui me donnent matière à réflexion et de nouvelles directions d'exploration.
Amicalement et très bonne soirée.

Gilles
cvanklaveren
Citation (gschneider @ 11/11/2013 à 10:51) *
X 4/2/1723 à Oignies (5 MIR 637/1 - Oignies 1687-1735 - vue 317/347)
entre
Adrien CAMELOT fils de Adrien et Marguerite RONCHIN
et Marie Thérèse DE BAY, fille de Antoine et Marie Catherine RACARIE
Témoins: Jean Baptiste DE BAY, Jean Baptiste BONIER, Marie Thérèse BOCQUILLON et Marie Catherine DE BAY

Bonsoir

Complément.

Adrien Camelot fils, est né le 22 février 1699 à Oignies. Il est né sous le patronyme de Ronchin, de Marguerite Ronchin. (AD 62 en ligne, Oignies, 1687-1735, 5 Mir 637/1, vue 51 Droite).

A priori, Adrien Camelot père et Marguerite Ronchin ne se sont jamais mariés. Et aucune trace du décès d'Adrien Camelot père sur Oignies.

Au vu des dates, est il possible que Adrien Camelot père soit le Adrien Camelot, cité comme soldat en 1687.

Adrien Camelot fils est décédé le 25 décembre 1768 à Oignies.


En visitant des arbres sur Généanet, j'ai trouvé ceci

Citation
FF13-08.11.1674
Ratification d'une vente de Jean CAMELOT, fils d'André, demeurant à Hénin Liétard, procureur spécial du Sieur Gille IZAMBART, bourgeois de Douai, à Robert DABLAING, charron de Hénin Liétard.

FF13-23.09.1676
Ratification de vente entre Jean CAMELOT, fils d'André, greffier de Hénin Liétard, procureur spécial (acte à Lille devant les notaires d'Artois en date du 18.06.1676) de Bon CARBONNEL, fils de feu Jacques, tailleur d'habits, époux de Jeanne DEBEAUQUESNE, demeurant à Lille, et Jacques PILLON, laboureur à Hénin Liétard, époux de Marie CAMELOT, pour la moitié d'un petit manoir appartenant à ladite Jeanne DEBEAUQUESNE du chef de son feu frère Pierre DEBEAUQUESNE, vivant époux de Michelle ROCHE, viagère dudit manoir.

FF13-10.10.1676
Vente et ratification : Jean CAMELOT, fils d'André, demeurant à Hénin Liétard, porteur d'un contrat de vente en date du 28.09.1676, par lequel il appert que Marie VENDEVILLE, veuve de Guilain LANSELLE, vivant bailly de Somain, demeurant à Douai, a reçu comptant 380 florins de Michel DELECOURT, échevin et laboureur de Hénin Liétard, et Elisabeth DUHEM, sa femme, du consentement de Marie LANSELLE, veuve de Mathias GAMBIER, vivant laboureur à Somain, fille à ladite Marie VENDEVILLE, de Philippe GAMBIER, fils de Marie LANSELLE, et de Marie Jeanne DUPIRE, fille de Vaast et Marthe LANSELLE, petite fille à la comparante. . . Jean CAMELOT a ratifié ladite vente. Mention de Madeleine VENDEVILLE, Marie VENDEVILLE fille de Maurand, et de Marie VENDEVILLE fille de Bauduin.


Pensez vous que cela puisse se rapporter à Jean Jacques CAMELOT, censier à Rouvroy qui épouse Marie Marguerite THUMERELLE ?

Cordialement

gschneider
Bpnjour à tous,
Bonjour Cendrine,

Citation
Complément.

Adrien Camelot fils, est né le 22 février 1699 à Oignies. Il est né sous le patronyme de Ronchin, de Marguerite Ronchin. (AD 62 en ligne, Oignies, 1687-1735, 5 Mir 637/1, vue 51 Droite).

Merci pour ces compléments. J'avais vu l'acte de baptême de cet enfant illégitime de Marguerite RONCHIN prénommé Adrien, mais je n'ai pas osé faire le lien, le nom du père n'étant pas cité. Et le mariage de 1723 n'indique pas que Adrien CAMELOT le fils est illégitime.
Ceci dit, l'acte de décès en 1768 indique que Adrien CAMELOT le fils est agé de 70 ans ce qui rend possible cette hypothèse.
En ce qui concerne Adrien CAMELOT le père, je pensais effectivement au fils du couple CAMELOT x RICQUART. Mais en l'absence d'actes plus explicites, ou d'une signature permettant de comparer avec le Adrien CAMELOT de Hénin, il est difficile d'en être certain.

Citation
Pensez vous que cela puisse se rapporter à Jean Jacques CAMELOT, censier à Rouvroy qui épouse Marie Marguerite THUMERELLE ?
Cela parait vraisemblable, mais seule la consultation des actes originaux permettrait de le confirmer.
Ce qui est certain, c'est que:
- dans plusieurs actes du fonds d'Hénin dans lesquels les enfants et héritiers du couple CAMELOT x RICQUART sont cités, il n'est pas question d'un Jean CAMELOT,
-Jean Jacques CAMELOT, avant d'être censier de Rouvroy a été également greffier de Hénin Liétard.
Sa signature est très identifiable. La comparer avec celle de Jean, cité dans ces trois actes, permettrait de vérifier qu'il s'agit d'une seule et même personne.

Cordialement,
Gilles
gschneider
Bonjour à tous,
Bonjour Joseph,

Citation
43-- Post nuptial 14.04.1704 (Liasse 1563)

CAMELOT Jacques André bourgeois dmt en cette ville fils de feu Dominique et de vivante Catherine BENICOURT, Catherine DAMBLIN sa femme fille de feu Arnould et d'encore vivante Marie Jeanne ?.

Cette "miette" et un peu de chance m'ont permis de trouver le mariage:
X 16/06/1702 Jacques André CAMELOT et Catherine Jeanne DAMBIER (signature Jacques André CAMELOT et Catherine Janne DANBIER)
AD59 5 Mi 020 R 013 Douai St Pierre vue 413/1213

L'acte est non filiatif et n'apporte pas d'autres informations.

Très bonne journée.
Cordialement.
Gilles
gschneider
Re-bonjour,

Et dans la même logique, à Douai St Pierre:

°8/1/1703 de Bernardin Antoine CAMELOT, né la veille du légitime mariage de Jacques André CAMELOT et de Catherine Joanne DAMBIER. p/m: Bernardin QUONIAN et Marie Michelle DAMBIER (signature du père et de la marraine, marque du parrain B.C)

Et en octobre 1704, on trouve l'acte de sépulture d'un Sr CAMELO.

Cordialement
Gilles
cvanklaveren
Citation (gschneider @ 12/11/2013 à 13:16) *
Et en octobre 1704, on trouve l'acte de sépulture d'un Sr CAMELO.


Re

Tout d'abord merci à tous pour toutes ces données sur la famille Camelot nickel.gif

Sachant que Jacques André est décédé après le 14 avril 1704 mais avant le 17 juillet 1713 (voir ci dessous), il y a de forte chance que cela soit son acte de sépulture.

Citation
43-- Post nuptial 14.04.1704 (Liasse 1563)
CAMELOT Jacques André bourgeois dmt en cette ville fils de feu Dominique et de vivante Catherine BENICOURT, Catherine DAMBLIN sa femme fille de feu Arnould et d'encore vivante Marie Jeanne ?.


Citation
Succession 17 juillet 1713 - E DEP FF 18 ( éditions Arpège )
Succession :
Charlotte CAMELOT veuve Jean Philippe DE GAUGUET, Jean DU GAUGUET son fils, Adrien CAMELOT, Jean WILLEFERT et Marie Anne CAMELOT sa femme, Jeanne Liebert CAMELOT jeune fille de Hénin Liétard (barré dans le texte), Suzanne DUBOIS veuve de Me André CAMELOT procureur au conseil d’Artois , iceux CAMELOTS frères et sœurs enfants des feux Me André et Eléonore RICART. 
En marge : Dlle Catherine DAMBRINE veuve Jacques André CAMELOT fils de Me Dominique, frère audit feu André, tutrice de Barnardin Antoine CAMELOT fils mineur dudit Jacques André, présentement alliée à André LEFEBVRE à Arras, vendent à Philippe de DANULIN époux de dame Françoise BRYE, brasseur à Douai. Tous sont d’Hénin sauf Jean Jacques CAMELOT de Rouvroy et Suzanne DUBOIS d’Arras. Eléonore RICART est la mère de tous ceux du nom CAMELOT. 


Cordialement
mleleu
bonjour à tous

j ai ete supris par le mariage d un de mes ascendants LELEU Jacques qui epouse le 20/6/1726 LOBRY Marie Marguerite native de Brebieres et Jacques est le petit fils du couple Adrien LELEU et de Barbe CAMELO de Nomain il y a des echanges de population entre Nomain et Brebieres
car on a pierre Martin MALLET, censier et bailly de biache à Nomain en 1694 or les MALLET sont des bourgeois tres influents dans la region de Nomain
discussion .:http://www.gennpdc.net/lesforums/index.php?showtopic=15490&hl=mallet&st=20
or les villages de Biache et Brebieres sont proches d Henin par contre Nomain est situe à presque 40km de Biache et Brebieres et Henin cela peut expliquer la presence de bourgeois de la region Nomain Orchies
cordialement
michel
gschneider
Bonsoir à tous, bonsoir Michel,

Vous avez raison, il ne faut pas sous-estimer la mobilité des gens aux dix septième et dix huitième siècles.

Dans cette discussion, Joseph a donné plusieurs actes de CAMELOT vivant dans la région de Nomain, Aix, Orchie, Landas. J'ai suivi cette piste, sans trouver pour l'instant de lien avec les CAMELOT de Hénin.
Je pondère un peu car suite à cet acte:
Citation
Partage du 13 avril 1707 - liasse 489
Comparurent en leurs personnes Adrienne Françoise CAMELO fille franche de libre condition de feu Pierre demeurant en la ville et cité de Tournai d'une part, Pierre, Jean et Guillaume LELOEU, Simon DELEBO mari et bail de Marie LELOEU et Dominic CRESTIN aussi mari et bail de Marie Françoise LELOEU demeurant au village de Nomain, les dits du surnom LELOEU enfants de feu Adrien et Barbe CAMELO d'autre part, que Adrienne Françoise se faisant et portant fort de Pierre Jacques CAMELO son frère, que par les trépas des dits Pierre et Barbe CAMELO frère et sœur.
j'ai effectué quelques recherches dans les registres paroissiaux de Tournai.
Et j'ai trouvé en particulier un acte de sépulture du 8/6/1726 à Tournai St Brice d'un "Pierre Jacques CAMELOT natif de la paroisse St Piat agé de cinquante cinq ans ou environ procureur de l'officialité...". Voilà une profession qui rappelle celles pratiquées par les CAMELOT de Hénin. Mais cela ne reste qu'une présomption.

Cordialement,
Gilles


mleleu
bonsoir à tous bonsoir Gilles

pour completer la famille CAMELOT presence d un JEAN en juin 1618 MAUBRAY( tournaisis) ref : 174 et ref 180 http://home.scarlet.be/genealogy/chirograp...s_scabinaux.htm
est celui qui est bourgeois d Arras???? wink.gif
cordialement
michel
gschneider
Bonsoir à tous, bonsoir Michel,

Citation
pour completer la famille CAMELOT presence d un JEAN en juin 1618 MAUBRAY

Difficile pour le moment de le(s) placer dans le puzzle CAMELOT, mais je conserve cette information qui trouvera peut-être sa place plus tard.
Et cela semble indiquer que les archives de l'Etat à Tournai disposent de ressources susceptibles de combler certaines lacunes des registres paroissiaux.

Merci pour ce complément.
Bonne soirée,
Gilles
gschneider
Bonsoir à tous,

Trouvées un peu par hasard, des nouvelles d'une fille du couple André CAMELOT x Susanne DUBOIS.

Citation
St GÚry 1704.08.29 CAMELOT Marie Elisabeth Onuphre AndrÚ DUBOIS Susanne


Citation
St Aubert 1731.12.22 AMELIN illÚ Basile Hervais Jh Herve CAMELOT Elisabeth Onuphre


Marie Elisabeth Onuphre CAMELOT est décédée à St Venant le 1/7/1785:
5 MIR 770/3
vue 1189/1340
http://archivesenligne.pasdecalais.fr/ark:...03a3d81c5457eda

Elle était "veuve du Sieur Jacques Joseph LISSACQ vivant notaire Royal de la résidence de Lillers agée de soixante dix huit ans native d'Arras".
Son époux Jacques Joseph LISSACQ est inhumé à St Venant le 30/10/1773. Il est veuf en première noce de Marie Louise VAILLANT (x 10/8/1728 à Aire-sur-la-Lys) et en seconde noce de Jeanne Françoise DHULU (x 1/3/1740 à Aire-sur-la-Lys).

Cordialement
Gilles
jziemczak
Bonjour à tous


Vu un CAMELOT

Sainte Catherine, vue 465/576
X 23.01.1736 entre Antoine Louis CAMELOT, huissier au conseil d’Artois et Marie Louise DUPONT, ledit CAMELOT de la paroisse de Ste Marie Madeleine d’Arras et Marie Louise DUPONT de cette paroisse. Témoins : François, Philippe DUPONT, de Bernardin CAMELOT, de Nicolas DUPONT, de Marie Jh. DUPONT, de Marie Dominique de NAMPONT, de Marie Louise DUPONT.

JOseph
gschneider
Bonjour Joseph,

Et un grand merci à vous d'avoir encore en tête ma quête sur les CAMELOT.
Citation
Sainte Catherine, vue 465/576
X 23.01.1736 entre Antoine Louis CAMELOT, huissier au conseil d’Artois et Marie Louise DUPONT, ledit CAMELOT de la paroisse de Ste Marie Madeleine d’Arras et Marie Louise DUPONT de cette paroisse. Témoins : François, Philippe DUPONT, de Bernardin CAMELOT, de Nicolas DUPONT, de Marie Jh. DUPONT, de Marie Dominique de NAMPONT, de Marie Louise DUPONT.

Voici le permalien sur le registre: Sainte-Catherine - Antoine Louis CAMELOT x Marie Louise DUPONT

Dans cette discussion, vous m'aviez déjà donné le CM: CM Antoine Louis CAMELOT x Marie Louise DUPONT
Mais je n'avais pas l'acte de mariage (bien que la paroisse de l'épouse soit clairement indiqué dans le CM, mea culpa).

Parmi les témoins, on retrouve Bernardin CAMELOT cousin issu de germain de l'époux:
Antoine Louis CAMELOT, fils de André (° vers 1662- +1710), fils de André (°>1612-+entre 1676 et 1679)
Bernardin Antoine CAMELOT, fils de Jacques André (-+avant 1709), fils de Dominique (-+avant 1699), fils de André (°>1612-entre 1676 et 1679)

Joseph, encore merci pour votre message qui me permet de revenir sur le forum après une longue absence.
Amitiés,
Gilles
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.