IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> LEDOUX, Sangatte
lvambre
posté 24/11/2019 à 23:41
Message #1


Confirmé
*****

Groupe : Animateur
Messages : 952
Inscrit : 31/10/2005
Membre no 563
Logiciel: GeneaTique




Bonjour

Je recherche la naissance de Catherine LEDOUX à Sangatte.

C'est l'acte de naissance de sa fille Catherine Geneviève FOURRIER qui indique son lieu de naissance :
http://archivesenligne.pasdecalais.fr/ark:...b8d32167deb1d33

Elle a épousé (peut-être à Sangatte?) Joseph FOURRIER, avant 1786.

D'avance, merci pour votre aide.



--------------------
Loïc Vambre

Mémoire d'Opale, association & forum d'Histoire et de Généalogie de la Côte d'Opale et de son arrière-pays
L'inscription au forum ne vaut pas adhésion à l'association
.
Visiter mon site : hhttp://memoiredopale.forumactif.com/
Go to the top of the page
 
+Quote Post
vlecuyer
posté 25/11/2019 à 07:38
Message #2


Plume d'Argent 2009
*******

Groupe : Animateur
Messages : 19 783
Inscrit : 30/06/2006
Lieu : Pulnoy
Membre no 1 682
Logiciel: Reunion




Bonjour Loïc,

à ma connaissance, le patronyme LEDOUX est absent de Sangatte avant 1770 à l'exception d'un baptême en 1746 d'une fille de Noël LEDOUX x Marie Anne SEGARD, mariés à Zouafques mais l'époux demeurant alors à Sangatte, qui se sont beaucoup déplacés (Sangatte/Zouafques/Wimille/etc...). Je ne leur ai pas trouvé de fille prénommée Catherine, ce qui ne prouve pas grand'chose... wiseman.gif

Citation (lvambre @ 24/11/2019 à 23:41) *
Catherine LEDOUX (...) a épousé (peut-être à Sangatte?) Joseph FOURRIER, avant 1786
Catherine LEDOUX n'a vraisemblablement jamais épousé Joseph FOURIER : outre qu'ils ne sont pas dits "mariés" au baptême de leur fille Catherine Geneviève comme l'écrit le curé de Groffliers dans les autres actes de baptêmes alentours, c'est presque sûrement le même Joseph FOURIER qui épouse Marie Marguerite CATTO le 25/07/1786 à Fiennes, acte "filiatif" (5mi R134/1, vue 1370g) dans lequel le mariant est dit "jeune homme natif de Beussent (...) de droit de Sangatte et de fait de Leubringhen".

À suivre pour Catherine LEDOUX : sais-tu ce que devient Catherine Geneviève par exemple ?

Bien amicalement,


PS : je viens de retrouver un ancien sujet où tu posais la même question, et où je te proposais les mêmes pistes sans pouvoir malheureusement conclure ; Danielle regroupera sans doute :
https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php?showtopic=47497

Ce message a été modifié par vlecuyer - 25/11/2019 à 14:42.


--------------------
Vincent
"Des propositions qu’il n’est possible ni de tester ni de réfuter ne valent pas grand-chose" (Carl Sagan)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
lvambre
posté 25/11/2019 à 21:49
Message #3


Confirmé
*****

Groupe : Animateur
Messages : 952
Inscrit : 31/10/2005
Membre no 563
Logiciel: GeneaTique




Bonsoir Vincent

Un grand merci pour ta réponse détaillée.
Tu as raison, l'acte de baptême de Catherine Geneviève LEDOUX ne précise pas le statut matrimonial des parents.
Et d'ailleurs, il commence par nommer la mère, et non le père comme on peut le lire habituellement.
Autre point, 2 témoins sont présents, et les parrain et marraine n'apparaissent qu'à la fin. A ce propos, si tu arrives à lire le nom de la marraine... happy.gif

On retrouve ensuite Catherine Geneviève (parfois appelée simplement Catherine, parfois simplement Geneviève) d'abord à Boulogne-sur-Mer :
- naissance de son fils Thomas Lambert POGNANT le 7 décembre 1808, de Geneviève FOURIER (l'acte précise qu'elle est native de Sangatte, alors qu'elle est née à Groffliers, et qu'elle est fille de Joseph et de Catherine LEDOUX), et de Lambert POGNANT, 23 ans, marin demeurant à Boulogne. Une mention marginale indique "la 1ère expédition a été enregistrée à Boulogne le 20 février 1840 au droit de 5.50 par Flahaut". Je n'ai trouvé aucune autre info sur ce Lambert PO(I)GNANT.

Puis à Groffliers, notamment :
- au recensement de 1831 : Catherine FOURNIER, 50 ans, manouvrière, et son fils Thomas FOURNIER (qui est pourtant né POIGNANT en 1808 à Boulogne), 22 ans, mais je n'arrive pas à déchiffrer sa profession ?
- au recensement de 1836 : Catherine FOURNIER (surchargeant LEDOUX) veuve POGNANT, 48 ans, journalière, et son fils Thomas Lambert POGNANT, 27 ans, soldat au 62e.
- au recensement de 1841 : Catherine FOURNIER veuve POGNANT, manouvrière, 50 ans. Son fils Thomas Lambert n'est plus présent à cette date, puisqu'il se marie en 1840 à Etaples.

Catherine Geneviève FOURNIER décède le 13/9/1845 à Groffliers (acte ici et ici).
L'acte précise effectivement qu'elle est fille naturelle de Joseph FOURRIER et de Catherine LEDOUX, et veuve de Joseph FRANCOIS. Aucune mention n'est faite de Lambert POIGNANT.

Merci pour ton aide.
Bonne soirée


--------------------
Loïc Vambre

Mémoire d'Opale, association & forum d'Histoire et de Généalogie de la Côte d'Opale et de son arrière-pays
L'inscription au forum ne vaut pas adhésion à l'association
.
Visiter mon site : hhttp://memoiredopale.forumactif.com/
Go to the top of the page
 
+Quote Post
vlecuyer
posté 26/11/2019 à 07:45
Message #4


Plume d'Argent 2009
*******

Groupe : Animateur
Messages : 19 783
Inscrit : 30/06/2006
Lieu : Pulnoy
Membre no 1 682
Logiciel: Reunion




Bonjour Loïc,

Citation (lvambre @ 25/11/2019 à 21:49) *
le nom de la marraine
"Geneviève Faukembert", possiblement Marie Françoise Geneviève FAUQUEMBERT née le 23/04/1772 à Groffliers, fa Jacques François x Marie Françoise COUPLET, effectivement prénommée Geneviève à l'usage familial, comme dans son acte de mariage le 22/11/1791 à Waben avec Antoine Nicolas DELOBEL.
Pas sûr qu'il y ait un lien de parenté avec sa filleule...

Pour le reste, j'aurais dû jeter un œil à tes pages sur GeneaNet wink.gif


Pour en revenir à Catherine LEDOUX, on peut quand-même supposer que la mention "native de Sangatte" n'est pas une invention, mais peut-être une approximation...
Si je ne trouve pas son baptême à Sangatte, elle y a néanmoins des homonymes contemporains :
. Marie Cécile LEDOUX, épouse de Jean WADOUX en 1763 à Camiers : fille de Nicolas x Jacqueline DANZEL, pas de fille Catherine connue ;
. Louis LEDOUX, époux de Madeleine DAUBERCOURT en 1775 puis de Marie Françoise GORRÉ en 1784 : fils de Louis Marie x Marie Catherine DUCHEMIN, idem... ;
. Antoine LEDOUX, époux de Marie Marguerite Rose LEROY en 1779, frère de Louis qui précède, donc idem...

Inversement, j'ai regardé les Catherine LEDOUX de mes notes et qui pourraient être mère en 1786, aucune n'appartient à une famille ayant demeuré à Sangatte ; la plus proche est Marie Catherine LEDOUX °27/06/1757 à Nouvelle-Église, mais elle demeurera invariablement aux Attaques (Bas-Marck) jusqu'au moins 1790.


Une piste en basse-ville de Boulogne en laquelle je ne crois guère, mais qui sait... : Marie Catherine LEDOUX, née le 01/06/1749 à Boulogne, fille de Pierre x Marie Catherine MAGNIER.
Elle sera marchande de fruits :
. elle épouse Jean CARON (1747-1783), tonnelier, le 05/11/1776,
. elle est la mère de Jean Louis °04/07/1789, né d'un père inconnu,
. elle épouse Guillaume THEMINE, chaudronnier, le 03/05/1791 (il sera ensuite soldat et décède le 20/06/1793 lors de l'insurrection des Blancs au Cap dans l'ancienne colonie de St Domingue, aujourd'hui Haïti),
. puis finalement elle épouse Siméon DEVEZE le 29 Floréal IX.
Elle décède le 15/07/1816, seulement dite "épouse de Simon Deveze", décès déclaré par 2 voisins : 5mi R160/46, vue 204, acte n°213.

Elle est donc "libre" entre 1783 et 1789, mais rien n'indique qu'elle soit passée par Sangatte ou Groffliers...


Très bonne journée,


--------------------
Vincent
"Des propositions qu’il n’est possible ni de tester ni de réfuter ne valent pas grand-chose" (Carl Sagan)
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 11 12 2019 à 04:54