IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> de WERCHIN x CORNILLE, Arras
ccaullet
posté 25/02/2018 à 21:14
Message #1


Expert
******

Groupe : Bienfaiteur
Messages : 1 195
Inscrit : 24/12/2006
Lieu : Neuvy Le Roi ( 37 )
Membre no 2 581
Logiciel: Geneanet arbre saisie en ligne




Bonsoir les ami(e),

Je recherche tout renseignement concernant un mariage célébré le 3 octobre 1447 à Arras entre Michel de WERCHIN, seigneur de Souchez et de Tangry x Née CORNILLE, fille du "célèbre" Martin CORNILLE, receveur des finances du duc de Bourgogne.

Ce mariage est référencé dans plusieurs ouvrages :

Source : La Correspondance d'Isabelle de PORTUGAL, Duchesse de Bourgogne (1430–1471) - Par Monique SOMMÉ - page 304
Lille, ADN, B 1982, fol. 235r. Une seconde fille de Cornille s'était mariée, le 3 octobre 1447, avec Michel de Werchin, seigneur de Souchez et de Tangry. Les échevins d'Amiens, qui avaient reçu une lettre du père de la mariée, datant du 16 septembre, décidaient le 22 suivant, de refuser un cadeau afin de ne pas créer un précédent. Cf. G. Durand, Inventaires sommaires des archives communales antérieures à 1790. Département de la Somme. Ville d'Amiens, t. II, Amiens, 1894, p. 106

Source : Dictionnaire historique et archéologique du Pas de Calais - Arrondissemenr de Saint-Pol - Tome II - Page 239
Vers 1447 Michel de WERCHIN, écuyer, était seigneur de Tangry et Soucez (Souchez) ( Nous voyons dans les comptes de l'échevinage d'Amiens (tom. VI pag. 56) que devant épouser le 4 octobre 1447 la fille de Martin CORNILLE, receveur des finances du duc de Bourgogne, il invita l'échevinage d'Amiens à se faire représenter à sa noce, le corps municipal répondit qu'on n'irait pas et qu'on ne ferait pas de présents, parce que le duc et la duchesse de Bourgogne et le comte de Charolais avaient souvent adressé de sembla­bles invitations et on n'avait pas cru devoir les accepter.)

Source : Invitations au mariage - Pratique sociale, abus de pouvoir, intérêt de l'État à la cour des ducs de Bourgogne - 1399-1489 - Documents introduits, édités et commentés par Werner PARAVICINI
Délibération de l'Échevinage du 22 septembre 1447.
[En marge:] Pour les nepces de la fille Martin Cornille.
Sur ce que Martin Cornille, receveur gêneral de toutes les finances de monseigneur le duc de Bourgoingne, avoit envoyé a messeigneurs ses lettres closes escriptes [a] Arras le xvje jour de eest present mois, contenant qu'il prioit a messeigneurs, que, pour l'amour et en faveur de lui, ilz vaulsissent envoyer aucunes personnes de ladicte ville en la ville d'Arras, le iije jour d'octobre prochainement venant, aux neupces de sa seconde fille et de Michiel de Werchin, escuier, seigneur de Soucez et de Tangry, et qu'il le recongnoisteroit se on avoit affaire de luy.
Finablement mesdis seigneurs ont ordonné que, considéré les grans affairez de ladicte ville, on ne lui presentera aucun
don, pour ce que autresfois, etc , etc


A noter que Michel de WERCHIN ( famille artésienne: Verchin, dép. Pas-de-Calais, arr. Montreuil, canton de Fruges ) ne figure pas dans les ordonnances de l'hôtel du duc, de la duchesse ou du comte de Charolais.


Donc si vous avez dans vos tablettes quelqu' indice :
1 - sur le prénom de la mariée ;
2 - sur l'ascendance de Michel de WERCHIN, sur lequel je sèche pour l'instant ;
3 - sur une descendance de ce couple;
...

... vous seriez des cadors ! wink.gif

Merci de votre aide,
Christophe CAULLET




--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 19 12 2018 à 04:07