IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> CARRE x MAUBAILLY, Fauquembergue, Reclinghem
nlorry
posté 05/02/2018 à 16:30
Message #1


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 250
Inscrit : 30/01/2006
Lieu : Ecques
Membre no 1 076
Logiciel: Un autre logiciel




Bonjour à tous,

Dans le gros des notaires de Saint-Omer, je trouve ceci:

1614, le 29 août – Cession/Transport – N° 63
Comparurent en leurs personnes Jullien CARREY mognier demt a Reclinghem et Marye MAUBAILLY sa fxme de luy suffissament octorise et sans constraincte et recongnurent q por mieux faire q laisser et moiennant la somme de 450 florins monnoye d'Artois quilz ont confesse avoir eu et receu comptant de Jacques DU QUESNOY escuier Sr du Longprey et Dale Adrienne GILLOCQ sa femme et dont ilz sen tiengnent por contentz avoir et ont pour ce lesdictz comparans vendu cede delaisse et transporte pour et au prouffict desdictz Sr et Dale leurs heritiers ou ayans cause la soe de 32 livres 2 solz 11 deniers de rente au rachapt de pareille soe de 450 florins creez et constituez a leur prouffict par Jehan LE MOISNE tavernier et Heleine JOIEL sa femme paiable au 10eme de novembre 1612 signees soubz le reply DE LA VERDURE et N. LYMOZIN et sur icelluy DE SAULTY et seellees du seel d'Artois sur chire verde et lettres dhypotecque passees pardevant lieutenant du gouverneur et grand bailly de Faulquenberghues et mayeur et eschevins dicelle ville en dacte du penultiesme jor doctobre 1613 signees sur le reply --- MARTIN et seellees de deulx seaulx lung sur chire vermeille et laultre sur chire verde por de ladicte rente deniers capitaulx avecq une annee darrieraige dicelle escheue au 10eme de novembre dernier et de la rat de tamps desquelz ilz sen tiengnent aussy por contenz en joyr user et possesser par lesdictz Sr et Dale leursdictz heritiers ou ayans cause de ce jor enavant heritablem et a tousiours ou jusques au renbours mentionne esdictes lettres promectantz par lesdictz comparans et avecq eulx Franchois MAUBAILLY, Chles DE NOEUFVILLE bourgeois de ceste ville et Adrien CARRE josne homme a marier eagiet de 22 ans pour ce comparans comme cautions (…)

Ainsi que cet acte:

1617, le 26 juin – Accord – N° 2
Comparurent en leurs personnes Charles DE NOEUFVILLE bourgeois et pottier et Margueritte MAUBAILLY sa feme demt en ceste ville dune part Jullien CARRE carpentier demt a Glein et Adrien CARRE son filz ledict Jullien CARRE tant en son propre et prive nom q come pere aiant le bail et gouvernem et soy faisant et portant fort de George et Franchois CARRE ses enffans quil olt de feue Marie MAUBAILLY fille et here a portion de feu Franchois MAUBAILLY daultre part et recognurent lesdictes parties respectivem avoir faict laccord et convenan par forme dassignaon chun por leur bien seant en la manniere q sensst scav q moienn la descharge effectuelle q lesdicts DENOEUFVILLE et ladicte Margte MAUBAILLY sa feme (…) ont empruns et promis faire meismes prins a leur seulle charge ce jourdhuy enavant du tout aleffectuelle descharge desdicts CARRE pere et filz la some de 450 florins monnoie d'Arthois courans a rente au prouffict de Jacques DUQUESNOY escuier Sr du Longprey come aiant droict par transport dudict Jullien CARRE et sadicte feme cree et constitue au prouffict dudict Jullien CARRE par Jehan LE MOISNE provenans de lachapt fxt par ledict LE MOISNE audict CARRE de la maison et heritaiges de « la Marmouse » scituee a Faulcquembergue avecq 3 mesures demye de terre audict lieu ypotecquies et affectez a la sceurete de la rente et cours desdictz 450 florins laquelle rente a faulte de plus ample ypotecq icelluy CARRE auroit este constrainct reprendre a soy ladicte maison et --- debiteur dicelle rente au prouffict dudict Sr du Longprey por sceurete de laqelle rente lesdictz feuz Franchois MAUBAILLY et ledict Charles DE NOEUFVILLE se seroient obligiez et come caution dudict CARRE a la sceurete du grandissem dicelle rente pardessus le tierch en 100 florins aussy courans a rente cree au prouffict de Jaspard DU THOIS par feu Franchois MAUBAILLY quilz ont aussy prins a leur charge du tout a la descharge desdicts CARRE pere et filz (…) moiennant quoy lesdictz CARRE pere et filz ledict Jullien soy faisant et portant fort q dict est ont quictie et delaisse au prouffict desdicts DENOEUFVILLE et sadicte feme tout le droict part nom raison et action qlz ont en certain mollin a vent a usaige de mouldre bled et aultres grains scitue es « quattre mollins » que tient et occuppe pntem Denys ---CT---LLE succedez et escheuz audict CARRE ad cae dicelle Marie par le trespas dudict Franchois MAUBAILLY son pere por dudict droict part et action provenans ausdicts enffans dudict CARRE quil olt dicelle Marie tant de la succession dudict feu Franchois MAUBAILLY q par le trespas dicelle Marye here dicelluy en joyr user et possesser par lesdicts DENOEUFVILLE et sadicte feme leurs hoirs ou aians cae (…) sy ont lesdicts CARRE daboudant cedde et transporte por suppleer la courtresse de la part assignee ausdicts premiers comparans au prouffict dudict DE NOEUFVILLE et sadicte feme 6 florins de rente here que doibt Jehan LHOIR marissal de Glein (…)

Nous avons donc:

Julien CARRE, marié avec Marie MAUBAILLY dont:
- Adrien CARRE, né environ en 1592, (Reconnaissance N° 36 du 17 août 1619: (...) Adrien CARRE maignier de Reclinghem et Jacqueline MANTEL sa fenme fille de feuz Baudechon MANTEL et Lievinne LE FEBVRE)
- George CARRE, né après 1592
- François CARRE, né après 1592

Julien CARRE est meunier à Fauquembergue en 1604 (Vente du 24 décembre – N° 57), il est hostelain et demeure à Fauquembergue en 1611 (rente N° 391 du 26 février), en 1612 il habite Reclinghem (rente du 10 novembre 1612, N° 257) puis en 1617 il est carpentier demeurant à Glein.


Je recherche toutes informations sur les enfants de ce couple et de leurs descendances. Je pense en effet qu'il y a un lieu avec Francois CARRE marié en 1657 à Renty avec Jenne WALLOIS ainsi qu'avec Sébastien CARRE charpentier à Matringhem dont un fils George né environ en 1675.

Lors du remariage de Francois CARRE avec Magdelaine BRUNET, un des témoin est Sébastien CARRE.

D'avance merci,
Nicolas.

Ce message a été modifié par cdubreucq - 05/02/2018 à 18:18.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cdubreucq
posté 05/02/2018 à 17:14
Message #2


Expert
******

Groupe : Gestionnaire
Messages : 6 412
Inscrit : 02/10/2005
Lieu : Sainghin-en-Weppes (Nord)
Membre no 138
Aide possible: Saint omer
Logiciel: Heredis




bonjour
un partage qui apporte quelques CARRE supplémentaires (j'espère!)

127) Partage 2 du ?? avril 1691
Comparurent le sieur Nicolas Alexandre DE CLETY mayeur des 10 jurés de cette ville, Valentin VERBEST marchand dans cette ville, François MARTIN et Jenne VERBEST sa femme héritiers paternels de feu maître Guillaume VERBEST prêtre à la cathédrale de Saint Omer d’une part, Jean TAMPERE échevin de cette ville, Nicolas François HARDY marchand procurateur de Bonaventure Louis, Marie et Marguerite CARRE, d’Isabelle et Pétronille BRUNET, François BRUNET tant pour lui que comme procureur d’Arnoult BRUNET son frère, Nicolas DELEBAY et Marie BRUNET sa femme, Jacques VIGOUROUX et Catherine BRUNET sa femme, Jacques BRUNET tant en son nom que pour Jean Charles, Pierre Antoine et Guillaume BRUNET ses frères, iceux des noms de BRUNET, TAMPERE et CARRE héritiers maternels du dit feu VERBEST partage des biens en 2 lots : rente créée par Robert HUWART maitre cordonnier et Catherine PARENT sa femme au profit du sieur Nicolas DE CLETY le dernier de mars 1690, transport au dit VERBEST le 26 mai 1690, rente créée par Jacques LE DOUX d’Ecques et Marie POLET sa femme au profit de Nicolas BATTEMAN le 4 août 1685, transport à dame abbesse du couvent des Urbanistes le 13 septembre 1688, … transport au dit VERBEST le 26 mai 1690….. rente créée par Nicolas CHEVALIER laboureur et Isabeau FICHAU sa femme demeurant paroisse de Nielles les Boulonnais le 21 février 1623……..rente créée par Jacques BRICE cabaretier demeurant à Wavrans le 6 mars 1687, rente créée par Nicolas CHEVALIER laboureur demeurant au Breucq paroisse de Nielles au profit d’Engrand DUFRESNE le 12 janvier 1628 reconnue par Isabeau FICHAU veuve du dit Nicolas CHEVALIER au profit de Jean CLAIREBOUT le dernier d’avril 1650……VERBEST en a acquis les droits le 15 décembre 1668, terres acquises de Robert DE CROIX demeurant à Avroult le 18 juin 1681, rente constituée par Jean DALLONGEVILLE laboureur à Nielles les Boulonnais le 13 mai 1690, rente créée par Antoine BECQUET laboureur à Nielles les Boulonnais le 18 février 1686, rente créée par Jean BELLET manouvrier et Marie LE LI ?? demeurant à Lumbres le 14 mai 1679, rente créée par Pierre SOUDAN laboureur demeurant à Avroult et Anne DUQUESNOY sa femme le 12 avril 1690, rente créée par Antoine SOUDAN manouvrier le 1 avril 1680, rentes dues par Jean SOUDAN laboureur demeurant à Remilly et Jeanne COCQUEMPOT par lettres du 29 avril 1681, du 10 janvier 1682, terres acquises à Jacques OGIER laboureur et Jacqueline FAYE sa femme à Nielles le 25 janvier 1684 et le 18 décembre 1682.

Procurations retranscrites :
Comparurent Guillaume Bonaventure CARRE, fils de François et de Marie Madeleine BRUNET, meunier demeurant à Tilques et Joseph CARRE tuteur de Louis Marie Ursule et Marie Marguerite CARRE enfants des susnommés… ont fait établir comme procureur spécial le sieur Nicolas François HARDY marchand en cette ville, pour faire approbation dans leur part des biens délaissés par maître Guillaume VERBEST prêtre le 21 septembre 1690…
Comparurent en leurs personnes Charles GOTTINNAU ? demeurant à Fauquembergues et Isabelle BRUNET sa femme …choix de Nicolas François HARDY comme procureur spécial,
Comparant Pierre BRUNET demeurant à Bergues …Choix de Jacques BRUNET son frère demeurant à Saint Omer comme procureur spécial le 1 octobre 1690,….
Comparurent Antoine BRUNET demeurant à Radinghem et Guillaume BRUNET demeurant à Matringhem, frères, choix de Jacques BRUNET leur frère comme procureur spécial le 6 novembre 1690 à Radinghem
Comparu Jean Charles BRUNET marchand demeurant à Poperinghe….procureur Jacques BRUNET son frère
Du 16 février 1691 devant notaire de la ville de Digne en Provence…Ernout BRUNET soldant dans le régiment royal étant en garnison dans la ville de Digne nomme François BRUNET son frère germain comme procureur spécial ….


amicalement


--------------------
Catherine Dubreucq
Go to the top of the page
 
+Quote Post
nlorry
posté 05/02/2018 à 17:45
Message #3


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 250
Inscrit : 30/01/2006
Lieu : Ecques
Membre no 1 076
Logiciel: Un autre logiciel




Bonjour Catherine,

Merci pour ces infos, mais ce que je recherche c'est surtout la descendance de Julien CARRE, celle de François CARRE est déjà bien connue et étudiée.

Cordialement,
Nicolas
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 19 07 2018 à 08:42