IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> DE BOURNONVILLE, Boulonnais
sportzert
posté 29/12/2017 à 19:39
Message #1


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 61
Inscrit : 09/12/2012
Membre no 15 218
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

En reprenant mes recherches j'ai un doute concernant Marie de BOURNONVILLE .

Il est avéré qu'elle est l'épouse de Jacques Le Canut du Blaizel/Blaisel.

Mais est-il avéré qu'elle soit fille de Jeanne de Lestang et Jean de Bournonville dit Hanart (P.Anselme et Gorgues-Rosny)

Le père Anselme note qu'elle aurait transigée avec son frère Pierre de BOURNONVILLE le 15 février 1467

Bertrand Schnerb, lui cite une Marie de BOURNONVILLE fille de Jean de BOURNONVILLE seigneur de Rinxent et de Masse de Semelle sans citer d'époux. Mais pas de Marie pour Hanart et Jeanne de Lestang.

Existe-t-il d'autres informations ?

merci smile.gif


Go to the top of the page
 
+Quote Post
eringart
posté 29/12/2017 à 23:17
Message #2


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 320
Inscrit : 17/01/2009
Membre no 9 675
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous,

la question a déjà été soulevée... voici quelques pièces à ajouter :

1°/ Roger RODIERE écrit : « Jean de Bournonville, surnommé Havart, succéda aux biens de sa branche par la mort d’Enguerrand de Bournonville, son frère aîné, acheta du 4 juin 1439 de Tassart de Coutevelle (Courteville) un fief situé à Cresly, (n’est-ce pas Carly ?), et fit son testament le 14 octobre 1456. Femme : Jeanne de L’Estang, testa le 14 octobre 1466 ».
Le texte indique ensuite qu’ils eurent 5 enfants : 1° Pierre, 2° Jean, 3° Perrette, 4° Nicole, « 5° Marie de Bournonville, femme de Jacques le Canu, seigneur du Blaisel en Boulonnois, du consentement duquel et d’Antoine le Canu leur fils aîné, elle transigea avec Pierre de Bournonville son frère aîné, le 25 février 1467 ».
(source: RODIERE Roger, Généalogie DE BOURNONVILLE ; copie faite d’après l’« Histoire généalogique de la famille De Bournonville », par E. Delattre de Bounonville ; Metz, 1881-1882 - Arch. dép. du Pas-de-Calais : 2MI148R1).

2°/ Dans une lettre écrite le 11.09.2000 à la généalogiste Yvette BIGAN (avec qui je correspondais), Bertrand SCHNERB a écrit : "en 1457, lors du partage successoral suivant la mort de Hanart, il n’est pas fait mention d’une Marie de Bournonville. Cela ne signifie pas que cette Marie n’ait jamais existé ; il est possible que, mariée du vivant de son père, elle ait été dotée et n’ait donc pas, ensuite, eu part à la succession paternelle".

Cordialement, Eric RINGART
Go to the top of the page
 
+Quote Post
sportzert
posté 30/12/2017 à 15:30
Message #3


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 61
Inscrit : 09/12/2012
Membre no 15 218
Logiciel: Aucun de précis




Citation (eringart @ 29/12/2017 à 23:17) *
Bonjour à tous,

la question a déjà été soulevée... voici quelques pièces à ajouter :

1°/ Roger RODIERE écrit : « Jean de Bournonville, surnommé Havart, succéda aux biens de sa branche par la mort d’Enguerrand de Bournonville, son frère aîné, acheta du 4 juin 1439 de Tassart de Coutevelle (Courteville) un fief situé à Cresly, (n’est-ce pas Carly ?), et fit son testament le 14 octobre 1456. Femme : Jeanne de L’Estang, testa le 14 octobre 1466 ».
Le texte indique ensuite qu’ils eurent 5 enfants : 1° Pierre, 2° Jean, 3° Perrette, 4° Nicole, « 5° Marie de Bournonville, femme de Jacques le Canu, seigneur du Blaisel en Boulonnois, du consentement duquel et d’Antoine le Canu leur fils aîné, elle transigea avec Pierre de Bournonville son frère aîné, le 25 février 1467 ».
(source: RODIERE Roger, Généalogie DE BOURNONVILLE ; copie faite d’après l’« Histoire généalogique de la famille De Bournonville », par E. Delattre de Bounonville ; Metz, 1881-1882 - Arch. dép. du Pas-de-Calais : 2MI148R1).

2°/ Dans une lettre écrite le 11.09.2000 à la généalogiste Yvette BIGAN (avec qui je correspondais), Bertrand SCHNERB a écrit : "en 1457, lors du partage successoral suivant la mort de Hanart, il n’est pas fait mention d’une Marie de Bournonville. Cela ne signifie pas que cette Marie n’ait jamais existé ; il est possible que, mariée du vivant de son père, elle ait été dotée et n’ait donc pas, ensuite, eu part à la succession paternelle".

Cordialement, Eric RINGART


Merci beaucoup pour votre réponse, qui me précise l'information donnée par le Père Anselme.


Go to the top of the page
 
+Quote Post
ccourageux
posté 30/12/2017 à 16:52
Message #4


Novice
**

Groupe : Membre
Messages : 5
Inscrit : 29/12/2017
Lieu : Clermont Ferrand
Membre no 20 096
Logiciel: Geneanet arbre saisie en ligne




Bonjour à tous,

j'ai également De Bournonville et De Habart dans mon arbre généalogique mais je ne sais pas comment vérifier la véracité des faits. Pour le moment, j'ai fait comme tout le monde, j'ai recopié maintenant il me faut vérifier.

Sur les AD, les actes d'Audinghen sont en Latin. Avez-vous des ouvrages à me conseiller ?

Merci par avance
Cordialement

Catherine
Go to the top of the page
 
+Quote Post
brvasseur
posté 02/01/2018 à 21:00
Message #5


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 238
Inscrit : 02/12/2017
Lieu : Calais
Membre no 20 057
Logiciel: Aucun de précis




Citation (ccourageux @ 30/12/2017 à 16:52) *
Bonjour à tous,


Sur les AD, les actes d'Audinghen sont en Latin. Avez-vous des ouvrages à me conseiller ?

Merci par avance
Cordialement

Catherine




Bonsoir Catherine,voici quelques liens en rapport avec le latin et la généalogie et qui peuvent peut-être vous dépanner ;ils m'ont permis de renouer avec ce que j'avais pu apprendre au cours de ma scolarité très,très lointaine..... biggrin.gif



http://doubsgenealogie.fr/outils/sourcesQu...enealogique.pdf

https://www.mesexercices.com/exercices/exer...lture-59997.php

http://www.genealogie-pour-tous.be/outils/...genealogie.html


Cordialement,
Bruno.

Ce message a été modifié par brvasseur - 02/01/2018 à 21:03.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ccourageux
posté 06/01/2018 à 20:47
Message #6


Novice
**

Groupe : Membre
Messages : 5
Inscrit : 29/12/2017
Lieu : Clermont Ferrand
Membre no 20 096
Logiciel: Geneanet arbre saisie en ligne




Citation (brvasseur @ 02/01/2018 à 21:00) *
Citation (ccourageux @ 30/12/2017 à 16:52) *
Bonjour à tous,


Sur les AD, les actes d'Audinghen sont en Latin. Avez-vous des ouvrages à me conseiller ?

Merci par avance
Cordialement

Catherine




Bonsoir Catherine,voici quelques liens en rapport avec le latin et la généalogie et qui peuvent peut-être vous dépanner ;ils m'ont permis de renouer avec ce que j'avais pu apprendre au cours de ma scolarité très,très lointaine..... biggrin.gif



http://doubsgenealogie.fr/outils/sourcesQu...enealogique.pdf

https://www.mesexercices.com/exercices/exer...lture-59997.php

http://www.genealogie-pour-tous.be/outils/...genealogie.html


Cordialement,
Bruno.

Merci Bruno. Je vais regarder de près ces documents.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ffoucart
posté 07/01/2018 à 13:40
Message #7


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 229
Inscrit : 08/01/2006
Lieu : Lille (Nord)
Membre no 943




Bonjour à tous,

N'étant pas concerné (pour l'instant du moins), je n'ai jamais vraiment creusé la question.

Toutefois, ce type d'alliance peut au moins être estimée en termes de probabilités. A ce titre, les LE CANU était une famille notable proche de la noblesse. Jean LE CANU aurait été receveur de Doudeauville, et Jean dit Hanart DE BOURNONVILLE appartenait à une branche cadette plutôt pauvre. Le statut de la famille de Jeanne DE LESTANG est inconnu. Il ne semble donc exister ni incompatibilité chronologique ni sociale à cette alliance.

On sait par ailleurs que des habitants du Boulonnais ont revendiqué la noblesse comme descendants des BOURNONVILLE (en ligne féminine). Il s'agissait probablement de laboureurs. Mais cela implique que des filles BOURNONVILLE s'étaient mariées hors de la noblesse dès le milieu du XVème siècle.

De mémoire, on trouve des testaments intéressants dans le Gros de Saint Omer (relevés GGRN).

François
Go to the top of the page
 
+Quote Post
mpochet
posté 29/01/2018 à 15:05
Message #8


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 144
Inscrit : 07/09/2013
Membre no 16 302
Logiciel: Aucun de précis




bonjour à tous,

Je reprends la réponse d'Eric (RINGART) où il fait état d'un testament de Jean de BOURNONVILLE( 14 10 1456) et écrit:" femme: Jeanne de LESTANG, testa le 14 10 1466"- Cette dernière date reprend-t- elle la date du testament de Jean, avec une coquille, ou s'agit-il bien de la date où Jeanne de LESTANG teste"?

merci
bien cordialement
Michel POCHET
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 21 04 2018 à 16:40