IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Médaillés de Saint Hélène, Nord - Pas-de-Calais - Hauts de France
jvasseur
posté 08/10/2016 à 15:52
Message #1


Plume d'Or 2017, 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 619
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405 000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815.

Les archives relatives à cette décoration fournissent énormément de détails sur le parcours militaire de nos ancêtres (pays traversés, blessures reçues au combat, ..),
sur leur physique (taille, couleur des yeux,..), leur condition de vie en 1857 (secours, indigence,..), leur santé, leur situation familiale,
voire même leurs sentiments par rapport aux évênements auxquels ils ont participé.

Une base de données existe.
------------------- Médaillés de Saint Hélène ---------------------

Elle permet d'effectuer une recherche avancée selon certains critères.
Nom du médaillé - Lieu de naissance - Domicile en 1857 - Département

A noter la galerie de portraits de grognards.
------------------- Galerie de portraits ------------------


A noter que l'on peut contribuer à renforcer la base de données existante :

Passer à vos Archives Départementales et faire l'état du fonds
1) Les documents sont-ils disponibles ou détruits ?
2) trouver les cotes exactes (normalement en série M dans les distinctions honorifiques mais aussi en série R dans les archives militaires)
3) jeter un oeil dans les listes pour savoir si votre département compte plutôt 500 ou 5000 médaillés.
4) Parler autour de vous de ce projet et trouver quelqu'un intéressé pour faire le dépouillement.
4) Nous transmettre ce que vous avez trouvé, qui sera au fur et à mesure publié sur ce site

Attention : Avant de vous rendre dans vos Archives Départementales
- Vérifiez que votre département n'est pas en cours de dépouillement.
- Vérifiez que nous ne connaissons pas encore les cotes.

Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 10/10/2016 à 17:09
Message #2


Plume d'Or 2017, 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 619
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


A noter qu'il existe un site très intéressant concernant les armées napoléoniennes.

------------------- Ancestramil -------------------

La consultation des données de cette base due à l'initiative de Richard Darnault s'organise autour de 3 thèmes :
¤ NOM des officiers
¤ REGIMENT
¤ ARMEES et leur composition


Une occasion de retracer la cerrière de certains titulaires de la médaille de Sainte Hélène.

Joël

Ce message a été modifié par jvasseur - 11/10/2016 à 16:55.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 13/10/2016 à 08:58
Message #3


Plume d'Or 2017, 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 619
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


L'un des généraux des armées napoléonniennes était originaire d'Oisy-le-Verger. Décédé en 1830, il ne figure donc pas dans la liste des médaillés de Sainte Hélène.
L'occasion ici de lui rendre hommage...

Jean-Charles DESAILLY
Naissance : 27 décembre 1768 Oisy (Pas-de-Calais)
Décès : 22 mai 1830 (à 61 ans) Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis)
Arme : Infanterie
Grade : Général de brigade
Années de service : 1784 – 1813
Distinctions : Baron de l'Empire
Commandeur de la Légion d'honneur
Hommages : nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile, 39e colonne.


Jean-Charles DESAILLY, né le 27 décembre 1768 à Oisy Pas-de-Calais, mort le 22 mai 1830 à Montreuil-sous-Bois Seine-Saint-Denis est un général français de la Révolution et de l’Empire. Il entre en service en 1784 au 13e régiment d'infanterie légère.

Il se trouve le 23 août 1792, au combat du camp de Maulde, le 9 septembre 1793 au siège de Dunkerque, en l'an II, au combat de Rousselaer et en l'an III, au siège de Graves, du 7 brumaire au 8 nivôse.

Il sert ensuite dans l'armée qui, sous les ordres de Pichegru, conquit la Hollande. Passé dans le courant de la même année à l'armée de Sambre-et-Meuse, il assiste le 22 fructidor au passage du Rhin, et au siège de Mayence en vendémiaire de l'an IV. En l'an V, son régiment, devenu la 15e demi-brigade d'infanterie légère, est envoyé à l'armée d'Italie. Desailly, par la valeur qu'il déploie le 26 ventôse au passage du Tagliamento, et le 28 du même mois, à la prise de Gradisca, mérite le 6 germinal, le grade de chef de bataillon. Employé à l'armée de Naples, commandée par Championnet, il se fait de nouveau remarquer, le 14 frimaire an VII, au combat de Civita Castellana. Retourné quelque temps après à l'armée d'Italie, il a un cheval tué sous lui à la bataille de la Trebia, à la suite de laquelle le 6 messidor, il est nommé chef de brigade.

De retour en France à la paix, il est nommé le 19 frimaire an XII, membre de la Légion d'honneur, puis officier le 25 prairial suivant, et commandant de l'ordre le 4 nivôse an XIII. Le 14 vendémiaire an XIV, il combat à Wertingen, le 24 du même mois à Ollabrunn, et le 11 frimaire à Austerlitz (2 décembre 1805).

Il contribue, le 6 juin 1806, à la reddition de Kœnigsberg, devient baron de l'Empire le 20 août 1809, prend une part glorieuse, le 19 et le 22 avril 1809, aux batailles de Tann et d'Eckmühl, et est récompensé de ses services le 8 juin 1809, par le grade de général de brigade. Le 6 juillet suivant, à Wagram, un même coup de canon le blesse à l'épaule droite et tue son cheval.

Le général Desailly, employé en Russie dans la division Gudin, concourt le 18 août 1812, à la prise de Smolensk, mais il a la cuisse gauche fracassée deux jours après à l'enlèvement de Valutina-Gora. Cette blessure l'oblige le 13 mai 1813, à demander sa retraite. Depuis cette époque jusqu'au 22 mai 1830, date de sa mort, son nom est demeuré étranger aux événements qui se sont passés en France.

Son nom est inscrit sur l'arc de triomphe de l'Étoile, côté Ouest, 39e colonne.

Sources : Wikipedia.


Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 13/10/2016 à 12:17
Message #4


Plume d'Or 2017, 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 619
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


A noter qu'on peut retrouver Jean Charles DESAILLY dans la base Léonore des Archives nationales.

-------------------- Base LEONORE Jean Charles DESAILLY ------------------

Notice n° L0741010

Il est le fils de Charles Joseph DESAILLY et Catherine LOURDEAU demeurant à Oisy-le-Verger.


Joël

Ce message a été modifié par jvasseur - 13/10/2016 à 12:20.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
plegay
posté 13/10/2016 à 13:43
Message #5


Expert
******

Groupe : Bienfaiteur
Messages : 1 141
Inscrit : 27/04/2007
Membre no 3 862
Aide possible: mes recherches, mes documents.
Logiciel: GeneaTique




Bonjour Joël,
J'ai dans ma généalogie, CHEVALIER Alexis d'Hénin-Liétard, je ne le retrouve pas dans le fichier des médaillés de St Hélène?
Cordialement.
Pierre
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 13/10/2016 à 15:03
Message #6


Plume d'Or 2017, 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 619
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Pierre,

La médaille date de 1857. Il faut donc que le militaire soit encore en vie à ce moment.
Et qu'il ait effectivement participé aux campagnes napoléoniennes.

Si c'est le cas, il faut vérifier dans les archives départmentales du Pas-de-Calais s'il a reçu cette distinction.
normalement en série M dans les distinctions honorifiques mais aussi en série R dans les archives militaires.

Si Alexis CHEVALIER a bien reçu cette distinction, n'hésitez pas à contacter l'administrateur de la base de données.
Il se fera un plaisir de mettre à jour cette base.

En effectuant la recherche sur HENIN comme lieu de naissance, on a simplement
nom: CREPIN
prenom: Fleury Joseph
annee_de_naissance: 07/12/1789
lieu_de_naissance: Hénin-Liétard
departement: Pas de Calais
code: F62
pays: France
grade: caporal en décembre 1813
regiment: 33e régiment de ligne le 28 avril 1808, passé au 1er bataillon de ligne auxiliaire en décembre 1809, passé au 130e régiment de ligne en 1812
campagnes: 1808 et 1809 armée du Rhin - 1810 à 1813 Espagne
divers: source perso : smetivier/Fils de Augustin Crépin et de Louise Sauvage. Blessé d'un coup de feu au pied gauche le 27 février 1814 à Bar sur Aube. Congédié le 15 mai 1814. Ancien militaire de la république et de l'Empire, Chevalier de la Légion d'honneur le 12 mars 1814, décédé à Hénin-Liétard (Pas de Calais) le 17 octobre 1865. Source : AN série F70 138 à 146

Cordialement,

Joël

Ce message a été modifié par jvasseur - 13/10/2016 à 17:30.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cyernaux
posté 16/10/2016 à 17:25
Message #7


Expert
******

Groupe : Érudit
Messages : 1 501
Inscrit : 19/12/2005
Membre no 848
Logiciel: Aucun de précis




Pour le département du Nord il y a quelques années j'avais déjà fait parvenir aux administrateurs du site les photos du peu de dossiers qui existent encore aux A.D.59.


--------------------
Christophe YERNAUX
Histoire et généalogie sur la châtellenie de Lille http://www.lillechatellenie.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 17/10/2016 à 11:41
Message #8


Plume d'Or 2017, 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 619
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Christophe,

Merci pour l'information.
On sait donc que pour le département du Nord la démarche a été faite et qu'il ne sert à rien de fouiller dans les AD.

Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 26 04 2018 à 04:23