IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Waast/Vedastum de Paris, Arras
hdehauteclocque
posté 21/09/2019 à 17:30
Message #1


Novice
**

Groupe : Membre
Messages : 9
Inscrit : 14/09/2018
Membre no 20 430
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

Je suis à la recherche d'éléments complémentaires concernant Vedastum (Waast) de Paris échevin d'Arras en 1319 et son épouse (informations, ascendance et proches descendants.
Vedastum de Paris apparaît en tant qu'échevin d'Arras dans une charte de 1319 (Observations sur l'échevinage de la ville d'Arras par Ch. Wignacourt. P. 139) : « Johannem de Lens, Johannem Augrenon, Josellum Fastoul, Matheum l'Anstier, Guillelmum Le Borgne, Vedastum de Paris, et Herlinum du Cornet, dudum scabinos dicte ville, » …
Sa veuve est cité à deux reprises par E. Morel (plan d'Arras ville) comme « Vve Waast de Paris », en 1382, pour deux maisons, sises dans la paroisse de St-Nicolas-sur-les-fossés, l’une pas très éloignée du grand-marché (1° tour), et l’autre dans le 6° tour. Elle était décédée avant 1396.

Je n'ai rien d'autre sur eux et me pose donc quelques questions quant à leur filiation...

Merci d'avance

Hugues



Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 21/09/2019 à 17:45
Message #2


Plume d'Or 2014, 2013 Argent 2018, 2017, 2016, 2015
*******

Groupe : Érudit
Messages : 10 309
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




Bonsoir

Dans

VILLE D'ARRAS

INVENTAIRE SOMMAIRE
des

ARCHIVES COMMUNALES ANTERIEURES A 1790


$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

SERIE AA.

Actes constitutifs, privilèges et franchises de la commune.Cartulaires. Chartes.
Correspondances.

SERIE BB

Administration communale


Je trouve

Acte 54 - Copie ( XVIII è siècle ) de l'instrument délivré ( 23.03.1326 ) par le notaire Thibaud de DOULLENS, attestant que les échevins d'Arras, Laurent dit HAUWET, Robert AMION, Pierre WAGON, Colard de HALLE, Jean de HEES, Jean de HALENGUES de la Coupe Dorée, Robert WION, Robert NASART, et Vaast de PARIS, Jean CYBOULET, procureur de l'Echevinage, se sont réunis pour discuter de l'affaire e juridiction à propos du meurtre de Colart le maieur de Dainville par Jean CARNET

Joseph

Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 22/09/2019 à 05:38
Message #3


Plume d'Or 2018, 2017, 2016 & 2015
*******

Groupe : Membre +
Messages : 12 621
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Hugues,


L'identité de la l'épouse de Vaast DE PARIS ne transpire nulle part... Et lui-même n'apparaît qu'en qualité d'échevin d'Arras en 1319 et 1326.

Je ne suis pas certain qu'il s'agisse du même couple mentionné dans le plan d'Arras ville d'E. MOREL. Plus de 60 ans séparent le rentier de 1382 et les chartes communales.
Il leur appartenait en 1382 (ou plutôt à leur fils Vaast DE PARIS) un immeuble appelé "Le Pooir du Faucon" alias le Pouvoir du Faucon, siège d'un fief sur Arras situé dans la rue St Nicolas.
Voir si on ne retrouve pas une trace dans les archives ecclésiastique de l'abbaye St Vaast (série H).

Cet héritage est dans les mains en 1396 d'Henri DE HARNES. Mais est-ce par succession ou par achat ?
Citation
- AM ARRAS Embrevures 1434 f° 140 r° - Ladite Dame de HERZELLES donne à sa petite fille CATTELINE, fille de Jean DE HERMES et de Martine DE HARNES, à l'occasion de son mariage avec Jehan DE BEAUMES une maison nommée le Pooir de Faucon, séans en le rue St Nicolay tenant d'une part à l'héritage des Pos d'Argent et d'autre part à l'Eschéquier".

- AD 62 H 632 (1398) f° 88 - Henri DE HARNES pour le maison tenant au Pos d'argent en la rue St Nicolay, XX d.

- AM ARRAS Embrevures 1432, f° 459 v° - Delle Catherine DE HERSELLES veuve de Henri DE HARNES, et sa fille Martine vendent à noble dame Marie DE MAILLY dame de Lousignol (sic)


Cordialement,
Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post
hdehauteclocque
posté 22/09/2019 à 16:39
Message #4


Novice
**

Groupe : Membre
Messages : 9
Inscrit : 14/09/2018
Membre no 20 430
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour.

Merci pour ces informations.
Je n'avais pas noté que Vaast de Paris était également échevin en 1326.
Il n'y a effectivement aucune certitude qu'il soit l'époux de la veuve Waast mentionnée par E. Morel.
Je vois aussi qu'en 1396, Henri de Harnes est propriétaire de la seconde maison de la vve Waast, au 52 de la rue du Bailliage ou du Saumon, à St Nicolas. Est-ce le signe d'une succession plus que d'un achat ?
Je vais aller jeter un nouveau coup d’œil sur les archives ecclésiastique de l'abbaye de St-Vaast. Et vous tient informés si nécessaire.

Bien cordialement
Hugues


Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 22/09/2019 à 17:27
Message #5


Plume d'Or 2014, 2013 Argent 2018, 2017, 2016, 2015
*******

Groupe : Érudit
Messages : 10 309
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




BOnsoir
J'avais noté aussi mais cela figure dans le mail 1 par autre source

Acte 42 - Copie ( XVIIIè siècle ) de la lettre par laquelle Philippe le LONG ( Asnières, 23.05.1319 ) mande aux échevins et au bailli d'Arras, de ne pas donner à nouveau comme échevins Jean de LENS, Jean AUGRENON, Josel FASTOUL, Mathieu LANTIER, Guillaume le BORGNE, Vaast de PARIS, et Hector du CORNET que André le CORNU a fait appeler au parlement et cela tant que l'enquête ne sera pas terminée.( Paris , 16.07.1319 ).

et je pense donné dans une file PARIS
Jh
Go to the top of the page
 
+Quote Post
hdehauteclocque
posté 23/09/2019 à 15:52
Message #6


Novice
**

Groupe : Membre
Messages : 9
Inscrit : 14/09/2018
Membre no 20 430
Logiciel: Aucun de précis




Merci pour ces quelques éléments supplémentaires concernant Vaast de Paris.
J'ai eu beau chercher, je n'ai rien trouvé d'autre sur cette enquête mentionnée en 1319. J'approfondirai un peu plus tard à moins que vous n'ayez d'autres infos.

J'ai relevé les actes mentionnant les "de Paris" dans les archives ecclésiastiques. Rien d'extraordinaire. Je vous les livre ci-dessous au cas ou ...

Bonne soirée

Hugues

1317, janv. H.1150. P.84. vente de maisons sises en la rue des Maux par les enfants de Gilles Crespin à Ermenfroy de Paris (janv.1317 n. S.).
Et, vente de blé moulu par Colart le Bous et Simon de Waudriel, meuniers, à Jean de Paris juillet 1321.

1317, mai. H. 318. P. 277. 1241-1336..— Rentes sur divers manoirs, près, Cressonnières. … - Plouvain: Donation (mai 1317) par dame Margot Sakeespée à Simon et Michel ses deux fils d'une mencaudée de pré sise à Plouvain entre le « pré le Prestre » d'une part et le pré de Michel de Paris, d'autre part.

1336. H.1146. P. 80/814. Procès devant le Conseil d'Artois (1717) contre Wartette d'Herlincourt, lieutenant de la Cité, qui a servi un dénombrement fautif; pièces produites par Saint-Vaast : vente (1336 à Jean de Bouchard, prêtre, d'un droit de 52 sols par an sur la maison « c'on dist le Cambe des Maillés à le goudale séant en Cité », par Maroie Derekin, veuve de Robert de Paris, épouse en deuxièmes noces de Jean de Lattre, bailli du châtelain de Lille; partage des droits de celte maison (1340) entre sire Jacques de Sautrecourt dit des Maillés, chapelain de N.-D., et Jean Muchart dit Darmin, «goudailler»; dénombrement fourni par le sieur Wartelle et réflexions sur cet acte (p. 45-77).

1361- H.1392. P.148. Vente d'un fief à l'Abbaye (1361) par Colart de Paris

1362- H. 853. P.3- Acte passé 20 fév. 1362 n. s. par devant Grars d'Abbeville, chevalier, sire de Boubers, de la vente par Colars de Paris à l'abbaye St Vaast de tout un fief contenant vingt huict mencauds d'avaine et quattre poules de gaule…

1376- H. 1448.1376-1788. — Dainville (suite).— Saisine donnée (13 nov.1376) par frère Jean Castris, prévôt de Saint-Vaast… Vente (19 sept. 1423) de ce fief par Jean de Chéry à Jean Du Clercq, dit grand Jean ; les hommes de fief présent sont : Colart de Lobelet, Jean de Paris… — Reconnaissance (1429), par laquelle Tristan de Paris amortit la rente de 18 menc. de farine et 8 menc. de blé de rente annuelle que lui doivent les religieux de Saint-Vaast …

1381- H. 408. P299. Reconnaissance en justice (17 mai 1381) par « Jean le Bochu ; Jean Fricoult dit Fricoulet, sergents à mâche » de la ville d'Arras, Michel de Paris et Englebert Louchart, échevins, d'une saisine opérée au moulin de Poterne.

1386- H.1717. P.260. Extraits des dénombrements servis par l'Abbaye au Roi 1383 : Colart de Paris est homme lige d'un flef sis à Blangy.

1410- H.1 P.16. Citation délivrée (31 déc. 1410) par Robert du Ploich, écuyer, lieutenant du prévôt de Beauquêne, contre Mailin de Paris, demeurant en la grande rue de Darnestal, qui, par la construction d'un four en sa maison, a enfreint le privilège des religieux de St-Vaast « que aucuns ne puet ou doit faire ne faire faire four ne fournel en son hostel et pourpris ne ailleurs en icelle ville d'Arras, pour cuire pain, flans, tartes, pastez, tieulez, cauch ne aultres choses sans le congie et ottroy desdis » (f° 309 v"). — Relation du sergent royal à ce sujet, constatant le désistement de Mailin, son offre de payer l'amende de 60 s. et l'accord intervenu entre l'Abbaye et lui, moyennant 6 d. annuels (f° 310 v°).
Note personnelle : selon E. Morel, cette maison sise rue Darnestal (37, 7° tour de St-Gery), appartenait en 1382 à la vve Hacquette de Paris. (Emb. 1401, f°244 v°), Guillaume de Berbenchon, chevalier, vend à Jaque le Borgne VIII s. de rente sur la maison Martin de Paris en Dernestal.

1422-1423. H. 313. (Registre.) P.286— Cueilloir des rentes dues pour les villages de Bailleul-sur-Berthoult, Roclincourt, Hulluch, Montrau-lez-Douvrin,Sailly-Labourse,Hervin.- Bailleul messire-Berthoul : rentes dues par Collart Haulteclocque, Willemotte Dupont,… Roclaincourt : rentes dues par Jacquemart Barbet, Jean Rifllart dit Maillot, les hoirs Jean de Paris, des Limechons, le bâtard de Griboval, Jacquemart Danel dit Rose. Somme, 17 s. 6 d. et 4 chapons.

1429- H. 1439. (Liasse.) — Dainville (suite). — Échange avec l'Abbaye (1429), par Tristram Paris, de la dime et du terrage sur 280 mesures de terre rachetée (1417) moyennant une rente de 24 rasiéres de blé, contre la servantise qu'il avait acquise de 18 ras. de blé sur les moulins de Blangy et 8 ras. à prendre dans les greniers de l'Abbaye, à charge de tenir cette dîme en fief ; déclaration des terres ayant appartenu audit Tristram (p. 1-3).

1434-1435. H.956. P.25. / 1433-1434. Compte deuxième du même. — Ces comptes très abrégés se poursuivent jusqu'en 1441, ils sont rendus par Colart de Paris à Jean Sanguin, « Periecte Sanguine», veuve de Jean de Thienville, Jean Collectier, «examinateur» au château de Paris, Philippe Lalemant, Guillaume Sanguin et Guillaume de Longueil.

1435-1436- H. 867. P. 10. 1435-1436.— Même registre. — Compte rendu par Gilles Carpentin, grènelier. — Recettes : Thélus : Le bâtard de Griboval. — Dépenses : à Collart de Paris, receveur de sire Guillaume Sanguin, 160 menc.

1438-1439. H. 513. P. 327- I438-I430. — Rentes et revenus dus annuellement à l'hôtellerie de Saint-Vaast, en blé, avoine, chapons, pain et argent. — Chapitre premier: arrérages. — Rentes annuelles. Arras : Jacquemart de Paris et Jean Havet, pour le mesurage et hansage du sel, du miel et de la braise qu'ils ont pris à rente, 28 l., etc.,

1440- H.1337. P.133— Berneville\ Warlus (ancienne cote V) — Extrait des rôles des centièmes de 1569 pour les biens de Saint-Vaast à Berneville el quittances des impositions payées (p. 1-3). — Vidimus (10 octobre
1440) par Tristan de Paris, écuyer d’écurie du duc de Bourgogne et lieutenant général du gouverneur d'Arras et par les maire et échevins de ladite ville, des lettres du prévôt de Saint-Vaast, certifiant que Raoul de Douay, demeurant à Berneville, inculpé de coups et blessures, est détenu dans les prisons de l'Abbaye et qu'il est justiciable de Saint-Vaast.

1444, fév.- H 2561. (Liasse.) 1444- 1783.- Vis-en-Artois. Suite. — Sentence (fév. 1444) du lieutenant du prévôt de Beauquesne contre Raisse de Le Vacquerie, écuyer, Roger Fouquier et Robert Ledieu, qui ont enlevé des récoltes sans payer le droit de gaule. — Reconnaissance (1533) par-devant
Régnaut Grignart, lieutenant général du gouverneur des bailliages d'Arras, Avesnes, Bapaume et Aubigny, en la gouvernance d'Arras, par Antoinette de Bernemicourt, veuve en premières noces de Jean de Paris et en secondes noces de Benoît Le Prévost, pour son droit de gaule qu'elle doit sur Vis et Haucourt.

1460-1462. H.877. P.13 — à Collart de Paris et Robert Courcol, commis par Louis Sanguin, seigneur du gaule

1484-1485. (H 435. Registre). P. 310. — « S'ensieuvent les rentes et revenues appartenans à l'église Saint-Vaast d'Arras … » - Au Petit Marché : Simon le Borgne, Jean de Paris…

1491. H. 341. (Registre). P.285. — Cueilloir des rentes de la Sous-Prévôté.1421- Hées et Achicourt : rentes dues par Jean Fourment, Jacquemart de Rincheval, Martin Mazengue, Madame de Montigny, femme de monseigr Guillebert de Lannoy, Gillot de Penin, Jean de Noyelle, le moulin à l'huile de Hées, aujourd'hui ruiné, devait anciennement 40 s., Robin Pinchon, Tristan de Paris, Jacquemart le Clocqueteur. Somme totale, 9 mène, de blé, 4 chapons, …

1515- H. 2421. (Registre). 1515. — Beaumetz-les-Loges, Simencourt, Monchiet et Gouy-en-Artois). — Titres communs aux trois premiers villages. Déclaration des manoirs qui doivent dime de 9 du 100, dont les 2 tiers vont à Saint- Vaast et le reste au chapitre d'Arras et au curé, renouvelée par Jean Lesoing, laboureur et fermier dîmeur de Sainl-Vaast depuis 18 années. Principaux noms cités : … — « Beaumez-en-Artois dit Pourchelet »: le sire de Beaufort, monsr de Ponchaulx, Guillaume de Paris, Jacques Maton.

Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 23/09/2019 à 19:26
Message #7


Plume d'Or 2014, 2013 Argent 2018, 2017, 2016, 2015
*******

Groupe : Érudit
Messages : 10 309
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




BOnsoir

DE PARIS

L’ARTOIS à la fin du XIII ème siècle par Monique FLAMENT

Bourgeois propriétaires fin XIIIè
Jakemes de PARIS et sa femme

Mahieu de PARIS et sa femme Julianne

Bourgeois en 1306
Mikiel de PARIS


rien de p)lus
Jh

Go to the top of the page
 
+Quote Post
hdehauteclocque
posté 24/09/2019 à 18:46
Message #8


Novice
**

Groupe : Membre
Messages : 9
Inscrit : 14/09/2018
Membre no 20 430
Logiciel: Aucun de précis




Bonsoir,

Je me rends compte qu'il ne me sera guère possible d'en trouver plus sur le sujet.
Par contre, je viens de relever plusieurs informations supplémentaires sur la famille de Paris (et d'autres) à Arras provenant des écrits de Georges Bigwood sur "les financiers d'Arras" Si cela vous intéresse, je suis en train d'en faire la synthèse.

Hugues
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 24/09/2019 à 19:32
Message #9


Plume d'Or 2018, 2017, 2016 & 2015
*******

Groupe : Membre +
Messages : 12 621
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Hugues,


Il existe un excellent ouvrage sur le sujet de Mgr LESTOQUOY. Une référence en la matière bien qu'un peu daté.
Jean Lestocquoy. Patriciens du Moyen Age. Les dynasties bourgeoises d'Arras du XIe au XVe siècle - Mémoires de la Commission des Monuments historiques du Pas-de-Calais, tome V, fasc; 1)- Arras 1945

Vous trouverez d'autres éléments dans l'ouvrage de Didier BOUQUET publié en 1997 "Familles bourgeoises d'Arras (XIVe-XVIIe)"
Retranscription du manuscrit rédigé par Adrien Vignon puis par son fils Antoine - Ms Vignon BN Ms français 8537

Seul, Martin DE PARIS est bien connu de par ses démêlés avec Louis XI.

Quant à l'article de BIGWOOD, il est en ligne ---- Les financiers d'Arras ----
Les Financiers d'Arras [Contribution à l'étude des origines du capitalisme moderne]
Contribution à l'étude des origines du capitalisme moderne G. Bigwood
Revue belge de Philologie et d'Histoire Année 1924 3-3 pp. 465-508

Cordialement,
Joël

Go to the top of the page
 
+Quote Post
hdehauteclocque
posté 25/09/2019 à 18:31
Message #10


Novice
**

Groupe : Membre
Messages : 9
Inscrit : 14/09/2018
Membre no 20 430
Logiciel: Aucun de précis




Excellent conseil.
Je ne dispose pas encore du livre de Jean Lestocquoy mais vais me le procurer. Idem pour les familles bourgeoises d'Arras. J'ai contacté l'AGP pour savoir s'il en ont encore mais j'en doute.
Merci encore
Hugues
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 26/09/2019 à 18:23
Message #11


Plume d'Or 2014, 2013 Argent 2018, 2017, 2016, 2015
*******

Groupe : Érudit
Messages : 10 309
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




Bonsoir

Les dynasties bourgeoises d'Arras du XIe au XVe siècle

pour les funérailles de Jean BEAUPARISIS ( +25.04.1312) Vaast de PARIS a fourni le luminaire et le drap d'or pour 800 livres 31 sols ( somme énorme pour l'époque)
Joseph
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 26/09/2019 à 18:54
Message #12


Plume d'Or 2014, 2013 Argent 2018, 2017, 2016, 2015
*******

Groupe : Érudit
Messages : 10 309
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




RE
dans un acte de 1307, Vaast de PARIS, argentier est âgé de 39 ans
IL n'y a pas de nom de femme
Lestoquoy a puisé chez MOREL
JH
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 26/09/2019 à 20:02
Message #13


Plume d'Or 2014, 2013 Argent 2018, 2017, 2016, 2015
*******

Groupe : Érudit
Messages : 10 309
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




re

reste à le placer

Jean-Luc BIZE et Joseph ZIEMCZAK

Bibliothèque Nationale, département des manuscrits
Fonds Français n° 8533

Comptes des Hôpitaux



SAINT-JEAN-EN-L’ESTREE : 1306-1307 puis 1310- 1311 puis 1320-1321

Rechoite daumosnes et dautres revenues :

Des eskeances dou cors Jehan DE PARIS : 14 £. 15 s. 6 d.

JH
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 26/09/2019 à 20:11
Message #14


Plume d'Or 2014, 2013 Argent 2018, 2017, 2016, 2015
*******

Groupe : Érudit
Messages : 10 309
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




RE

Dans nécrologie de Roger BERGER

Frois Ermenfroy de Paris. 1279 . Mahieu et Jehan de Paris, frères; fis et oirs de feu Ermenfroy de Paris. Nord : B 1593, 1er cartulaire d'Artois n°266

Jh
Go to the top of the page
 
+Quote Post
hdehauteclocque
posté 27/09/2019 à 11:16
Message #15


Novice
**

Groupe : Membre
Messages : 9
Inscrit : 14/09/2018
Membre no 20 430
Logiciel: Aucun de précis




Merci pour tous ces éléments. J'en déduit que Vaast de Paris est né en 1268. Reste effectivement à la placer, ce qui est loin d'être évident.
Avec cette date de naissance, il se situe je pense deux générations après Ermenfroi. Petit-fils, petit-neveu ???

Ci-dessous, les extraits des tableaux de G. Bigwood sur les financiers d'Arras. Ils donnent quelques bonnes informations. On peut constater que les membres de la famille avaient pour habitude de prêter aux mêmes villes. Je n'ai pas complètement fini d'exploiter ces infos.

Bigwood Georges. Tome 4, fasc. 1, 1925. pp. 109-119.
https://www.persee.fr/issue/rbph_0035-0818_1925_num_4_1

Prêts et rentes associées
N° 7- 1281, 11 nov. Débiteur : Bruges. 50 l. Bénéficiaire rente : Mathilde de Parisius, femme d'André Louchart (1). Constat de versement : 1284-85-88-90-91
(1) Elle est veuve en 1290. Mathilde de Parisius est bien Mathilde de Paris. On retrouve en effet sous le n° d’ordre 40, « Mathilde de paris, veuve d’André Louchard »

N°25- 1287. Débiteur : Bruges. 25 l. Bénéficiaire rente : Mathilde de Parisius, femme d'André Louchart
Personne dont la vie est assurée : Jean, son fils. Constat de versement : 1291

N°35- Avant 1298. Débiteur : Bruges. 33-6-8. Bénéficiaire rente : Mathieu de Paris, fils de Juliane Louchard et de Mathieu de Paris. La mère a l'usufruit de cette rente. Constat de versement : 1298

N°40- Avant 1298. Débiteur : Bruges. 100 l. Bénéficiaire rente : Mathilde de Paris, veuve d’André Louchard Constat de versement : 1298

N°58- Après 1288 ? Débiteur : Amiens. Bénéficiaire rente : Jean Louchart. Personne dont la vie est assurée : Isabelle de Paris, fille d’Ermenfroi de Paris (En mai 1322, Jean Louchard vend cette rente à Jacques de Saint-Gemme, chapelain perpétuel de l’église de Saint-Vaast).

Bigwood Georges. Tome 4, fasc. 2-3, 1925. pp. 379-421;
doi : https://doi.org/10.3406/rbph.1925.6349
https://www.persee.fr/doc/rbph_0035-0818_1925_num_4_2_6349


N° 37- 1262, février. Prêteur(s) : Mathieu et Mahaut, dits de Paris, enfants de feu Isabelle, dite de Paris. Emprunteur : Calais. Montant : 904 l.p.

N°38- 1263, 1er mars. Prêteur : Mathieu de Paris. Emprunteur : Calais. 1040 l.p. Echéance : 1264, 1er mars


N°196- 1290, 22 juillet.
Prêteur(s) : Juliana (Jeanne), veuve de Mathieu de Paris, sub nominibus Joh. et
Mathieu, ses fils.
Emprunteur : Bruges
200 l. Echéance : 1291, 22 juillet. Renouvelé pour un an, à son échéance ; reporté à 1293.
Comptes Bruges 1290 f. 2 et 39vo

N°197
1290, 22 juillet
Prêteur(s) : Juliana (Jeanne), veuve de Mathieu de Paris sub nomine Ysabelle,
sa fille
Emprunteur : Bruges
200 l.
Echéance : 1291, 22 juillet. Renouvelé pour un an, à son échéance ; reporté à 1293.
Comptes Bruges 1290 f. 2 et 39vo

N°210
26 avril 1292
Prêteur(s) : Mathieu de Paris
Emprunteur : Bruges
1000 l.p.
Echéance : 1293, 25 avril. A l'échéance, on proroge d'un an, de même en 1294, moyennant paiement de 100 l.
Comptes Bruges 1291/2, f. 1

N°213
1292
Prêteur(s) : Jean de Paris
Emprunteur : Willaume, sire de Fielles
(probablement pour la ville de Gand. Même montant que n°165).
3989 l. 15 s.p.
Echéance : Noël 1293, 1er août 1294, Noël 1294, etc. Chaque échéance est de 800 l.p.
Arch. Nord Β 4051 God. 3430

N°248
Une obligation
Prêteur(s) : Jean de Paris, fils de Mahieu
Emprunteur : Gand
3575 l.p.
Comptes de Gand, p. 695

N°14
1228, février
Prêteur(s) : Jacques, fils de Mathieu et son frère Sagalon (Nom de famille non précisé)
Emprunteur : Alix, darne de Nanteuil, veuve de Gaucher
135 muids d'avoine
300 1. p. Caution par Robert, avoué d'Arras, frère de la débitrice
Arch. Nord Β 1012 God. 457

N°42. 1265, 1er mars. Prêteur(s) : Mathieu de Paris. Emprunteur : Calais. 1376 l.p. Echéance :Arras, 1266, 13 mars

N°47. 1267, septembre. Prêteur(s) : Sagalon, fils d'Ermenfroi, dit de Paris. Emprunteur : Marguerite, comtesse de Flandre. 2227 l. 8s.p.

N°48
1267, septembre. Prêteur(s) : Jean, fils d'Ermenfroi, dit de Paris. Emprunteur : Marguerite, comtesse de Flandre. 3000 l.p.

N°49. 1267, septembre. Prêteur(s) : Mathieu, fils d'Ermenfroi, dit de Paris. Emprunteur : Marguerite, comtesse de Flandre. 3000 l.p. Echéance : Arras, 1268, 1er février

N°97. 1274. Prêteur(s) : Emmelote, fille d'Ermenfroi, dit de Paris. Emprunteur : Gand. La ville devait cette somme pour la comtesse de Flandre: Elle devait en outre 230 1., probablement d'intérêt. 6000 l. Echéance : 1275, 17 août

N°98. 1274. Prêteur(s) : Emmelote, fille d'Ermenfroi, dit de Paris. Emprunteur : Gand. 1140 l. Echéance : 1275, 1er octobre

N°104. 1274. Prêteur(s) : Emmelote de Paris, fille d'Ermenfroi de Paris. Emprunteur : Gand. 9000 l. Echéance : 1276, 4 juillet

N°105. 1274. Prêteur(s) : Emmelote de Paris, fille d'Ermenfroi de Paris. Emprunteur : Gand. 760 l. Echéance :
1276, 1er août

N°122. 1281, juin. Prêteur(s) : Emmelot de Paris. Emprunteur : Courtrai. 464 l.p. Echéance : Arras, 1283, 6 février

N°163. 1285 ou 86. Prêteur(s) : Mathilde de Parisius. Emprunteur : Bruges. 2117 l. 14 s.p. (due) 200 l.p. prêtées

N°165. 1286, mai. Prêteur(s) : Emmelot de Paris, fille de Jean de Paris. Emprunteur : Gand. 3989 l. 15 s.p.
Echéance : Arras « u el pooir le eveske d'Arras ». 1289, 15 mai

N°196. 1290, 22 juillet. Prêteur(s) : Juliana (Jeanne), veuve de Mathieu de Paris, sub nominibus Joh. et
Mathieu, ses fils. Emprunteur : Bruges. 200 l. Echéance : 1291, 22 juillet. Renouvelé pour un an, à son échéance ; reporté à 1293.

N°197. 1290, 22 juillet. Prêteur(s) : Juliana (Jeanne), veuve de Mathieu de Paris sub nomine Ysabelle, sa fille
Emprunteur : Bruges. 200 l. Echéance : 1291, 22 juillet. Renouvelé pour un an, à son échéance ; reporté à 1293.

N°210. 26 avril 1292. Prêteur(s) : Mathieu de Paris. Emprunteur : Bruges. 1000 l.p. Echéance : 1293, 25 avril. A l'échéance, on proroge d'un an, de même en 1294, moyennant paiement de 100 l.

N°213. 1292. Prêteur(s) : Jean de Paris. Emprunteur : Willaume, sire de Fielles (probablement pour la ville de Gand. Même montant que n°165). 3989 l. 15 s.p. Echéance Noël 1293, 1er août 1294, Noël 1294, etc. Chaque échéance est de 800 l.p.

N°248. Une obligation. Prêteur(s) : Jean de Paris, fils de Mahieu. Emprunteur : Gand 3575 l.p.

Incertitude sur :
N°14. 1228, février. Prêteur(s) : Jacques, fils de Mathieu et son frère Sagalon (Nom de famille non précisé). Emprunteur : Alix, darne de Nanteuil, veuve de Gaucher. 135 muids d'avoine. 300 1. p. Caution par Robert, avoué d'Arras, frère de la débitrice


Bonne journée


Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 15 10 2019 à 23:22