IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> présentation du forum Mélantois









Le forum Mélantois, regroupe les échanges généalogiques sur la région sud de Lille.

Si vos recherches concernent les communes de Annappes, Anstaing, Antroeuille (disparue en 1790), Ascq, Avelin, Emmerin, Faches-Thumesnil, Flers-les-Lille, Fretin, Haubourdin, Hellemmes, Houplin, La Madeleine, Lesquin, Lezennes, Loos-les-Lille, Mons-en-Baroeul, Noyelles-les-Seclin, Péronne-en-Mélantois, Ronchin, Sainghin-en-Mélantois, Seclin, Templemars, Tressin, Vendeville, Villeneuve-d'Ascq (réunion en 1970 des communes de Ascq, Annappes et Flers-les-Lille) et Wattignies.

Cliquez sur la carte à gauche pour élargir votre recherche à l'ensemble de la métropole lilloise.

Un sujet = un titre correct et un contenu détaillé

 
Reply to this topicStart new topic
> DUBUS, Sainghin-en-Mélantois
nvandamme
posté 18/03/2019 à 00:32
Message #1


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 47
Inscrit : 30/07/2012
Membre no 14 834
Logiciel: Personal Ancestral Files




Bonsoir,

Je recherche les parents et la famille de mon ancêtre Antoinette DU BUS mariée le 24/5/1663 à Sainghin-en-Mélantois avec Allard LE COCQ. Lors de son mariage, elle est dite fille de feu Pierre DU BUS.

Il est très probable qu'Antoinette DU BUS ait une sœur Marie Hélène DU BUS qui se marie également à Sainghin-en-Mélantois le 26/11/1663 avec Denis DELEZENNE. Dans l'acte de mariage, Marie Hélène est également dite fille de feu Pierre DU BUS. Ce couple a plusieurs enfants baptisés à Genech dont un fils Jean-François DELEZENNE, né en 1669 et qui a pour marraine Jeanne LE COCQ au nom de Antoinette DU BUS.

Antoinette et Marie Hélène pourraient également avoir un frère Jean-François DU BUS x Marie POLLET (qu'on retrouve comme marraine de Marie Elisabeth DELEZENNE en 1666 à Genech) mais c'est plus hypothétique.

Un Pierre DU BUS demeurant à Sainghin-en-Mélantois est cité dans la base des censiers, est-ce que quelqu'un aurait accès à ces fiches et pourrait me dire s'il s'agit de mon ancêtre ?

Merci d'avance pour votre aide.

Cordialement,

Nicolas Vandamme
Go to the top of the page
 
+Quote Post
pwilloqueaux
posté 18/03/2019 à 08:33
Message #2


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 620
Inscrit : 12/01/2008
Lieu : Lallaing 59167
Membre no 6 539
Logiciel: Heredis




Bonjour.

Un Pierre DUBUS dans mon ascendance :

Génération 13 - N° 4 098
DUBUS, Pierre

PARENTS
DUBUS, Martin
CHUFFART, Marie
Filiation : Enfant légitime
EVENEMENTS PERSONNELS
Naissance
~ 1610

UNIONS
Famille 1 (Mariage)
CALONNE, Marie de (~ 1625-)

ENFANTS
De l'union avec CALONNE, Marie de
DUBUS, Jehan
Naissance : ~ 1640
Mariage : < 1670 avec WILLOQUEAUX, Marie (~ 1648-> 1716)
Union : avec INCONNUE,
(3 enfants)
2 049 - DUBUS, Marguerite
Naissance : ~ 1660 - Chéreng
Mariage : 1679 - Chéreng avec WILLOQUEAUX, Jacques Arnould (< 1657-1755)
Décès : > 1720 (probablement 59 ans au moins)
(4 enfants)
DUBUS, François
Décès : ~ 1699
(sans descendance connue).

Celà fait longtemps que je n'y ai pas travaillé. Si ça peut vous éclairer.


--------------------
Bien Cordialement
Patrick WILLOQUEAUX
Membre 42 cercle Racines Lallaing
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cyernaux
posté 18/03/2019 à 15:12
Message #3


Expert
******

Groupe : Érudit
Messages : 1 764
Inscrit : 19/12/2005
Membre no 848
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

Les censiers :

Pierre DUBUS fils de Charles, x Marie LEFEBVRE fille de Jean, censier de la cense de l'abbaye St Quentin d'Ile (Baux et citations 1639-1682)
- Jean François DUBUS ° ca 1635 x Marie POLLET fille de Bernard, censier du Brusle à Sainghin et d'Isabeau LECOCQ (Baux et citations 1669-1675)

Contrat de mariage 2 E 3 / 6211 acte 46 du 11/11/1679
Marie POLLET veuve de Jean François DUBUS, assistée de Guillaume POLLET son frère, Marie Elisabeth DUBUS sa fille et de Guillaume POLLET fils de Guillaume xx Martin DAMIDE


--------------------
Christophe YERNAUX
Histoire et généalogie sur la châtellenie de Lille http://www.lillechatellenie.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cyernaux
posté 18/03/2019 à 15:25
Message #4


Expert
******

Groupe : Érudit
Messages : 1 764
Inscrit : 19/12/2005
Membre no 848
Logiciel: Aucun de précis




Archives de l'Etat à Tournai Notariat 880
29/01/1672 Allard LECOCQ de Sainghin en Mélanthois, veuf d'Antoinette DUBUS, fils de Chrétien, assisté du sieur Louis BECQUAERT, bailli de Bas-Warneton son oncle, de Charles BACQUERT fils de Ghislain son cousin d'une part, Pétronille VANDERMERSCH fille de feu Philippe et de Catherine BECQUAERT, assistée de Nicolas DEHEM son beau-père, de sa mère, de Nicolas VANDERMERSCH son frère et de François VANDERMERSCH l'ancien, son oncle d'autre part. Contrat de mariage.

2 E 3 / 5167 acte 158 du 16/04/1681
Louis HAUWET fils célibataire de feu Louis, laboureur à Genech d'une part, Marie Elisabeth DUBUS veuve de Denis DELEZENNES de Genech ayant comme enfants Jean François, Jacques Albert, Marie Elisabeth et Jeanne Thérèse DELEZENNES d'autre part. Tous deux assistés du Sr Philippe BUIGNET (signe BEUGNIER) bailli de Genech. Ils ne précisent pas leurs dots. Contrat de mariage.

Ce message a été modifié par cyernaux - 18/03/2019 à 15:27.


--------------------
Christophe YERNAUX
Histoire et généalogie sur la châtellenie de Lille http://www.lillechatellenie.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cyernaux
posté 18/03/2019 à 15:51
Message #5


Expert
******

Groupe : Érudit
Messages : 1 764
Inscrit : 19/12/2005
Membre no 848
Logiciel: Aucun de précis




Le vôtre ou un parent ?

A.D.59 - 8 B 2 / 787
Lettres de rémission obtenues par Pierre LELIEUVRE et Florent FRY manouvriers à Sainghin en Mélantois pour avoir, le 25/11/1686, été à 20h chez Gaspard POLLET où arrivèrent Jean et André HOVART fils à marier puis Allard et Gaspard LECOCQ tous de Sainghin. Ils discutèrent avec ledit POLLET et sa fille mais Jean HOVART remarqua que la fille prêtait plus volontiers l'oreille audit FRY et fut pris de jalousie. Il l’injuriât et le frappât, à quoi s'interposèrent les autres puis combattirent tous ensemble. Ledit Jean HOVART reçu un coup de croche à la tête, instrument que n'avaient pas les demandeurs. Il en mourut 24 jours après. S'étant absentés ils furent condamnés avec lesdits LECOCQ à servir de forçats 5 ans dans les galères du roi pour quoi lesdits LELIEUVRE et FRY demandent rémission qu'ils obtiennent du roi.

On ne dit rien de ce que devinrent les LECOCQ. Vous savez ce que le vôtre est devenu ?


--------------------
Christophe YERNAUX
Histoire et généalogie sur la châtellenie de Lille http://www.lillechatellenie.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
nvandamme
posté 18/03/2019 à 23:44
Message #6


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 47
Inscrit : 30/07/2012
Membre no 14 834
Logiciel: Personal Ancestral Files




Bonsoir,

Merci tout d’abord pour vos réponses !

Concernant Pierre DUBUS marié avec Marie DE CALONNE, il pourrait être en effet le père de Antoinette et Marie Hélène DUBUS, il n’y a pas l’air d’avoir de contradictions au niveau de la chronologie. Ceci dit, ce Pierre DUBUS a un fils Jean DUBUS et une fille Marguerite DUBUS (on parle aussi d’un fils nommé François DUBUS sur certaines pages Généanet) mais on ne retrouve aucun de ces 3 prénoms dans les parrains et marraines des enfants de Marie Hélène DUBUS. Cette famille a l’air également plutôt originaire de Chéreng que de Sainghin-en-Mélantois, d'où sont originaires "mes" DUBUS en 1663.

Concernant le Pierre DUBUS, censier de la cense de l'abbaye St Quentin d'Ile. Si cette cense est bien située à Sainghin en Mélantois, je pense que c’est la piste la plus probable, surtout s’il n’est pas cité après 1663, date à laquelle "mon" Pierre DUBUS est déjà décédé. Il y a par contre encore du chemin à faire avant de valider la filiation.

Mon ancêtre Allard LECOCQ est le fils de Chrétien LECOCQ et Jeanne BECQUART, il se marie une première fois en 1663 avec Antoinette DUBUS et se remarie en 1672 avec Pétronille VANDERMERSCH. Petite parenthèse, sur beaucoup de pages Généanet, il est dit fils de Chrétien LECOCQ et Marie DELECOURT mais son contrat de mariage en 1672 semble clairement indiquer que sa mère doit être une BECQUART. En 1682, il a encore un enfant baptisé à Sainghin en Mélantois, en 1686 il serait âgé de 58 ans (peut-être un peu vieux pour se battre à coup de croche ?) et en 1694, la mariage de sa fille a lieu à Sailly. Son épouse Pétronille VANDERMERSCH décède finalement à Sailly en 1707 et lui en 1713. Du coup, je n’ai pas l’impression qu’il s’agisse de mon ancêtre qui est cité dans l'acte de 1686 mais j’aurais plutôt tendance à dire qu’il s’agit du Allard LECOCQ marié le 7/5/1682 à Sainghin en Mélantois avec Marie DUPONT et qui a 5 enfants baptisés à Sainghin en Mélantois en 1682, 1686, 1687, 1690 et 1694. Il y a également un décès d’un Allard LECOCQ fils de Pierre le 3/3/1695 à Sainghin-en-Mélantoins, il pourrait s’agir de la même personne.

Bonne soirée,

Nicolas
Go to the top of the page
 
+Quote Post
msenave
posté 19/03/2019 à 08:49
Message #7


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 367
Inscrit : 14/10/2006
Lieu : ST JUNIEN 87200
Membre no 2 148
Logiciel: GeneaTique




Bonjour

Allard LECOCQ est le fils en second mariage de Chrétien LECOCQ, marié en premières noces à Marie DELECOURT et en secondes noces à Jeanne BECQUART. Allard LECOCQ, fils de Pierre est très certainement son cousin. Voici quelques infos le concernant.

Cordialement

Maxime

A.D. Nord - 2E3 - Tabellion 7323/18 du 02/03/1671 : Formoture faite par Allard LECOCQ, laboureur, demeurant à Sainghin en Mélantois, veuf d'Anthoinette DUBUS en faveur de Jenne et Marie Elisabeth LECOCQ, ses enfants qu'il a retenu de la dite Anthoinette DUBUS, ce accepté par Chrestien LECOCQ, père-grand des dites filles et Pierre LECOCQ, oncle du côté paternel et maternel, tuteurs des dits enfants, Jean François DUBUS tuteur maternel des dites Jenne et Marie Elisabeth LECOCQ. Témoins Chrestien et Antoine LECOCQ, frères et enfants du dit Chrestien.

A.E. Tournai - Notarial 880 du 29/01/1672 : Contrat de mariage entre Allard LECOCQ, demeurant à Sainghin en Mélantois, veuf d'Antoinette DUBUS, fils de Chrestien, assisté de Louys BECQUAERT, bailly de Bas-Warneton, son oncle et de Charles BECQUAERT, fils de Ghislain, son cousin, d'une part et Pétronille VANDERMERSCH, fille de feu Philippe et de Catherine BECQUAERT, assistée de sa mère, de Nicolas DEHEM, son beau-père, de Nicolas VANDERMERSCH, son frère et de François VANDERMERSCH, l'ancien, son oncle, d'autre part.

A.D. Nord - 2E3 - Tabellion 2483/04 du 24/01/1679 : Bail d'un lieu manoir contenant 3 bonniers 3 cens et demi ou environ de jardin et terre à labeur situé à Sainghin en Mélantois fait par Nicolas François FAULCONNIER, escuyer, seigneur de Pérenchies, Villers etc, conseiller du Roy notre sire et son dépositaire de la gouvernance de Lille au profit d'Allard LECOCQ, fils de feu Chrétien, laboureur et Pétronille VANDREMESSE, sa femme, demeurant à Sainghin en Mélantois.

A.D. Nord - 2E3 - Tabellion 6234/78 du 20/05/1680 : Bail des sept huitième de 4 bonniers et demi ou environ d'héritage fait par Nicollas VANDERMESCH, fils de feu Philippe, laboureur, demeurant à Bas-Warneton, tant en son nom que procureur de Philippe et André VANDERMESCH, Franchois DUMORTIER, mari et bail de Catherine VANDERMESCH, Allard LECOCQ, mari et bail de Péronne VANDERMESCH, les dits de surnom VANDERMESCH, frères et soeurs, enfants de feu Philippe et de défunte Catherine BECQUART, et Anthoine DEHEM, fils de Nicollas et de la dite défunte Catherine BECQUART, comme aussi en qualité de tuteurs des enfants de feu Franchois VANDERMESCH au profit d'André VANDERMESCH, son frère, laboureur, demeurant à Houthem.

A.D. Nord - 2E3 - Tabellion 1073/11 du 16/01/1681 : Reconnaissance de bail faite par Allard LECOCQ, fils de feu Crestien et Pitronelle VANDERNAERT, sa femme, laboureur, demeurant à St-Ghin en Melanthois pris du sieur Hubert AERTS, admodiateur des biens appartenant à l'abbaye de St-Quintin d'Isle en Vermandois des 21 bonniers 2 cens 68 verges dont il y en avait 3 bonniers 2 cens 50 verges labourés et assemenchés de bled et fourcion fait par Jean FRANCOIS, précédent admodiateur et comme le dit AERT est obligé d'en payer la priserie, les dits comparants ont promis de payer la dite priserie paravant la moisson prochaine.

A.D. Nord - 2E3 - Tabellion 8135/28 du 03/03/1707 : Accord sur la succession des biens meubles et immeubles provenant du côté d'Anthoinnette DUBUS, mère à Ilisabette LECOCQ, seconde comparante fait entre Allard LECOCQ, fils de feu Chestien, censier de la cense de Noeufville à Sailly Lez Lannoy, y demeurant, veuf en premières noces de la dite Anthoinnette DUBUS et en secondes de Pétronille VANDREMESSE, d'une part et Guillaume DEFENAIN, fils de feu Jean et Marie Ilisabette LECOCQ, sa femme, demeurant à Pieres (?), ses beau-fils et fille, d'autre part.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
nvandamme
posté 19/03/2019 à 09:14
Message #8


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 47
Inscrit : 30/07/2012
Membre no 14 834
Logiciel: Personal Ancestral Files




Bonjour,

Citation (msenave @ 19/03/2019 à 08:49) *
A.D. Nord - 2E3 - Tabellion 7323/18 du 02/03/1671 : Formoture faite par Allard LECOCQ, laboureur, demeurant à Sainghin en Mélantois, veuf d'Anthoinette DUBUS en faveur de Jenne et Marie Elisabeth LECOCQ, ses enfants qu'il a retenu de la dite Anthoinette DUBUS, ce accepté par Chrestien LECOCQ, père-grand des dites filles et Pierre LECOCQ, oncle du côté paternel et maternel, tuteurs des dits enfants, Jean François DUBUS tuteur maternel des dites Jenne et Marie Elisabeth LECOCQ. Témoins Chrestien et Antoine LECOCQ, frères et enfants du dit Chrestien.

Merci pour cet acte qui est un nouveau pas en avant. Il permet de renforcer l'hypothèse initiale du frère Jean-François DUBUS (qui serait dans l'acte l'oncle maternel des enfants). Il y a peut-être une nouvelle piste également avec Pierre LECOCQ oncle du côté paternel et maternel. Du côté paternel, c'est assez clair mais du côté maternel, c'est moins évident...

Bonne journée,

Nicolas
Go to the top of the page
 
+Quote Post
nvandamme
posté 21/03/2019 à 23:25
Message #9


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 47
Inscrit : 30/07/2012
Membre no 14 834
Logiciel: Personal Ancestral Files




Bonsoir,

En creusant un peu la piste du "Pierre LECOCQ, oncle du côté paternel et maternel, tuteurs des dits enfants" [les enfants d'Allard LECOCQ et Antoinette DUBUS] cité dans l'acte de 1671, j'ai trouvé sur Généanet un Pierre LECOCQ x vers 1645 avec Martine LEFEBVRE fille de Jean. Je n'ai aucune idée des sources citant ce couple et je n'ai pas trouvé d'actes dans les RP qui parlent de ce couple mais j'imagine qu'il doit y avoir des documents qui existent. Est-ce que quelqu'un aurait plus d'infos à leur sujet ?

S'il existe bel et bien un Pierre LECOCQ x Martine LEFEBVRE fille de Jean, alors ce Pierre LECOCQ pourrait être le grand-oncle maternel des enfants de Allard LECOCQ et Antoinette DUBUS (et non l'oncle maternel comme mentionné dans l'acte de 1671) et on aurait la généalogie suivante :

1. Jean LEFEBVRE
1.1. Martine LEFEBVRE x Pierre LECOCQ
1.2. Marie LEFEBVRE x Pierre DUBUS (+ avant 1663)
1.2.1. Antoinette DUBUS x 1663 Allard LECOCQ
1.2.2. Marie Hélène DUBUS x 1663 Denis DELZENNE, xx 1681 Louis HAUWET
1.2.3. Jean-François DUBUS x Marie POLLET

A noter qu'au niveau chronologique, j'ai l'impression que ce Pierre LECOCQ serait plutôt le grand-oncle paternel que l'oncle paternel des enfants. Du coup, est-ce qu'il ne manquerait pas un "grand" dans l'acte de 1671 ?

Qu'en pensez-vous ?

Bonne soirée,

Nicolas
Go to the top of the page
 
+Quote Post
msenave
posté 22/03/2019 à 08:46
Message #10


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 367
Inscrit : 14/10/2006
Lieu : ST JUNIEN 87200
Membre no 2 148
Logiciel: GeneaTique




Bonjour

Pierre LECOCQ, époux de Martine LEFEBVRE est bien l'oncle paternel d'Allard et frère de Chrétien, tous deux fils de Pierre et d'Anne DENOYELLES. Par contre, je ne peux pas confirmer qu'il soit l'oncle ou le grand-oncle du côté maternel.

Cordialement

Maxime

A.D. Nord - 2E3 - Tabellion 3242/12 du 17/02/1663 : Reconnaissance de dette de la somme de 300 livres parisis à cause d'argent prêté pour subvenir à leurs affaires faite par Pierre LECOCQ, fils de feu Pierre, laboureur, demeurant à Sainghin en Mélantois et Martine LEFEBVRE, sa femme, avec eux Pierre LECOCQ, leur fils qui s'est constitué caution au profit de Quintin MAILLE, bourgeois, demeurant à Lille.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
nvandamme
posté 22/03/2019 à 23:48
Message #11


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 47
Inscrit : 30/07/2012
Membre no 14 834
Logiciel: Personal Ancestral Files




Merci ! Ce n'est pas encore une preuve irréfutable mais cela va dans la bonne direction...

Bonne soirée,

Nicolas
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 22 10 2019 à 09:43