IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> Forum Lille: petite présentation rapide



Ce forum est dédié aux échanges généalogiques qui portent sur Lille et les anciennes communes aujourd'hui rattachées à Lille: Wazemmes, Esquermes, Moulins-Lille & Fives.
Pour vos recherches sur Lille avant 1792, précisez la paroisse concernée si vous la connaissez. Les anciennes paroisses de Lille sont: Sainte-Catherine, Sainte-Marie-Madeleine (hors-les-murs & en-les-Murs), Saint-André, Saint-Etienne, Saint-Maurice, Saint-Pierre, Saint-Sauveur



Un sujet = un titre correct et un contenu détaillé

 
Reply to this topicStart new topic
> Les Brassards rouges - prisonniers civils en 14-18, Lille et alentours
jleconte
posté 25/11/2020 à 23:01
Message #1


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 15
Inscrit : 31/08/2015
Lieu : Saint-Malo
Membre no 18 440
Aide possible: mes propres recherches
Logiciel: Heredis




sujet posté sur le forum Boulonnais... alors que concerne "Lille et alentours"
je le déplace d'office - signé Danielle le 26/11 à 00h43


Bonjour,
je recherche des informations sur les brassards rouges pendant la guerre 14-18.
Mon grand-père a été brassard rouge, il a reçu la médaille des prisonniers civils, déportés et otages de la grande guerre
j'essaye d'en savoir plus sur ce qui s'est passé : où ? qui ? y a-t-il des listes ?...
qui pourrait me mettre sur une piste
d'avance merci
Johann

Ce message a été modifié par dlarchet - 26/11/2020 à 00:44.
Raison de l'édition : mention en couleur
Go to the top of the page
 
+Quote Post
rduterte
posté 26/11/2020 à 00:00
Message #2


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 86
Inscrit : 11/06/2006
Lieu : trappes 78190
Membre no 1 634
Aide possible: AD des YVELINES
Logiciel: Aucun de précis




Bonsoir,
les archives du CICR (Croix-Rouge) possédent les fiches numérisées
des prisonniers de la 1ére Guerre Mondiale qui peuvent vous interesser
consulter: http://grandeguerre.icrc.org/fr
Bonnes recherches...
Raymond D.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jleconte
posté 26/11/2020 à 08:32
Message #3


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 15
Inscrit : 31/08/2015
Lieu : Saint-Malo
Membre no 18 440
Aide possible: mes propres recherches
Logiciel: Heredis




Citation (rduterte @ 26/11/2020 à 00:00) *



Merci pour cette première réponse
j'ai trouvé mon autre grand-père sur ce site mais pas celui-ci
Dans la famille, tous aujourd'hui disparus, on racontait qu'il avait été emmené de force de Lille à Bruxelles à pied, avec beaucoup de brimades, de coups
Il aurait réussi à s'enfuir
je ne sais rien de plus
seul un article de presse dans le cadre d'une campagne électorale mentionne qu'il est ancien brassard rouge, et un autre article liste les personnes qui ont reçu la médaille citée plus haut et il en fait partie
j'ai écrit au SHD à PAU et aux Archives Nationales mais dans cette période de confinement je ne pourrai pas m'y rendre hélas
Johann

Ce message a été modifié par dlarchet - 26/11/2020 à 10:55.
Raison de l'édition : suppression de la citation : inutile puisque intégrale (cf consignes du forum)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jleconte
posté 26/11/2020 à 09:27
Message #4


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 15
Inscrit : 31/08/2015
Lieu : Saint-Malo
Membre no 18 440
Aide possible: mes propres recherches
Logiciel: Heredis





Merci Danielle d'avoir déplacé mon message, je commence seulement sur le site et je n'avais pas vu que je publiais sur le boulonnais
dans un ancien message (https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php?showtopic=11593&hl=otages+14-18) vous citiez des articles de la voix du Nord sur ce sujet mais on ne peut plus les consulter
mon grand-père Charles DESPLANCKE avait 16 ans en 1914 et 20 ans en 1918. Je ne sais pas quand il a été emmené de force par les allemands. Ses filles racontaient qu'il avait été battu, et qu'il avait fini par s'échapper, mais je ne sais rien de plus

Ce message a été modifié par dlarchet - 26/11/2020 à 10:55.
Raison de l'édition : suppression de la citation : inutile puisque intégrale (cf consignes du forum)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 26/11/2020 à 10:03
Message #5


Plume d'Or 2020, 2019, 2018, 2017, 2016 & 2015
*******

Groupe : Membre +
Messages : 16 920
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Johann,


Voir sur Gallica

---- L'ancien combattant de Lille ----
20 années disponibles - 226 numéros (1921-1940)

Contactez la Mairie de Tourcoing.

Une association défendant les intérêts des "Ex disciplinaires Brassards rouges" a été créée en 1922. ---- Journal officiel du 11 mai 1922 ---- pge 4883
Objet : Présenter et faire aboutir les revendications des ascendants, des veuves et orphelins des Brassards rouges décédés.

Voir également le Journal officiel du 30 mars 1919. Débats parlementaires. Chambre des députés : compte rendu in-extenso ---- Journal officiel du 30 mars 1919 ---- page 1599
Les « Brassards rouges de Tourcoing » ont adressé une pétition au Gouvernement.


Ainsi que celui du 22 novembre 1928. ---- Journal officiel du 22 novembre 1928 page 2767

Demande à la Chambre d'incorporer parmi les prisonniers de guerre, les civils des pays envahis, aussi bien ceux qui ont été emmenés dans des camps de concentration que certains de nos compatriotes qui firent partie des colonnes de travaux forcés, dans ce qu'on appelait les équipes de brassards rouges, notamment dans les régions du Nord et des Ardennes.
---- Mention d'une affiche allemande de 1916 décrivant le régime alimentaire qui leur était imposé. ----


Voir également Les Paroissiens de Saint-Joseph de Roubaix et la guerre : lettre confidentielle ---- 1918/01 (N26)-1918/02 ----

Les insoumis ou « brassards rouges » que l'ennemi met en cellule noire, né leur donnant que 250 gr. de pain par jour, de l'orge bouillie.


Consultez éventuellement les journaux suivants

¤ Journal des internés français. Hebdomadaire illustré, publié sous le haut patronage de l'Ambassade de France en Suisse... 1916-1918
3 années disponibles - 40 numéros

¤ Bulletin des régions libérées - Ministère des régions libérées (1919-1926)
8 années disponibles - 211 numéros


Cordialement,
Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 26/11/2020 à 11:02
Message #6


Plume d'Or 2020, 2019, 2018, 2017, 2016 & 2015
*******

Groupe : Membre +
Messages : 16 920
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Pour compléter...



Voici le témoignage de Désiré Benjamin César POLAERT originaire d'Erchin envoyé dans l'un de ces camps. ---- DEUX ANS DE CAPTIVITE CHEZ LES ALLEMANDS. 3 Novembre 1916 – 11 Novembre 1918. ----

Ce document est l’exacte transcription du manuscrit écrit par Désiré POLAERT, décédé en 1969.
Enrôlé à dix sept ans, comme beaucoup d’autres, pour effectuer la moisson de 1916 en l’absence des hommes valides mobilisés, il se trouve depuis avril 1916 à Erchin, village situé entre Douai et Cambrai. Puis les Allemands ont envoyé bon nombre de ces jeunes gens travailler derrière leurs propres lignes. On les appelait les "brassards rouges". Ce texte est le récit de leurs souffrances. Désiré PoOLAERT a toujours conservé son carnet de notes dans son paquetage.


Un de ces camps était situé à Linselles et un autre à Prémesques.
Dans le Mémoire de Maîtrise de Muriel RIGOLE de 1995 sur les Brassards Rouges, Sauchy-Lestrée apparaît dans la liste des villes où des travailleurs forcés ont été amenés à travailler. Dans ce camp, il y avait 650 "requis" dont une trentaine de Fivois. Ils étaient logés dans des baraquements occupés précédemment par des prisonniers russes.
---- Mémoire de Maîtrise d'Histoire de septembre 1995 (Directeur de Maîtrise Annette BECKER) soutenu à l'Université Charles de Gaulle de LILLE 3 intitule "Les "Brassards Rouges" Travailleurs Forcés de la Grande Guerre" Université de LILLE 3 ----


Voici un autre témoignage. ---- Abbé Antoine JOMBART (Brassard Rouge ----

http://brandodean.over-blog.org/


AD du Nord, 9 R 844, proclamation de la Kommandantur de Lille aux ouvriers, le 10 novembre 1916.

« Toutes les usines dans lesquelles vous avez gagné votre vie avant la guerre sont fermées ; le chômage général règne partout […] ; la cherté de la vie quotidienne est toujours croissante, cherté qui est occasionnée par la disette de toutes les vivres. Pour remédier à cet état de choses et pour aider la classe ouvrière, l’autorité allemande a trouvé une combinaison qui permet à tout bon ouvrier de se faire une position indépendante ; un nouveau type a été créé : l’ouvrier libre […]. L’ouvrier libre n’est pas caserné, il peut choisir un logement à sa guise près de son travail ; l’ouvrier libre n’est pas surveillé par un militaire ; il va à son travail comme en temps ordinaire ; l’ouvrier libre gagne selon ses facultés jusqu’à 4 francs par jour ; l’ouvrier libre exerce le métier qui lui est familier ; l’ouvrier libre pourra obtenir une permission […] ; il a la permission d’écrire une carte par semaine, de recevoir un colis postal par mois et d’envoyer de l’argent deux fois par mois […]. Le chômage général qui règne dans le Nord a forcé l’autorité allemande à appliquer l’article no 2-30 070 de l’arrêté du Quartier-maître général. Selon cet article, on vient de composer des bataillons d’ouvriers forcés parmi lesquels se trouvent tous les hommes sans travail, qui ne sont pas désireux de se faire enrôler comme ouvrier libre ainsi que tous ceux qui se refusent à travailler. L’ouvrier de bataillon est payé à raison de 30 pf par jour ; il est caserné ; il est toujours surveillé à son travail ; sa liberté est donc restreinte6 ».

L’offre est tentante assurément et des Nordistes l’acceptent mais la majorité refuse, par devoir patriotique, se méfiant aussi des promesses peu respectées. Face aux pressions allemandes qui tentent d’associer les municipalités à leurs réquisitions, les maires recommandent aux Autorités occupantes le recours à l’engagement volontaire, ce qui ne leur demande aucune démarche alors qu’ils savent que les populations n’y répondront pas massivement. C’est ainsi que le maire de Tourcoing, dans une note du 26 décembre 1914, répond à une demande allemande d’une liste des jeunes gens de la commune nés en 1895 « avec lesquels il serait question de former une compagnie d’ouvriers7 ».
---- AD du Nord, 9 R 755, lettre du maire de Tourcoing aux Autorités allemandes, 26 décembre 1914. ----


Voir la Publication de l’Institut de recherches historiques du Septentrion (IRHIS)
La résistance en France et en Belgique occupées (1914-1918)
Résister au travail forcé dans le Nord occupé (1914-1918)
Jean-François CONDETTE
p. 15-62


Voir par ailleurs ---- VAN DER MEERSCH ----
Maxence VAN DER MEERSCH d’Invasion 14 au « Brassard rouge »
Mary MELLIEZ
Dans Nord' 2014/2 (N° 64), pages 129 à 137


Cordialement,

Joël

Ce message a été modifié par jvasseur - 26/11/2020 à 11:31.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dlarchet
posté 26/11/2020 à 11:04
Message #7


Expert +
*******

Groupe : Gestionnaire
Messages : 11 198
Inscrit : 18/09/2005
Lieu : Avignon (Vaucluse)
Membre no 2
Aide possible: sur le fond et la forme
Logiciel: Heredis




Citation (jleconte @ 26/11/2020 à 09:27) *
Merci Danielle d'avoir déplacé mon message, je commence seulement sur le site et je n'avais pas vu que je publiais sur le boulonnais
...
mon grand-père Charles DESPLANCKE avait 16 ans en 1914 et 20 ans en 1918. Je ne sais pas quand il a été emmené de force par les allemands. Ses filles racontaient qu'il avait été battu, et qu'il avait fini par s'échapper, mais je ne sais rien de plus

Bonjour Johann,
puisque vous débutez sur ce forum, je vous y souhaite la bienvenue (n'oubliez pas de vous présenter dans le forum adéquat !) et vous invite à relire les consignes que vous avez acceptées pour valider votre inscription, vous les retrouverez dans les onglets "Aide" et "Règles du forum" en haut à droite et à gauche sous la bannière GenNPdC.
Enfin vous pourriez aussi utilement prendre connaissance de quelques Conseils pour bien débuter sur les forums (lien cliquable).
N'oubliez pas que tout ce qui date de moins de 100 ans (sauf les décès) tombe sous le coup de l'article "légalité" et donc ne peut être évoqué directement et nominativement sur ce site
bonne continuation


--------------------
d a n i e l l e
Animatrice des forums Calaisis et Flandre Littorale

« Aie souci de ton nom, car il te survivra plus que mille fortunes en or.(Ben Sira, 180 av. J.C.) » Aristote
Go to the top of the page
 
+Quote Post
rdierickx
posté 26/11/2020 à 11:18
Message #8


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 90
Inscrit : 02/06/2013
Membre no 16 013
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

Contraints d'entrer dans les formations de travailleurs forcés, regroupés en bataillons, les déportés civils les "Zivil Arbeiter Bataillonner" (Z A B ) sont appelés communément "Brassards rouges" à cause des bandelettes de toile rouge cousues sur la manche gauche de leur veste.

Je vous conseille la lecture de l'ouvrage de M. GODINOT-PUVION "Sous le Brassard Rouge Déportations et travaux forcés dans le Nord envahi 1916-1918".

Bonnes recherches
Cordialement
Raymond

Ce message a été modifié par rdierickx - 26/11/2020 à 11:18.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jleconte
posté 26/11/2020 à 11:41
Message #9


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 15
Inscrit : 31/08/2015
Lieu : Saint-Malo
Membre no 18 440
Aide possible: mes propres recherches
Logiciel: Heredis




Merci bcp Joël pour ces éléments très intéressants que je vais regarder avec bcp d'attention
Bien cordialement
Johann

Ce message a été modifié par jmdubreucq - 26/11/2020 à 12:41.
Raison de l'édition : Suppression de la citation inutile Choisissez de cliquer sur le bouton "Répondre" entre "Réponse rapide" et "Nouveau" Merci
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jleconte
posté 26/11/2020 à 11:42
Message #10


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 15
Inscrit : 31/08/2015
Lieu : Saint-Malo
Membre no 18 440
Aide possible: mes propres recherches
Logiciel: Heredis




Merci bcp Raymond
vous m'apportez des éléments très intéressants pour essayer de mieux connaître cet épisode douloureux pour les familles
Bien cordialement
Johann

Ce message a été modifié par jmdubreucq - 26/11/2020 à 12:41.
Raison de l'édition : Suppression de la citation inutile Choisissez de cliquer sur le bouton "Répondre" entre "Réponse rapide" et "Nouveau" Merci
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jleconte
posté 26/11/2020 à 11:45
Message #11


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 15
Inscrit : 31/08/2015
Lieu : Saint-Malo
Membre no 18 440
Aide possible: mes propres recherches
Logiciel: Heredis




OK Bien reçu Danielle
je vais regarder ces recommandations
je cherche des éléments aussi sur la remise des médailles des déportés en 1938, ce sont des infos qui ont été publiques à l'époque
est-ce en dehors du présent forum ou bien le fait que cela ait fait l'objet de publication cela peut être posé ?
Bien cordialement
Johann

Ce message a été modifié par jmdubreucq - 26/11/2020 à 12:40.
Raison de l'édition : Suppression de la citation inutile Choisissez de cliquer sur le bouton "Répondre" entre "Réponse rapide" et "Nouveau" Merci
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jleconte
posté 26/11/2020 à 15:34
Message #12


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 15
Inscrit : 31/08/2015
Lieu : Saint-Malo
Membre no 18 440
Aide possible: mes propres recherches
Logiciel: Heredis




Citation (jleconte @ 26/11/2020 à 11:45) *


Je viens de faire un point sur mes recherches
en 1918 mon grand-père est domicilié à Tourcoing, avant je ne sais pas mais peut-être Tourcoing aussi ou bien Roubaix
faut-il du coup déposer ma recherche aussi sur le Forum TOURCOING ?

Ce message a été modifié par dlarchet - 26/11/2020 à 18:36.
Raison de l'édition : suppression de la citation (revoir les règles !)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dlarchet
posté 26/11/2020 à 18:35
Message #13


Expert +
*******

Groupe : Gestionnaire
Messages : 11 198
Inscrit : 18/09/2005
Lieu : Avignon (Vaucluse)
Membre no 2
Aide possible: sur le fond et la forme
Logiciel: Heredis




Citation (jleconte @ 26/11/2020 à 15:34) *


bonsoir,
pour répondre à votre dernière demande n'oubliez pas de supprimer la "citation" ces citations alourdissent inutilement les interventions. (revoir dans les consignes !)

et pour vous répondre à cette dernière question, vous devez créer un sujet dans le forum qui concerne Tourcoing (donc le Ferrain) en évitant absolument de donner des détails postérieurs à 1918 (sauf date du décès).

et pour :
Citation
Est-ce en dehors du présent forum ou bien le fait que cela ait fait l'objet de publication cela peut être posé

l'article "légalité" s'applique donc Hors sujet ici ! de plus vous auriez dû ouvrir un nouveau sujet, puisque cette demande n'a rien à voir avec le sujet en titre !

Merci pour votre future attention !

Ce message a été modifié par dlarchet - 26/11/2020 à 18:38.
Raison de l'édition : ajout en couleur


--------------------
d a n i e l l e
Animatrice des forums Calaisis et Flandre Littorale

« Aie souci de ton nom, car il te survivra plus que mille fortunes en or.(Ben Sira, 180 av. J.C.) » Aristote
Go to the top of the page
 
+Quote Post
rdierickx
posté 06/12/2020 à 16:10
Message #14


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 90
Inscrit : 02/06/2013
Membre no 16 013
Logiciel: Aucun de précis




Citation (jvasseur @ 26/11/2020 à 13:02) *
Sauchy-Lestrée apparaît dans la liste des villes où des travailleurs forcés ont été amenés à travailler. Dans ce camp, il y avait 650 "requis" dont une trentaine de Fivois. Ils étaient logés dans des baraquements occupés précédemment par des prisonniers russes.


Article paru dans le journal paroissial "La vie à Fives élocques"
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 14 06 2021 à 22:19