IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> Bienvenue sur le forum Hainaut



Ce forum est dédié aux échanges généalogiques sur le Hainaut Français, et uniquement le Hainaut Français (région de Valenciennes / Denain).
ATTENTION: Pour vos questions sur le Hainaut Belge, merci de vous connecter sur Forums Hainaut Belge. Les questions relatives au Hainaut Belge postées sur GenNPdC seront supprimées.

Un sujet = un titre correct et un contenu détaillé.

 
Reply to this topicStart new topic
> GHIENS x FAUCON, Valenciennes
jvasseur
posté 05/06/2019 à 22:38
Message #1


Plume d'Or 2018, 2017, 2016 & 2015
*******

Groupe : Membre +
Messages : 12 096
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,



Je cherche à appréhender l'entourage du couple Jean GHIENS x Martine FAUCON demeurant à Valenciennes dans la première moitié moitié du XVII°.

¤ AA 34-2 - Valenciennes - 16 décembre 1608 -
"Jean GHIENS paintre, du consentement de sa femme Martinne FAULCON, vend à Antoine CARLIER, marchand mulquinier" une rente héritable à prendre sur la moitié d'un héritage gisant au Fosst tenant à l'héritage Philippe DESMARETZ. (pièce chirographe, parchemin)

¤ AA 34-3 - Valenciennes - 21 juin 1618
"Jean GHIENS paintre, pour la moitié en propriété et viaige en la totalité, et Sébastien GHIENS aussy paintre et Louyse MARQUET sa femme, Pierre de RISBOURG et Catherine GIENS, et les enfants de Philippe PLACQUET et de feue Jeanne GHIENS, sa première femme, tous enfants dudit Jean et de Mary MATHIEU, pour la seconde moitié" vendent à Anthoine CARLIER, mulquinier "une maison chambre grenier jardinet et héritage en la rue du Grand Fossart, tenant à l'héritage Jean du Mely gambier, à l'héritage de Philippe DESMARETZ et par derrière aux hoirs Jean de Raus". (2 pièces chirographe, parchemin)

---- Mémoires de la Société d'émulation de Cambrai 1924/12/14 (T72) - Inventaire des archives du château de Sorval page 433 et 434 ----

Jean GHIENS et Sébastien GHIENS font partie de la confrérie St Luc de Valenciennes.
Une charte leur fut accordée le 18 avril 1608. La requête en avait été adressée au Magistrat, c'est-à-dire à l'autorité municipale, par Jean Ghiens, Adrien de Montigny, Jean Fréhault, Sébastien Ghiens, Jean Joseph, Jean Dehen, Charles Le Mesureur et Jacob Jieger.

Ces artistes sont mal connus à l'exception des frères Ghiens, peintres mentionnés dans les comptes de la ville, et surtout d'Adrien de Montigny, auteur des vues des célèbres Albums de Croy.

Avec mes remerciements,
Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 12/06/2019 à 11:28
Message #2


Plume d'Or 2018, 2017, 2016 & 2015
*******

Groupe : Membre +
Messages : 12 096
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Voici un aperçu des travaux réalisés par Jean GHIENS à Valenciennes.


---- REUNION SOCIÉTÉS DES BEAUX-ARTS DES DEPARTEMENTS EN 1893
MINISTÈRE DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE, DES BEAUX-ARTS ET DES CULTES - DIRECTION DES BEAUX-ARTS Bureau de l'Enseignement et des Manufactures nationales ----

Page 380 - LES PEINTURES DE MARTIN DE VOS A VALENCIENNES.

" Durant les dernières années du seizième siècle, le peintre le plus connu de Valenciennes semble avoir été un certain Jean GHIENS.
Etait-ce un véritable artiste, capable de concevoir et d'exécuter sur toile ou sur bois une composition d'histoire? N'était-ce pas plutôt un simple artisan apte tout au plus à tracer des armoiries et des ornements, à enluminer des statues ? Les mentions qu'on a trouvées de lui dans les comptes de la ville, de 1590 à 1595, nous font pencher vers cette seconde hypothèse."


Voici les mentions, qu'a découvertes et qu'a bien voulu nous communiquer M.Maurice HENAULT, archiviste municipal.

1590. — Jehan Ghiens p avoir poinct de couleur vert la clôture du cœur de l'église de S. Pierre, aussy les huis dedent et lad. église et aultre ouvraige fait en icelle et de marchié f p. les cortis uns ouvraiges de ceste ville,

A Jeh. Gliiens, painctre, p. avoir peinct en l'église S. Pierre l'imaige du Crucifix, celle de .Ntre Dame et de S' Jeh, aussi la croix et moulaigne avec les quattre évangelist et peinct Icsoniier par dedens et p. dehors acoutre... de lettre d'or et le fond d'asure, reverny et renouvelle de peincture la table d'hostel, les coulombes et deux histoires aux costé de lad. table, avecq les clôtures de bois

Audt Jeh. de Gliiens pour avoir poinct en ladicte église S' Pierre les figures du bon et mauvaix larron, ensembles les croix et moniaignes d'iceulx et de marchié faict avecq ledict de Ghiens,

1591. — A Jeh. Ghiens, painctre, pour avoir repeinct la robbe de l'imaige de S. Gilles contre la. maison de la ville et y faict aultre menutes, aussy netoier la figure de justice sur la gnde salle et renouvelle d'asure come il est contenu en son billiet,

A Jeh. Ghiens painctre... por avoir peinct, étoile et doré partout où il en a esté besoing la figure et imaige de S. Saulve, pareillement le capiteau et piétement d'icelle estante assize contre la maison de la ville sur le marchiet,

1592. — A Jehan Ghiens, painctre pour avoir point les fétisures et nochuière de la court S' Denis

A Jehan Ghiens, painctre, pour avoir point de vermeillon les ferrailles de la chiaiere pour prescher à l'église S' Pierre et doré par plache

A Jehan Ghiens, painctre, pour avoir point les armoiries de la ville sur foeille de ier blan pour servir de blasons à mectre aux torses que l'on porte a la procession générale, en nombre de XLVIII à xv s. la pièche, estant estoffé des couleurs requises

1593. — A Jehan Ghiens, paintre, po"" avoir netoié et reveruy les armoiries quy sont sur le manteau de cheminée à la chambre du Jugement et rougir touste la muraille allenthour de lad. cheminée et avoir renouvelle ung tableau là ou estoit
l'efigy de mons du passe

A Jehan Ghiens, painctre, pour avoir painct de fin rouge vermeillion une grande civière pour porter à quattre homes le corps S' Crespin à la procession de ceste ville

A Jehan Ghiens, painctre, pour avoir paint les armoiries de la ville à deux costé de deux vennerolle por suir aux chariolz livret po Me camp

1594 — A Jehan Ghiens, painctre, pour avoir painct noef croix pour meltre aux églises paroischialles et aultres servant aux truncqs des pères capuchins


Cordialement,
Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 16 07 2019 à 09:31