IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> présentation du forum Pévèle

Le forum Pévèle regroupe les échanges généalogiques sur la région sud-sud-est de Lille. Si vos recherches concernent les communes de Attiches, Bachy, Bersée, Bourghelles, Bouvines, Camphin-en-Pévèle,Capelle-en-Pévèle, Chéreng, Cobrieux, Cysoing, Ennetières-en-Pévèle, Ennevelin, Genech, Gruson, Landas, Louvil, Mérignies, Moncheaux, Mons-en-Pévèle, Mouchin, Ostricourt, Pont-à-Marcq, Templeuve-en-Pévèle, Thumeries, Tourmignies, Wahagnies, Wannehain. Cliquez sur la carte à gauche pour élargir votre recherche à l'ensemble de la métropole lilloise. Un sujet = un titre correct et un contenu détaillé

 
Reply to this topicStart new topic
> BATTELET x COMBLET, Mons-en-Pévèle
jvasseur
posté 06/06/2020 à 22:34
Message #1


Plume d'Or 2019, 2018, 2017, 2016 & 2015
*******

Groupe : Membre +
Messages : 14 110
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Je cherche à appréhender l'entourage du couple Pierre BATTELET x Françoise COMBLET demeurant à Mons-en-Pévèle dans la seconde moitié du XVII°.
Le mariage célébré le 09 février 1662 (Mons-en-Pévèle) --- BMS Mons-en-Pévèle - Mariages 1662 vue 82 ---


Déniché ce qui suit dans l'inventaire de la série B des AD NORD.
B 4824 « « Registre des rémissions de l'an XVIe soixante et XVIe soixante ung».

Lettre de rémission accordée par Philippe IV, roi d'Espagne à Pierre BATTELET, « jeune homme à marier, de la résidence du hamel de le Joncquière, paroisse de Mons-en-Pévèle ; au commencement du mois d'aoust 1657, sur les huict heures du soir, se promenant par les champs environ le logis de sa mère chez laquelle il demeuroit, quelcqu'un du diet logis luy vint dire qu'il y avoit encore une des bestes chevalines de sa dicte mère morte, et comme elle en avoit perdu encore un grand nombre auparavant, de sorte que l'on ne pouvoit plus tenir aucun bestail au diet logis, ce que réduisoit le diet suppliant et sa mère à telle extrémité dans un temps calamiteux de guerre qu'ilz estoient obligez de laisser leurs terres en frische, et voyant le suppliant que la mort desdis bestiaulx arrivoit toujours d'une mesme façon et que tout le monde avoit jugé longtemps auparavant que cela ne pouvoit arriver que par sortilège d'une certaine Annette WILLOT, femme de Christophre LE BOY, demeurante au hamel de Drumez, assez voisin du diet Joncquière, laquelle Annette avoit renom d'estre une grande et fameuse sorcière et estoit pour telle grandement craincte et redoubtée d'un chacun, comme avoit esté sa mère, qui à la fin convaincue de tel crime seroit esté bruslée au diet Mons-enPévèle, le suppliant, surpris de ce bruict commun et de la mort du diet cheval de sa dicte mère, devancée par tant d'autres à leur entière ruyne, se voyant près de la demeure de la dicte Annette, transporté par un excès de colère, trouvant icelle Annette dans son jardin, il luy demanda pourquoy elle faisoit ainsy mourir tous les bestiaux de sa dicte mère, à quoy ayant ladicte Annette réparty brusquement et mesmes avecq injures qui augmentoient le ressentiment du diet suppliant, jusques à cel poinct qu'estant tout esperdu et s'oubliant soy mesme il auroit de son fuzil dont il estoit garny frappé la dicte Annette sur la teste et sur les bras,dont elle seroit quelque temps après allé de vie à trespas.... »

Il semble bien qu'on a affaire au même Pierre BATTELET, bailli de la seigneurie de La Jonquière, fils de Pierre BATTELET & Marguerite BOULENGIER qui eut à soutenir quelques différents devant l'échevinage de Mons contre Pierre BATAILLE, bailli de la Gaillardrie. (AD 62 Série H 2165)

Avec mes remerciements,
Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 02 07 2020 à 17:29