IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> HAVESKERCK DE WICQUETTE, Raisse Raches
lvisticot
posté 30/12/2019 à 19:39
Message #1


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 79
Inscrit : 28/07/2018
Membre no 20 383
Logiciel: Heredis




Bonjour,

En remontant une de mes ascendances Jacques MULLET x Jeanne DE BROUX d'Auberchicourt j'en arrive:
- au couple Jacques DE BROUX dit Caillet x Colle LE SAIGE
puis
- au couple Enguerran LE SAIGE x Isabelle DE WICQUETTE dite de Raisse

Grâce à l'étude de Pierre JACOT, que je remercie au passage, dans Douaisis Généalogie n° 61 du 1er trimestre 2007 réponse R07-44 à question Q06-225, je découvre:
- qu'Isabelle de WICQUETTE est la fille de Robert DE WICQUETTE x Jeanne ALAUWILLE.
- que Robert est le fils illégitime de Enguerran DE WISQUETTE chevalier, sire de Wittes (62), Bailleulval (62), Escoivres (62), châtelain de Râches (59) et d'Orchies (59).
- qu'Enguerran est le fils de Pierre de WIKETTE.

En faisant des recherches sur internet je découvre qu'Enguerran DE WISQUETTE fils de Pierre WIKETTE ferait partie d'une branche cadette des HAVESKERCKE dite de WISQUETTE.

L'un d'entre vous aurait il quelques informations vérifiées sur cette ascendance HAVESKERCKE.

Au plaisir de vous lire.

Laurent Visticot
Go to the top of the page
 
+Quote Post
lvisticot
posté 31/12/2019 à 00:46
Message #2


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 79
Inscrit : 28/07/2018
Membre no 20 383
Logiciel: Heredis




du nouveau:

En complément Douaisis Généalogie n°77 1T2011 R11-2 toujours par Pierre JACOT où le lien avec de HAVESKERKE apparait.

Existe t' il un lien avec La famille de HAVESKERCKE très ancienne famille belge subsistante originaire de l'ancien comté de Flandres dont ascendance prouvée remonte à 1137 ce qui en fait la 7e famille la plus ancienne de Belgique ?

Résumé du formidable travail de Pierre JACOT:

Sans pouvoir trouver formellement un acte de filiation entre Engueran DE WICQUETTE et Pierre DEWICQUETTE, Pierre JACOT procède par rapprochement d'acte; transmission de la seigneurie de Witte, permanence des prénoms et coïncidence des armes.
Pierre porte un écu à la fasce accompagné d'une étoile au canton dextre (inventaire des sceaux de l'Artois et de la Picardie par Denay n°710) et ce sont les armes d'Enguerran (AD 62 2Mi 194 R1 - copie du manuscrrit Rebecque par Rodière page 387)

Un document déposé aux archives du Pas de Calais sous la côte A947 daté de 1321 et 1322 enrichit l'ascendance.
Il s'agit de la relation par Renier de LESCLUZE bailli d'Aire, d'un procès entre l'abbaye Sainte Collombe de Blendecques, et, Pierre Sire de WITTEKE chevalier.Le document indique que le père de Pierre se prénomme Bauduin et qu'il est adulte en 1281 à l'époque de Béatrice de GUINES
En réponse les religieuses produisent lors du procès une lettre en latin de Bauduin de HAVESKERKE datée de 1197.
Pierre JACOT présume que Baudin est le fils d'un Pierre 1er selon un inventaire de la ville de Bailleul qui indique que ledit Pierre a baillé ses tonlieux à la ville de Bailleul en 1266 ( cf document inédits de la ville de Bailleull par Ignace de COUSSEMAKER, Lille 1877,qui cite un inventaire des archives de la ville par Jean de COORNHUYSE en 1502)
Ce Pierre était encore vivant en 1289 (cf. Cartulaire de l'Eglise de Thérouanne n°236 en décembre 1289 : Petrus DE WITKEest cité en tant qu'homme de Guy de DAMPIERRE, seigneur de Bailleul en Flandres)

Conclusion du procès;
Enguerran perd son procès et paye son relief en 1337 au religieuses.(Société des antiquaires de morinie tome XXVI page 1591)
" du jeudi 22 mai 1337 devant l'ascension Engeuerran de de WITTEQUE fut à Sainte Colombe à Blendecque et fit hommage à Dame Isabelle, adont abesse de sainte Collombe, et paya son relief plainement et paisiblement. Là furent présents ,.... , Pierre de WITTEQUE frère dudit Enguerran, .... Will des PRETS)


Laurent Visticot

Ce message a été modifié par lvisticot - 31/12/2019 à 00:53.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
abarbry
posté 31/12/2019 à 10:47
Message #3


Confirmé
*****

Groupe : Animateur
Messages : 804
Inscrit : 02/10/2005
Lieu : Genève (Suisse)
Membre no 173
Logiciel: BasGen




Bonjour,

Je ne suis pas concerné mais je vous conseille la lecture de l'article de François Foucart "L'ascendance révisée de Marguerite WARRONS, épouse BERTELOOT puis STAL" paru dans Généalogie 62 et qui traite partiellement de cette question.
cordialement

antoine barbry


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dbouquet
posté 31/12/2019 à 10:52
Message #4


Expert
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 747
Inscrit : 01/10/2005
Lieu : Talence (33)
Membre no 79
Logiciel: BasGen




Bonjour,

Généalogie 62 N°142 de cette année 2019 (2ème trimestre) wink.gif


--------------------
Didier
mon site : http://pagesperso-orange.fr/didier.bouquet/
procurez vous "registres des bourgeois d'Arras" : http://pagesperso-orange.fr/didier.bouquet/travaux.htm
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yregnier
posté 31/12/2019 à 14:49
Message #5


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 278
Inscrit : 16/08/2013
Membre no 16 222
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

Le sujet est largement traité sur le Forum Douaisis dans le sujet LESAIGE X DES LYONS

Cordialement
Yves

Go to the top of the page
 
+Quote Post
lvisticot
posté 02/01/2020 à 01:08
Message #6


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 79
Inscrit : 28/07/2018
Membre no 20 383
Logiciel: Heredis




Bonjour,

Bonne année et merci pour vos pistes.

J'aimerai ajouter un élément supplémentaire trouvé sur BNF Gallica

Mémoires de l'Institut National de France académie des inscriptions et belles lettres Tome 28ème de 1874.

Article de M Natalis DE WAILLY
"Observations grammaticales sur des chartes françaises d'Aires en Artois "
Les observations de M DE WAILLY portent sur des actes originaux publiés dans le tome XXXI de la bibliothèque de l'école des chartes.
Les pièces justificatives viennent d'un recueil en langue vulgaire provenant des archives de la collégiale de Saint Pierre d'Aire allant de octobre 1241 à juillet 1995.

On découvre dans les extraits plusieurs passages sur les HAVESKERKE

C 1252 Janvier

Jou Baudins de Norhem chevaliers, sire de Meteke Keme baus, faich savoir à tous chaus ki ces presentes verront et orront ke Willaumes fius mon segneur Ghiselin de WICTKE chevalier, et Bieteris se femme on vendu à la leglise de Saint Pierre d'aire , aveuc le capelerie Kz Helvis Cardons estora en celi glise.....

E 1272 juillet

Jou Bauduins de le Court fai savoir à tous ciaus ki ces presentes letres verront et orront, ke com il soit ensi ke me sire Fastré de HAVESKERKE chevalires, sire de Caloune, ai vendu et werpi bien et aà loi au doiien et au capitele de Saint pierre d'Aire à tous jours retavlment, par gré et l'otroi de Fastré sen aisné fil sen oir plus aparant, et par le greiet l'otroi mon segneur Wilaume de l'Iausne chevalier, et me dame Bietris sa femme dame d'Averdoing

F 1272 juillet

jou Willaume sires de l'Iausne chevalies, et jou Beatris dame dame d'Averdoing, femme au devant dit Willaume, faisons assavoir à tous ciaus ki ces presntes letres verront et orront, ke nos boins amis mes sires Fastré de HAVERSKERKE chevalier sire de Calone a vendu par nos gré et volonté, par boin pris et loial .....

Mais le plus intéressant est ce texte

K 1292 mars ( page 185)

Jou Jehans chevaliers, sires de HAVESKERKE, fai savoir à tous chaus ki ches presente lettres verront u orront ke jou ai donné et aumosné à l'église Saint pierre d'Ayre quinze saus de paresis de rente par an, por faire l'anniversaire men chier onkele Willaume de HAVESKERKE, jadis provost d'Ayre, qui Dix assole, les quels quinse saus je wel ke le dite eglise prenge et ....... En tesmoinage de le quele cose, jou ai cess presentes lettres seelées de men propre saiel. Et jou Boidins aisné fiuls et hoirs men chiers signeur men pere desus dit, grée et loe aproeve de don et l'aumosne de le rente desus dite en le forme et en le maniiere ke mes sires mes peres l'a donée et ausmonée à le dite eglise. En témoigange de che ke jou l'ay grée et otriet, ai je ces presentes lettres seelèes de men propre saiel, avec le saiel men cher signeur men pere desus dit, faite et données en l'an de incarnation Notre Signeur mil et dus cens qutre vins et douse el mmois de March

Il apparait que Jean de HAVESKERKE a pour oncle Guillaume de HAVESKERKE ancien prévôt d'Aires décédé

Mais je ne comprend pas la filiation ou parenté de "Boidins aisné" cité dans le texte. Est ce même Bauduin dont parle Pierre JACOT? La contemporanéité des dates 1292 m'interpelle.
P. JACCOT indique que Bauduin a eu 2 fils Pierre et Jean

Au plaisir de vous lire

Laurent Visticot




Go to the top of the page
 
+Quote Post
lvisticot
posté 13/01/2020 à 23:38
Message #7


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 79
Inscrit : 28/07/2018
Membre no 20 383
Logiciel: Heredis




Bonjour,

Au regard :
- du post LESAIGE x DES LYONS https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php?showtopic=12520 dont les contributions de Y. REGNIER faisant référence
aux actes du parlement de Paris. 2e série:1328-1350 .jugés (Lettes-Arrêts-Jugés) des Archives Nationales de France
https://francearchives.fr/fr/findingaid/73f...c051345b1f1e08e
- ainsi que de l'étude de Pierre JACOT citée dans ce post.

Il convient peut être de dresser cette synthèse :

1 Pierre 1er DE WIKETTE Seigneur de Râche propriétaire des tonlieux de Bailleul (droit de passage inféodé) qu’il cède (rente héritière) moyennant une rente annuelle en 1266 à la ville de Bailleul (59)

1-1 Bauduin de WIKETTE vivant en 1281 selon le témoignage de Williames de WILCOT qui sous serment affirme avoir été envoyé par Dame Betris abbesse de Sainte Collombe en 1281 devant Bauduin de WITEQUE père de Pierre de WITTEKE

1-1-1 Pierre 2ème DE WIKETTE chevalier x ?
1321 âgé de 37 ans lors de son procès avec les dames-Abbesses de l'Abbaye Ste Colombe de Blendecques
1-1-1-1 Enguerrant x ? (1) (2) (3) (4)
1-1-1-2 Pierre 3ème (1) (2) (5)
1-1-1-3 Agnes vivant en 1341 (2) (5)
1-1-1-4 Guillaume vivant en 1341 (2) (5)
1-1-1-5 Jean dit Testart vivant en 1341 (2) (5)
1-1-1-6 Gilles vivant en 1339 (2)
1-1-1-7 Jean vivant en 1339 (2)
1-1-1-8 Jacquemin vivant en 1339 (2)
1-1-1-9 Margueritte vivant en 1339 (2)
1-1-2 Jean DE WIKETTE + avant 1341 x Marguerite de NEDONCHELLE

(1) En 1337 paye son relief aux abbesses Ste Colombe de Blendecques accompagné de son frère Pierre.
(2) En 1339 Mandement au bailli de Lille de contraindre Enguerran, sire de Wittes ("Wiquete"), chevalier ; Guillaume, Jean dit Testart, Pierre, Gilles, Jacquemin, Jean, et damoiselles Agnès et Marguerite de Wittes, enfants et héritiers de la feue veuve de Pierre de Wittes, chevalier, à payer à Mathieu de Lannoy, chevalier, et à sa femme, leurs dépens de l'appel interjeté par ladite veuve d'une sentence du bailli de Lille.
(3) En 1346 vend à différentes personnes la moitié de la rente des tonlieux de Bailleul (rente héritable de 1266 par son grand père Pierre de WIITEKE) soit cent livres qu'il tenait héritablement de la ville de Bailleul.
(4) En 1351 Procès entre Enguerrant DE WITTEKE et la ville de Bailleul. Il réclame la propriété des tonlieux de la ville de Bailleul, cette ville fait opposition à ses prétentions et obtient après un long procès gain de cause.
(5) 04/04/1341 Damoiselle Agnès, Guillaume, Pierre et Jean dits Testart, enfants du feu sire de Wittes ("Wiquette"). - Marguerite dite de Nédonchel, veuve du sire d'Écoivres ("des Quaves"), chevalier.
Confirmation d'une sentence du bailli de Lille, décidant que ladite veuve devait répondre aux demandes desdits enfants, tendant à obtenir délivrance de legs à eux faits par la mère du chevalier sire d'Écoivres.

L’ascendance de Pierre 1er de VITTEKE n’est pas connue.

Les postulants :

Jean DE VITEKE fils de Gui chevalier vivant en 1234 (1)
Willaume fils Ghiselin de WICTKE vivant en 1254 (2)


(1) Regestes des évêques de Thérouanne : 500-1553 par l’abbé O. BLED Tome I, 2 ème fascicule 1159-1251 ed 1903
page 253
1506. 1234, 10 mars. — PIERRE, évêque de Thérouanne, notifie que Jean de Wittes, Witeke, a renoncé aux réclamations qu'il avait soulevées contre la donation faite à l'abbaye de Licques, d une partie de la dîme de Moringhem, par Gui, son père, chevalier.
HAIGNERÉ, Cart. de l'abbaye de Licques, n° 38.

(2) Mémoires de l'Institut National de France académie des inscriptions et belles lettres Tome 28ème de 1874. Article de M Natalis DE WAILLY
1252 Jou Baudins de Norhem chevaliers, sire de Meteke keme baus, faich savoir à tous chaus ki ces présentes letres verront et orront ke Willaumes fius mon segneur Ghiselin de Witeke chevalier, et Bieteris se feme, ont vendu à le glise Saint. Pierre d'Aire, aveuc le capelerie ke Helvis Cardons estora en celi glise, III mesures de tere ahanavle I quartier mains, seans à Ghierlingehem entre le grant fosse et le rue de Meledic el tenement de Meteke, et II sols et II capons de rente par an k'il avoient asenés sor I meis et une masure tenans ensanle à Gherlingehem el tenement devant dit, les qués li enfant Estasie de le Vingne tienent ore. Et tout chou werpirent bien et à loi li devant dit Willaumes et Bieteris à le glise" devant dite as us ab as coustumes del lui, par devant mes cerkemanans ki à jugier l'avoient, s'il loist à savoir Jehan le Preudome, Martin le Sueur, Thumas le Boskillon, Wautier Agache et Stevenon Porée le viel, ki à chou speciaument furent apelé. Et kant li dite église fu entrée bien et à loi en le tiere et en le rente devant dites, par le main segneur Jehan le Fornier, capelain de le capelerie devant dite, ki les rechut de par le glise, li devant només capelains rendi à Estasie de le Vingne le devant dite tiere ahanavle par devant mi et mes cerkemanans devant només, à tenir iretavlement de le glise devant dite par ix sols de rente par an, à rendre à le glise le dite rente le moitié au Noël et l'autre moitié à Pasques, en tel manière ke se cil ki le tere tenra estoit defalans de le rente paiier à droit terme,traire s'en poroit et devroit li église evant dite au segneur, et il devroit faire à le glise se rente venir 2 ens comme sire, toutes les fois k'ele en seroit arrière, sauf tous jors le droit et le rente au segneur. Et por chou ke toutes cescoses furent faites bien et à loi ensi k'il est dit devant, et k'eles soient fermes et estavles,jou Baudins chevaliers devant dis ai mis à ces présentes letres men seiel. Ce fu fait l'an de l'incarnation Nostre Segneur M CC LII el mois de Genvier

Quant à l’ épouse de Pierre 1er DE WITTEKE on a sans aucun justificatif les affirmations suivantes :

Inédits relatifs à la ville de Bailleul en Flandres par M. Ignace de Coussemaker 1877: note de bas de page (2) page 18
Pierre de WITTEKE, chevalier seigneur de Rache épouse N d'AUBIGNY, fille d'Hugues chatelain de Bailleul, surnommé seigneur de Réthel et de Condé, et devint chatelain de Bailleul du chef de sa femme. il en fut le neuvième chatelain.

Selon les annales du comité de Flandres de 1887: page133 et note de bas de page 155
page 133 : Pierre de WITTEKE, dont le pays d'origine semble avoir été l'Artois, était chevalier seigneur de Raches et avait épousé avant 1258 Emma fille d'Hugues d'Aubigny, chatelain de Bailleul surnomé seigneur de Rethel et de Condé, laquelle vivait encore en 1295
Le frère d'Emma, Baudouin d'Aubigny, châtelain d'Ypres, mourut en 1316 et fut inhumé dans l'ancienne chapelle de l'hôpital St-Nicolas, dit de Belle, à Ypre
page 155 : Elle est la fille de Jean et de Marguerite d'Aire, châtelaine d'Ypres et de Bailleul

Au plaisir de vous lire.

Laurent Visticot

Ce message a été modifié par lvisticot - 14/01/2020 à 00:01.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yregnier
posté 14/01/2020 à 18:01
Message #8


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 278
Inscrit : 16/08/2013
Membre no 16 222
Logiciel: Aucun de précis




Citation (lvisticot @ 02/01/2020 à 01:08) *
Mais le plus intéressant est ce texte

K 1292 mars ( page 185)

Jou Jehans chevaliers, sires de HAVESKERKE, fai savoir à tous chaus ki ches presente lettres verront u orront ke jou ai donné et aumosné à l'église Saint pierre d'Ayre quinze saus de paresis de rente par an, por faire l'anniversaire men chier onkele Willaume de HAVESKERKE, jadis provost d'Ayre, qui Dix assole, les quels quinse saus je wel ke le dite eglise prenge et ....... En tesmoinage de le quele cose, jou ai cess presentes lettres seelées de men propre saiel. Et jou Boidins aisné fiuls et hoirs men chiers signeur men pere desus dit, grée et loe aproeve de don et l'aumosne de le rente desus dite en le forme et en le maniiere ke mes sires mes peres l'a donée et ausmonée à le dite eglise. En témoigange de che ke jou l'ay grée et otriet, ai je ces presentes lettres seelèes de men propre saiel, avec le saiel men cher signeur men pere desus dit, faite et données en l'an de incarnation Notre Signeur mil et dus cens qutre vins et douse el mmois de March

Il apparait que Jean de HAVESKERKE a pour oncle Guillaume de HAVESKERKE ancien prévôt d'Aires décédé

Mais je ne comprend pas la filiation ou parenté de "Boidins aisné" cité dans le texte. Est ce même Bauduin dont parle Pierre JACOT? La contemporanéité des dates 1292 m'interpelle.
P. JACCOT indique que Bauduin a eu 2 fils Pierre et Jean

Au plaisir de vous lire

Laurent Visticot


Bonjour Laurent,

Pour ma part, en me basant sur l'article sur la maison de HAVESKERCKE (suite de la série les quarante familles belges les plus anciennes subsistantes) de Hervé Douxchamps paru dans la revue Le Parchemin N°2000, je pense que le Jehan DE HAVESKERCKE neveu de Willaume cité serait un membre de la branche aînée plus précisément Jehan II DE HAVESKERCKE le Majeur (cité 1259-1303) chevalier, sgr De Haveskercke, Quéant et Estaires X Alis N. XX Marie de FONTAINES.Ce dernier est fils de Gilles Ier dit Gillon DE HAVESKERCKE et bien neveu de Guillaume Ier DE HAVESKERCKE dit le trésorier de Lille, trésorier et prévôt du chapitre St-Pierre d'Aire comme il est mentionné dans le texte.Donc à ne pas confondre avec Jean DE WITTEKE fils de Bauduin DE WITEKE de la branche cadette artésienne.
Par contre pas de mention de Bauduin l'aisné dans la branche aînée à ce degré...

Le vide à combler concernant la lignée DE WITTEKE est de faire le lien entre Pierre Ier DE WITTEKE qui détient un droit de tonlieu sur la ville de Bailleul (supposé père de Bauduin et grand-père de Pierre II et Jean) et Ghislain DE HAVESKERCKE (cité 1186-1213), chevalier, sgr de Witteke (1197) fils de Bauduin II DE HAVESKERCKE (cité 1172-1199) chevalier, cognat de Giselbert Ier DE HAVESKERCKE, chevalier, forestier du comte de Flandre Philippe d'Alsace (1190) de la branche principale.
Une seule génération peut suffire à les relier et cela pourrait être soit Jean fils de Gui, soit Willaume fils de Ghiselin (Gui et Ghiselin pouvant être la même personne)

Au plaisir de vous lire

Yves



Go to the top of the page
 
+Quote Post
cacloque
posté 14/01/2020 à 18:32
Message #9


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 226
Inscrit : 18/11/2006
Membre no 2 389
Logiciel: Aucun de précis




Citation (yregnier @ 14/01/2020 à 20:01) *
Citation (lvisticot @ 02/01/2020 à 01:08) *
Mais le plus intéressant est ce texte

K 1292 mars ( page 185)

Jou Jehans chevaliers, sires de HAVESKERKE, fai savoir à tous chaus ki ches presente lettres verront u orront ke jou ai donné et aumosné à l'église Saint pierre d'Ayre quinze saus de paresis de rente par an, por faire l'anniversaire men chier onkele Willaume de HAVESKERKE, jadis provost d'Ayre, qui Dix assole, les quels quinse saus je wel ke le dite eglise prenge et ....... En tesmoinage de le quele cose, jou ai cess presentes lettres seelées de men propre saiel. Et jou Boidins aisné fiuls et hoirs men chiers signeur men pere desus dit, grée et loe aproeve de don et l'aumosne de le rente desus dite en le forme et en le maniiere ke mes sires mes peres l'a donée et ausmonée à le dite eglise. En témoigange de che ke jou l'ay grée et otriet, ai je ces presentes lettres seelèes de men propre saiel, avec le saiel men cher signeur men pere desus dit, faite et données en l'an de incarnation Notre Signeur mil et dus cens qutre vins et douse el mmois de March

Il apparait que Jean de HAVESKERKE a pour oncle Guillaume de HAVESKERKE ancien prévôt d'Aires décédé

Mais je ne comprend pas la filiation ou parenté de "Boidins aisné" cité dans le texte. Est ce même Bauduin dont parle Pierre JACOT? La contemporanéité des dates 1292 m'interpelle.
P. JACCOT indique que Bauduin a eu 2 fils Pierre et Jean

Au plaisir de vous lire

Laurent Visticot


Bonjour Laurent,

Pour ma part, en me basant sur l'article sur la maison de HAVESKERCKE (suite de la série les quarante familles belges les plus anciennes subsistantes) de Hervé Douxchamps paru dans la revue Le Parchemin N°2000, je pense que le Jehan DE HAVESKERCKE neveu de Willaume cité serait un membre de la branche aînée plus précisément Jehan II DE HAVESKERCKE le Majeur (cité 1259-1303) chevalier, sgr De Haveskercke, Quéant et Estaires X Alis N. XX Marie de FONTAINES.Ce dernier est fils de Gilles Ier dit Gillon DE HAVESKERCKE et bien neveu de Guillaume Ier DE HAVESKERCKE dit le trésorier de Lille, trésorier et prévôt du chapitre St-Pierre d'Aire comme il est mentionné dans le texte.Donc à ne pas confondre avec Jean DE WITTEKE fils de Bauduin DE WITEKE de la branche cadette artésienne.
Par contre pas de mention de Bauduin l'aisné dans la branche aînée à ce degré...

Le vide à combler concernant la lignée DE WITTEKE est de faire le lien entre Pierre Ier DE WITTEKE qui détient un droit de tonlieu sur la ville de Bailleul (supposé père de Bauduin et grand-père de Pierre II et Jean) et Ghislain DE HAVESKERCKE (cité 1186-1213), chevalier, sgr de Witteke (1197) fils de Bauduin II DE HAVESKERCKE (cité 1172-1199) chevalier, cognat de Giselbert Ier DE HAVESKERCKE, chevalier, forestier du comte de Flandre Philippe d'Alsace (1190) de la branche principale.
Une seule génération peut suffire à les relier et cela pourrait être soit Jean fils de Gui, soit Willaume fils de Ghiselin (Gui et Ghiselin pouvant être la même personne)

Au plaisir de vous lire

Yves


Bonsoir à tous,

Voir aussi l'étude de la maison de Haveskercke étudiée dans "Bulletin et annales de l'Académie d'archéologie de Belgique, Généalogie de la très illustre et ancienne maison de Haverskercke, tome 3, Anvers, 1846"
Il est dit que Gisbert, fils de Raoul et de Catherine de Roubaix, avait épousé Nathalie de la Viefville. Ce Gisbert avait un frère Manasses.
Gisbert et Nathalie eurent autre Gisbert et Baudoin x Jacqueline de Courtray, d'où Jean x Hermentrude d'Aire etc....
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 24 01 2020 à 18:33