IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

2 Pages V  < 1 2  
Reply to this topicStart new topic
> DACQUIN x FRAMERY, Wissant ...
cbeullier
posté 19/02/2019 à 22:23
Message #21


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 361
Inscrit : 24/06/2009
Lieu : Douarnenez
Membre no 10 674
Aide possible: de Douarnenez
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous,

A mettre en lien avec le sujet FRAMERY,FLAHAUT,LEROY, Verlincthun (Marquise) du 06/02/2015.

Gros méli-mélo ! Tout cela est à y perdre son latin .

1/ Contrat de mariage du 25/10/1593 chez Preudhomme, selon la transcription Bavière :

"Jacques DACQUIN fils de Jehan DACQUIN Bailli de la terre et seigneurie de Preures et de Jacqueline le SUEUR, assisté de Jean de RICQUES Bailli de la terre et seigneurie de La Boulloye en Wicquinghen son beau frère, de Maître Guillaume le SUEUR Conseiller du roi et son lieutenant en sa maîtrise des eaux et forêts de Boullenois son oncle maternel, de Maître François le SUEUR Avocat son cousin germain, de Maître Jean de la RUE aussi avocat son ami. /. et Jeanne FRAMERY fille de Pierre FRAMERY dit Sangatte, assistée de Jacques FRAMERY son frère aîné dem. à Boursin, de Jean FRAMERY Laboureur à Ouvringhen et Florence FRAMERY sa femme, sœur à ladite Jeanne, et autres ...

(Note: Il est peu probable que dans un contrat de mariage on se soit trompé sur le prénom de la contractante, c'est bien Jeanne et non pas Philipotte. Sauf erreur du transcripteur ... Mais Bavière indique que lui signe "DACQUIN" et elle signe "JEANNE FRAMERY" )

2/ Acte cité plus haut (succession Jouachin LE MAIRE) du 16 juillet 1610 :

16 Juillet 1610. (R. de Parenty et A. Vasseur, notaires à Marquise). -
Pierre FRAMERY, laboureur à Boeuvrequen, stipulant tant pour lui que suivant procuration de Martin FRAMERY, brasseur à Samer; Jehan SOMMERARD, mary d’Anthoinette FRAMERY, dt à Cours; Jacques DACQUIN, mary et bail de Jehenne FRAMERY, dt à Wirwingne, par représentation de Jehenne LE MAIRE, leur mère, vivant femme de Jehen FRAMERY, père ausd. François (sic) FRAMERY; font même donation aud. Jacques LE ROY, leur nepveu et bon amy; lesd. biens situés au village de Merlinghuen (sic).

A noter que les frères et sœurs cités de Jeanne FRAMERY (épouse de Jacques DACQUIN) cités ne sont pas les mêmes dans les deux actes (ce qui n'est pas très surprenant puisque les parents nommés ne sont pas les mêmes) :
1/ Jeanne fille de Pierre dit Sangatte ( et d' Antoinette LE MAIRE) / Frère et sœur: Jacques (frère aîné dem. à Boursin) ; et Florence (aussi Flourette) FRAMERY (épouse de Jean FRAMERY)

2/ Jeanne fille de Jean FRAMERY et Jeanne LE MAIRE / Frères et sœur: Pierre (laboureur à Boeuvrequen) ; Martin (Brasseur à Samer) ; Antoinette (épouse de Jean SOMMERARD)

La seule hypothèse que j'entrevois pour sortir de ce méli-mélo est qu'il y a DEUX couples bien différents Jacques DACQUIN x Jeanne FRAMERY.

La Jeanne ayant ensuite épousé Guillaume DE LATTRE étant Jeanne 1/, fille de Pierre dit Sangatte et Antoinette LE MAIRE (cf acte cité plus haut du 14 juin 1610 - qui nous donne, par ailleurs, le nom de deux autre frère et sœur: Antoine, Sieur de Sangatte, et Péronne (épouse d'Adrien LE ROY)).

Quant à Philipotte ...? Y aurait-il un 3ème Jacques DACQUIN ?

Bien cordialement,
Christine



Go to the top of the page
 
+Quote Post
jbdelattre
posté 20/02/2019 à 17:35
Message #22


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 2 002
Inscrit : 05/01/2009
Lieu : Henneveux (Pas de Calais)
Membre no 9 555
Aide possible: boulonnais
Logiciel: Heredis




Citation (cbeullier @ 19/02/2019 à 22:23) *
Gros méli-mélo ! Tout cela est à y perdre son latin .
1/ Contrat de mariage du 25/10/1593 chez Preudhomme, selon la transcription Bavière :
(Note: Il est peu probable que dans un contrat de mariage on se soit trompé sur le prénom de la contractante, c'est bien Jeanne et non pas Philipotte. Sauf erreur du transcripteur ... Mais Bavière indique que lui signe "DACQUIN" et elle signe "JEANNE FRAMERY" )


Bonjour,

Pour proposer le couple Jacques DACQUIN-Philipotte FRAMERY je m'appuie sur le contrat de mariage Le Gentil notaire à Wissant du 27/11/1633 entre Nicolas DUFLOS et Péronne DACQUIN cette dernière y est dite "jeune fille à marier de desfunt jacques dacquin vivant laboureur demeurant à -- et de philipotte FRAMERY ses père et mère assistée de honorable homme Jehan Boulliar à présent majeur de Wissant et de Catherine Marescahal sa cousine femme dudit Je.. Boulliar et autres de ses parens et bons amy ..."
Cette Catherine MARESCHAL fille de Robert et de Péronne DACQUIN conforte l'ascendance côté DACQUIN et donc de Jacques DACQUIN cité dans la transcription Bavières marié à Jeanne FRAMERY et dans le cm le Gentil ci-dessus marié à Philipotte
L'erreur de transcription du colonel Bavières n'est pas à exclure
Cordialement
Jean Bernard

Ce message a été modifié par jbdelattre - 20/02/2019 à 17:47.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
mlrochoy
posté 20/02/2019 à 18:58
Message #23


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 823
Inscrit : 04/10/2005
Lieu : St Léonard (62)
Membre no 241
Logiciel: GeneWeb




Citation (jbdelattre @ 30/11/2010 à 21:50) *
J'avais aussi une autre (ou la même avec un remariage) Jehanne FRAMERY X Anthoine GRESSIER à la même époque, je ne sais plus ou la placer sad.gif


Bonsoir à tous,
Je suis intéressée par cette discussion, le couple Jean FRAMERY-Mariette MOREL étant ancêtres directs de mon époux.

Je viens de me replonger dans cette branche et de voir notamment le contrat de mariage du 30/11/1633 entre Jean MONTEWIS et Françoise GRESSIER, fille de Antoine GRESSIER et Jeanne FRAMERY. Parmi les témoins : "son père, veuf, Martin Framery, son oncle maternel, Sébastien Darsy, mari d'Anne Framery sa cousine germaine" (https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...st&p=633113)
Donc Jeanne FRAMERY épouse d'Antoine GRESSIER est soeur de Martin FRAMERY, et fille de Jean FRAMERY et Jeanne LEMAIRE.

Amicalement
Marie-Lise


--------------------
Marie-Lise Rochoy - 62 St Léonard
Mon portail généalogique perso
Relevés de l'association A.R.B.R.E. : Aisne, Ardennes, Aube, Haute-Marne, Jura, Marne, Meuse, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Réunion
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cbeullier
posté 20/02/2019 à 20:41
Message #24


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 361
Inscrit : 24/06/2009
Lieu : Douarnenez
Membre no 10 674
Aide possible: de Douarnenez
Logiciel: Aucun de précis




Bonsoir à tous,
Bonsoir Jean-Bernard,

Le colonel Bavière peut effectivement avoir fait une erreur de transcription, mais le prénom de Jeanne est répété à la fin du cm de 1593: "Celui-ci (il s'agit de Pierre FRAMERY père de la contractante) veut que ses acquêts et meubles soient partagés également entre ladite Jeanne FRAMERY, Antoine et Péronne FRAMERY ses frère et sœur .

Bavière note les signatures: "DACQUIN ; JEANNE FRAMERY ; marque de Pierre FRAMERY père ; JACQUES FRAMERY DIT SENGATTE . LE SUEUR ; JEHAN DERIQUES ; DE LA RUE ; CRENDALLE ; PRUDHOMME". (Les signatures sont transcrites ainsi, en capitales d'imprimerie.)

Que l'erreur soit répétée trois fois (début d'acte, fin d'acte et relevé de la signature) parait étonnant. Par ailleurs le prénom Philipotte est assez éloigné du prénom Jeanne.

Une erreur du notaire sur le prénom de la mère de la contractante, lors du contrat de mariage de 1633 (que je ne connais pas) entre Nicolas DUFLOS et Péronne DACQUIN, n'est pas impossible non plus.

A noter, par ailleurs, que dans l'acte du 14 juin 1610 (succession de Joachim LE MAIRE) on ne parle pas de Philipotte.

Bien cordialement,
Christine

Go to the top of the page
 
+Quote Post
dlarchet
posté 20/02/2019 à 23:21
Message #25


Expert +
*******

Groupe : Gestionnaire
Messages : 11 201
Inscrit : 18/09/2005
Lieu : Avignon (Vaucluse)
Membre no 2
Aide possible: sur le fond et la forme
Logiciel: Heredis




bonsoir smile.gif
Le sujet initial (DACQUIN X FRAMERY) est parti dans plusieurs directions... il est difficile maintenant (9 ans après sa création !) de tout trier.
Je vous demande donc, et vous en remercie, à partir de ce jour d'en rester au sujet-titre, et de créer autant de sujets s'y rattachant (ou pas) qu'il y a de couples différents;

A défaut je serai contrainte de fermer ce fil.
Merci de respecter les consignes du forum
cordialement à tous


--------------------
d a n i e l l e
Animatrice des forums Calaisis et Flandre Littorale

« Aie souci de ton nom, car il te survivra plus que mille fortunes en or.(Ben Sira, 180 av. J.C.) » Aristote
Go to the top of the page
 
+Quote Post
sgoubel
posté 21/02/2019 à 15:08
Message #26


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 792
Inscrit : 20/03/2006
Lieu : POGGIO-MEZZANA
Membre no 1 336
Logiciel: Heredis




Bonjour à tous

J'ai mis en galerie le CM entre Nicolas DUFLOS et Péronne DACQUIN, fille de Jacques et Philipotte FRAMERY, en 1633 devant Paul GENTIL notaire à Wissant cote 4E102/623.

https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37310
https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37311
https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37312
https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37313


Le couple Jacques DACQUIN et Philippote FRAMERY sont cités le 16/11/1597 au CM entre Thomas de MONTEWIS et Apolline de QUEHEN.
Transcription de Georges BAVIERE:

Mariage de Thomas de MONTEWIS marchand à Samer accompagné de Pierre et Jean, ses frères, hommes d’armes de Mgr de CAMPAIGNO et Apolline de QUEHEN fille aînée de feu Antoine laboureur à -----langues comté d’Ardres et de Jeanne LONQUESTY ses père et mère à présent demeurant à Carly, Pierre de QUEHEN son frère, Jean LEMAIRE son oncle, Martin FRAMERY son cousin germain aussi soldat… de Pierre LEMAIRE son cousin germain, de Jacques DACQUIN mary de Philipotte FRAMERY cousine germaine de ladite Apolline.

https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37314

J'ai ce contrat de 1597 mais il est peu lisible, je le mettrai prochainement en galerie après quelques améliorations.

Cordialement
Sylvie






--------------------
Mon arbre en ligne : euphroisine

Go to the top of the page
 
+Quote Post
cbeullier
posté 21/02/2019 à 18:09
Message #27


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 361
Inscrit : 24/06/2009
Lieu : Douarnenez
Membre no 10 674
Aide possible: de Douarnenez
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous,
Bonjour Sylvie et merci beaucoup pour ce contrat de mariage et les autres infos sur Philipotte FRAMERY.

Si Philipotte est citée dans plusieurs actes en tant qu'épouse de Jacques DACQUIN, ce serait donc Georges Bavière qui aurait fait erreur en transcrivant le cm de 1593 de Jacques DACQUIN et "Jeanne" FRAMERY ...
A moins que le mariage prévu n'ait pas eu lieu et que Jacques DACQUIN ait finalement épousé Philipotte sœur de Jeanne ; Jeanne épousant, quant à elle, Guillaume DE LATTRE ...?

Et que doit on penser du couple Jacques DACQUIN x Jehenne FRAMERY présentée, celle-ci, dans l'acte du 16 juillet 1610 (de Parenty et Vasseur - succession Joachim LE MAIRE) comme fille de Jehan FRAMERY et Jehenne LE MAIRE ? ?

Bien cordialement,
Christine

Ce message a été modifié par cbeullier - 21/02/2019 à 18:21.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
sgoubel
posté 23/02/2019 à 10:22
Message #28


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 792
Inscrit : 20/03/2006
Lieu : POGGIO-MEZZANA
Membre no 1 336
Logiciel: Heredis




Bonjour à tous
Bonjour Christine

Voici la première et dernière page du CM de 1597 dans lequel Jacques DACQUIN et Philippote FRAMERY sont cités.(photos 2)

https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37315
https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37316
https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37317
https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37318

Transcriptions de Georges BAVIERE concernant la succession d'Abraham DERICQ:
j'ai fait un résumé:
Le 28/12/1638 devant PREUDHOMME notaire à Boulogne :
Péronne DACQUIN veuve de Robert MARESCHAL tante et principale héritière de feu Abraham DERICQ d’une part et Pierre DACQUIN demeurant à Lacres et Nicolas DUFLOS demeurant à Outreau mari de Péronne DACQUIN en leurs noms et se faisant fort de Nicole, Sébastien, Nicolas et Jeanne DACQUIN tous enfants de feu Jacques DACQUIN (tous cousins et cousines dudit Abraham DERICQ) auquel ont été substitués par le testament dudit DERICQ font accord pour poursuivre Madeleine OHIER veuve dudit DERICQ et faire l’estimation et partage des biens leur revenant sans payer la somme de 100 écus que leur devait revenir en suite du contrat de mariage de Jean DERICQ père d’Abraham et de jeanne DACQUIN sœur de ladite Péronne.
Le 07/06/1639 Sébastien et Jeanne DACQUIN approuve ce contrat.
Approbation par Nicole DACQUIN et Péronne DACQUIN femme de (x) DUFLOS du contrat passé par Péronne DACQUIN le 28/12/1638, leur tante, Pierre DACQUIN leur frère et (x) DUFLOS pour la succession d’Abraham DERICQ. Fait et passé à Boulogne…., ce qui a été accepté par Marguerite MARECHAL fille de ladite défunte DACQUIN.

https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37319
https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37320
https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37321
https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37322

On peut en déduire que le "défunt Jacques DACQUIN" cité est père de Péronne DACQUIN x 1633 Nicolas DUFLOS.
Qu'il est bien le beau-frère de Jean DERICQ x Jeanne DACQUIN sa sœur comme précisé dans le CM de 1593.

Il est bien noté dans le CM de 1633 (document en galerie), que Jacques DACQUIN est bien marié à Philippote FRAMERY.
Sur le document de 1597, c'est bien aussi Philippote.
Chronologiquement il ne peut pas avoir épousé Jeanne et ensuite Philippote. Il est noté Jeanne en 1593, Philippote en 1597, Jeanne en 1610, Philippote en 1633.
Il y a une erreur quelque part mais je ne sais pas où mais, et pour le moment, je m'en tiens aux actes originaux.
Il faudra lire l'acte original de 1593, s'il est communicable.

A suivre donc..

Bon week-end
Sylvie

Ce message a été modifié par sgoubel - 23/02/2019 à 10:22.


--------------------
Mon arbre en ligne : euphroisine

Go to the top of the page
 
+Quote Post
cbeullier
posté 23/02/2019 à 14:18
Message #29


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 361
Inscrit : 24/06/2009
Lieu : Douarnenez
Membre no 10 674
Aide possible: de Douarnenez
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous,
Bonjour Sylvie et merci beaucoup pour la communication de ces actes et transcriptions.

Effectivement, rien de mieux que de voir les actes originaux, donc grand merci de nous en donner l'occasion !

L'acte de 1597 est effectivement difficile à lire car pâli.

Quelqu'un peut-il me dire ce qu'il déchiffre entre "Jacques DACQUIN" et "mari de Philipotte FRAMERY ? Je pense lire "maréchal" (ou marchand ?) et les mots qui suivent (qui doivent concerner sa situation et son lieu de vie) sont pour moi illisibles.

J'avais changé Philippotte donnée dans F.A.B. et par André Vasseur en Jeanne à cause de la transcription du cm de 1593,je retourne à Philippotte.

Par ailleurs je suis contente d'avoir semble-t-il trouvé les parents de Jeanne FRAMERY épouse de Guillaume DE LATTRE, ce qui fait maintenant que le couple Jean FRAMERY x Mariette MOREL sont une cinquième fois mes sosas.

Reste le couple Jacques DACQUIN x Jehenne FRAMERY de l'acte du 16 juillet 1610. ???

Bon week-end à tous !
Christine

Go to the top of the page
 
+Quote Post
jbdelattre
posté 23/02/2019 à 15:49
Message #30


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 2 002
Inscrit : 05/01/2009
Lieu : Henneveux (Pas de Calais)
Membre no 9 555
Aide possible: boulonnais
Logiciel: Heredis




Citation (sgoubel @ 23/02/2019 à 10:22) *
Chronologiquement il ne peut pas avoir épousé Jeanne et ensuite Philippote. Il est noté Jeanne en 1593, Philippote en 1597, Jeanne en 1610, Philippote en 1633.
Il y a une erreur quelque part mais je ne sais pas où mais, et pour le moment, je m'en tiens aux actes originaux.
Il faudra lire l'acte original de 1593, s'il est communicable.


Bonjour toutes et à tous,
Une hypothèse sur ce prénom fluctuant serait qu'il y a deux Jeanne dans la fratrie (ce qui est relativement courant) et que pour les distinguer un prénom usuel leur est attribué avec emploi de l'un ou de l'autre selon le rédacteur des actes.
Néanmoins quelque soit le prénom exact de baptème l'ascendance ne pose aucun problème.
Bien cordialement
Jean Bernard
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cbeullier
posté 06/05/2021 à 03:08
Message #31


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 361
Inscrit : 24/06/2009
Lieu : Douarnenez
Membre no 10 674
Aide possible: de Douarnenez
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous,

Dans son dernier message du 23/02/2019, Sylvie écrivait:

«  Il est bien noté dans le CM de 1633 (document en galerie), que Jacques DACQUIN est bien marié à Philippote FRAMERY.
Sur le document de 1597, c'est bien aussi Philippote.
Chronologiquement il ne peut pas avoir épousé Jeanne et ensuite Philippote. Il est noté Jeanne en 1593, Philippote en 1597, Jeanne en 1610, Philippote en 1633.
Il y a une erreur quelque part mais je ne sais pas où mais, et pour le moment, je m'en tiens aux actes originaux.
Il faudra lire l'acte original de 1593, s'il est communicable.

A suivre donc.. »

1• L’acte original du cm du 25/10/1593 (notaire Preudhomme à Boulogne)) entre Jacques DACQUIN et Jehanne FRAMERY étant maintenant communiqué grâce à Olivier Denquin, on peut y voir que la futur mariée est bien Jehanne FRAMERY, son nom étant répété tout au long de l’acte qu’elle signe « Jenne FRAMERY » . Sa mère est Anthoinette LE MAIRE (page 2 de l’acte, 13ème ligne en partant du bas, en fin de ligne) quand à son père, je suis incapable d’en déchiffrer le prénom.

https://www.geneanet.org/archives/registres...34&page=194

3• Dans le relevé de Yolande Barbaux de l’acte du 16/07/1610 ( notaires de Parenty et Le Vasseur à Marquise) cité plus haut l’épouse de Jacques DACQUIN est bien Jeanne FRAMERY mais sa mère est Jeanne LE MAIRE et son père Jean. (erreurs dans le relevé ou dans la copie de la copie...du relevé ?)

4• Dans l’acte original du cm entre Nicolas DU FLOS et Péronne DACQUIN du 27/11/1633 celle-ci est bien dite fille de Jacques DACQUIN et Philipotte FRAMERY (acte mis en galerie par Sylvie ). Mais l’acte est très succinct, une erreur du notaire sur le prénom de la mère (surtout si Jeanne et Philipotte sont sœurs) est possible, plus envisageable qu’une erreur sur le prénom répété de l’épouse et sa signature dans le cm de 1593 (1•)

https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37310

2•(par ordre chronologique) L’acte original du cm de 1597 entre Thomas DE MONTEWIS et Apolline dE QUEHEN communiqué par Sylvie :

https://www.geneanet.org/archives/actes/view?idacte=3613164

Je ne pense pas qu’il faille lire Jacques DACQUIN mari de Philipotte FRAMERY même si c’est la transcription qu’en a fait Georges Bavière.

— Jacques DACQUIN est écrit en début de ligne et le nom de Philipotte FRAMERY n’arrive qu’en fin de ligne suivante.

— Bien que l’acte soit difficile à lire (et que mes yeux ne soient plus ceux de l’aigle), je crois qu’on peut y lire quelque chose comme:

« Jacques DACQUIN (mar...) et (Jehan ?) LE/DE
...... sieur de (Lenclos ?) mari de Philipotte FRAMERY
cousins ....... de ladite Apolline
DE QUEHEN » ...

ou bien tout autre chose ... mais en tout cas je pense que cela ne peut pas être :

« Jacques DACQUIN mari de Philipotte FRAMERY » sur deux lignes.

Donc toujours pas de réponse mais je penche pour Jeanne...

Merci aux paléographes aux yeux d’aigle de tenter de déchiffrer le texte du point 2• et le prénom du père de Jehanne FRAMERY du point 1•

Cordialement,
Christine







Go to the top of the page
 
+Quote Post
vlecuyer
posté 06/05/2021 à 06:45
Message #32


Plume d'Argent 2009
*******

Groupe : Animateur
Messages : 21 520
Inscrit : 30/06/2006
Lieu : Nancy
Membre no 1 682
Logiciel: Reunion




Bonjour Christine,

Citation (cbeullier @ 06/05/2021 à 04:08) *
1• L’acte original du cm du 25/10/1593 (notaire Preudhomme à Boulogne)) entre Jacques DACQUIN et Jehanne FRAMERY étant maintenant communiqué grâce à Olivier Denquin, on peut y voir que la futur mariée est bien Jehanne FRAMERY, son nom étant répété tout au long de l’acte qu’elle signe « Jenne FRAMERY » . Sa mère est Anthoinette LE MAIRE (page 2 de l’acte, 13ème ligne en partant du bas, en fin de ligne) quand à son père, je suis incapable d’en déchiffrer le prénom.

le prénom du père de Jehanne FRAMERY du point 1•
"Pierre FRAMERY // dict Sangate", à rapprocher de :
Citation (dgouilliart @ 30/11/2010 à 16:42) *
14 Juin 1610. (R. de Parenty, notaire à Marquise; témoins Anthoine Le Roy, Md au bourcq de Boull., et Thomas Moreau, hostelin à Hardinghen). -
Anthoine FRAMERY, Sr de Sangate, dt au Noeufchatel, et Jehan FRAMERY, laboureur à Beuvreqhen, mary et bail de Flourette FRAMERY; Melcio GERMAIN, Sr de Baduicq, dt à Boursin; Guillaume DE LATTRE, laboureur à Fiennes, mary et bail de Jehenne FRAMERY; Adrien LE ROY, laboureur à Pihen, païs reconquis, mary et bail de Péronne FRAMERY, tous ayans droictz en la succession dud. defft Jouachin LE MAIRE par représentation de Anthoinette LE MAIRE, leur mère, vivant femme de Pierre FRAMERY, dt à Boursin, font même donation aud. Jacques LE ROY, leur nepveu et bon amy. - (Ermelinghuen). - Passé à Hardinghen.


Citation (cbeullier @ 06/05/2021 à 03:08) *
4• Dans l’acte original du cm entre Nicolas DU FLOS et Péronne DACQUIN du 27/11/1633 celle-ci est bien dite fille de Jacques DACQUIN et Philipotte FRAMERY (acte mis en galerie par Sylvie ). Mais l’acte est très succinct, une erreur du notaire sur le prénom de la mère (surtout si Jeanne et Philipotte sont sœurs) est possible, plus envisageable qu’une erreur sur le prénom répété de l’épouse et sa signature dans le cm de 1593 (1•)
L'inverse reste possible : d'après le même acte que ci-dessus, il y a déjà une Jeanne FRAMERY dans la fratrie, et on pourrait s'étonner que sa signature en 1593 soit raturée même si la version finale est "ienne framery"... : 2 Jeanne sœurs dont une prénommée Philipotte à l'usage pour les distinguer ?


Ces actes sont rares, alors s'ils se contredisent...



Citation (cbeullier @ 06/05/2021 à 03:08) *
2•(par ordre chronologique) L’acte original du cm de 1597 entre Thomas DE MONTEWIS et Apolline dE QUEHEN communiqué par Sylvie :

https://www.geneanet.org/archives/actes/view?idacte=3613164

Je ne pense pas qu’il faille lire Jacques DACQUIN mari de Philipotte FRAMERY même si c’est la transcription qu’en a fait Georges Bavière.

— Jacques DACQUIN est écrit en début de ligne et le nom de Philipotte FRAMERY n’arrive qu’en fin de ligne suivante.

— Bien que l’acte soit difficile à lire (et que mes yeux ne soient plus ceux de l’aigle), je crois qu’on peut y lire quelque chose comme:

« Jacques DACQUIN (mar...) et (Jehan ?) LE/DE
...... sieur de (Lenclos ?)
mari de Philipotte FRAMERY
cousins ....... de ladite Apolline
DE QUEHEN » ...

ou bien tout autre chose ... mais en tout cas je pense que cela ne peut pas être :

« Jacques DACQUIN mari de Philipotte FRAMERY » sur deux lignes.

le texte du point 2•
peut-être la fonction de Jacques DACQUIN qui peut être d'une certaine longueur, comme pour son père qui était bailli de la terre et seigneurie de Preures...
Mais l'acte en ligne est objectivement peu lisible, je parle de l'image elle-même, pas de l'écriture du notaire.
Étonnant que ce passage n'ait pas été transcrit in extenso par Georges Bavière.

Amicalement,


--------------------
Vincent
"Des propositions qu’il n’est possible ni de tester ni de réfuter ne valent pas grand-chose" (Carl Sagan, astrophysicien)
"Nul n'est tenu de savoir, mais nul n'est tenu de parler sans savoir" (moi)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cbeullier
posté 07/05/2021 à 14:05
Message #33


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 361
Inscrit : 24/06/2009
Lieu : Douarnenez
Membre no 10 674
Aide possible: de Douarnenez
Logiciel: Aucun de précis




Merci Vincent,

Pour Pierre FRAMERY dit Sangatte, je l’avais déchiffré en fait (et savais d’ailleurs par avance que c’est le prénom qui devait être écrit).

En ce qui concerne Jeanne / Philipotte, suite à la relecture d’actes et à la lecture d’un autre acte, j’en conclue que c’est très probablement une seule personne. (Sa potentielle sœur Jeanne x Guillaume DE LATTRE est, je pense, est aussi la même - les « deux » étant mes ascendantes.)

Pour la signature raturée, elle avait visiblement commencé à écrire « moi Jenne ... » (et pas Philipotte) et a tout barré pour réécrire « Jenne ... ».

Quant à Georges Bavière, il lui arrive de faire des transcriptions incomplètes, on ne lui en tiendra pas rigueur ...
Je reste quand même curieuse de savoir ce qui est écrit dans ce passage illisible qui, en effet, concerne probablement sa fonction (c’est d’ailleurs ce que je pensais au départ -cf message plus haut).

Amicalement,

Christine

Ce message a été modifié par cbeullier - 07/05/2021 à 14:06.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jbdelattre
posté 07/05/2021 à 15:28
Message #34


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 2 002
Inscrit : 05/01/2009
Lieu : Henneveux (Pas de Calais)
Membre no 9 555
Aide possible: boulonnais
Logiciel: Heredis




Citation (cbeullier @ 07/05/2021 à 14:05) *
En ce qui concerne Jeanne / Philipotte, suite à la relecture d’actes et à la lecture d’un autre acte, j’en conclue que c’est très probablement une seule personne. (Sa potentielle sœur Jeanne x Guillaume DE LATTRE est, je pense, est aussi la même - les « deux » étant mes ascendantes.)

Bonjour à Tous bonjour Christine,
Confondre Philipotte/jeanne (épse Dacquin) avec Jeanne (épse Delattre) me semble difficile à envisager compte-tenu des dates.
1° le mariage DACQUIN-FRAMERY précède le X DELATTRE-FRAMERY
2° Vu l'année probable du mariage des enfants DELATTRE-FRAMERY certains ne peuvent pas être nés après 1600 et par conséquent le mariage a eu lieu avant 1600
En conséquence il me semble improbable de pouvoir caser tous les enfants DACQUIN FRAMERY entre 1593 et environ 1598

Une question subsidiaire: est-on absolument certain de l'ascendance de Jeanne FRAMERY (épse DELATTRE) ?
Cordialement
Jean Bernard
Go to the top of the page
 
+Quote Post
micdelattre
posté 07/05/2021 à 19:27
Message #35


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 587
Inscrit : 04/03/2008
Lieu : Le Pecq
Membre no 7 158
Logiciel: Heredis




Bonsoir à toutes et à tous,

Je manque un peu de temps pour me replonger dans cette passionnante discussion, mais sans attendre je vous joins pour info cette transcription trouvée aux archives de Dainville :

"Registre aux insinuations - Transcriptions et tables onosmatiques des notes prises par Georges BAVIERE" Philippe DEWISME - 1992
Aux AD : 1 J 1793, tome 1 page 56 (les 3 résumés se succédant) :

Donation à Jacques Le ROY par Antoine FRAMERY, sieur de Sangatte -(Marquise – de Parenty, notaire) fut présent et comparant, Antoine FRAMERY, sieur de Sangatte, demeurant au village de Neufchatel, stipulant suivant la procuration, sur l'effet ci-dessus, de Jacques ANQUIEZ mari de Jeanne FLAHAUT et Antoine PILLON, laboureur à Wirwignes, mari et bail de Blanche FLAHAUT et François du BOIS, laboureur demeurant à (Locqueret ?) marie de Gabrielle FLAHAUT tous ayant droit en la succession de feu Joachime Le MAIRE par représentation de Marie Le MAIRE, leur mère, femme de (Enguerrand) FLAHAUT leur père – Donnent à Jacques LEROY, marchand de Boulogne, leur neveu et son ami, tout ce que revient de la succession de ladite Marie Le MAIRE

Donation au même par Pierre FRAMERY – fut présent et comparant – Pierre FRAMERY , laboureur demeurant à Beuvrequen, tant en son nom que suivant la procuration donnée par Martin FRAMERY, brasseur à Samer, Jean SOMMERARD, mari d'Antoinette FRAMERY, Jacques DACQUIN, mari de Jeanne FRAMERY, demeurant à Wirwignes, tous ayant droit en la succession de Joachim Le MAIRE par représentation de Jeanne Le MAIRE leur mère, vivant femme de Jean FRAMERY, père audit François FRAMERY – même don que ci-dessus – situé à (Verlingthun)

Donation au même par Antoine FRAMERY – fut présent et comparant – Antoine FRAMERY, sieur de Sangatte, demeurant à Neufchatel, Jean FRAMERY, mari de Flourette FRAMERY, laboureur à Beuvrequen, Melchior GERMAIN, sieur de Baducq, demeurant à Boursin, Guillaume de LATTRE, laboureur demeurant à Fiennes, mari de Jeanne FRAMERY, Adrien LEROY, laboureur à Pihen, mari de Péronne FRAMERY, demeurant à Boursin, fait don à Jacques Le ROY, leur neveu, ….. à Hardinghen le 14/6/1610

Jacques LEROY est vraisemblablement fils de Marguerite FRAMERY (soeur de Péronne et Françoise Jeanne) et Jehan LEROY mariés vers 1583

et ce relevé de Yolande BARBAUX :

Il s'agit de la succession de Jouaquin LEMAIRE Ins. 9B25 f°365-7-9, 370 des 14.06, 16.07 et 28.08.1610 (Parenty à Marquise)

14 Juin 1610. (R. de Parenty, notaire à Marquise; Thomas Moreau, hostellain à Hardinghen, et Anthoine le Roy, Md au bourg de Boull., témoins). -
Jacqueline BELLINE, Vve de feu Simon HELBOIDE, dt paroisse de Leulinghen, et Quentin ROUSSEL, laboureur en la paroisse de Caffiers, mary et bail de Marie FOLQUE, et Jacques ROUTIER, Md brasseur à Fiennes, filz de deffte Catherine FOLQUE, et soy f. f. de ses autres frères et soeurs y ayantz droitz tous les susnommez en la succession de defft Jouachin LE MAIRE, représentant le droict de Colline LE MAIRE, vivant demt aud. Fiennes; donnent à Jacques LE ROY, Md à Boull., leur cousin : tous leurs droits en la succession dud. Jouachin LE MAIRE, leur oncle, le tout séant à Hermelinghen. - Passé à Hardinghen.

28 Aoust 1610. (R. de Parenty et A. Vasseur, notaires à Marquise). -
Anthoine FRAMERY, Sr de Sangatte, dt au village de Noeufchastel, stipulant suivant procuration de Jacques ANCQUIER, mary et bail de Jehenne FLAHAULT et Anthoine PILLON, laboureur à Wicquinghen, mary et bail de Blanche FLAHAULT, et François DUBOIS, laboureur à Clocquant, païs de Boulls, mary et bail de Gabrielle FLAHAULT, tous ayantz droictz en la succession de defft Jouachin LE MAIRE par représentation de Marie LE MAIRE leur mère et femme de Engrand FLAHAULT, leur père; donnent à Jacques LE ROY, Md à Boull., leur nepveu et bon amy : tous leurs droits en lad. succession.

16 Juillet 1610. (R. de Parenty et A. Vasseur, notaires à Marquise). -
Pierre FRAMERY, laboureur à Boeuvrequen, stipulant tant pour lui que suivant procuration de Martin FRAMERY, brasseur à Samer; Jehan SOMMERARD, mary d’Anthoinette FRAMERY, dt à Cours; Jacques DACQUIN, mary et bail de Jehenne FRAMERY, dt à Wirwingne, par représentation de Jehenne LE MAIRE, leur mère, vivant femme de Jehen FRAMERY, père ausd. François (sic) FRAMERY; font même donation aud. Jacques LE ROY, leur nepveu et bon amy; lesd. biens situés au village de Merlinghuen (sic).

14 Juin 1610. (R. de Parenty, notaire à Marquise; témoins Anthoine Le Roy, Md au bourcq de Boull., et Thomas Moreau, hostelin à Hardinghen). -
Anthoine FRAMERY, Sr de Sangate, dt au Noeufchatel, et Jehan FRAMERY, laboureur à Beuvreqhen, mary et bail de Flourette FRAMERY; Melcio GERMAIN, Sr de Baduicq, dt à Boursin; Guillaume DE LATTRE, laboureur à Fiennes, mary et bail de Jehenne FRAMERY; Adrien LE ROY, laboureur à Pihen, païs reconquis, mary et bail de Péronne FRAMERY, tous ayans droictz en la succession dud. defft Jouachin LE MAIRE par représentation de Anthoinette LE MAIRE, leur mère, vivant femme de Pierre FRAMERY, dt à Boursin, font même donation aud. Jacques LE ROY, leur nepveu et bon amy. - (Ermelinghuen). - Passé à Hardinghen.

Bien cordialement
Michel Delattre
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cbeullier
posté 10/05/2021 à 01:28
Message #36


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 361
Inscrit : 24/06/2009
Lieu : Douarnenez
Membre no 10 674
Aide possible: de Douarnenez
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous,

Merci à Michel Delattre d’avoir rassemblés ces documents sur une même page, cela facilite la réflexion.

• cm du 25/10/1593 de Jacques DACQUIN x Jehanne FRAMERY fille de Pierre FRAMERY et Anthoinette LE MAIRE . La future mariée signe « Jenne Framery » d’une écriture « scolaire », appliquée mais pas maladroite. Lui signe aussi.

• cm du 16/01/1597 de Thomas DE MONTEWIS x Apolline DE QUÉHEN : Jacques DACQUIN mari de Philipotte FRAMERY est présent et signe (il s’agit bien de la même signature). Elle n’est pas dite présente et n’apparait pas au moment des signatures.

• cm de1599 de Péronne DACQUIN (sœur de Jacques DACQUIN) avec Robert MARESCHAL : Jacques DACQUIN et Philipotte FRAMERY sa femme sont présents. Lui signe
Philipotte ne sait pas signer et trace une marque rudimentaire: un trait horizontal barré de 3 traits verticaux (alors que la Jenne du cm de 1593 savait signer).

• 1610: Relevés de Yolande Barbaux :
a) 14 Juin 1610. (R. de Parenty, notaire à Marquise; témoins Anthoine Le Roy, Md au bourcq de Boull., et Thomas Moreau, hostelin à Hardinghen). -
Anthoine FRAMERY, Sr de Sangate, dt au Noeufchatel, et Jehan FRAMERY, laboureur à Beuvreqhen, mary et bail de Flourette FRAMERY ; Melcio GERMAIN, Sr de Baduicq, dt à Boursin ; Guillaume DE LATTRE, laboureur à Fiennes, mary et bail de Jehenne FRAMERY ; Adrien LE ROY, laboureur à Pihen, païs reconquis, mary et bail de Péronne FRAMERY, tous ayans droictz en la succession dud. defft Jouachin LE MAIRE par représentation de Anthoinette LE MAIRE, leur mère, vivant femme de Pierre FRAMERY, dt à Boursin, font même donation aud. Jacques LE ROY, leur nepveu et bon amy. - (Ermelinghuen). - Passé à Hardinghen.

Cette Jehenne FRAMERY épouse de Guillaume DE LATTRE en juin 1610 est fille de Pierre FRAMERY et d’Anthoinette LE MAIRE et a pour frère et sœurs cités: Anthoine sieur de Sangatte, Flourette, Marie (mère de Melcio / Melchior GERMAIN), et Péronne.

b)16 Juillet 1610. (R. de Parenty et A. Vasseur, notaires à Marquise). -
Pierre FRAMERY, laboureur à Boeuvrequen, stipulant tant pour lui que suivant procuration de Martin FRAMERY, brasseur à Samer ; Jehan SOMMERARD, mary d’Anthoinette FRAMERY, dt à Cours ; Jacques DACQUIN, mary et bail de Jehenne FRAMERY, dt à Wirwignes, par représentation de Jehenne LE MAIRE, leur mère, vivant femme de Jehan FRAMERY, père ausd. François (sic) FRAMERY; font même donation aud. Jacques LE ROY, leur nepveu et bon amy ; lesd. biens situés au village de Merlinghuen (sic).

Cette Jehenne FRAMERY épouse de Jacques DACQUIN en juillet 1610 est fille de Jehan FRAMERY et Jehenne LE MAIRE (ce n’est donc pas la même que celle qu’il a épousée en 1593) et a pour frères et sœurs cités: Pierre, Martin, Anthoinette.

• 27/11/1633: cm de Nicolas DU FLOS x Péronne DACQUIN « fille de défunt Jacques DACQUIN et de Philipotte FRAMERY ». (Bien qu’il n’y ait pas de s à la fin de défunt, on peut supposer (sans certitude) que Philipotte était décédée elle aussi car elle n’est pas dite présente et n’apparait pas au moment des signatures.)


Tout ceci m’amène à faire l’hypothèse suivante:

Jacques DACQUIN s’est marié 3 fois (au moins) :
en 1593 avec Jehenne FRAMERY fille de Pierre et d’Anthoinette LE MAIRE, (ou cm non suivi de mariage)
avant 1597 avec une Philipotte FRAMERY (mère de Péronne DACQUIN x Nicolas DU FLOS)
avant 1610 avec une autre Jehenne FRAMERY fille de Jehan FRAMERY et Jehenne LE MAIRE (cousine germaine de sa 1ère épouse)

Le couple Pierre FRAMERY x Anthoinette LE MAIRE a eu deux filles prénommées Jehenne: celle qui a épousé Jacques DACQUIN en 1593 et celle qui a épousé Guillaume DE LATTRE avant juin 1610.

C’est une manière de démêler l’écheveau qui me semble coller.

Bonne nuit ou bonne journée !

Christine

P.S. Concernant ce qui est écrit entre "Jacques DACQUIN" et "mari de Philipotte FRAMERY » dans le cm de 1599 T.DE MONTEWIS x Apolline DE QUEHEN, je pense avoir déchiffré: Jacques DACQUIN maréchal des logis de Monsieur de (Lenclos ?) mari de Philipotte FRAMERY » . (cm en galerie)

https://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...i&img=37316

Ce message a été modifié par cbeullier - 10/05/2021 à 14:32.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

2 Pages V  < 1 2
Reply to this topicStart new topic
2 utilisateur(s) sur ce sujet (2 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 18 06 2021 à 03:28