Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : De BOUVINES x CLENQUET
GenNPdC - Genealogie Nord-Pas-de-Calais > Forums dédiés à l'actuel département du NORD > Flandre Wallonne > Mélantois

cdesire
Bonjour à tous,

Je recherche des compléments sur le couple Du BUS-CLENQUET :

2 - De BOUVINES Sandrard, sieur de Péronne-en-Mélantois, greffier de la gouvernance de Lille
° v 1385, † 22/04/1443 St Etienne à Lille, X
3 - CLENQUET Marie
° v 1385, † 21/12/1448 St Etienne à Lille

Est-il fils de Mathieu De BOUVINES ?
Est-elle fille de Pierre CLENQUET & de Jeanne De GOMMER ?

Merci à l'avance pour toute aide.

Cordialement

Camille
ffoucart
Bonjour Camille,

Je suppose qu'il faut lire des complément sur le couple DE BOUVINES-CLENQUET.

Je n'ai pas grand'chose, mais:

Souvenirs de la Flandre Wallonne T V:
p 89 Georges Verdière était fils de Georges cité ci-après; il avait épousé vers 1442 Marie
DeBouvines, depuisdamede Péronne-en-Mélantois(l) (par.suite d'achat de cette terre), fille d'Alexandre
(ou Sandrart) De Bouvines, (2) auditeur à la gouvernance de Lille en 1419 (3), puis greffier de ladite
gouvernance, décédé le 22 avril 1443. et de Marie Clenquet (4), morte le 21 décembre 1448, tous
deux inhumés dans l'église Saint Etienne à Lille.
(1) Pierre de Frelin, écuyer, avait acheté en 1448 la seigneurie
de Péronne-en-Mélantois qu'il possédait encoreen 1462.
(2) DE BOUVINES : bandé d'azur et d'or de six pièces.
(3) Bibliothèque de la ville de Lille : manusc. n° 295 à
l'art. Verdière. — Manusc. 70/251, cartulaire de la collégiale
de St-Pierre de Lille, pièce 774.
(4) CLENQUET: d'or, au chef vairé d'argent et de gueules.

Bull Soc Et Province de Cambrai XXXIV
p 142
15 MAI 1408. —
Noces de Jeanne le Bouck, nièce de
Me Robert le Martin, conseiller de la ville, avec Sandrard de Bouvines (41 v°).
dbouquet
Bonjour,

Ce qu'en dit SARS de SOLMONT :

dbouquet
Re

et aussi :

Sandrart DE BOUVINES fils de feu Mahieu (de Péronne ou Lille) bourgeois de Lille par achat du 5/10/1415.

cf : relevé Jean-Luc DENNIN
ffoucart
Merci Didier,

J'étais justement en train de chercher l'acquisition de bourgeoisie (ayant trouvé une mention de Sandrard comme "poorter" de Lille dans un achat de rente à Bruges).

François

cdesire
Bonjour François, Didier, et à tous,

Un grand merci.png à François et à Didier pour leurs précieux renseignements (avec sources). nickel.gif

Cordialement

Camille
cdesire
Bonjour à tous,

Je reviens sur le couple de BOUVINES-CLENQUET.

M. Michel LEBRAS(+), avez ajouté comme parents à Pierre CLENQUET :

1 - Pierre CLENQUET

2 - Olivier CLENQUET
X
3 - Agnès de La BLOCQUERIE

6 - Olivier de La BLOCQUERIE

Existe-t-il des sources confirmant cette partie d'ascendance ?

Merci à l'avance

Cordialement

Camille
ffoucart
Bonjour,

Je renvois à la thèse de Cécile BECCHIA, dont l'annexe II (Lille) est toujours en accès libre:

Attention, j'y ai vu pas mal d'erreurs (rapprochements erronés, mauvaise lectures...). Et certaines sources "classiques" pour la période, bien connues des historiens, ne sont pas utilisées.

http://www.centrerolandmousnier.fr/wp-cont...ts-de-Dijon.pdf
JEAN CLENQUET
Informations personnelles :
Origines :
Famille active dès 1344 au magistrat [Aubry M., 4 000 bourgeois de Lille]
Ascendance :
Fils de Georges CLENQUET, magistrat de 1396 à 1415, qui acquiert la bourgeoisie en 1395 suite à son mariage la même année avec Pierronne DE TENREMONDE, fille de Jean [Le Boucq de Ternas A., « Généalogie de la maison de Tenrémonde », p. 50]
Bourgeoisie :
Jean CLENQUET, fils de feu Jorart, né de [Cauphin], achète la bourgeoisie le 11 août 1419 [Lille, 16163, fol. 16v°]
ou Jean CLENQUET, fils de Pierre, bourgeois par rachat le 6 septembre 1410 [Lille, 414, fol. 62v°]
Enfants :
o Escas de 8 l. payé par Jean CLENQUET, qui marie sa fille à Jean BOUTEPOIX, non bourgeois [Lille, 16195, fol. 10v°]
Contemporains :
o Marie CLENQUET, décédée en 1448, épouse de Sandrart DE BOUVINES, greffier de la gouvernance de Lille, mort en 1443 [Épigraphie du Nord, t. 1, Saint-Étienne, p. 160]
Escas de biens donnés par testament à Grard THIEULAINE, non bourgeois, par Marie CLENQUET, veuve de Sandrart DE BOUVINES en 1449 [Lille, 16190, fol. 13v°]
o Jean CLENQUET, parmentier, né à Lille, marié à Pieronne DAUBRICOURT, née de Rost, père d’Hanotin, âgé de 3 ans le 31 janvier 1450, acquiert la bourgeoisie de Douai [Blondel S., Lamendin J.-C., Les entrées en bourgeoisie à Douai, p. 125]
Divers :
Comme on ne trouve aucun bourgeois qui accepte d’être roi en 1411, Jean CLENQUET est nommé d’office sur commandement du gouverneur [Van den Neste E., Tournois, joutes…, p. 200]
Activité municipale :
Carrière municipale :
1418, H 1420, P 1421, H 1423, CH 1426, 1427, P 1428, CH 1429, 1431, CH 1432, H 1433, 1434, P 1435, 1437, H 1438, H 1440, 1441, H 1450.

JORRES II VREDIERE
Informations personnelles :
Bourgeoisie :
Il s’agit probablement de Jorrès VREDIERE, fils feu Jorrès, bourgeois par rachat le 16 mars 1443 [Lille, 414, fol. 75v°].
On trouve également Jores VREDIERE, fils feu Grard, bourgeois par rachat le 2 mai 1433 [Lille, 414, fol. 72v°]
Seigneuries :
Seigneur de Perronne en Mélantois après son mariage.
Père :
Jorres I VREDIERE.
Épouse :
Marie DE BOUVINES, dame de Péronne [ADN, B 3807, 6 août 1449 (inv.)].
Enfants :
o Mariette VREDIERE, religieuse en 1464
Mention de 80 l. de rente que Jores VREDIERE donne à sa fille Mariette, religieuse à Baumont-les-Valenchiennes, et une autre du même montant à sa fille Isabelle, qui entre en religion à Gonnay [Lille, 16203, fol. 26v°]
o Isabelle VREDIERE, religieuse en 1464 [Lille, 16203, fol. 26v°]
o Antoinette VREDIERE, religieuse en 1464
Jorrès VREDIERE achète une dernière rente à la vie de sa fille Antoinette, religieuse à Baumont-les-Valenciennes, qui a l’intention d’aller à Gonnay [Lille, 16203, fol. 27r°]
o Jean VREDIERE, chevalier, seigneur de Péronne et de nombreux autres lieux, maire de Lille en 1494
13 février 1473 : délibération liée à la défense de Jean VREDIERE, fils de Jorrès, qui a été mis en cause par le duc contre Guilbert DE CARNIN [Lille, 275, fol. 6r°]
Jean VREDIERE, fils de Georges, rachète la bourgeoisie le 18 juillet 1475 [Lille, 414, fol. 90v°]
« Messire Jean Vredière, chevalier » lors du renouvellement de la Loi 1494[Lille, 429, fol. 31r°]
Épitaphe de messire Jean VERDIERE, fils de Georges, en son vivant chevalier, seigneur de Péronne etc. et dame Josine COLINS. Le couple a eu 14 enfants dont 10 morts avant l’âge au mariage. L’inscription cite les noms et alliances de ceux qui se sont mariés [Leuridan Th., Épigraphie du Nord, Péronne-en-Mélantois, p. 745]
Contemporains :
o Jacques VREDIERE, teinturier vers 1431 et 1479 [ADN, B 3778, fol. 7v° ; Lille, 16278, fol. 7v°]
o Jacques VREDIERE, fils de Jacques, épouse en 1434 Jeanne LE MESRE, fille de Jude [Lille, 16176, fol. 12v° (escas)]
o Péronne VREDIERE, fille de feu Jean, paie 40 l. d’escas lors de son mariage vers1442 avec Hennequin AU PATIN, non bourgeois [16183, fol. 14v°].
o Noël VREDIERE
Noël VREDIERE, époux de Calotte, père de Jeanne, et de Jean, qui acquiert la bourgeoisie en 1471 (alors originaire de Ronchin) [Lille, 16211, fol. 89r° ; 16218, fol. 40v°]. Il est tuteurs des enfants de Jacques DESPLANQUES et de Catherine VREDIERE, fille de Jean, en 1470 [16210, fol. 29v° ; escas versé lors du mariage du couple, uni vers 1455, 16196, fol. 13v°]. Jeanne CLENQUERMURE, veuve de Jean VREDIERE, prend en 1465 une rente à la vie d’Isabelle VREDIERE, sa fille, épouse de Jean COUZIN, et à la vie de Haquinet DESPLANQUES, fils de Jacques et une autre aux vies de Jeannette VREDIERE, fille de Noël (âgée de 8 ans) et de Callotte DESPLANQUES, fille de Jacques (âgée de 7 ans) [16204, fol. 30r° ; 16205, fol. 31v°]
o Marie VREDIERE, épouse de Mathieu DOMMESSENT, dont la fille a 22 ans en 1465 [Lille, 16205, fol. 31v°] ; ont une rente à la vie de Jean VREDIERE, fils de Jacques, vers 1470 [Lille, 16210, fol. 30r°]
o Jorart VREDIERE, fils de feu Jorart, bourgeois le 11 août 1473 [Lille, 414, fol. 89v°].
Patrimoine :
Mention de Jorres VREDIERE pour un héritage de la ville tenant au jardin de sa maison rue des Malades en 1479 [Lille, 16218, fol. 4v°]
Nombreuses mentions dans la documentation féodale, dont : dénombrement le 6 août 1447 du fief de la Croix sis à Bondues, tenu de la Salle ; d’un fief situé à Péronne-en-Mélantois, tenu de la halle de Phalempin, le 6 août 1449 ; du fief de la Fontaine à Croix Annapes et Ascq tenu de la Salle, le 9 septembre 1458 et le 12 septembre 1458 du fief des Hauwis à Templeuve en Pelève [ADN, B 3742 ; B 3807 ; B 3744 ; B 3746 (inv.)]
Divers :
Roi de l’Épinette en 1443 [Dérode V. Histoire de Lille, p. 389]
Prince du Puy en 1465 [Roussel K., Les fêtes à Lille au XVe siècle, p. 153]
Activité municipale :
Carrière municipale :
H 1452, 1453, J 1454, J 1455, 1456, VJ 1457, J 1458, R 1460, 1460, R 1461, J 1462, 1463, R 1464, R 1465, 1466, VJ 1467, R 1468, 1469, VJ 1470, R 1471, 1472, R 1473, J 1474, 1475, J 1476, VJ 1477, 1478, VJ 1479, VJ 1480, 1481 (plusieurs homonymes sont attestés, dont l’un acquiert la bourgeoisie en 1473 et l’autre est décédé à cette date, mais l’importance des ambassades endossées en 1479 suggère qu’il s’agit toujours de l’ancien rewart).
Ambassades :
Envoyé avec Jacques GOMMER et Jean LE PRUDHOMME, échevins, Jean DE TENREMONDE, conseiller pensionnaire, et Josse WANDELE, clerc, aux États tenus à Bruges en janvier 1464 [Wellens R., Les États généraux des Pays-Bas, p. 60]
Jores VREDIERE, Jacques DE LANSTAIS, échevins, Me Jean LE FRANCHOIS, conseiller, et le messager de la ville, vont à l’assemblée des nobles et bonnes villes à Courtrai en 1479 [Lille, 16218, fol. 55v°]
Envoyé avec le conseiller pensionnaire Me Jean DE TENREMONDE à Malines devers les gens des comptes leur porter lettres closes par lesquelles le duc leur ordonne de retourner à Lille [Lille, 16218, fol. 56v°]
Les deux mêmes sont envoyés vers le duc à Aire chargés de mémoires concernant un emprunt fait sur les habitants [Lille, 16218, fol. 57r°]
Implication auprès du pouvoir princier :
Fournitures :
Georges VREDIERE, bourgeois demeurant à Lille, vend deux chevaux « à porter des bagages » [ADN, B 2048, fol. 240r°]

cdesire
Bonsoir François et à tous,

Une fois encore comme pour les de BOUVINES-CLENCQUET ... merci.png

Et à "éplucher" ...

Cordialement

Camille
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2017 Invision Power Services, Inc.