Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : MARCANT x CARON
GenNPdC - Genealogie Nord-Pas-de-Calais > Forums dédiés à l'actuel département du NORD > Flandre Maritime > Flandre Littorale

pgrossier
Bonjour à Toutes et Tous

Votre aide serait bien venue pour déchiffrer ce que je suppose être le mariage entre

MARCANT Joseph Cornil et CARON Marie Anne Françoise en septembre 1718 à Rexpoede


Lien => Lien


Mille mercis par avance
Cordialement
dlourme
Bonjour.

Voici ce que je lis :

Anno Domini millesimo septingentesimo decimo octavo, die vigesima nona septembris, coram me infrascripto et testibus inierunt matrimonium Judocus MARCANDT …enis et Maria CARON… Testes fuerunt Petrus BAKELANDT et Stephanus CLARIS et alii.

L’an du Seigneur 1718, le 29 septembre, devant moi soussigné et les témoins, ont commencé leur mariage Josse MARCANDT et Marie CARON. Les témoins furent Pierre BAKELANDT et Etienne CLARIS et d’autres.

Je n’ai pas su lire le mot qui suit le nom de l’époux, ni l’espèce d’abréviation qui suit celui de l’épouse. J’aurais aimé avoir des points de comparaison avec d’autres actes de la page, mais votre lien ne donne que l'acte en question, et en ce moment je ne parviens pas à ouvrir les pages du site des ADN en ligne. Je laisse donc aux connaisseurs du secteur de Rexpoëde le soin d’élucider les deux mots manquants (sans doute le lien d'origine, l'abréviation pour l'épouse étant peut-être quelque chose comme "huius" : de cette paroisse)…

Cordialement.

Damien
pgrossier
Merci Damien,

J'ai bien la page entière mais elle ne passait pas
j'ai donc du la réduire à l'encart concerné
mais je peux ré-essayer de la mettre en galerie

Cordialement
Pascal


dlourme
Bonjour Pascal,

Aujourd'hui, la page des ADN s'ouvre correctement, et j'ai pu résoudre les deux points obscurs, en comparant avec d'autres actes :

-le mot désignant le marié est, écrit de façon assez alambiquée : "juvenis", c'est-à-dire jeune homme (qu'on lit un peu mieux sur l'acte du début de la même page, mais toujours avec un j et un v assez bizarres) ;
-et après le nom de l'épouse, c'est "fia", abréviation de "filia", qu'on lit, par exemple au 3e acte de la page 45 avec là le prénom du père qui suit ; "filia" sans nom du père veut donc dire que la mariée est elle aussi célibataire ; et si c'est précisé dans peu d'actes, c'est sans doute que le curé inscrit cette mention seulement pour distinguer les homonymes : il doit alors y avoir une autre Marie CARON à Rexpoëde...

Cordialement.

Damien
pgrossier
Un Grand Merci Damien pour cette traduction
et ces précieuses informations

Cordialement
Pascal
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2017 Invision Power Services, Inc.