Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : DEWAVRIN
GenNPdC - Genealogie Nord-Pas-de-Calais > Forums dédiés à l'actuel département du NORD > Flandre Wallonne > Pévèle

blefebvre
Bonjour
Dans Nord Genealogie n°232 est parue la généalogie du général Deffontaines. C'est un de mes cousins et je m'y intéresse.
On lit que son sosa 20 Jourdain Dewavrin DEWAVRIN a eu comme enfant Ernest Joseph né le 14/8/1766
Sur geneanet, on trouve des arbres avec deux enfants nés ce jour là : Ernest et Ernestine, la seconde avec descendance, pas le premier.
Deux jumeaux avec presque le même nom, ça existe;
Je vérifie dans les registres. Le 14/8/1766, il n'y a qu'un seul baptème, celui d'Ernest (AD59 5 Mi 041 R 033 page 530)
Le 3 octobre 1797 (12 vendémiaire an 6), on trouve le mariage d'Ernestine, 36 ans, fille de Jourdain et Marguerite Messian MESSIAN (AD59 5 Mi 041 R 034 page 242)
D'où interrogation
Y a-t'il eu 2 enfants baptisés ce jour là, et le prêtre n'en a inscrit qu'un seul
Y at'il eu seulement une fille, et le prêtre s'est trompé de sexe?

Quelqu'un a-t'il déjà rencontré un tel cas?

Merci pour vos avis

Bernard
edherville
Bonjour Bernard,

j'ai un peu regardé votre problème. En effet il n'y a qu'un seul acte, mais nulle part il n'est écrit que l'enfant est de sexe masculin, la fin de son prénom (peut-être) est perdue dans la reliure du registre, il est vrai qu'il est écrit "né" et pas "née",mais bon !! Dans son esprit c'etait peut-être "un enfant né" !!!

Il y a aussi un mariage de Ernestine donc une preuve qu'elle a bien existé, et pas de mariage de Ernest. Il y a un Ernest sur Geneanet mais il est dit né le 14/8/1768 à genech, et a cette date là il n'y a pas de Ernest DEWAVRIN.


En conclusion, il y a plus de preuves d'existence d'Ernestine que d'Ernest. Mais tout cela est mon avis personnel, je ne sais pas ce que vous en pensez.

Cordialement

Elisabeth
cfacon
Bonjour Elisabeth et Bernard, bonjour à tous,

J'ai examiné l'acte de naissance du 14 août 1766 sur Genech et en complément aux commentaires d'Elisabeth je pense qu'il ne faut pas faire une fixation sur le mot "né" utilisé par le prêtre.
En examinant vivement quelques pages avant et après l'événement ci-dessus, il s'avère que le prêtre utilisait assez indistinctement les mots "né, décédé ..." au masculin alors que la personne concernée était un garçon, une fille, un homme ou une femme.
En liaison avec le mariage, il est assez probable que la fin du prénom Ernestine soit masqué dans la reliure.
S'il y avait eu des jumeaux, il y aurait au moins un acte avec deux parrains et deux marraines ou deux actes.

Amicalement
Christian
blefebvre
Merci pour vos avis qui confortent ce que je pensais.

Cordialement

Bernard
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2017 Invision Power Services, Inc.