IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

2 Pages V   1 2 >  
Reply to this topicStart new topic
> BOCQUET, Douai
jziemczak
posté 05/06/2011 à 09:02
Message #1


Plume d'Or 2014, 2013 Plume d'Argent 2016, 2015
******

Groupe : Érudit
Messages : 8 865
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous

Je recherche le contenu du testament de Me Mathias BOCQUET à Douai le 21 janvier 1564

n vous remerciant

Joseph
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iblin
posté 05/06/2011 à 17:23
Message #2


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




Bonsoir Joseph

Auriez vous la cote de ce document qui, je suppose, se trouve aux AM Douai ?

Bien amicalement

Isabelle


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 06/06/2011 à 08:05
Message #3


Plume d'Or 2014, 2013 Plume d'Argent 2016, 2015
******

Groupe : Érudit
Messages : 8 865
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Isabelle
Malheureusement non , c'est une date donnée dans un arclicle de * la comission des monumets historiques du 62 * en 1904
Ledit BOCQUET dont la famile est à Arras est entre autre chanoine de la collégiale de St. Amé de Douai
Bonne jouirnée
Jh
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cziemczak
posté 07/06/2011 à 06:40
Message #4


Plume d'Argent 2010 & 2008
******

Groupe : Érudit
Messages : 7 780
Inscrit : 22/09/2005
Membre no 23
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

Aucune trace au niveau des deux séries testaments des AM Douai, ni dans le relevé effectué par Serge DORMARD des testaments du tabellion de Douai.

Christophe
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 07/06/2011 à 09:10
Message #5


Plume d'Or 2014, 2013 Plume d'Argent 2016, 2015
******

Groupe : Érudit
Messages : 8 865
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour
Eh bien tant pis, ma curiosité ne sera pas satisfaite
Joseph
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cziemczak
posté 08/06/2011 à 16:50
Message #6


Plume d'Argent 2010 & 2008
******

Groupe : Érudit
Messages : 7 780
Inscrit : 22/09/2005
Membre no 23
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

En fouillant en profondeur, je trouve la référence 1 G 155* aux AD Lille - avec entre autres comme testament des chanoines, Mathias BOCQUET, curé de Tréhout, 27 janvier 1565 - folio 306v

Christophe biggrin.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 08/06/2011 à 17:38
Message #7


Plume d'Or 2014, 2013 Plume d'Argent 2016, 2015
******

Groupe : Érudit
Messages : 8 865
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




BOnjour
Eh bien on avance
Où quelqu'un se manifeste ou tu vois quand tu auras l'occasion d'aller à Lille
Jh
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iblin
posté 08/06/2011 à 19:25
Message #8


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




Citation (jziemczak @ 08/06/2011 à 18:38) *
BOnjour
Eh bien on avance
Où quelqu'un se manifeste ou tu vois quand tu auras l'occasion d'aller à Lille
Jh



Bonsoir Joseph

Si l'occasion m'en ai donnée, je me porte volontaire, sachant toutefois que les AD 59 ferment la première quinzaine de juillet, durant laquelle je suis en vacances......

amicalement

Isabelle


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 09/06/2011 à 09:58
Message #9


Plume d'Or 2014, 2013 Plume d'Argent 2016, 2015
******

Groupe : Érudit
Messages : 8 865
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Isabelle
Merci de votre proposition
Il faut être patient en généalogie aussi quelque que soit la période, cela me convient
Encore merci et bonnes vacances

Jh.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iblin
posté 30/06/2011 à 18:52
Message #10


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




Bonsoir Joseph

La réponse en images est là mais ne me demandez pas de transcrire.... biggrin.gif

http://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...m&album=180

Amicalement

Isabelle


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 30/06/2011 à 19:24
Message #11


Plume d'Or 2014, 2013 Plume d'Argent 2016, 2015
******

Groupe : Érudit
Messages : 8 865
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Isabelle
Merci pour cet acte
Je donne ma langue au chat et j'espère qu'un spécialite va se dévouer pour transcrire au moins pour l'essentiel
Les BOCQUET m'intéresse dans le sens que j'ai un couple BARGE/BOCQUET ( orfèvre à Bapaume ) et à force j'espère toujours pouvoir raccorder sur les BOCQUET antérieurs connus
En remierciant les bonnes volontés
Joseph
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dbouquet
posté 30/06/2011 à 20:08
Message #12


Expert
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 343
Inscrit : 01/10/2005
Lieu : Talence (33)
Membre no 79
Logiciel: BasGen




Bonsoir,

Je ne dis pas : je ne m'y mettrai pas, mais malheureusement il fallait utiliser un peu plus de pixels pour que les photos soient nettes sad.gif

Didier


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iblin
posté 30/06/2011 à 20:28
Message #13


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




Bonsoir Didier

La photo originale est en haute qualité sur un appareil de 7 millions de pixels....désolée, mes moyens financiers ne me permettent pas de faire mieux....En ce qui me concerne, en grand format sur le forum, elle est très nette.....

Cordialement

Isabelle

Ce message a été modifié par iblin - 30/06/2011 à 20:31.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dbouquet
posté 30/06/2011 à 20:36
Message #14


Expert
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 343
Inscrit : 01/10/2005
Lieu : Talence (33)
Membre no 79
Logiciel: BasGen




re

En effet, il faut que je clique une fois supplémentaire et la photo apparait dans sa splendeur biggrin.gif

Je vais regarder tout cela

Didier


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dbouquet
posté 30/06/2011 à 21:40
Message #15


Expert
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 343
Inscrit : 01/10/2005
Lieu : Talence (33)
Membre no 79
Logiciel: BasGen




Bonsoir,

Avant le dodo voici ma transcription du mieux que j'ai pu :

AD59 1G155 – 27/1/1565 folio 306V
In nomine domini amen je Mathieu BOCQUET
Prêtre chanoine de l’église collégiale Saint Amé en Douai
Estant en notre bon sens memoire et vrai entendement
Néantmoins aulcunement travaillé de maladie..
Qu’il n’est chose plus certaine que la mort ne pas
Certaine que l’heure d’icelle veuillant disposer des
Biens temporels que Dieu mon benoit créateur …
Peut avoir en ce monde mortel fait mon testament
Devise et ordonnance de dernière volonté en ce
Qu’il s’ensuit. Primes je donne et recommande mon
Ame à Dieu le créateur à la glorieuse vierge
Marie sa mère advocate des pauvres …
A Monsieur de Saint Michiel l’archange à Monsieur Saint
Amé et Sieur Mau… mes patrons et généralement
A toute la court céleste de paradis. Choisis la
Sépulture de mon corps au cloitre dicelle église…
Pères de … chapitre auprès de défunte ma
Mère et Robert BOCQUET mon nepveu et quant
Au fait des funérailles de mon service …
Du tout à la discrétion de mes exécuteurs ci après
Nommés veuillant que mon service soit fait en cette
Eglise comme à mon estat appartient et quant aux
Biens temporels touchant une maison et jardin
Séant en la ville de Beaulpaumes et héritage de …
Venue par feu Franchois BOCQUET mon frère au…
De Saint Albin pour le prix de trois cents quat…
Florins de vingt patars chacun florin lesquels …
Franchois a recheu seul pour le tout je donne…
Toute ma part et paiement portant à la moitié de
440 florins à Annette HOCQUET veuve de
Mondit frère Franchois BOCQUET à telle…
Condition de par elle ou ses hoirs fournir la somme de
Trente deux florins que jay furny et desboursée…
Légat fait par ma mère à Jennette CAIGNARDÉ
Jeanne DE MOLAIN mes niepces aux enfants de
………et niepce…..
Ladite Jennette CAIGNARDÉ et aux enfants de ladite
Jenne DE MOLAIN. Et quant à ma maison
Et héritage séante en la rue d’Esquerchin en la ville
De Douay par moy acquestée pour laquelle je dois
Encore cinquante florins courant au denier seize
Je veux et ordonne que icelle maison …
Perpétuellement à la disposition gouvernance et …
De Messieurs les doyen et chantre de présent de ladite
Eglise régnants et vivant et après leur décès à
La disposition des doyens et chapitre de ladite église
A cette fin de entretenir deux enfants à l’étude
De l’université de cette ville dont lung d’iceux
Sera choisy et prins sortant hors d’enfants du
Chœur dudit Saint Amé et l’autre de mon parentage
De le résidence de Beaulpaumes ou du village
De Solesmes en Hainault. Et en faulte d’en
Recouvrir audit Beaulpaumes et Solesmes en sera
Ordonné et advisé à la discrétion des dessus nommés
Bien entendu que je donne en pur don et aulmone
Viagèrement tant seulement sur le revenu et
Louage de ladite maison la somme de 12 livres ?
Flandres chacun an à Sœur Gabrielle BOCQUET
Religieuses et à Franchois ANSAY je
Donne sa demeure librement et franchement en ladite
Maison sa vie durante s’il veut résider et habiter
Item je quitte à Pierre CAINART demeurant à Beaulpaumes
Ce que me doit la somme de dix florins carolus
Pareillement je quitte à Franchois son frère la
Somme de sept carolus qu’il me doit lui donnant
Oultre plus la somme de trois carolus. Item à
Jennette CAINART leurs sœur germaine je donne
Pareille somme de dix carolus. Item aux enfants
Evrart LALLEMANT hoste de la couronne en
Cité les Arras par ensemble pareille somme de
Dix florins carolus. Venant à mes livres
Et austru… mistrains je les laisse à Franchois
ANSAY ? mon neveu. Item à mon filleul Mathieu
PICAT josne fils demeurant à mon logis pour une fois
Je lui donne un carolus. Item je donne mon
Say mon pourpoint ma baiette chemise et
………
Habillement accoustrement je use et jouis
Pour les distribuer à la discrétion du …
Franc item je donne à la chapelle du …
au platelet des trépassés et à la chapelle Saint
Mau… à chacun d’icelle vingt sols Flandres de la
… maison de lhospital des confrères de Saint
Jacques en cette ville de Douai je leur donne
Mon escharpe comme elle est et quelque s…
De monsieur Saint cui… et vingt quatre patars
Pour une morte mai item je donne à l’hospital de
Saint Pierre à Beaulpaumes une croix d’argent où
Il y a du bois de la vraie croix et quant à
Mes dettes comme apparentes et approuvées je veux
Que icelles soient payées et satisfaites et …
…. Au mieux que sera possible par mes
Exécuteurs ci après nommés. Et la relicque de mes
Biens je les laisse à la discrétion de mes exécuteurs
Pour faire prier Dieu pour mon ame pour par eux
Ordonner si le reseu le poeult porte pour bondir
La grosse cloche à cha… de douze heures de midi
En mémoire de la passion de notre seigneur et des
Trépassés. Et pour icelui mon testament mettre à
Fin et exécution donc je dénomme et elis pour mes
Exécuteurs mes chers et feaux amis assavoir monsieur
Me Franchois MAUGRE doyen Me Franchois DU…
Chantre et sire Hector LERICHE … pretre
Chanoines dudit Saint Amé et Evrart LALEMANT
Mon nepveu ausquels et chacun d’iceux je donne
Un carolus d’or si nest a oublié que je donne et lègue
A l’église de Sale… trois florins et aux pauvres de cette
Ville pareille somme de trois florins chacun à charge …
[en marge : dudit lieu pareille somme à la charge de quelques petits
Services à l’église de Beaulpaumes et aux pauvres d’icelle]
Et à l’église de Trehout pareille somme
De trois florins à charge aussi de quelques petits services
Comme dessus. Ce présent testament fut fait et ordonné par
Moy testateur dessus nommé ce vingt septiesme jour
De janvier 1564 revoquant ce …
A néant tous aultres testaments et ordonnances par moi
Au paravant faits et pareillement retenant ?
Prévoir de pouvoir augmenter ou diminuer …
Ou aultrement ce présent mondit testament
Tesmoing mon seing … cy mis …


Bonne nuit

Didier

Ce message a été modifié par dbouquet - 30/06/2011 à 21:42.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jziemczak
posté 01/07/2011 à 10:52
Message #16


Plume d'Or 2014, 2013 Plume d'Argent 2016, 2015
******

Groupe : Érudit
Messages : 8 865
Inscrit : 26/12/2005
Membre no 881
Logiciel: Aucun de précis




BOnjour Didier
Grand merci pour la transcription
Hier, je me suis dit : Didier va s'y mettre.
JOseph
Go to the top of the page
 
+Quote Post
abocquet
posté 14/03/2013 à 08:59
Message #17


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 73
Inscrit : 13/05/2006
Membre no 1 514
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,
A propos de Mathias BOCQUET, ceci intéressera peut-être du monde :
Sur la page de garde d’un incunable : « Livre d’Heures à l’usage d’Arras » imprimé par Philippe Pigouchet en 1499, figurait le nom du propriétaire de l’ouvrage : Mathias BOCQUET (o 1490 ??-testament en 1564) chanoine de la collégiale St Amé de Douai, fils de Antoine BOCQUET chambellan de Philippe Le Bon (1419-1467) duc de Bourgogne, résidant à Bapaume, ainsi que les noms des 4 propriétaires suivants, jusqu’à Charles BOCQUET (1610-1691) notaire, procureur au Conseil d’Artois, receveur de l’Abbaye d’Etrun. . Un trésor pour les généalogistes !
A l'aide d'un dépouillement des BMS d'Arras réalisé par Joseph, j'avais reconstitué la généalogie des BOCQUET d’Arras, jusqu’au dernier propriétaire mentionné : Alphonse BOCQUET (1770-1821), libraire et imprimeur de l’évêché, résidant sur la petite place d’Arras (ma reconstitution est en parfaite adéquation avec cette filiation). Les successeurs de ce libraire qui n’eut qu’une fille morte célibataire, ont vendu ce livre au Comte Auguste Menche de Loisne (1853-1943), membre de la Commission des Monuments Historiques, résidant au château de Beaulieu à Busnes. Il a fait une communication sur cet ouvrage devant la Commission en 1903. Publiée dans le Bulletin. Mais sa bibliothèque a été mise aux enchères peu avant le château, en 1978. Le livre a été vendu au British Museum, déposé à la « British Library », St Pancrace 96 Euston Road LONDRES NW1 2DB ; côte : BMC VIII 121 IA.40348 (1640) 00008549
@+
AB

Go to the top of the page
 
+Quote Post
abocquet
posté 14/03/2013 à 11:14
Message #18


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 73
Inscrit : 13/05/2006
Membre no 1 514
Logiciel: Aucun de précis




Voici la suite.

LES PROPRIETAIRES DU LIVRE D’HEURES :
Mathias BOCQUET, qui fit son testament en 1564, était fils de :
512 : Antoine BOCQUET, chambellan de Philippe Le Bon
513 : ?
Mathias a légué le livre à son frère :
256 : François BOCQUET (1500 ??- /1564 ) X /1530
257 : Annette HOCQUET +1564/
128 : Hugues BOCQUET (1530 ??- ) bourgeois X 1567
129 : ?
64 : Aymery BOCQUET (1570 ?? ) bourgeois X 1607
65 : ?
32 : Charles BOCQUET (1610-1691) greffier X /1648
33 : Marguerite BOURSIN + /1669
16 : Adrien Louis BOCQUET (1647-1707) greffier X 1669
17 : Marie DUPUICH (ca1636-1686)
8 : Charles Benoît BOCQUET (1672-1731) échevin X 1694
9 : Agnès de POPLIMONT (ca1667-1747)
4 : Nicolas Benoît BOCQUET (1703-1785) X 1730
5 : Marie Louise LETOMBE (1706-1778)
2 : Pierre François BOCQUET (1739-1813) orfèvre X 1763
3 : Agnès LENGLET (1725-
1 : Paul Alphonse BOCQUET (1770-1821) libraire imprimeur X 1793 Alexandrine BRISSY (1771-1836)
qui l’a vendu à Auguste Menche de Loisne (1853-1943),
et dont les héritiers l’ont cédé au British Museum.
@+
AB


Go to the top of the page
 
+Quote Post
abocquet
posté 14/03/2013 à 11:31
Message #19


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 73
Inscrit : 13/05/2006
Membre no 1 514
Logiciel: Aucun de précis




Cerise sur le gateau : trouvé sur le net (Gallica). J’attends vos remarques.
Me gênent beaucoup les dates supposées (elles sont parfois causes d’imbroglios).
J’aurais aimé plus de preuves, mais c’est ce que j’ai de mieux à vous offrir :

LA BRANCHE BOURGUIGNONNE

PREMIERE GENERATION


I - Luquot LA BOQUET (1), fruitier de Marguerite de Flandre (1350-1405) morte à Arras, épouse de Philippe LE HARDI ; Luquot serait né vers 1350, mort avant 1410. Il s'est marié avant 1390 avec ?, d'où :

1° Antoine LA BOQUET. Auteur de la branche aînée qui suit (2)

2° Oudot LA BOQUET, qui suivra.


SECONDE GENERATION

II 1 - Antoine LA BOQUET (3), bourgeois de Dijon, puis écuyer de cuisine de Anne de Bourgogne (1404-1432) née à Arras, soeur de Philippe LE BON, en 1429 ; il passe ensuite au service de Philippe LE BON en 1435 (il y avait pas moins de 30 cuisiniers au Palais des ducs). Il est né à Dijon vers 1390, encore vivant en 1437. Il s'est marié une première fois le 12 décembre 1426 avec ?, puis une deuxième fois vers 1445 (un peu avant la mort de son beau-père survenue vers 1442, avec Thibaude GELINIER (1400 ?-1437/) fille de Guy GELINIER (1370/1375-ca1442), conseiller des comtes-ducs de Bourgogne, vice-président du conseil ducal.. Il aurait eu de cette union :

- Antoine BOCQUET, chambellan de Philippe Le Bon (source : « Livre d’heures à l’usage d’Arras » de son fils Mathias BOCQUET imprimé par Pigouchet en 1499. Sur les pages de garde de cet incunable sont inscrits les noms des propriétaires successifs. Antoine serait le père de Mathias BOCQUET le chanoine de St Amé à Douai et l’ auteur de la branche d’Arras.

II 2 - Oudot LA BOQUET, fils de Luquot (~1350-<1410), fruitier de Marguerite de Flandre (1350-1405) morte à Arras, épouse de Philippe LE HARDI. Vivait encore en 1437. Il s'est marié avec ?, d'où :

1° Marguerite LA BOQUET. Elle s'est mariée avec Philippe DES BARRES, écuyer, seigneur de Massingy et d'Ampilly-le-sec, marchand à Dijon (+>1480), fils de Thibaut (†1476), gouverneur de la ville d'Auxonne, et d'Henriette GIRARD.
Blason : D'azur, au chevron d'or, accompagné de trois coquilles du même.

2° Laurent LA BOQUET. Il s'est marié avec ?. Il eut de sa conjointe :

a) Catherine LA BOQUET (4), dame de Fouchanges, hameau de 21310 ARCEAU. Elle s'est mariée avec Philippe GROLET, procureur (+<1557).

(1) « Les anoblis de Bourgogne » de Jules d'Arbaumont éd. 1867 : On voit par un acte de 1410 qu'Antoine et Oudot LABOQUET, frères, anoblis par lettre datée de Lille le 12 mars 1436 (Archives de l’Hotel de Ville de Dijon), moyennant 150 livres, étaient fils de feu Luquot LABOQUET ou LABOUQUET, fruitier de feue Madame de Bourgogne, mère du duc règnant Jean Sans Peur, et que dès l'année 1404, ce même Luquot avait été exempté de tous subsides à Dijon, pendant six ans, par lettre du duc. Quant à Antoine, on le trouve qualifié écuyer de cuisine de la duchesse en 1429, du duc en 1435 (livre librement téléchargeable sur gallica).
(2) Sur la page de garde du livre d’heures, on lit : Antoine, de la ville de Bapaume, qui fut chambellan du duc de Bourgogne Philippe Le Bon.
(3) « Anne de Bourgogne et le testament de Bedford » par B. A. Pocquet du Haut-Jusse, brochure de 1934 conservée à la bibliothèque de l'École nationale des chartes sous la côte : 8DEL457 (29) (librement téléchargeable sur le net) :
« Antoine de LABOQUET, qui avait été écuyer de cuisine d'Anne de Bourgogne, resta au service du duc, qui le gratifia de 200 francs à l'occasion de son mariage le 12 décembre 1426 »
Les références B 1645, folio 72 verso correspondent aux archives de la chambre des comptes de Bourgogne, conservées aux Archives départementales de la Côte-d’Or, qui révèlent effectivement : « A Anthoine Laboquet, escuier de cuisine de madame la/ duchesse de Bedfort, soeur de mondit seigneur, la somme de deux cens/ frans monnoie royale, que mondit seigneur par ses lettres patentes données à/ Bruges le XIIe jour de décembre M CCCC et XXVI lui a donné/ tant en considération des bons et agréables services par lui faiz/ à mondit seigneur au service de madite dame de Bedfort, comme en augmentation/ et accroissement de son mariage comme plus à plain est déclairé/ esdites lettres cy rendues avec quictance dudit Anthoine à ce suivant, pour ce IIC frs. »
L'original côté (B 1643, fol. 57 v°) se trouve aux dépôts Bernardins.
Georges Blondeau dans sa biographie de Guy GELINIER parue dans le Bulletin de la société d'agriculture, lettres , sciences et arts de Vesoul de 1918 nous signale que Thibaude a épousé Antoine LABOUQUET après la mort de son père + ca 1442
(4) Confirmation de noblesse en 1557 ("Les anoblis de Bourgogne" de Jules d'Arbaumont).

@+
AB
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dbouquet
posté 18/08/2013 à 14:15
Message #20


Expert
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 343
Inscrit : 01/10/2005
Lieu : Talence (33)
Membre no 79
Logiciel: BasGen




Bonjour,

Je trouve ceci dans mes photos d'octobre dernier...

AC Arras FF205 – folio 26V – 24/4/1591 - vente
Jehan BRACQUART au nom et comme procureur de Hughes BOCQUET bourgeois, Nicolas DE LA MOTTE Sieur dudit lieu, Troncquoy etc, Demoiselle Magdeleine BOCQUET sa femme et Damoiselle Jehenne BOCQUET femme divorcée de Antoine MOLQUEMAN tous demeurant en cette ville d’Arras, lesdits du surnom BOCQUET frère et sœurs enfants et héritiers de feu François et Damoiselle Anne HOCQUE vendent pour le prix principal de 60 florins à Baltazart GOUFFROY chapelier et Marguerite HONORÉ sa femme tout un jardin et héritage séant en cette dite ville tenant de deux sens à la veuve GEOFFROY, d’autre au flégard , ledit jardin et héritages enclos de murailles (échevins : CORNAILLE et DE LOUEUSES).

Didier


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post

2 Pages V   1 2 >
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 15 12 2017 à 09:09