IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> présentation du forum Weppes


Le forum Weppes, regroupe les échanges généalogiques sur la région ouest-sud-ouest de Lille.
Si vos recherches concernent les communes de Armentières, Aubers, Beaucamps, Capinghem, Bois-Grenier, Don, Englos, Ennetières-en-Weppes, Erquinghem-le-Sec, Erquinghem-Lys, Escobecques, Fournes-en-Weppes, Frelinghien, Fromelles, Hantay, Herlies, Houplines, Illies, La Bassée, La Chapelle-d'Armentières, Lambersart, Le Maisnil-en-Weppes, Ligny-en-Weppes, Lomme, Lompret, Marquillies, Pérenchies, Prémesques, Radinghem-en-Weppes, Sainghin-en-Weppes, Saint-André, Salomé, Santes, Sequedin, Verlinghem, Wavrin, Wicres.

Cliquez sur la carte à gauche pour élargir votre recherche à l'ensemble de la métropole lilloise.

Un sujet = un titre correct et un contenu détaillé



 
Reply to this topicStart new topic
> TRÉOU / TRÉHOUX / TREHOUX, Erquinghem-Lys
dlourme
posté 29/12/2017 à 23:31
Message #1


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 474
Inscrit : 03/04/2011
Membre no 13 493
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous.

Je descends du couple Toussaint TRÉHOUX (TRÉHOULT / TRÉOU – qui deviendra ensuite habituellement THÉROUX) – (Marie) Véronique DUMETZ ; ils habitent à Erquinghem-Lys dans la première moitié du XVIIIe siècle. Je pense avoir bien repéré le parcours et l’origine de l’épouse (+ Erquinghem 8-6-1781, 86 ans native d’Armentières ; son baptême est très probablement, en cette ville, celui du 23-12-1698 ; elle fut mariée trois fois : 1X sans doute à Erquinghem vers 1726 Jacques Philippe PRUVOST (d’où au moins Pierre Antoine PRUVOST X Ennetières-en-W. 9-2-1751 Marie Anne ROHART) ; 3X Erquinghem 28-6-1746 Jean François TANCRÉ).

Pour son époux, c’est plus compliqué. Il meurt à environ 55 ans le 8-3-1746, à Erquinghem, d’où il semble bien originaire et où les registres font défaut avant 1737. Néanmoins, j’ai quelque espoir, avec de l’aide, de trouver ses parents. En 1739, il est fermier – peut-être donc, a-t-il pu fréquenter les notaires dont les archives subsistent, et où on peut faire des découvertes...

-Les enfants que je lui connais sont :
1) Jean François ° ca 1734-1736 ; journalier, ne signe pas ; 1X Armentières 14-9-1762 (Marie) Madeleine MEURIN ; 2X Fleurbaix 27-9-1768 Marie Anne Joseph SALOMÉ ; + Erquinghem 8-1-1813
2) Charles TREHOUX + Erquinghem 8-1-1737 âgé de 15 jours
3) Marie Angélique Joseph TREOU ° Erquinghem15-7-1739 ; X Erquinghem17-8-1762 Louis Joseph SALOMÉ (frère de la Marie Anne susdite) ; + Erquinghem 31-5-1808, journalière

-Détail exploitable : la marraine de Marie Angélique est certainement parente alliée : « Angélique BONDU mariée à Nicolas TREOU, de cette paroisse ».
Or ce dernier couple avait eu la bonne idée de se marier à Armentières, où on trouve bien l’acte :
X Armentières 1-2-1735 Nicolas Joseph TREHOU fils de feu Jean manouvrier et d’Héleine DENOULET, de la paroisse d’Erquinghem, avec Marie Angélique BONDU… ; t. : Antoine François et Jean François TREHOU frères du mariant.
Le 2e témoin signe, ce qui permet de ne pas le confondre avec le fils de Toussaint.
On trouve la sépulture de Marie Hélène DENOULLETS, env. 70 ans : + Erquinghem-L. 28-8-1738, veuve de Jean TREOU, t. : Jean-François et Antoine François ses fils.

-Autre donnée précieuse, au début du registre d’Erquinghem : X 20-8-1737 Nicolas Joseph CLARISSE (fils des feus Pierre et Marie Jeanne NISSE) avec Marie Marguerite DE BACQUE, de cette paroisse, fille des feus Jean et Marie Marguerite THREOU ; t. : J.-François THREOU, qui signe (parenté non précisée).

A ce point, je suis aidé par les actes de Me G.-F. MALLET d’Erquinghem-Lys reportés en Nord Généalogie n° 151, avec les deux contrats suivants :

-Tab 8064/24 du 21-8-1706 : Jean DEBACQUE dem. à Erquinghem X Marie Marguerite TREHOUX fille de Jean et de + Catherine LEFEBVRE, dem. à Erquinghem, assistée de son père
-et Tab 8065/4 du 14-4-1707 : Jean TREHOUX veuf avec enfants en 2es noces de Marie Jeanne CATEAU, assisté de Jean DEBACQ beau-fils et Guillaume WERQUIN bailly de la Chapelle-Grenier, avec Hélène DESNOULLET dem. Erq. (…)

Je crois avoir écumé les registres d’Erquinghem et d’Armentières ; une bribe encore :
-Une Marie Jeanne THEROU, d’Erquinghem, est sœur du Nicolas susdit, marraine de deux de ses enfants à Erquinghem les 27-1-1741 et 15-7-1742.

Où placer « mon » Toussaint par rapport à ce Jean marié trois fois (la 3e fois fort tard, puisqu’il aurait une fille qui se serait mariée un an plus tôt) ? Je n’ai pas de preuve, mais j’aurais fort envie d’en faire un fils du premier ou du deuxième mariage. On aurait alors :

1- Jean TRÉOU 1X Catherine LEFEBVRE ; 2X Marie Jeanne CATEAU ; 3X 1707 Marie Hélène DESNOULLET
11- (du 1er lit) Marie Marguerite TRÉOU X 1706 Jean DEBACQUE
111- Marie Marguerite DEBACQUE X 1737 Nicolas CLARISSE
12- Toussaint TRÉOU ° ca 1691 + 1746 X ca 1730 Marie Véronique DUMETZ
121- Jean François TRÉOU ° ca 1734-1736, ne signe pas
122- Marie Angélique TRÉOU ° 1739
13- Jean François TRÉOU signe
14- Antoine François TRÉOU
15- (du 3e lit) Nicolas Joseph TRÉOU
16- Marie Jeanne TRÉOU

Quelque lecteur intéressé pourrait-il m’apporter des avis, corrections, ajouts ? Car tout cela reste un peu acrobatique…

Par ailleurs, je trouve encore un mariage, sans doute de membres de la famille car on retrouve les mêmes prénoms, mais cet acte complique encore la donne :
X Erquinghem 26-2-1743 Thomas DE CORNE, veuf d’Anne Thérèse CRESPEL, de Radinghem, et Marie Anne FOURMAUT veuve de Florentin GLORIEUX de cette paroisse ; t. : Jean-François (ne signe pas) et Pierre Antoine TREOU, beaux-fils au mariant (id.).
Ce Jean François illettré serait-il le même que précédemment ? Je ne vois pas très bien comment ils peut être beau-fils en ce cas (et j’avoue que je « sèche » sur les mots qui suivent, sur l’acte (p. 170 du microfilm), les mots « beaux-fils audit mariant »… Merci à qui m’éclairera).
Peut-être la solution se trouve-t-elle dans le Cm du 1er mariage de Thomas DECORNE, référencé sur le site de Christophe :
Cm Thomas DECORNE-Anne Thérèse CRESPEL Le Maisnil 1732, AD 59, 2 E 3 / 7544 acte 13 et 14 (Me Louis Jh LEFRANCQ).

D’ailleurs, si une bonne âme cherchait à compléter ces données dans le tabellion des AD 59, peut-être aussi trouverait-elle d’autres renseignements dans cet autre contrat passé à Erquinghem (Me M.-J. DEFACHES) :
Cm 1720, 2 E 3 / 5854 acte 23 André Jh DELECOURT-Marie Catherine TREHOULT.

Un très grand merci d’avance à tous ceux qui pourront prendre du temps pour compléter ce jeu de piste.

Cordialement, avec mes voeux de bonne année.

Damien
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dlourme
posté 30/12/2017 à 10:34
Message #2


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 474
Inscrit : 03/04/2011
Membre no 13 493
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous.

Petit complément à mon message d’hier.
A Armentières, le 8-1-1690 (p. 352), un « Jan TREHOUT, d’Erquinghem », est parrain de Marie Anne CASTEAU, fille de Pierre manouvrier et de Madeleine TREHOUT (marraine : Marianne DE NOYON). Il y a de grandes chances que ce Jean soit le même que celui s’est marié trois fois, et que cette Madeleine TREHOUT soit sa sœur…
Sur cet acte, le parrain fait une marque assez caractéristique (une croix dont les branches ont l’extrémité soulignée par un gros point) ; je la reproduis en galerie – catégorie paléographie, ici :
http://www.gennpdc.net/lesforums/uploads/1...493_3_75977.jpg

Le couple CATEAU-TREHOUT a quatre autres enfants baptisés à Armentières ; j’espérais des parrainages intéressants, mais ce ne semble pas le cas ; je les indique tout de même, au cas où cela dirait quelque chose aux lecteurs :
1) Michel b 12-7-1679 (p. 1003, p. : Michel COUROUBLE, m. : M[arie ?] DOMICENT) ; 1X y 21-10-1704 (p. 448) Marie Madeleine DEMAREZ ; 2X y 14-10-1727 (p. 655) Marie Jacqueline Jeanne LESTIENNE
2) Marie Madeleine b 26-9-1682 (p. 1056, p. : Pierre Antoine CATEAU, m. : Marie BLONDEAU)
3) Mathias b 21-2-1685 (p. 45, p. : Nicolas LEFEBVRE, jeune homme de Fleurbaix, m. : Marie Anne DOMICENT, jeune fille de cette paroisse ; X y 6-5-1715 (p. 528) Marie Chrétienne NOEL
4) Pierre b 25-3-1688 (p. 237, p. : Pierre BURIE, censier, m. : Madeleine DE NOYON, femme, tous deux de cette paroisse).

Merci d’avance pour toute information complémentaire.
Cordialement.

Damien
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cfacon
posté 30/12/2017 à 11:28
Message #3


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 731
Inscrit : 09/10/2005
Membre no 301




Bonjour Damien,

Ci-après ma lecture de l'acte de mariage DECORNE x FOURMAUT du 26 février 1743 Erquinghem:

......aussi de la présence de Pierre Albert BOE de Radinghem et de Pierre François BLANCAR (signe BLANQUART) de la paroisse d'Armentières témoins, ceux-ci expressément appelés, lesquels ont signé ledit acte de leur seing (?) ordinaire requis aussi bien que lesdits contractants.

J'ai par ailleurs trouvé deux actes notariés dans les données de Jean-Pierre CALONNE sur Généanet:

https://gw.geneanet.org/jcanonne2?lang=fr&a...;v=5#person-2-1

TAB 7413/106 du 25 septembre 1733 à Wavrin 59136 devant Maître Lefrancq notaire
Tomas Decorne fils de feu Michel et Anne Thérèse Crespel sa femme demeurant à Radinghem, trouvent que la succession d'Elisabeth Cretal leur mère et belle-mère, vivante femme de Jean Crespel, est trop onéreuse, chargée de dette par la nourriture faite au dit Jean Crespel par Jean Pierre Crespel, Marie Elisabeth Crespel, femme de Charles Carry, et Marie Joseph Crespel fille à marier. Ils renoncent à cette succession. En présence de Charles Dauchy manoeuvre demeurant à Wavrin.
Source : Relevés de Jean Marie Bourrez

TAB 7422/51 du 12 mai 1742 à Wavrin 59136 devant Maître Lefrancq notaire
Jean Baptiste Lefebvre demeurant à Allennes les Marais
X Marie Joseph Crespel demeurant à Wavrin, fille de feu Jean, assistée de Charles Carry son frère allié, Marie Elisabeth Crespel sa soeur.
Source : Relevés de Jean Marie Bourrez

Ils devraient contribuer à cerner l'entourage de la famille étudiée.

Meilleurs voeux de bonne année

Christian

Ce message a été modifié par cfacon - 30/12/2017 à 12:37.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cfacon
posté 30/12/2017 à 12:56
Message #4


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 731
Inscrit : 09/10/2005
Membre no 301




Rebonjour,

En relisant bien les détails communiqués sur la Châtellenie par Christophe à propos du CM DECORNE x CRESPEL de 1732, on trouve que Anne Thérèse CRESPEL était veuve de Jean François TREHOUT.

On peut donc imaginer que les TREHOUT présents au mariage du 26 février 1743 entre Thomas DECORNE et Anne Thérèse CRESPEL appartiennent à l'entourage de la première union et sont peut-être des fils de Anne Thérèse.

Christian
Go to the top of the page
 
+Quote Post
clombard
posté 30/12/2017 à 15:40
Message #5


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 2 407
Inscrit : 05/06/2009
Membre no 10 590
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Damien et Christian, bonjour tous,

Dans le CM TREHOU X DESNOULLET de 1707, Jean TREHOU est veuf avec enfants de Marie Jeanne CATEAU. Si Toussaint TREHOU est effectivement né vers 1690 il est probablement non marié en 1707 et enfant mineur de JEAN TREHOU. S'il avait été fils de la première épouse Catherine LEFEBVRE le CM aurait indiqué "Jean TREHOU veuf avec enfants de Catherine LEFEBVRE et Marie Jeanne CATEAU"

L'acte suivant ( Me Mallet , relevés J. Deroubaix) montre normalement qu'en 1703 Marie Marguerite TREHOU est le seul enfant de Jean et Catherine LEFEBVRE
TAB 8061 / 9 du 21 3 1703 Donation à Erquinghem
Comparut TREHOU Marie Marguerite (m) fille de libre condition de Jean (m) et de + LEFEVRE Catherine ses père et mère demeurant Erquinghem, déclare étant suffisamment âgée et autorisée pour ces présentes, que pour le bon amour et affection qu’elle porte à son dit père et les enfants du second mariage ses frères et sœurs consanguins en bas âge, voulant user de bonne foi, ne les voulant intéresser ni aucunement préjudicier dans la succession qu’elle pourrait ci après prétendre par le trépas de ladite LEFEVRE sa mère, mais bien pour les d’autant plus faciliter à les élever jusqu’à l’âge de raison, et pour plusieurs autre scauses à elle connues et raisonnables, a par cet présente de sa pure volonté fait donation d’entre vif absolue et irrévocable par la meilleur voie que faire se peut, audit TREHOU son père qui accepte au nom d’iceux enfants la somme de 300 livres parisis qu’il prendra sur ses plus clairs et apparents qu’elle délaissera au jour de son trépas même auparavant s’il se trouve nécessaire tant pour les aliments de ses dits frères et sœurs que par celui de ladite TREHOU même consent que son dit père en fasse la vente desdits biens pour les deniers en procédants en disposer à sa volonté. En présence de CHARLET Jean Baptiste (s) et LELEU François (m) laboureur audit Erquinghem témoins.


Dans l'acte 8071/1 du 14/1/1713 une vente à Fournes de biens appartenant à la famille DESNOULLET:
"Comparut TREHOU Jean (m) fils de + Nicolas et DESNOULLET Hélène sa femme ......"


6909/3 Me Ernoult vente du 25/2/1682 ".... à TREHOU Jean(m) fils de + Nicolas laboureur à Fromelles tout un corps de maison et charpentages et 19 verges situés à Erquinghem....."
La marque devrait indiquer si c'est le même Jean TREHOU fils de Nicolas que dans l'acte de 1713.C'est probable


Cordialement
Claudine

Ce message a été modifié par clombard - 30/12/2017 à 15:41.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
chernandez
posté 30/12/2017 à 17:36
Message #6


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 606
Inscrit : 07/07/2007
Membre no 4 423
Logiciel: Legacy Family




Bonjour Damien, bonjour a tous,

Citation (dlourme @ 29/12/2017 à 23:31) *
Par ailleurs, je trouve encore un mariage, sans doute de membres de la famille car on retrouve les mêmes prénoms, mais cet acte complique encore la donne :
X Erquinghem 26-2-1743 Thomas DE CORNE, veuf d’Anne Thérèse CRESPEL, de Radinghem, et Marie Anne FOURMAUT veuve de Florentin GLORIEUX de cette paroisse ; t. : Jean-François (ne signe pas) et Pierre Antoine TREOU, beaux-fils au mariant (id.).
Ce Jean François illettré serait-il le même que précédemment ? Je ne vois pas très bien comment ils peut être beau-fils en ce cas (et j’avoue que je « sèche » sur les mots qui suivent, sur l’acte (p. 170 du microfilm), les mots « beaux-fils audit mariant »…

Anne Thérèse CRESPEL, n. ca 1695 Wavrin, d. 21-8-1742 Radinghem.

Mariee une premiere fois avec Jean François TREHOUT (natif d'Erquinghem), avec qui elle a eu au moins 2 enfants:

1- Jean François, n. ca 1724, d. 20-6-1751 Fournes.

2- Pierre Antoine, n. ca 1723 Radinghem. x1 2-6-1750 Fournes, avec Marie Anne BARBE. x2 5-10-1790 Wavrin, avec Amélie Joseph DECORNE.

Dans son x1 les temoins sont Thomas DECORNE, son beau-pere, et Jean François TREHOUT, frere.

Anne Thérèse et Thomas DECORNE ont eu (au moins) un fils:

Antoine Thomas DECORNE, n. ca 1737 Radinghem, d. 23-5-1786 Ennetières (x1 Marie Anne Thérèse DELECOURT, x2 Barbe Rose Joseph HOCEDEZ, et x3 Marie Anne Joseph BLANQUART).

N.B. Amélie Joseph DECORNE (x Pierre Antoine TREHOUT ci-dessus) etait du x2 d'Antoine Thomas.

Bonnes fetes.

Amicalement
Carlos
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dlourme
posté 30/12/2017 à 18:35
Message #7


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 474
Inscrit : 03/04/2011
Membre no 13 493
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour à tous.

Un grand merci à Claudine, Christian et Carlos.

Les choses se précisent ! Il me manque encore une preuve que Toussaint est l'un de ses fils, mais c'est très probable déjà.
Les trois mariages de Jean TRÉHOU sont maintenant bien débroussaillés, et grâce aux actes apportés par Claudine, on remonte d'une génération avec un autre Nicolas...

La plupart des données que je possédais sont maintenant harmonisées : il manque encore le contrat de mariage André DELECOURT-Marie Catherine TREHOUT en 1720 à Erquinghem (qui sera certainement intéressant pour nous), et puis le lien entre Madeleine TREHOUT (d'Armentières dans les années 1690) avec ceux d'Erquinghem.

Ce site est vraiment très efficace ! Merci encore et meilleurs voeux.

Damien
Go to the top of the page
 
+Quote Post
chernandez
posté 30/12/2017 à 20:25
Message #8


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 606
Inscrit : 07/07/2007
Membre no 4 423
Logiciel: Legacy Family




Bonjour Damien, bonjour a tous,

Voici le CM DECORNE-CRESPEL envoye par une cousine.

CM et parchon - TAB 7544/13 et 14 du 19-1-1732

Thomas DECORNE, dmt à Frelinghien, fils de feu Michel et Marie Anne DESCAMPS, assisté de Jean François GONSE, son beau-père, Antoine DESCAMPS et Jean Baptiste SIX, ses cousins maternels

Anne Thérèse CRESPEL, dmt à Radinghem, veuve en 2e noce de Jean François TREHOUT, assistée de Toussaint TREHOUT et André Jean LECOUR, ses beaux-frères, et Vincent LENGLART, son oncle.

Elle fait parchon à Jean François et Pierre Antoine TREHOUT, ses fils.

Amicalement
Carlos
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dlourme
posté 30/12/2017 à 22:38
Message #9


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 474
Inscrit : 03/04/2011
Membre no 13 493
Logiciel: Aucun de précis




C.Q.F.D. !
Merci beaucoup, Carlos !

Grâce à vous et à votre cousine, j’ai la preuve qui me manquait pour valider toute cette parentèle. Si je ne fais pas d’erreur, cela nous donne, grâce à tout ce travail d’équipe :

1- Nicolas TRÉHOU + /1682 (sans doute de Fromelles, d’après l’acte notarié de 1682)

11- Jean TRÉOU 1X Catherine LEFEBVRE ; 2X Marie Jeanne CATEAU ; 3X 1707 Marie Hélène DESNOULLET

111- (du 1er lit) Marie Marguerite TRÉOU X 1706 Jean DEBACQUE
112- (du 2e lit) Toussaint TRÉOU ° ca 1691 + 1746 X ca 1730 Marie Véronique DUMETZ
113- Jean François TRÉOU signe ; +/1732 ; X Anne Thérèse CRESPEL
114- Antoine François TRÉOU
115- (du 3e lit) Nicolas Joseph TRÉOU X 1735 Marie Angélique BONDU
116- Marie Jeanne TRÉOU

1111- Marie Marguerite DEBACQUE X 1737 Nicolas CLARISSE
1121- Jean François TRÉOU ° ca 1734-1736, ne signe pas ; 1X 1762 Marie Mad. MEURIN ; 2X 1768 M. Anne SALOMÉ
1122- Marie Angélique TRÉOU ° 1739 ; X 1762 Louis SALOMÉ
1131- Pierre Antoine TRÉOU ° ca 1723 ; X 1750 Marie Anne BARBE ; 2X 1790 Amélie DECRONE
1132- Jean François TRÉOU ° ca 1724 + 1751

Dernière information : le Cm à Fleurbaix le 30-4-1675 (ADN, 2 E 3 / 6173/6, Me Pierre DELESALLE), d’une Catherine TREHOU fille de feu Nicolas et de Catherine DAVY, avec Antoine LUTTUN, de Radinghem ; témoins de la contractante : sa mère, et Jan TREHOU son frère.
Il y a de grandes chances qu’il s’agisse du même Nicolas, ce qui nous donnerait le nom de son épouse. les découvertes ne sont peut-être pas terminées...

Merci encore à tous. Cordialement.

Damien

Ce message a été modifié par dlourme - 31/12/2017 à 06:45.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cyernaux
posté 31/12/2017 à 20:23
Message #10


Expert
******

Groupe : Érudit
Messages : 1 447
Inscrit : 19/12/2005
Membre no 848
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

Extrait :
2 E 3 / 5854 acte 23 du 11/07/1720 André Jean DELECOURT fils de feu Jean et de feue Catherine MORELLE d'Erquinghem/Lys (...) avec Marie Catherine TREHOUT fille de feu Jean et de feue Marguerite LENGLART d'Erquinghem, assistée de Jean François et Toussaint TREHOUT ses frères et de Vincent LENGLART son oncle.

Ce message a été modifié par cyernaux - 31/12/2017 à 20:26.


--------------------
Christophe YERNAUX
Histoire et généalogie sur la châtellenie de Lille http://www.lillechatellenie.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dlourme
posté 01/01/2018 à 09:45
Message #11


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 474
Inscrit : 03/04/2011
Membre no 13 493
Logiciel: Aucun de précis




Merci beaucoup à Christophe pour ce contrat, qui vient remettre en question tout mon édifice !

Cet acte supplémentaire oblige à corriger le tableau de mon message précédent, et nous force à l’humilité (on fait des constructions à partir de quelques données, mais cela reste hypothétique et un nouvel acte exhumé vient tout démolir…) !
J’ai cru un instant, en découvrant ce nouveau contrat, que Jean TRÉOU s’était marié quatre fois, mais cela apparaîtrait bien quelque part ; il est extrêmement probable qu’en fait il y avait deux Jean TRÉOU/TRÉHOU vers 1700 à Erquinghem – certainement apparentés (puisque, et c’était le point de départ de mon raisonnement, en 1739 l’épouse de Nicolas TRÉOU est marraine d’une fille de Toussaint TRÉOU), mais il sera difficile d’en savoir plus.

Deux tableaux donc, avec deux Jean et quatre Jean-François ! :

1er tableau, où apparaît Toussaint mon ancêtre :

1- Jean TRÉOU + /1720 ; X Marguerite LENGLART
11- Jean François TRÉOU ° Erquinghem (d’après 2X de son fils Pierre Antoine) ; +/1732 ; X Anne Thérèse CRESPEL
12- Marie Catherine TRÉOU X Erquinghem 1720 André Jean DELECOURT
13- Toussaint TRÉOU ° ca 1691 + Erquinghem 1746 X ca 1730 Marie Véronique DUMETZ
111- Pierre Antoine TRÉOU ° Ennetières (d'après son 1X) ou Radinghem (d'après son 2X) ca 1723, 1X Fournes 1750 Marie Adrienne BARBE ; 2X Wavrin 1790 Amélie DECORNE ; + Fourens-en-W. 29 prairial VIII, 76 ans natif de Fournes
112- Jean François TRÉOU ° ca 1724 + Fournes 1751
121- Jean-Baptiste DELECOURT (t. au 2X de son cousin Pierre Antoine en 1790)
131- Jean François TRÉOU ° ca 1734-1736, ne signe pas ; 1X Armentières 1762 Marie Mad. MEURIN ; 2X Fleurbaix 1768 M. Anne SALOMÉ ; + Erquinghem 1813
132- Marie Angélique TRÉOU ° 1739 ; X Erquinghem1762 Louis SALOMÉ

2e tableau :

1- Nicolas TRÉHOU + /1682 (sans doute de Fromelles, d’après l’acte notarié de 1682)
11- Jean TRÉOU 1X Catherine LEFEBVRE ; 2X Marie Jeanne CATEAU ; 3X 1707 Marie Hélène DESNOULLET
111- (du 1er lit) Marie Marguerite TRÉOU X 1706 Jean DEBACQUE
112- (du 3e lit) Nicolas Joseph TRÉOU X Armentières 1735 Marie Angélique BONDU
113- Antoine François TRÉOU, t. en 1735
114- Jean François TRÉOU, t. en 1735 et 1738
115- Marie Jeanne TRÉOU (marraine en 1741-1742 chez son frère Nicolas)
1111- Marie Marguerite DEBACQUE X Erquinghem 1737 Nicolas CLARISSE

Le lien entre les deux tableaux serait peut-être que les deux ancêtres (Jean dans le 1er tableau, et Nicolas dans le second) seraient deux frères… Mais il faudra d’autres actes pour en savoir plus.

Un complément significatif dans ce tableau : un fils du couple DELECOURT-TRÉHOU : Jean-Baptiste, vivant en 1790 (domicile non indiqué, malheureusement), qui pourrait constituer une piste intéressante...

Bonne année à tous. Cordialement.

Damien

Ce message a été modifié par dlourme - 01/01/2018 à 10:12.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
clombard
posté 04/01/2018 à 00:05
Message #12


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 2 407
Inscrit : 05/06/2009
Membre no 10 590
Logiciel: Aucun de précis




Bonsoir Damien,

On trouve le couple André Jean DELECOURT X Marie Catherine TREOU à Fleurbaix:
+ 29/8/1746 Fleurbaix. André Jean DELECOURT 64 ans témoins ses fils Pierre Alexandre et Jean Baptiste
+ 2/7/1770. Fleurbaix. Marie Catherine THEROU. 90 ans

Erquinghem/Lys 9/10/1753 Pierre Alexandre DELECOURT X Marie Françoise MARESCAUX p. 476/685 témoins Jean Baptiste DELECOURT frère époux, Pierre François MARESCAUX frère épouse, Sébastien MOREL son parrain et Jean François DURETZ

Fleurbaix 29/4/1766 p.579/1349. Jean Baptiste DELECOUR natif de la paroisse champêtre d’Armentières, 40 ans X Marie Anne BEHAGHE
Témoins de l’époux: son frère germain Pierre Alexandre de Sailly et son cousin germain Pierre Antoine TREHOU de Fournes

On trouve effectivement à Armentières la naissance d’enfants du couple DELECOURT ou LECOURT X TREHOU:
31/5/1723 (p. 380/925 ) Jean François p. Jean François TREHOU m. Catherine LECOURT
23/2/1724 Pierre Alexandre p. Pierre Alexandre DE BONDU m.Marie Noëlle DELECAMBRE
23/9/1725 Jean Baptiste p.Jean Baptiste LENGLART m. Marie Madeleine DELTOMBE


Après le CM donné par Christophe il semble en effet probable qu’il y ait deux Jean TREHOU, l’un marié 3 fois et fils de Nicolas, l’autre marié à Marguerite LENGLART.
Le premier pouvant être en effet le neveu de l’autre.
Il y a bien un Toussaint dans la descendance du couple THEROU X LENGLART d’après le CM DELECOURT X TREHOU. Pourquoi n’y aurait-il pas également un Toussaint dans la descendance du couple THEROU X CATEAU?

A Erquinghem/Lys. 6909/3 4/4/1676 un bail à « Toussaint TREHOUT pour lui et ses enfants. ».....un ancêtre commun aux deux Jean TREHOU?

Cordialement
Claudine


Go to the top of the page
 
+Quote Post
dlourme
posté 04/01/2018 à 14:35
Message #13


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 474
Inscrit : 03/04/2011
Membre no 13 493
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Claudine,

Merci pour ces quelques pièces supplémentaires apportées à ce puzzle.
Ma reconstitution me semble satisfaisante, même s'il reste une petite part d'hypothèse...
L'acte citant un autre Toussaint en 1676 est très intéressant aussi : c'était donc un prénom de famille, et on pourrait risquer une hypothèse supplémentaire à démontrer : ce Toussaint senior pourrait bien être le père des deux ancêtres-souches Jean et Nicolas de mon précédent message.

La recherche continue.
Cordialement.

Damien
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 16 01 2018 à 22:10