IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> Forum Lille: petite présentation rapide



Ce forum est dédié aux échanges généalogiques qui portent sur Lille et les anciennes communes aujourd'hui rattachées à Lille: Wazemmes, Esquermes, Moulins-Lille & Fives. Pour vos recherches sur Lille avant 1792, précisez la paroisse concernée si vous la connaissez. Les anciennes paroisses de Lille sont: Sainte-Catherine, Sainte-Marie-Madeleine (hors-les-murs & en-les-Murs), Saint-André, Saint-Etienne, Saint-Maurice, Saint-Pierre, Saint-Sauveur

Un sujet = un titre correct et un contenu détaillé

> LECOCQ, LOOS
achristophe
posté 26/09/2017 à 19:19
Message #1


Néophyte
*

Groupe : Membre
Messages : 3
Inscrit : 24/09/2017
Membre no 19 969
Logiciel: Aucun de précis




bonjour,

Je recherche des éléments sur le décès de deux ancêtres décédés à Loos en 1829 et 1837 alors qu'ils sont domiciliés à Guarbecque (62).

il s'agit de
_ Cajétan LECOCQ décédé en 1829 à l'âge de 22 ans - AD LOOS page 347/958
_ Constantin LECOCQ, son père, décédé en 1837 à l'âge de 63 ans - AD LOOS page 943/ 958

Un indice : un témoin du décès de Constantin est officier de santé.
J'avais pensé à une maladie spécifique dans un premier temps, ignorant que son fils était également décédé à Loos.

Ce double décès me laisse à penser autrement : travail dans une mine ? prisonniers ?
Je vous livre cette double interrogation dans l'espoir d'obtenir des informations de compréhension.

A noter que la retranscription de ces décès à Guarbecque ne donne pas d'information lisible.

Merci d'avance pour vos informations, car je n'habite plus la région : comme dit Ferrat "ils quittent un à un le pays pour s'en aller gagner leur vie loin de la terre où ils sont nés..."

Anne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
 
Start new topic
Réponse(s) (1 - 5)
dlourme
posté 27/09/2017 à 08:37
Message #2


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 444
Inscrit : 03/04/2011
Membre no 13 493
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Anne,

Sans aucun doute, il s'agit de prisonniers : la maison centrale de Loos existait déjà (dans les bâtiments d'une abbaye cistercienne supprimée à la Révolution). Et ses archives sont bien conservées dans la série Y des Archives départementales, avec ses "registres d'écrou" (en 2 Y 4, je crois), dans lesquels il est assez facile et rapide de retrouver ce que l'on cherche.
J'avais moi-même eu l'occasion autrefois d'y chercher et d'y retrouver la mention d'un arrière (...)grand-oncle criminel.
Ces registres n'étant pas en ligne, il vous faudra vous déplacer - ou trouver une bonne âme habitant encore dans la région pour faire la recherche pour vous.

Bonnes recherches. Cordialement.

Damien
Go to the top of the page
 
+Quote Post
achristophe
posté 27/09/2017 à 23:23
Message #3


Néophyte
*

Groupe : Membre
Messages : 3
Inscrit : 24/09/2017
Membre no 19 969
Logiciel: Aucun de précis





Merci pour cette première réponse... à laquelle je m'attendais un peu...

Bien cordialement,

Anne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
fcaron
posté 02/11/2017 à 22:10
Message #4


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 872
Inscrit : 18/09/2005
Lieu : Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
Membre no 8
Logiciel: Heredis




Citation (dlourme @ 27/09/2017 à 08:37) *
Bonjour Anne,

Sans aucun doute, il s'agit de prisonniers : la maison centrale de Loos existait déjà (dans les bâtiments d'une abbaye cistercienne supprimée à la Révolution). Et ses archives sont bien conservées dans la série Y des Archives départementales, avec ses "registres d'écrou" (en 2 Y 4, je crois), dans lesquels il est assez facile et rapide de retrouver ce que l'on cherche.
J'avais moi-même eu l'occasion autrefois d'y chercher et d'y retrouver la mention d'un arrière (...)grand-oncle criminel.
Ces registres n'étant pas en ligne, il vous faudra vous déplacer - ou trouver une bonne âme habitant encore dans la région pour faire la recherche pour vous.

Bonnes recherches. Cordialement.

Damien


En complément de la série Y (registres d'écrou), il y a aussi les arrêts de la Cour d'Assises (série 2U) et ceux du tribunal correctionnel de Béthune (série 3U).
Et bien sûr la presse locale de l'époque ...

Je vais jeter un oeil de mon côté car je consulte régulièrement ces fonds.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
fcaron
posté 02/11/2017 à 22:19
Message #5


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 872
Inscrit : 18/09/2005
Lieu : Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
Membre no 8
Logiciel: Heredis




Cela n'aura pas pris longtemps. Une première condamnation en 1822 :

La Feuille de Saint-Omer du 14.12.1822 p.7 :

Arrêts rendus par la Cour d'Assises du Département du Pas-de-Calais, séant à Saint-Omer
4e trimestre de 1822 - Présidence de M. Jean-François Woussen
(condamnés qui ne se sont pas pourvus en cassation)

(...)
Le idem*, Constantin LECOCQ, 52 ans, journalier, né à St-Venant, demt à Berguette, condamné, pour vols d'outils, à 3 ans d'emprisonnement


* 27 novembre 1822

L'arrêt est conservé à Dainville, cote 2U32

Constantin & Cajétan ont probablement été condamné ultérieurement pour autre chose, justifiant de leur emprisonnement 15 ans plus tard

Ce message a été modifié par fcaron - 02/11/2017 à 22:20.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
fcaron
posté 02/11/2017 à 22:32
Message #6


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 872
Inscrit : 18/09/2005
Lieu : Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
Membre no 8
Logiciel: Heredis




Au fait, si ce sont vos ancêtres, alors nous sommes cousins, via le couple SAMBOURG-ROUSSEL.

Cordialement,
François
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 17 12 2017 à 07:21