IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> DE MONCHEAUX x DE HABARCQ, Douai - Quiéry La Motte
jvasseur
posté 23/06/2017 à 17:13
Message #1


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 345
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Je cherche à appréhender l'entourage du couple Jacques DE MONCHEAUX x Françoise DE HABARCQ demeurant à Douai dans le milieu du XVI°.
Jacques DE MONCHEAUX est écuyer, Seigneur de Quiéry-La-Motte et de Bousies.

Il me semble que c'est lui qui récréante sa bourgeoisie à Arras le 16 avril 1555 après Pâques... certainement à l'occasion de son mariage avec Françoise DE HABARCQ.
Citation
[6052] St Jean en Ronville gratis : Jacques DE MONCHAULX écuyer natif de Douai maître d'hôtel à Monsieur de Vaulx gouverneur de cette ville a été reçu à la bourgeoisie gratis
en faveur dudit sieur gouverneur qui en a requis et fait le serment contenu au livre en la présence dudit sieur gouverneur. Fait le 16 avril 1655 après Pasques
----- Médiathèque d'Arras - BB 49 Registres aux bourgeois d'Arras f° 165 - Relevés effectués par Didier BOUQUET-----


Je suis par ailleurs à la recherche de l'épitaphe de Jacques DE MONCHEAUX en l'église St-Jacques de Douai... Si l'on en croit SARS DU SOLMONT.

Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post
 
Start new topic
Réponse(s) (1 - 9)
jvasseur
posté 23/06/2017 à 17:28
Message #2


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 345
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Voici l'épitaphe de Jacques DE MONCHEAUX sur un tableau attachéé à un pilier de droite de l'église St Jacques de Douai.

--------------- Mémoires / Société d'études de la province de Cambrai 1914 Page 83 -------------


Françoise DE HABARCQ est quant à elle inhumée en l'église des Carmes de la rue St Jean à Arras, auprès de son premier époux, Jean DE BOUFFLERS.

------------- Bulletin d'histoire et archéologie Flandre, Tournaisis, Cambrésis, Hainaut, Artois / Société d'études de la province de Cambrai 1942 Page 90 ------------------


Joël

Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 24/06/2017 à 16:27
Message #3


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 345
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Jacques DE MONCHEAUX convole en secondes noces vers 1562 avec Marie BILLOT si l'on en croit Thierry DEMONCHEAUX.
------------- Jacques ADIN DE MONCHEAUX --------------

La sources est apparemment SARS DE SOLMONT article DUMONCHEAUX.


Les notes mises en marge de l'arbre qu'il dresse indiquent
Citation
- reçu bourgeois à Arras St -Jean le 16/4/1555
- témoin au mariage d' Hélène de Moncheaux avec Vincent de Seuft
- son arrière-petite-fille Marie-Thérèse de Mailly-Couronnel, fille de Philippe et de Marie de Quellerie 1603-1658, dame de Boursies et de Millescamps, a demandé en 1707 que sa sépulture soit auprès de l'épitaphe de son aieul Adin en l'église St Jacques de Douai

Plus intéressant encore est la mention concernant un tableau le représentant.
Citation
Le Metropolitan Museum de New-York possède un tableau représentant Jacques,
huile sur toile datée de 1605, intitulée "un homme de la famille Moncheaux": à gauche du personnage figure un blason "écartelé, aux 1&4 de sinople fretté de six pièces d'or, aux 2&3 d'argent à la fasce de sable, sur le tout un écusson d'azur au chevron d'argent" (les mêmes armes sont présentes sur l'épitaphe de Françoise de Habarcq dans la chapelle des Carmes d'Arras)

Si la mémoire ne me fait pas défaut, il me semble avoir repéré le dessin de ce tableau dans la série T 957 des Archives départementales du Pas-de-Calais.
Reste à retrouver mes notes !

Joël

Ce message a été modifié par jvasseur - 24/06/2017 à 16:34.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
fguerquin
posté 25/06/2017 à 10:57
Message #4


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 507
Inscrit : 02/06/2007
Membre no 4 168
Logiciel: GeneaTique




QUOTE (jvasseur @ 24/06/2017 à 16:27) *
Bonjour,


Le Metropolitan Museum de New-York possède un tableau représentant Jacques,
huile sur toile datée de 1605, intitulée "un homme de la famille Moncheaux": à gauche du personnage figure un blason "écartelé, aux 1&4 de sinople fretté de six pièces d'or, aux 2&3 d'argent à la fasce de sable, sur le tout un écusson d'azur au chevron d'argent" (les mêmes armes sont présentes sur l'épitaphe de Françoise de Habarcq dans la chapelle des Carmes d'Arras)
Si la mémoire ne me fait pas défaut, il me semble avoir repéré le dessin de ce tableau dans la série T 957 des Archives départementales du Pas-de-Calais.
Reste à retrouver mes notes !

Joël

Bonjour Joël

En complément, un lien vers la fiche du tableau, on peut télécharger l'image
http://www.metmuseum.org/art/collection/search/436415

Cordialement
Francois
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 25/06/2017 à 11:48
Message #5


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 345
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour François,

Un grand merci pour ce lien !

Il va falloir que je retrouve mes notes car c'est exactement ce tableau dont j'ai pu relever le dessin il y a quelques années dans la série T 780 (et non 957) des AD du Pas-de-Calais.
Il me semble de mémoire que ce tableau était au début du XX° dans une collection particulière en région parisienne.

Mais, si je ne fais pas erreur, les chercheurs de l'époque avaient attribué ce portrait à François DE MONCHEAUX sgr de Foncquevillers. Mais ça coinçait singulièrement au niveau des dates.

Si Jacques DE MONCHEAUX a vu le jour vers 1525 (âgé de 80 ans et 6 mois en 1605),
cela est cohérent avec un récréantement en 1555, à l'âge de trente ans. Les armoiries collent également avec celles de la maison de Habarcq.

Ceci dit, l'écusson d'azur au chevron d'argent brochant sur le tout me laisse perplexe.
J'aurais plutôt tendance à attribuer ces armes à un enfant du couple... Si tenté qu'il y en ait eu !

Cordialement,
Joël

Ce message a été modifié par jvasseur - 25/06/2017 à 20:52.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 26/06/2017 à 09:56
Message #6


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 345
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour François,

Je retrouvé mes notes.

Dans la série T 780 des AD 62 que j'ai consulté voici maintenant 20 ans figure un croquis en couleurs de ce tableau.
Y est joint un courrier daté du 28 juillet 1914 de M. DE QUEYRIAUX DE TARNAC domicilié alors à Neuilly-sur-Seine.
Il s'agit une demande de renseignements concernant ce tableau effectuée auprès de l'archiviste du Pas-de-Calais.

Il ressort des différents éléments de ce dossier (différentes notes ou lettres) que le tableau est un portrait sur bois de 18 x 24 cm pouvant peut-être attribué à CLOUET (?) ou à POURBUS (?) ou tout du moins à leurs écoles respectives.
Ce portrait porte à gauche les armes écartelées "avec une inscription d'âge ajoutée après que le portrait fut fait"... Car d'après ceux qui se sont penchés sur ce tableau à l'époque, la peinture doit dater de 1565/70 environ.

L'une des lettres porte que "Ce MONCHEAUX aurait été un illustre poète latin dont une oeuvre aurait été censurée à Rome".
Elle identifie cette personne comme étant problablement François DE MONCHEAUX écuyer, seigneur de Foncquevillers et conseiller de la ville d'Arras en 1631.

Ce qui ne peut être puisque ce François DE MONCHEAUX, fils de Gilles DE MONCHEAUX et Agnès LAMYOT décède en 1635 à Bruxelles, âgé d'environ cinquante à cinquante deux ans.
Si l'on se fie au fait que la tradition familiale identifiait le personnage peint comme un célèbre poète, il ne pouvait s'agir que de François DE MONCHEAUX sgr de Froideval allié à Jeanne CASTELAIN et Gilette DU BOIS.
Mais ce dernier est né vers 1540. Il recréante sa bourgeoisie à Arras -St Jean le 8/5/1571 et est bourgeois de Lille par achat le 18/5/1571.

Ce tableau est à rapprocher des armes figurant en l'église St Nicolas en L'Atre d'Arras (BM ms 328 f° 24)
Quartiers : CAUWEL - BOFFLES - MONCHEAUX - POIX
Excepté que MONCHEAUX est apparemment écartelé 1/4 de sinople fretté d'argent et 2/3 d'argent à la fasce de gueules

Ceci dit, l'écusson d'azur au chevron d'argent brochant sur le tout me laisse perplexe. Il me paraît avoir été ajouté après coup.
Je vais prendre contact avec les Archives départementales du Pas-de-Calais.

Cordialement,
Joël

Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 29/06/2017 à 20:06
Message #7


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 345
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Jacques de MONCHEAUX est décédé le 24 octobre 1612 à Douai.

Françoise de HABARCQ est décédée le 3 août 1560 à Arras.


En ce qui concerne Jacques DE MONCHEAUX, il est apparemment inhumé dans l'église St Jacques de Douai.
Son arrière-petite-fille Marie-Thérèse de MAILLY-COURONNEL, fille de Philippe et de Marie de Quellerie 1603-1658, dame de Boursies et de Millescamps, sollicite en effet en 1707 que sa sépulture soit auprès de l'épitaphe de son aieul Adin en l'église St Jacques de Douai.
Citation
"tableau attaché à un pilier de droite
cy gist noble homme Jacques DE MONCHEAULX escuier, sieur de Boussies et Quéry en partie, lequel décéda le 24 d'octobre 1612 .
Par devant luy, damle Françoise DE HABARCQ, sa première femme, et Dle Marie DE BILLOT, sa seconde. Priez pour leurs âmes."

------------ Mémoires de la Société d'études de la province de Cambrai 1914 page 83 St Jacques de Douai ------------

Joël

Ce message a été modifié par jvasseur - 30/06/2017 à 09:57.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jlbauduin
posté 30/06/2017 à 10:09
Message #8


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 127
Inscrit : 23/12/2008
Lieu : SOMAIN 59490
Membre no 9 473
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

Je vous livre des éléments de recherche : Bul.de Cambrai 1942 T39 p91
Françoise de Habarcq serait fille de Guy, écuver, et d'Anne ou Jeanne de Lens, sa seconde femme. Cette mention doit être erronée, car le 20 juin 1550, Jehan de Boufflers, sieur de Lagnicourt, se dit. mari et bail de damoiselle Françoise de Habarcq, « icelle damoiselle fille de deffunct Christophle de Habarcq, héritière avecq aultres à portion de deffuncte Isabeau de Habarcq, en son vivant religieuse de Sains-lez-Douay » (3).

Déméter (La Chesnaye T1 p144)



veuve et sans postérité de Jean de Boufflers, écuyer, seigneur d'Agnicourt, décédé en 1551 (Dictionnaire de la noblesse de Aubert de La Chesnaye-Desbois); les armes de la famille sont "fascé d'or et d'azur de 8 pièces"; l'Epigraphie du Pas de Calais indique que son épitaphe dans la chapelle des Carmes d'Arras présente un blason losangé, "parti de Habarcq, brisé d'un croissant de gueules en franc-quartier, parti écartelé, aux 1&4 de Moncheaux, aux 2&3 de ... à la fasce de sable, et sur le tout un écusson au chevron" (les armes de son mari Jacques de Moncheaux)

nhumée avec son premier mari à St Jean d'Arras; a son épitaphe dans la chapelle des Carmes

Cordialement,

Jan Luc

Ce message a été modifié par jlbauduin - 30/06/2017 à 10:19.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 30/06/2017 à 11:12
Message #9


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 345
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Jean Luc,

Je connais effectivement cette assertion.
Citation
Françoise de Habarcq serait fille de Guy, écuver, et d'Anne ou Jeanne de Lens, sa seconde femme. Cette mention doit être erronée, car le 20 juin 1550, Jehan de Boufflers, sieur de Lagnicourt, se dit. mari et bail de damoiselle Françoise de Habarcq, « icelle damoiselle fille de deffunct Christophle de Habarcq, héritière avecq aultres à portion de deffuncte Isabeau de Habarcq, en son vivant religieuse de Sains-lez-Douay »

-------------- Bulletin : histoire et archéologie Flandre, Tournaisis, Cambrésis, Hainaut 1942 - Jules Deligne Page 91 ---------

L'assertion est issue du Procès BRIOIS / BRIOIS Preuves page 27.

Cordialement,
Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 30/06/2017 à 21:56
Message #10


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 345
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

De son union avec Marie BILLOT sa seconde épouse,
Jacques DE MONCHEAUX engendre une fille prénommée Anne mariée le 27 avril 1602 en l'église St Jacques de Douai avec Antoine de QUELLERIE, sgr de Chanteraine.
D'où Marie DE QUELLERIE épouse en 1638 de Philippe DE MAILLY-COURONNEL.
----------- Voir LA CHESNAYE-DESBOIS Dictionnaire de la noblesse Tome IX page 372 -----------

Par ailleurs, Marie DE BEAUFFORT, fille de Jean Baptiste DE BEAUFFORT & Jeanne DE BELVALET épouse en 1647 Antoine DE QUELLERIE, seigneur de Chanteraine, Boursies, Quéry, Forestel, capitaine-lieutenant d'une compagnie d'hommes d'armes au service du Roi d'Espagne, fils d'Antoine QUELLERIE et Anne DE MONCHEAUX.
----------- Voir Dictionnaire généalogique et héraldique des familles nobles du royaume de Belgique. Tome 1 / par M. Félix Victor Goethals,... non paginé ----------

Une autre fille du couple Antoine QUELLERIE / Anne DE MONCHEAUX, en l'occurence Marie de QUELLERIE épouse le 08 avril 1638 Philippe DE VELU.
------------ Souvenirs d'une ancienne famille. La maison de Mailly-en-Artois, branche de Mailly-Couronnel , par le Cte de Mailly-Couronnel page 214 -----------

Joël

Ce message a été modifié par jvasseur - 01/07/2017 à 13:15.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 18 12 2017 à 08:14