IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> DELBARE X BARBRY, Steenwerck
clombard
posté 07/06/2017 à 16:39
Message #1


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 2 378
Inscrit : 05/06/2009
Membre no 10 590
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

Il y a quelques mots que je n'arrive pas à déchiffrer dans 3 actes des années 1653 et 1655 concernant le couple Guillaume DELBARE (DELBARRE) X Philippa (Philippote) BARBRY dans le registre Steenwerck BMS 1614-1709

1) vue 281/1142
http://www.archivesdepartementales.lenord....;index_in_visu=
3 mai baptême de Jean fils illégitime de Guillaume DELEBARRE et Philipote BARBRY........??, témoins Jean BARBRY de Nieppe et Marie DESMAREZ de cette paroisse.

2) Le mariage suit quelques jours plus tard. Le nom de l'époux est caché en partie dans la reliure du registre vue 361/1142 haut gauche
http://www.archivesdepartementales.lenord....;index_in_visu=

21 mai mariage de Guillaume ...BARE et Philippa BARBRY.......?? Gulielmi (Guillaume?) DEL.... père du futur et Jean HOUCKE.....?

3) Baptême du 2ème enfant vue 293 bas gauche
http://www.archivesdepartementales.lenord....;index_in_visu=

29 décembre baptême de Jeanne, pour la marraine sont citées Françoise CAPELE de Bailleul et Françoise PRUVOST de cette paroisse mais qui remplace qui ?

Merci pour votre aide
Cordialement
Claudine

Go to the top of the page
 
+Quote Post
 
Start new topic
Réponse(s)
dlourme
posté 07/06/2017 à 17:31
Message #2


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 425
Inscrit : 03/04/2011
Membre no 13 493
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Claudine,

Pour le premier acte, on lit : "filius illegitimus Guilielmi DE LE BARRE et Philipote BARBRY sponsorum de futuro", c'est-à-dire fiancés (la formule classique en droit canon est : "per verba de futuro", simplifiée ici en "de futuro" : "par leur parole pour le futur" - par opposition à la formule "per verba de presenti", qui désigne le mariage proprement dit : "par parole pour le présent").

Pour le 2e acte, il y a peut-être un petit souci :
"in presentia Gulielmi DEL [BARE] patris sponsi" : en présence de Guillaume DEL BARE père de l'époux,
"et Joanne HOUCKE et aliorum" : et de Jeanne HOUCKE et d'autres...
MAIS il faudrait être sûr que le curé ne s'est pas trompé en voulant indiquer Jean (et non) Jeanne HOUCKE ; s'il a eu un instant d'inattention, il a très bien pu se tromper en terminant l'acte, non plus avec la formule "in presentia Joannis HOUCKE" (cas génitif), mais avec la formule qu'il emploie dans l'acte suivant : "presentibus X et Joanne HOUCKE" (cas ablatif)... Et le lecteur confondra allégrement Jean (à l'ablatif) ou Jeanne (au génitif), rendus en latin par le même "Joanne"...
Je me suis dit cela en pensant qu'à l'époque, il était peu fréquent, à l'époque, qu'une femme fût témoin à un mariage (mais ça arrive, on en trouve au moins une en page de droite, au 15 septembre) et je croirais volontiers que c'est un Jean et non une Jeanne qui là est témoin...

Et pour le 3e acte, on ne peut lire la fin de la ligne, cachée dans la reliure : "Francisca CAPELLE Belliolana, cuius suscep... Francisca PRUVOST nostra", mais il me semble assez évident que la marraine véritable est la 1ère nommée, et que la 2e est la suppléante.

Amicalement.

Damien
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Les messages de ce sujet


Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 20 10 2017 à 08:13