IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> présentation du forum Ferrain





Le forum Ferrain regroupe les échanges généalogiques sur la région est-nord-est de Lille.

Si vos recherches concernent les communes de Baisieux, Bondues, Bousbecque, Comines, Croix, Deûlémont,
Forest-sur-Marque, Halluin, Hem, Lannoy, Leers, Linselles, Lys-les-Lannoy, Marcq-en-Baroeul, Marquette-les-Lille, Mouveaux, Neuville-en-Ferrain, Quesnoy-sur-Deûle, Roncq, Roubaix, Sailly-les-Lannoy, Toufflers, Tourcoing, Wambrechies, Warneton, Wasquehal, Wattrelos, Wervicq et Willems.


Cliquez sur la carte à gauche pour élargir votre recherche à l'ensemble de la métropole lilloise.


Un sujet = un titre correct et un contenu détaillé

> FRANCHOMME x DESPATURES, Ferrain
mguillerault
posté 31/12/2016 à 12:14
Message #1


Néophyte
*

Groupe : Membre
Messages : 4
Inscrit : 18/12/2016
Membre no 19 504
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,
Je suis nouvel inscrit dans ce forum, j'habite Grenoble et ma famille maternelle est issue du Nord et du Pas de Calais.
J'ai pu jusqu'à présent remonter dans mon arbre jusqu'au couple Pierre FRANCHOMME et Anne DESPATURES.
Sur certains arbres geneanet j'ai vu que Piere FRANCHOMME serait le fils de Jaspard FRANCHOMME et Marie MONTAIGNE, et qu'il serait né vers 1620 à Marcq en Baroeul (et qu'il serait donc le frère de Thomas et Martin FRANCHOMME, sur lesquels j'ai trouvé preuve de cette filiation).
Ma question est donc: Comment prouver que Pierre FRANCHOMME est bien fils de Jaspard FRANCHOMME et Marie MONTAIGNE (Marcq en Baroeul et Croix ?).
Merci pour toute piste.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
 
Start new topic
Réponse(s)
jmrogge
posté 01/01/2017 à 22:22
Message #2


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 191
Inscrit : 22/04/2010
Membre no 12 242
Logiciel: Aucun de précis




Et j'ajoute l'acte suivant :

2 E 3 / 9140 acte 61 du 24 juillet 1675 Me Pasquier SUING :

LHEURIDAN Noël, fils de Jacques, de lui assisté, de Thomas DESPATURES son parrain et oncle maternel, et de Pierre FRANCHOMME son oncle. Quant au port du comparant, son
père lui a promis payer la somme de six cents livres à raison de la formeture mobiliaire des biens délaissés par feue Marguerite DESPATURE sa mère, et icelui comparant a
déclaré d'avoir auprès de lui en argent d'épargne la somme de cent livres.
x SCREVE Jeanne, fille de feu Guillaume et de Jeanne FLAMENG, assistée de sa mère, de Jean SCREVE son frère, et de François FLAMENG son oncle. Quant au regard du port de la
comparante, sa mère a promis lui payer la somme de huit cents livres parisis.

Cordialement.

Jean-Michel
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Les messages de ce sujet


Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 14 12 2017 à 23:55