IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> CAIGNET x FRANCOIS, Berneville - Croisilles
jvasseur
posté 19/12/2016 à 17:34
Message #1


Plume d'Or 2017, 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 415
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Je cherche à appréhender l'entourage du couple Nicolas CAIGNET x Marie FRANCOIS rélevé au détour de ce contrat estampillé 1648.
Citation
---------- AD 62 Fonds Béthencourt 2J8 f° 208v° - Contrat de mariage 18 juillet 1648 -----------
Demoiselle Barbe CAIGNET veuve de Guillaume MULLET mayeur et fermier de messieurs les religieux de Saint Vaast d’Arras dans leur marché de Berneville et Jean MULLET son fils aîné, assisté de Antoine HAVÉ mari et bail de Catherine MULLET, de Marie MULLET soeur dudit Jean, de Adrien MULLET échevin de la cité d’Arras et de Marguerite de CRESPIEUL sa femme oncle audit Jean, de maître Jean MULLET, écuyer, conseiller du conseil d’Artois son parrain et cousin germain, de Marie FRANCHOIS veuve de Nicolas CAIGNET oncle maternel dudit Jean
Bonne WATREMET veuve de Charles DEGOUY fermier de l’église cathédrale d’Arras au village de Croisilles, assistée de Marie HUTIN auparavant veuve de Michel WATREMET sa mère, de Balthazart DUBOIS censier des dames de Etrun au village de Norent cousin germain audit feu Charles DEGOUY

Nicolas CAIGNET est l'oncle maternel de Jean MULLET qui épouse en 1648 Bonne WATREMET (?)...
Il est par conséquent le frère de Barbe CAIGNET épouse de Guillaume ou Guislain MULLET.

Je cherche notamment à appréhender l'ascendance et l'entourage de Marie FRANCOIS, l'épouse de Nicolas CAIGNET.

Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 10/12/2017 à 15:00
Message #2


Plume d'Or 2017, 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 415
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Je suis toujours à la recherche d'un petit coup de pouce concernant...
le couple Nicolas CAIGNET x Marie FRANCOIS demeurant apparemment à Berneville ou Arras au milieu du XVII°.

Béthencourt nous a laissé en héritage ce contrat.
Citation
854 - Contrat de mariage 20 juin 1616 - 2J8/70v
Comparurent Bon CAIGNET lieutenant de Berneville et Nicolas CAIGNET son fils à marier qu’il eut feu Catherine LUCAS sa première épouse, assisté de Jean CAIGNET son frère aîné, de Maximilien CAIGNET mayeur de Frenes les Montauban son frère, de Robert de BAUCHIELLE ( Devauchelle ? ) censier de Dourges et de Catherine CAIGNET sa femme, de Julien DELATRE et de Adrienne CAIGNET sa femme, de Michel ALLIENART lieutenant de Loison et de Maie CAIGNET sa femme lesdits du surnom CAIGNET frères et sœurs de Nicolas
- Pierre FRANCHOIS lieutenant de Grostillon ? pays de France, Marie DELABRE sa femme et Marie FRANCHOIS leur fille à marier, assistée de Adrien DUQUESNOY abbé du Mont Saint Eloi grand oncle à la dite FRANCHOIS du côté paternel , de Lambert DUQUESNOY son cousin

[color="#008080"][font="Comic Sans MS"]------ AD 62 Fonds Béthencourt - Relevés D. BOUQUET - C. ZIEMCZAK - J. ZIEMCZAK ------

Je cherche à localiser cette localité du Grostillon qui semble ne correspondre à rien de connu de nos jours.
Par contre, j'ai bien la prévôté du "Gros tison" dépendant du prieuré de Lucheux.

Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 28/12/2017 à 12:37
Message #3


Plume d'Or 2017, 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 415
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Il semble bien que Grostillon soit une interprétation fautive de Grostison....
Ce qui fait que Marie FRANCOIS ne soit pas si éloignée que cela de Berneville... Et est rattachée à la branche de Lucheux.

On y rencontre en effet au début du XVIII° la présence de Pierre FRANCOIS (Fermier, procureur fiscal du prieuré de Lucheux) époux de Marie BAUDUIN,
Leur fils, Pierre FRANCOIS épouse le 24 Janvier 1741 Marie Angélique HEMERY.

La terre de Gros-Tison située à la frontière entre l'Artois et la Picardie (sise sur le terroir de Lucheux) aurait été donnée dans les années 1147-1151
par les comtes de St Pol à l'abbaye de Furnes en Flandre (ordre des Prémontré). Elle est cédée par celle-ci en 1174 à l'abbaye d'Hasnon (Hainaut).
Complètement abandonnée et ruinée en 1475, la terre est alors cédée en bail à "cens perpétuel seigneurial" le 24 février 1475 à Toussaint LE GILLON et le 14 février 1482 à Jean LE GILLON dit GAFFET son fils, moyennant 110 livres monnaie de Flandre (55 livres de France).

-------- Mémoires de la Société des antiquaires de Picardie 1937 (TOME 47) Pages 460ss Prévôté du Gros Tison --------

Joël

Ce message a été modifié par jvasseur - 28/12/2017 à 16:56.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 18 01 2018 à 04:45