IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> DROGUERIE x VUILE (?), Tilques ? Moulle ? Serques ?
jdelabie
posté 14/12/2016 à 20:40
Message #1


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 626
Inscrit : 07/01/2006
Membre no 939
Logiciel: Aucun de précis




Bonsoir ,

DROGUERIE Martin X VUILE Martine .
Le patronyme VUILE est tiré de l'acte N° 76 le 20/2/1637 d'Yves Lemaire .

Le couple à cette date habite présentement à Moulle .
On apprend dans cet acte que Nicaise BOLLART de Tilcq, broncquallier est beau frère du dit DROGUERIE Martin .

Donc BOLLART Nicaise se X avec une DROGUERIE ? mais laquelle ???
Il y a bien un BOLLART Nicaise à Tilques mais il se X avec MARCOTTE Marie ( cm disparu ) n° 76 de 1639 .
X le 17 novembre 1639, Saint-Omer, Ste-Marguerite ( page 1035 ) Aucune indication.

Or il est déjà beau-frère en 1637 .
Veuf d’une DROGUERIE il se XX MARCOTTE Marie ???
Pas de cm BOLLART – DROGUERIE .

Je cherche à raccrocher DROGUERIE Martin à la descendance de DROGUERIE Nicolas X LAMPS Marguerite (X avant 1586 ) .

Merci d'avance
Cordialement
Jocelyne




Go to the top of the page
 
+Quote Post
jfbaquet
posté 14/12/2016 à 23:04
Message #2


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 3 612
Inscrit : 23/12/2005
Lieu : Charleville-Mézières
Membre no 872
Aide possible: Audomarois
Logiciel: Un autre logiciel




Citation (jdelabie @ 14/12/2016 à 20:40) *
Donc BOLLART Nicaise se X avec une DROGUERIE ? mais laquelle ???
Il y a bien un BOLLART Nicaise à Tilques mais il se X avec MARCOTTE Marie ( cm disparu ) n° 76 de 1639 .
X le 17 novembre 1639, Saint-Omer, Ste-Marguerite ( page 1035 ) Aucune indication.


Bonsoir,

Nicaise BOLLART pourrait aussi être demi-frère de Martine DEVINRE/VUILE, ou Martin DROGUERY x en premières noces une soeur de Nicaise BOLLART...

Martin DROGUERIE est + avant 1653 :

CM N° 9 le 11/7/1653 : Anthoine LENGLET fils à marier de déffunct Jean, vivant cordonnier à St Omer, adsisté de Guillebert LINGLET mre cordonnier et bg de ceste ville, son frére ; Martine DEVINRE demte pntemt à Sercques, vefve de Martin DROGUERIE, vivant manouvrier au dit lieu, adsistée de Thomas DEVINRE son frére ; époux : sa part allencontre de ses cohéritiers en une maison en la tenne rue haulte à eux escheue par le trespas du dit feu Jean LINGLET ; épouse : doit à ses 3 enffans qu'elle olt du dit DROGUERIE son premier mary.

NB Il y a au moins un autre Nicaise BOLLART contemporain (fs Georges x Mgte DEMOL) x Anne JOIRES/GEORGE sur Houlle, il est mort avant 1660 :

N° 97 le 7/8/1660 :
Anthoe et Michiel DE HORTRE batteliers demts à Milan, enffans de feu Charles, Jacques DE HORTRE demt à Nieuwerlet, Franchois DEGRAVE et Marie DE HORTRE sa femme, demts es faubourg du Hautpont, les dits DE HORTRE enffans de feu Nicaise, Gilles MACREL battelier demt à Houlle et Anthoinette KINT sa femme, icelle Anthoinette par avant vefve d'Anthoine BOLLART, Lambert et Marie BOLLART joeunes gens, Lambert agé de 21 ans, Marie agée de 18 ans, enffans de la dite Anthoinette KINT, Anne GEORGE vefve de Nicaise BOLLART demte au dit Houlle, Anthoinette et Magdelaine BOLLART enffans du dit Nicaise, qu'il olt de la dite GEORGE, Anthoinette agée de 20 ans, et Magdelaine agée de 18 ans; à Mre Jean ROGIER Sr de Soudanville, procureur du Roy en son élection d'Arthois, demt à St Omer; terres à Houlle.

au plaisir


Ce message a été modifié par jfbaquet - 14/12/2016 à 23:20.


--------------------
Jean-François BAQUET
www.baquet.org (MàJ le 04/09/2017)
"Plus le cercle de nos connaissances s'élargit, plus ses limites sont grandes"
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jdelabie
posté 15/12/2016 à 13:53
Message #3


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 626
Inscrit : 07/01/2006
Membre no 939
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour ,
Citation (jfbaquet @ 14/12/2016 à 23:04) *
Nicaise BOLLART pourrait aussi être demi-frère de Martine DEVINRE/VUILE, ou Martin DROGUERY x en premières noces une soeur de Nicaise BOLLART...

J'ai recherché dans toutes mes sources par le mot "BOL" pour essayer de trouver un patronyme BOL(L)ART associé à quelque chose qui ressemble de près ou de loin à VUILE ou DEVINRE , mais je n'ai rien vu du tout .

Citation (jfbaquet @ 14/12/2016 à 23:04) *
[Martin DROGUERIE est + avant 1653 :
CM N° 9 le 11/7/1653 :...... doit à ses 3 enffans qu'elle olt du dit DROGUERIE son premier mary.

Je suis d'accord pour + avant 1653 .
Par contre quels sont ses 3 enfants ?
A Serques j'arrive à raccrocher à peu près tout le monde en comptant aussi la banche illégitime ......
Reste la branche de St Momelin et celle de Polincove mais rien dans les actes ne rappelle Martin .....


Citation (jfbaquet @ 14/12/2016 à 23:04) *
[/i]NB Il y a au moins un autre Nicaise BOLLART contemporain (fs Georges x Mgte DEMOL) x Anne JOIRES/GEORGE sur Houlle, il est mort avant 1660 :[i]

Je suis d'accord surtout que mon direct DROGUERIE Antoine fils de Nicolas X LAMPS Marguerite s'est X avec JOIRES ou GORGE Catherine avant le 23 mars 1613 ......
Pas trouvé de lien ...


Il y a aussi cet acte : ( source Bernard Chovaux )
Rente n° 383 –02/07/1610 – Nicollas DROGHERIES, laboureur, demt à Sercques (...) faire paiement à Guille STURME, demt au dit Sercques ... et a confessé être redevable par la table et nourriture de Martin DROGHERIES que le dit STURME avait pris à sa charge (...)
Le même Martin ou un autre ?

J'ai commandé à la bibliothèque de St Omer la photo de l'acte de vente N° 76 du 20/2/1637 dans lequel DROGUERIE Martin X VUILE Martine sont cités . On verra bien la signature ou la marque . Normalement la photo est faite aujourd’hui .

Cordialement
Jocelyne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jfbaquet
posté 15/12/2016 à 21:41
Message #4


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 3 612
Inscrit : 23/12/2005
Lieu : Charleville-Mézières
Membre no 872
Aide possible: Audomarois
Logiciel: Un autre logiciel




Bonsoir,

Pas de réponse à vos questions, pas de trace des enfants de Martin...

Ceci peut avoir un rapport :

Mariage N° 132 le 13/1/1680 : Nicolas DACQUEBERT vefvier de Jenne HUBERT, mre d'escolle à Zudausque ;
Margueritte FLAMEN jf à marier de Jan et de feue Jenne DEVINRE, assistée de Jan DROGRIE son compére ;
époux : doit à Antoine et Marie DACQUEBERNE ses enfans qu'il olt retenu de la dite feue HIBERT.


NB le patronyme DEVINRE ne me sonne pas bien à l'oreille, peut être DEVI(E)NNE ou DEVINCK ?

au plaisir

Ce message a été modifié par jfbaquet - 16/12/2016 à 18:45.


--------------------
Jean-François BAQUET
www.baquet.org (MàJ le 04/09/2017)
"Plus le cercle de nos connaissances s'élargit, plus ses limites sont grandes"
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jdelabie
posté 16/12/2016 à 19:19
Message #5


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 626
Inscrit : 07/01/2006
Membre no 939
Logiciel: Aucun de précis




Bonsoir ,

Pour l'instant DROGUERIE Martin restera donc une énigme .
Je n'ai pas encore la photo de l'acte de vente N° 76 du 20/2/1637 .

J'ai déjà des signatures des Nicolas , des Jacques et des Antoine à comparer pour savoir qui est qui dans les actes ......

Cordialement
Jocelyne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jdelabie
posté 01/02/2017 à 12:12
Message #6


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 626
Inscrit : 07/01/2006
Membre no 939
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour ,

J'ai eu l'acte de vente N° 76 du 20/2/1637 .

J'ai donc la marque ( une croix dans un rond ) de DROGUERIE Martin .
J'ai aussi la signature de BOLLART Nicaise .
Donc maintenant j'attends un acte dans lequel BOLLART Nicaise et MARCOTTE Marie sont susceptibles de signer . Ne me reste plus qu'à comparer pour savoir si c'est le même .
Pour l'instant je n'ai pas d'autres actes dans lesquels serait cité Martin avant 1636 pour comparer aussi .

J'ai eu aussi l'acte de Rente n° 383 –02/07/1610 cité déjà plus haut .
Nicollas DROGHERIES, laboureur, demt à Sercques (...) faire paiement à Guille STURME, demt au dit Sercques ... et a confessé être redevable par la table et nourriture de Martin DROGHERIES que le dit STURME avait pris à sa charge (...)

Je ne sais toujours pas si c'est le même Martin mais il est sur que DROGUERIE Nicolas cité est bien celui X LAMPS Marguerite . Sa marque est très particulière .
Ce qui nous dit qu'il y a un DROGUERIE Martin apparemment assez proche de Nicolas pour que celui-ci soit redevable de la table et de la nourriture .

Affaire à suivre
Cordialement
Jocelyne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jdelabie
posté 16/03/2017 à 15:50
Message #7


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 626
Inscrit : 07/01/2006
Membre no 939
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour ,

Les photos pour comparer les signatures viennent d'arriver .
Bingo!!
C'est le même BOLLART Nicaise qui est beau-frère de DROGUERIE Martin en 1637 et celui qui se X avec MARCOTTE Marie en 1639 .

J'ai fait la comparaison sur les actes suivant :
Vente N° 76 le 20/2/1637
Reconnaissance N° 77 le 21/12/1639 ( MARCOTTE Marie marque cet acte aussi )

Ne reste plus qu'à savoir qui est X avec qui .
DROGUERIE X BOLLART ou BOLLART X DROGUERIE ? dry.gif

Cordialement
Jocelyne
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jdelabie
posté 24/08/2017 à 09:07
Message #8


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 626
Inscrit : 07/01/2006
Membre no 939
Logiciel: Aucun de précis




Citation (jdelabie @ 15/12/2016 à 14:53) *
Citation (jfbaquet @ 14/12/2016 à 23:04) *
[Martin DROGUERIE est + avant 1653 :
CM N° 9 le 11/7/1653 :...... doit à ses 3 enffans qu'elle olt du dit DROGUERIE son premier mary.

Par contre quels sont ses 3 enfants ?

Je ne sais toujours pas qui est Martin mais j'ai les photos de l'acte qui suit et on peut peut-être en déduire que les 3 enfants sont des garçons .
Accord 45 du 12/07/1653
Martine DEVINRE/DEVIVRE veuve de Martin DROGUERIE d’une part.
Thomas DEVINRE son frère oncle et plus proche parent aux enfants mineurs de ladite Martine qu’elle « olt » dudit feu Martin d’autre part.
Convention touchant le rachat des biens meubles délaissés par ledit feu Martin DROGUERIE compétant auxdits mineurs comme s’ensuit.
Moyennant 18 florins qui est à chacun des enfants six florins que la première comparante promet leur payer lorsqu’ils prendront état de mariage ou autre honorable, et outre de les décharger de toutes dettes et charges quelconques, le second comparant, après avoir pris connaissance de l‘état de la maison mortuaire, renonce au nom de ses neveux à tous les biens meubles , bestiaux et autres… délaissés par ledit feu Martin DROGUERIE, pour par ladite Martine en jouir…
… à condition toute fois de ladite Martine de nourrir et alimenter ses dits enfants, même les vêtir et entretenir jusqu’au dit état honorable, sans déduction de ladite somme…

Ce n'est pas grand-chose certes ....
Cordialement
Jocelyne
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 22 10 2017 à 14:49