IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> AMPLEMAN, Nielles-lès-Ardres
vlecuyer
posté 09/07/2013 à 19:55
Message #1


Plume d'Argent 2009
*******

Groupe : Animateur
Messages : 17 431
Inscrit : 30/06/2006
Lieu : Nancy
Membre no 1 682
Logiciel: Reunion




Bonsoir,

comme les 2 sujets spécifiques LEFEBVRE x AMPLEMAN et HEMBERT x AMPLEMAN débordent largement de leur contexte du côté AMPLEMAN, j'ouvre ce sujet pour y prolonger la discussion sur cette famille.

À des détails près — en apparence seulement — mes propres notes, en l'occurrence basées principalement sur des lectures du registre 5 MIR 614/01 de Nielles-lès-Ardres, sont en accord avec celles de Daniel Hurtrel qui sont plus complètes à Calais.


Les non (ou incertainement) raccordés, liste que je complète au fil de ma re-lecture :
. Philippe : il est plusieurs fois parrain dans les années 1615-20, le plus souvent à des baptêmes d'autres "grandes" familles de Nielles (les BASQUEVILLE, DUCLAY, DUBOISLE, DUBOSCQ de Boisdenbourg, etc...) ; voir sur la page 24 ou 25 sa signature associée à celle d'Antoine et de Pierre (que font ces signatures à cet endroit...?). Je ne pense pas que ce soit lui qui naît en 1611, la signature est datée de 1620 par la chronologie du registre.
. Claude : le 03/01/1669 à Nielles (page 163), Pierre DUMONT est baptisé par "Claude ampleman pretre curé proprietaire de St Jacques en normandie" ; le même Claude AMPLEMAN, "curé de St Jacques en normandie", est parrain le 23/01/1667 (page 182) de son petit-neveu Claude AMPLEMAN, fils de "pierre ampleman sieur de la cressonniere et de damoiselle anthoinette de Rey". Puisque Claude AMPLEMAN est "oncle grand" du nouveau-né, il est donc oncle de son père, frère de son grand-père qui est Philippe (x Jeanne DU ROZEL) ; or, Philippe a un demi-frère Claude °24/09/1651 à Gravelines, mais celui-ci ne peut être prêtre en janvier 1667. Il s'agirait donc d'un 3ème fils de la 1ère union Pierre AMPLEMAN x Jeanne LAMIRAND


Et les "titres" rencontrés :
. page 49 : le 22/05/1642 est baptisé "antoine ampleman fils de ph(ilip)pe sieur de la cressonniere" (*) avec pour parrain "Antoine amplema(n) de blancar"
. pages 89, 103 et 118: "pierre ampleman seigneur de la Cressonniere" est parrain les 22/11/1654, le 02/03/1656 et 20/10/1661, et il signe très sobrement
. page 117 : Catherine AMPLEMAN "damoiselle du Colombier" : elle est marraine de Sulpice DUBOISLE en 1661. Il peut s'agir de Jeanne Catherine AMPLEMAN, née le 27/12/1648 à Gravelines et future épouse d'Antoine DE BERNE
. à la même page 117 : "anthoine ampleman sieur du blanquart pensionnaire de la ville de gravelines" est parrain le 10/08/1661 ; noter sa signature très exubérante
. page 166 : le même anthoine ampleman Sieur du blanquart" est parrain le 15/04/1663
. page 168 : le 18/11/1663, Pierre AMPLEMAN, fils d'Antoine x Marie LECLERCQ, a pour parrain 'pierre ampleman dit le sieur de la cressonniere" (**)
. page 176 : le 09/09/1665, la marraine de Léonore D'AMPLEMAN est "Damoiselle Leonore dampleman dam(oise)lle dolphus"
. page 182 : baptême de "claude ampleman fils de pierre ampleman sieur de la cressonniere et de damoiselle anthoinette de Rey"
. le 20/09/1680 en la paroisse St Walloy de Montreuil (5 MIR 588/07, p.165) : décès de "Claude ampleman fils de noble ho(mme) m. ampleman, S(ieu)r de la cressoniere et de n de Ray", il s'agit de Pierre AMPLEMAN x Antoinette DE RAY, et de leur fils Claude °22/01/1667 à Nielles

Citation (vlecuyer @ 08/07/2013 à 07:31) *
En particulier, le fief de La Cressonnière resta jusqu'en 1644 la propriété d'Adrien de CRÉQUY.
(*) Comment se fait-il alors qu'en 1642 à Nielles on trouve cette mention de Philippe AMPLEMAN sieur de la Cressonnière...?

(**) le curé aurait-il des doutes ?


--------------------
Vincent
Go to the top of the page
 
+Quote Post
fcaron
posté 11/07/2013 à 17:09
Message #2


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 847
Inscrit : 18/09/2005
Lieu : Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
Membre no 8
Logiciel: Heredis




Bonjour,

sur les Ampleman de la Cressonnière, on pourra lire avec profit le chanoine Coolen, dans les bulletins des Antiquaires de la Morinie.

Cf. les éléments que j'avais fournis il y a quelques mois ici :
http://www.gennpdc.net/lesforums/index.php...st&p=505506

Cordialement,

François

Go to the top of the page
 
+Quote Post
fdelahaye
posté 11/07/2013 à 18:46
Message #3


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 165
Inscrit : 30/06/2007
Membre no 4 372
Logiciel: GeneaTique




Consultable a la Bibliotheque de Saint-Omer
Frédéric
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ccolin
posté 12/07/2013 à 13:52
Message #4


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 473
Inscrit : 15/02/2009
Membre no 9 936
Logiciel: Aucun de précis




bonjour

(*) Comment se fait-il alors qu'en 1642 à Nielles on trouve cette mention de Philippe AMPLEMAN sieur de la Cressonnière...?

-Pierre AMPLEMAN bailly de Nielles avait "la procure de la part des héritier de pierre LEGIER d'un fief à Nortkerque nommé également "La Cresonniere" est il peut être appelé Sr de la cressoniere par le curé à cause de cette procuration

concernant Antoine AMPLEMAN x Marguerite DAUDENFORT

-il existe également à Zutkerque "deux fiefs tenus du château d'Audruicq appelés les vicomtes d'Audenfort", quant à jean d'AUDENFORT laboureur à Ausque ne sagit il pas plutot de Nordausque paroisse attenante à Zutkkerque exploitant ces fiefs (1711 "jacques victor JORDAENS prestre deumeurant à Bergues St Winnocq par succession de jean son pére ...., quatre parts de cinq à l'encontre de Marie Marguerite DAUDENFORT veuve de Maximilien de PAN")

Marie Marguerite DAUDENFORT et l'arriere petite fille de Jehan DAUDENFORT x DELRUE Jeanne beau frére de Antoine AMPLEMAN

A+


Go to the top of the page
 
+Quote Post
ffoucart
posté 23/07/2015 à 10:52
Message #5


Expert
******

Groupe : Membre +
Messages : 1 064
Inscrit : 08/01/2006
Lieu : Lille (Nord)
Membre no 943




Citation (vlecuyer @ 09/07/2013 à 20:55) *
. le 20/09/1680 en la paroisse St Walloy de Montreuil (5 MIR 588/07, p.165) : décès de "Claude ampleman fils de noble ho(mme) m. ampleman, S(ieu)r de la cressoniere et de n de Ray", il s'agit de Pierre AMPLEMAN x Antoinette DE RAY, et de leur fils Claude °22/01/1667 à Nielles

Citation (vlecuyer @ 08/07/2013 à 07:31) *
En particulier, le fief de La Cressonnière resta jusqu'en 1644 la propriété d'Adrien de CRÉQUY.
(*) Comment se fait-il alors qu'en 1642 à Nielles on trouve cette mention de Philippe AMPLEMAN sieur de la Cressonnière...?

(**) le curé aurait-il des doutes ?


En fait, si j'ai bien suivi, Pierre AMPLEMAN a cherché à usurper la noblesse (d'où une condamnation pour lui ou son fils, je ne sais plus).

Par ailleurs, il a acheté la nue propriété du fief de la Cressionnière, dont l'usufruit est resté propriété du vendeur.

L'usufruitier a les droits d'USUS et de FRUCTUS (donc l'usage de la chose) pour une certaine durée (souvent jusqu'à sa mort). Le nu propriétaire a le droit d'ABUSUS, c'est à dire de disposer de la chose, donc il est le vrai propriétaire (pour simplifier). L'usufruit une fois éteint vient se "coller" à la nue propriété pour reformer la pleine propriété.

En pratique, on peut penser que le curé a donné le titre au nu propriétaire (même s'il n'en avait pas l'usage).

Par ailleurs, je rappelle que l'appelation "noble homme" n'implique pas la noblesse à cette époque, sauf dans certaines régions.
Pour que la personne soit noble, il faut soit le qualificatif de "noble" (noble Jean MACHIN), soit que le nom soit suvi d'écuyer ou de chevalier (noble homme Jean MACHIN, écuyer, ou Monsieur Jean MACHIN, écuyer).
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 23 04 2017 à 11:03