IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> présentation du forum Mélantois









Le forum Mélantois, regroupe les échanges généalogiques sur la région sud de Lille.

Si vos recherches concernent les communes de Annappes, Anstaing, Antroeuille (disparue en 1790), Ascq, Avelin, Emmerin, Faches-Thumesnil, Flers-les-Lille, Fretin, Haubourdin, Hellemmes, Houplin, La Madeleine, Lesquin, Lezennes, Loos-les-Lille, Mons-en-Baroeul, Noyelles-les-Seclin, Péronne-en-Mélantois, Ronchin, Sainghin-en-Mélantois, Seclin, Templemars, Tressin, Vendeville, Villeneuve-d'Ascq (réunion en 1970 des communes de Ascq, Annappes et Flers-les-Lille) et Wattignies.

Cliquez sur la carte à gauche pour élargir votre recherche à l'ensemble de la métropole lilloise.

Un sujet = un titre correct et un contenu détaillé

 
Reply to this topicStart new topic
> DEBEAUSART , Templemars
tplancq
posté 12/06/2013 à 14:48
Message #1


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 174
Inscrit : 17/02/2008
Lieu : Epagny (Haute-Savoie)
Membre no 6 937
Aide possible: Herin, DeBisschop,Hollebeque
Logiciel: Parentele




Bonjour à tous,

Charles François DEBEAUSART est cité comme témoin lors du mariage de Jean Philippe CABY x Marie -Anne FAVIER contrat du 13 janvier 1720 à Seclin.

Charles François DEBEAUSART est le cousin de Jean Philippe CABY, fils de Jean CABY et Anne DEBEAUSART.

Je souhaite connaître les noms des parents de Charles DEBEAUSART.

Merci d'avance.
Cordialement
Thérèse.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cfacon
posté 16/06/2013 à 15:57
Message #2


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 715
Inscrit : 09/10/2005
Membre no 301




Bonjour Thérèse, bonjour à tous,

Quelques nouvelles de Charles François DEBEAUSSART:

Tous les acte notariés qui suivent sont le résultat du travail de JM Eeckman. Ils comportent de nombreuses références aux DEBEAUSSART et à leurs alliés.

2 E 3 / 5568 acte 75 P.M.Cornillot Seclin
TAB 05568/00075 - Traité de mariage du 31.10.1721
Charles François DEBEAUSSAR, fils de feu Josse, laboureur demt à Templemars, assisté de Nicolas BATAILLE, son frère utérin, demt au dit lieu, d'une part
x Marie MANNIER, fille de feu Jean, demt au dit Templemars, d'autre part
• ports des futurs: aucune déclaration ni spécification fait et passé au dit Templemars, le dernier octobre mil sept cent vingt un, par devant Pierre Mathieu Cornillot, notaire de Seclin, présents François Mathias MALLET demt au dit Seclin, et Jean Phles CABY, demt au dit Templemars.

Nicolas BATAILLE est un fils de BATAILLE Laurent x MARQUANT Anne, Anne MARQUANT a té mariée une deuxième fois avec Josse DEBEAUSSART. Ci-après quelques actes, je n'ai pas celui (s'il existe) relatif au mariage DEBEAUSSART x MARQUANT.

TAB 01351/00139 - Traité de mariage du 20.12.1673
Laurent BATAILLE, laboureur demt à Templemars, relict de Jenne SOUPPLET, assisté de Pierre BATAILLE son frère, demt à Mons-en-Pévèle, et Vaast SOUPPLET, laboureur au dit Templemars, son frère allié, d'une part
x Anne MARQUANT, fille d'Hippolyte, demt à Gondecourt, assistée de son père, de Jean et Antoine MARQUANT, demt au dit Gondecourt, d'autre part
• port du futur: aucune déclaration ni spécification le dit BATAILLE déclare néanmoins, d'avoir fait plaige et formoture mobiliaire à ses quatre enfants qu'il a eu de la dite Jenne SOUPPLET, par le passé ce jourd'hui, par devant le même notte soussigné
• port de la future: son père lui donne quatre cents livres parisis fait et passé, au dit Lille, le vingtième de décembre xvi c septante trois, par-devant François Willot dit Deperne, notte y résidant, es présence des dits assistants ci-dessus nommés.

TAB 08135/00024 - Traité de mariage du 23.02.1707
Nicolas BATAILLE, fils de feu Laurent, demt à Templemars, assisté d'Anne MARCHAND sa mère, Jean-Baptiste, Pierre-Antoine et George BATAILLE ses frères, et Jean DESMOND son beau-frère, d'une part
x Margheritte Jeanne PAYELLE, demte à Willems, assistée d'Antoine PAYELLE son frère, Antoine PAYELLE son oncle, Phles BURY aussi oncle du côté maternel, d'autre part
• port du future mariant, il a déclaré qu'il a, à lui appartenant, tous les meubles mouvables allant par ménage où il demeure présentement, cheval, vaches et généralement tout ce qui est réputé meuble, avec aussi tous les droits de baux, ainsi que le tout est labouré, ensemencé, sans y rien réserver ni excepter, le tout conforme aux baux ce que les dits Jean-Baptiste, Pierre-Antoine et Georges BATAILLE, ses frères, ici aussi comparants ont ainsi agréé et accepté, aussi bien que a dite Jeanne Margheritte Anne MARCHAND, sa mère pourvu rendre et payer une fois à ses dits trois deux frères et une soeur ci-devant nommés, la somme de neuf cents livres parisis, qui est à chacun d'iceux trois cents livres à payer, icelle somme en trois années consécutives, à chacun cent livres par chaque année et au cas que l'un ou l'autre prendrait état avant les dits trois ans, en ce cas le dit futur mariant devra obligé de payer la dite somme à celui qui prendra le dit état
• port de la future mariante: huit cents livres parisis, pour sa parte des priseries de meubles de la maison mortuaire de son feu père suivant la priserie faite entre elle et le dit Antoine PAYELLE, frère à la future mariante, pour ce aussi présent comparant, qui a déclaré de payer icelle somme savoir, la moitié sitôt le présent mariage parfait et consommé, et le surplus un an du jourd'hui et par dessus ce, qu'elle a encore deux cents livres parisis, pour les blés qui sont en la ville de Tournai, pour être, le dit grain, partagé entre les futurs mariants et le dit Antoine PAYELLE, chacun par moitié à leur volonté et à leur bon plaisir faisant le dit portement du présent mariage à la somme de mille livres parisis les futurs mariants ont promis de nourrir, vêtir, coucher, alimenter la dite Anne MARCHAND, sa mère, en tel état qu'il plaira à dieu de la mettre et au cas que le dit BATAILLE, viendrait à terminer avant sa dite feue femme, celle-ci demeurera censier des dits lieux et héritages qu'ils auront occupés, et elle sera aussi obligée nourrir, entretenir la dite MARCHAND, sa belle-mère, comme dit est ou au cas qu'elle se voudrait retirer en don particulier, faire le pourra, et en ce cas la dite PAYELLE sera obligée de lui payer annuellement, sa vie durant, cinquante livres parisis et deux sacs de blé mesure de Lille, faisant quatre razières fait et passé au dit Ascq, ce vingt-trois de février mil sept cent sept, par devant Michel Mazurel, notaire résidant à Willems, es présence de Jean-Baptiste DRUMEZ, sergent de Vendeville, et de Jacques GHERSEZ, sergent du dit Willems.

Ci-après, un acte de confirmation de baux qui positonne Anne MARQUANT, Laurent BATAILLE et Josse DEBEAUSSART:

TAB 01989/00122 - Confirmation de baux du 12.10.1687
Josse DE BEAUSSART fils de Jean, laboureur, et Anne MARQUANT sa femme, icelle veuve immiscée de Laurent BATAILLE, demts à Templemars, après lecture à eux faite de deux contrats de bail accordés par feue demoiselle Catherine LOTTIN veuve d'Antoine DE HERLIN, audit feu BATAILLE et ladite comparante, de plusieurs parties de terre à labour situées audit Templemars, pardevant Antoine LEROUX notaire, le vingt-six octobre mil six cent soixante-huit, déclarent de ratifier et se coobliger esdits deux baux, solidairement sans division ni discussion de droit, au profit de demoiselle Jenne LEMESRE veuve de Jean DUHAMEL à présent propriétresse des dits héritages, présente et consentante le tout selon leur forme et teneur, mesures en tant que de besoin les passent de nouveau par cette les dits DE BEAUSSART et sa femme reconnaissent avoir cédé leur droit du parfait des dits deux baux à Jean-Baptiste BATAILLE fils de feu Laurent, laboureur audit lieu, pour ce présent et comparant qui promet tenir les dits héritages es dits deux baux fait et passé à Lille, le douze octobre mil six cent quatre-vingt sept, pardevant Jacques Duhamel notaire y résidant, présents Toussaint MARESCAUX fils de feu Antoine, Me couvreur de tuiles, et Jean DHELLEMMES fils de Vincent, filetier, demts à Lille.

Comme vu par ailleurs, Jean DEBEAUSSART été marié une première fois à Anne CABY (BUCHY ?) puis une deuxième fois à Marguerite MOREL.

De cette deuxième union sont au moins nés les enfants qui suivent et leurs mariages:

TAB 06891/00076 - Traité de mariage du 15.09.1696 Seclin
Joseph DESBIENS fils de feu Gilles, relict avec enfants d'Élisabeth MASURE (x Santes 26.07.1682 + Gdt 30.03.1696), demt à Gondecourt, assisté de François MASURE demt à Santes, d'une part
x Marie Marguerite DEBEAUSSART, fille de feu Jean et de Marguerite MOREL, demte à Templemars, assistée de sa mère, de Bauduin CABIT son oncle allié et de maître Jean-Bapte LEBOUCQ prêtre pasteur de Templemars, d'autre part
• port du futur: aucune déclaration, ayant toutefois été apprécié à quatre cent cinquante livres parisis et pour faire parchon et formoture mobiliaire à Gilles, Jacques et Marie-Jacquelinne DESBIENS, ses enfants qu'il a retenus d'Élisabeth MASURE, il promet de leur payer quatre cent cinquante livres, soit cent cinquante à chacun et héritier l'un de l'autre, à leur âge de mariage, ingression de religion ou prise d'autre état honorable, et de les nourrir, alimenter, vêtir et chausser jusqu'à leur dit âge, et de les faire instruire dans les principes de notre foi catholique, apostolique et romaine, et de les acquitter de toutes dettes moyennant quoi, tous les biens ... lui appartiendront laquelle parchon a été acceptée par François MASURE leur oncle, tuteur côté maternel, et Sébastien COCHET laboureur à Gondecourt leur cousin germain, tuteur côté paternel
• port de la future: sa mère lui donne trois cent cinquante livres parisis, et aussi un coffre, deux paires de linceuls, dix-huit chemises et autres linges, le tout apprécié à cinquante livres fait et passé à Seclin, le quinze septembre mil six cent quatre-vingt-seize, pardevant Phles Adrien Duriez, notaire y résidant, présents Pasquier MORTELECQUE laboureur demt à Herrin, et Michel François DURIEZ fils du notaire.

et

TAB 04793/00113 - Traité de mariage du 21.09.1705
Michel Joseph PLANCQ, veuf de Marie Catherine LECLERCQ, demt à Cuinchy, Bauduin-lez-Doaui, assisté de Philippe PLANCQ son frère demt à Cuinchy, (prob. enfants de Lambert - fils de Lambert x1° Catherine BASSECOURT tous deux ° Wattignies 1612 - et de M.Magdelaine DORCHIES) et de Hubert PLANCQ son oncle paternel (fils de Lambert x2° Catherine BATAILLE - fille de Jean) demt à Vendeville paroisse de Lesquin , (pourrait être le frère de Anne veuve de Jacques DROMONT),
x Marie Madeleine DEBEAUSART, fille de feu Jean et de Marguerite MOREL, demt à Templemars, assistée de Joseph DESBIENS et de Romain THERY ses beaux-frères, demts le premier à Gondecourt et le second à Templemars.
• port du futur: aucune déclaration
• port de la future: sa mère lui donne trois cent cinquante livres, un coffre et deux paires de linceuls, et l'accoutre comme à son état appartient fait et passé à Templemars, le vingt et un de 7bre mil sept cent cinq, pardevant Nicolas Bernard notaire à Ronchin, présents Jean Chrisostome CABY laboureur à Templemars, et Nicolas BERNARD fils du notaire.

Enfin, Jean Philippe CABY, fils de Jean et Anne DEBEAUSSART qui a été marié au moins deux fois:

AD59 - Tab 2267/4 - CM du 13 janvier 1720
Contrat de mariage Jean Philippe CAGNY (bizarrement classé dans les CABY il faudrait donc voir l'original du contrat) fils de feu Jean Chaufournier demeurant à Templemars assisté d'Anne DE BEAUSART sa mère, d'Antoinette DE BEAUSART sa tante et de Charles François DE BEAUSART son cousin
X Marie Anne FAVIER fille de feu Jacques demeurant à Martinsart assisté de Jacques CAULIER son père allié, de Gertrude FAUVEL sa mère de Jean Jacques CAULIER son frère utérin et de Claude FAUVEL son oncle Seclin 13 janvier 1720 2267 / 4

Seclin le 29.1.1731 (6844/12)
CABIT Jean Philippe, veuf avec enfant de Marie Anne FAVIER, laboureur demeurant à Templemars, assisté de Jacques CAULIER son beau-père allié et de Jean Jacques CAULIER son beau frère utérin
x DANCOISNE Hélène, fille de feu Jean et de Marie Madeleine DESRUQUE, demeurant audit lieu, assistée de Michel DANCOISNE son cousin

(Date initiale 29.1.1731 transformée en 19.1.1734 par cohérence avec le décès de Marie Anne FAVIER)

Après la reconstitution des familles, on retrouve bien ainsi Charles François DEBEAUSSART cousin de Jean Philippe CABY.

Les actes ci-dessus ne représentent qu'une petite partie de ceux relatifs à la famille en question. De nombreux actes traitent de vents, de partages, de baux, etc....

Amicalement
Christian
Go to the top of the page
 
+Quote Post
tplancq
posté 16/06/2013 à 17:53
Message #3


Initié
****

Groupe : Membre +
Messages : 174
Inscrit : 17/02/2008
Lieu : Epagny (Haute-Savoie)
Membre no 6 937
Aide possible: Herin, DeBisschop,Hollebeque
Logiciel: Parentele




Bonjour Christian, bonjour à tous,

merci.png pour toutes "ces nouvelles" se rapportant à Charles François DEBEAUSART.

Beaucoup d'informations qui complètent largement les quelques données que j'avais, et surtout, apportent les preuves de ce que l'on peut dénicher sur certains sites.

A bientôt peut-être pour d'autres questions.

Cordialement,
Thérèse.

Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 14 12 2017 à 08:58