IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> Etat des registres BMS de Masnières aux AD59, Masnières
orobert
posté 08/08/2012 à 12:58
Message #1


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 39
Inscrit : 31/07/2012
Membre no 14 835
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

En consultant les archives en ligne j'ai vu dans la rubrique "erreurs et manques" pour la ville de Masnières :

-Registres de catholicité antérieurs à 1761 disparus
-État-civil de 1792 à 1805, 1816 à 1830, 1836 à 1850, des naissances et mariages de 1916, 1917, 1918 en lacune

Je comprends donc qu'il existe toujours des registres de catholicité pour la période 1761-1792. Or je ne trouve rien de numériser avant 1805.

Quelqu'un connait-il l'existence de ces fameuses archives ?

Cordialement,

Olviier
Go to the top of the page
 
+Quote Post
 
Start new topic
Réponse(s)
pbourlet
posté 14/07/2017 à 21:14
Message #2


Confirmé
*****

Groupe : Érudit
Messages : 280
Inscrit : 01/10/2005
Lieu : Chartres (Eure-et-Loir)
Membre no 65
Aide possible: Clary
Logiciel: Heredis




Bonsoir,

Oui c'est au cours de la 1ere GM que bons nombres de registres BMS du Cambrésis ont été détruits.
D'une part soit au cours des bombardements de la ville par l'envahisseur ou par nos troupes y compris alliées, soit comme à Clary par l'incendie volontaire de la mairie par des allemands, non sans avoir assassiné au passage l'ancien maire de la commune, ainsi que 2 jeunes filles après les avoir violentés.
D'autre part au cours de cette guerre, les doubles du greffe de Cambrai ont également été détruit dans l'incendie du tribunal.

Pour certaines communes, il reste les BMS à partir de 1805-1806 à aujourd'hui, plus des reconstitutions d'état civil à partir de 1840.

Pour Manières, il est clairement indiqué sur le site des AD que :
- avant 1914 les registres remontaient à 1607 avec de nombreuses lacunes.
- cette collection a subi de nombreuses pertes pendant la guerre 14-18
- Des registres ont été égarés par la suite (1761-1774)

Manières fait donc partie des communes sinistrée en matière d'état civil, il ne faut pas s'attendre à des miracles.

Essayer le voir les tabellions, les embrefs, les actes d'échevinages, cela réserve parfois de bonnes surprises, mais seule la consultation directe aux AD, cote par cote, carton par carton, acte par acte peut payer ; mais il vous faudra faire preuve de beaucoup de patience et de persévérance.

Cordialement

Philippe BOURLET


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Les messages de ce sujet


Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 15 12 2017 à 03:41