IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> famille DELILLE, Férin
iblin
posté 28/11/2005 à 13:35
Message #1


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




ohmy.gif Bonjour
Que penser de ces 2 CM


CM du 28/1/1695 TABELLION de DOUAI liasse 495
Adrien DELILLE, censier demeurant à Férin, et Michel DELILLE, son fils à marier, assisté de Jean COURBERT, Jean et Laurent HUTTIN, tous 3 ses beaux fils
Marie WACQUA veuve demeurée es biens de Nicolas FAUCQUEUX demeurant à Lambres et Marie Angélique FAUCQUEUX, assistée de Claude BRIS, sergent royal de la Gouvernance de DOUAI, y demeurant, beau-frère de ladite WACQUA

CM du 28/12/1700 TABELLION de DOUAI liasse 1355

Adrien DELILLE fils de Pierre, Michel DELILLE son fils à marier, qu'il s'est retenu de Jeanne THERY, sa femme, assisté de Jean HUSTEN (HUSTIN) son beau-frère demeurant au village de FERIN
Marie Magdeleine, Jeanne PASSEBECQ, fille à marier de feus Pierre et Catherine SAINSOLIER, native de Mérignies, y demeurant, assisté de Pierre PASSEBECQ, son frère demeurant au même lieu.

Dans les 2 cas, Michel DELILLE est présenté comme fils à marier. Il semblerait donc que le 1er CM n'ait pas abouti au mariage. Y a -il trace de cette union dans les mariages de DOUAI dont je ne possède pas les relevés?

Ou quelqu'un a t-il une autre version des faits

Bien cordialement

Isabelle


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cziemczak
posté 28/11/2005 à 19:17
Message #2


Plume d'Argent 2010 & 2008
******

Groupe : Érudit
Messages : 7 780
Inscrit : 22/09/2005
Membre no 23
Logiciel: Aucun de précis




Bonsoir Isabelle

- qu'un contrat ne soit pas suivi d'un mariage est possible, dans ce cas, en 1700, il s'agit d'un premier mariage
- il est aussi possible qu'Adrien ai deux fils: Michel et Michel. Bien que nous avons l'habitude de ne retrouver le même prénom que si le premier est mort, on rencontre de temps en temps des familles avec deux fils ayant soit le même prénom, soit des prénoms semblables (ex: Michel et Michel Joseph) lesquels sont utilisés ensemble ou non.

comment savoir?
en premier lieu en se procurant les deux contrats, en espérant que le ou les Michel aient une signature qui leur est propre et non pas la simple croix.

Vu les villages, je ne pense pas que l'un des mariages se soit passé à Douai, mais je crois que pour les villages citées, à cette époque, il n'y a pas de registre.

Si ce sont vos ancêtres, pour Férin, je connais une source d'archive spécifique à cette commune.

Christophe
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iblin
posté 28/11/2005 à 19:36
Message #3


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




biggrin.gif Bonsoir christophe

Ce sont mes ancêtres et dans son étude sur les DELILLE de Férin, (Douaisis Généalogie N° 49) Serge DORMARD n'a pas fait référence au 1er CM mais au 2ème uniquement et n'avait trouvé qu'un seul Michel dans la fratrie. Pourtant il me semble qu'il s'agit bien de la même famille......
Si vous pouvez voir avec votre source d'archive spécifique....
Je vous remercie par avance.....

Très cordialement

Isabelle


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cziemczak
posté 28/11/2005 à 19:42
Message #4


Plume d'Argent 2010 & 2008
******

Groupe : Érudit
Messages : 7 780
Inscrit : 22/09/2005
Membre no 23
Logiciel: Aucun de précis




Concernant ma source d'archives, c'est pour éventuellement remonter plus loin des couples sur Férin, les BMS n'existant plus à cette époque.
Pour votre question, la seule alternative actuelle est de se procurer les deux contrats.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bcrepel
posté 28/11/2005 à 19:48
Message #5


Expert
******

Groupe : Administrateur
Messages : 3 468
Inscrit : 18/09/2005
Lieu : Lille (Nord)
Membre no 3
Aide possible: Billy-Berclau et ses environs, les Weppes
Logiciel: OhmiGene




Citation (cziemczak @ 28 Nov 2005, 20:42)
Concernant ma source d'archives, c'est pour éventuellement remonter plus loin des couples sur Férin, les BMS n'existant plus à cette époque.
Pour votre question, la seule alternative actuelle est de se procurer les deux contrats.

bonsoir,

si cela peut vous aider, dans le 1301/6 (fond tabellions de Bouchain), j'ai pour ma part un

Jean DELILLE, maitre arpenteur
marié en janvier 1696 (à Féchain ??)
avec Jeanne Agnès DOYEN ( + 1741 à Villers-au-Tertre à 75 ans)

tout complément est le bienvenu


--------------------
Bertrand - 1 bouteille de champagne à gagner !!! Vite cliquez ici pour en profiter ...
Cartographie de mes ancêtres.... ancêtres en Flandres (49,1%) entre Cassel, la chatellenie de Lille et la Leiestreek, Artois (28,6%) disséminés dans un triangle St Pol Arras La Bassée, Hainaut (20%) en deux branches l'une sur la chatellenie de Bouchain et l'autre en Borinage, Arelerland (0,9%), ancienne République de Gênes (0,9%), Val d'Aoste (0,4%) et Haute Auvergne (0,1%)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iblin
posté 28/11/2005 à 19:49
Message #6


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




biggrin.gif Christophe

Je pense que M. DORMARD a du remonter au plus loin les DELILLE de Férin, mais je suis interessée par votre source car j'ai d'autres familles sur Férin , LEPLAN, LECLERCQ......
En ce qui concerne, ma question spécifique, j'irai voir les contrats aux AD de LILLE

Merci encore

Isabelle

Puis-je vous contacter par e-mail sur certains registres des AD 59 pour lesquels j'ai récupéré un vieux relevé manuscrit et dont j'ignore s'ils ont été publiés
Cordialement

isabelle


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cziemczak
posté 28/11/2005 à 20:01
Message #7


Plume d'Argent 2010 & 2008
******

Groupe : Érudit
Messages : 7 780
Inscrit : 22/09/2005
Membre no 23
Logiciel: Aucun de précis




Concernant ma source, si je me rappelle de ma dernière discusion avec mr Dormard, il n'a pas été dans ce fond:

il s'agit des actes chirographes passés devant échevins de Dechy. Ces actes concernent DEchy mais aussi Férin qui était ancienneemnt une annexe de Dechy.

Ils sont référencés sous côte E, les extrêmes sont environ3520 à 3580

En bibliothèque, il y a numéro par numéro, succintement, le type d'acte et la période concernée.
certains chirographes sont en très mauvais état mais sur l'ensemble, c'est un fond à exploiter si on a des gens sur ce secteur.
Jusqu'à maintenant, je ne prenais que mes patronymes de Dechy, occultant Férin.
Pour les chirographes en bon état, la lecture ne pose pas de problème.

Concernant tout contact par mail, aucun problème
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iblin
posté 28/11/2005 à 20:19
Message #8


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




Christophe

je suppose que c'est aux AD LILLE que l'on trouve ces actes chirographes passés devant les échevins de DOUAI ou est-ce que je me trompe.
Si c'est le cas, je vais devoir y prendre pension.......

Bonne soirée

Isabelle


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cziemczak
posté 28/11/2005 à 20:51
Message #9


Plume d'Argent 2010 & 2008
******

Groupe : Érudit
Messages : 7 780
Inscrit : 22/09/2005
Membre no 23
Logiciel: Aucun de précis




Autant pour moi, en effet, c'est aux ADN.
Plus on avance et plus le nombre de source utile croit.
C'est pour cela que les relevés systématiques sont d'une grande utilité, ils font gagner un temps fou.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iblin
posté 19/12/2005 à 13:37
Message #10


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




biggrin.gif Bonjour à tous,

je reprends ce vieux sujet, mais en relisant le 495, voici ce que j'ai trouvé

28.01.1695- mariage- liasse 495- folio 81

Adrien DELILLE, censier dmt à Ferin et Michel fils à marier, assisté de Jean GOURBET, Jean et Laurent HUTTIN ses trois beaux fils.
Marie WACQUA veuve de Nicolas FAUCQUEUX et Marie Angélique FAUCQUEUX, sa fille à marier assistée de Claude BRIS sergent royal de la gouvernance de Douay y dmt, beau frère de la dite WACQUA

05.02.1695- mariage- liasse 495- folio 82

Françoise LEFEBVRE veuve de Maximilien FRANQUELIN dmt à Férin et Jean Guillaume FRANQUELIN son fils à marier, assisté de François FRANQUELIN son oncle, de Marie Marguerite FRANQUELIN, sa soeur et de Jean ROUSSEAU bourgeois de Douai son parrain.

Marie WACQUA veuve de Nicolas FAUQUEUX, dmt à Lambres et Marie Angélique FAUCQUEUX sa fille à marier, assistée de Jacques François DESMARET mari et bail de Marie Magdeleine FAUCQUEUX ses beaux frères et sœur, de Claude BRIS sergent royal à la gouvernance de Douai son oncle, de Guillaume WION et François CHIRIER leurs bons amis.

Ceci expliquerait peut-être le CM suivant, Adrien DELILLE ne s'étant pas marié avec M. Angélique FAUQUEUX

CM du 28/12/1700 TABELLION de DOUAI liasse 1355

Adrien DELILLE fils de Pierre, Michel DELILLE son fils à marier, qu'il s'est retenu de Jeanne THERY, sa femme, assisté de Jean HUSTEN (HUSTIN) son beau-frère demeurant au village de FERIN
Marie Magdeleine, Jeanne PASSEBECQ, fille à marier de feus Pierre et Catherine SAINSOLIER, native de Mérignies, y demeurant, assisté de Pierre PASSEBECQ, son frère demeurant au même lieu.

En tout état de cause, dès que possible, je me pencherai sur les registres (dixit Christophe) pour comparaison des signatures


Tout information supplémenataires est également la bienvenue

Cordialement

Isabelle


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cziemczak
posté 19/12/2005 à 23:10
Message #11


Plume d'Argent 2010 & 2008
******

Groupe : Érudit
Messages : 7 780
Inscrit : 22/09/2005
Membre no 23
Logiciel: Aucun de précis




Citation (iblin @ 19 Dec 2005, 14:37)
En tout état de cause, dès que possible, je me pencherai sur les registres (dixit Christophe) pour comparaison des signatures

Bonsoir Isabelle,

Sauf que j'ai fait une erreur: 495 est un registre, il n'y a pas de signature.

Comme c'est une copie, il y aura peut être une mention d'une annulation que l'on ne prend pas forcément (à la copie manuscrite)

De plus, dans le deuxième, l'acte pourra être lu en entier, par le portement, il y aura peut être les informations qui permettront de délayer l'affaire.

Christophe
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iblin
posté 20/12/2005 à 16:26
Message #12


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




biggrin.gif Bonjour Christophe

Quitte à paraître cruche cool.gif , qu'est-ce que le "Portement"

Amicalement

Isabelle


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cziemczak
posté 20/12/2005 à 20:54
Message #13


Plume d'Argent 2010 & 2008
******

Groupe : Érudit
Messages : 7 780
Inscrit : 22/09/2005
Membre no 23
Logiciel: Aucun de précis




Bonsoir Isabelle,

Il n'y a pas de mauvaise question.

Le portement est ce que chaque époux apporte, la dot de chacun en quelque sorte.

sont alors parfois nommés des membres de la famille qui n'apparaissent pas dans la première partie du texte (mariants et assistances), des lieux de terre, les enfants d'anciens mariages....

Christophe
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iblin
posté 20/12/2005 à 23:48
Message #14


Plume d'Or 2005, Plume d'Argent 2006
******

Groupe : Érudit
Messages : 4 808
Inscrit : 18/10/2005
Membre no 369
Logiciel: Heredis




biggrin.gif Merci Christophe

Amicalement

Isabelle


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 13 12 2017 à 06:28