IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> CAVROIX x N....(inconnue), Bapaume
jvasseur
posté 12/09/2017 à 17:36
Message #1


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 9 148
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,


Je cherche à appréhender l'entourage de Nicolas CAVROIS, boucher demeurant à Bapaume dans les années 1600/15.
Citation
------ AD Nord - série B 1814. (Registre.) — In-folio, parchemin, 436 feuillets. 1636-1639. — « Registre aux Chartres douz et comprins l'an XVIe trente six jusques et comprins l'an XVIe trente neuf. » —

Lettres de rémission accordées à à Nicolas Cavrois,
« bouchier. bourgeois de la ville de Bapalmes, » lequel a remontré « qu'il auroit, au mois d'aoust 1609, eu noises et querelles contre l'un des filz de Mathieu de Boilleux, et luy donné un coup d'espée en la cuisse, comme il auroit aussy eu querelle au mois de novembre 1613 contre Claude Nicoles, auquel il auroit inféré une blessure à playe ouverte en la teste et se saisy de l'espée d'icelluy avec laquelle il luy auroit donné plusieurs estocade s, et estant en boisson auroit inféré un coup d'espée à sa première femme nommée Anne Flavier dont elle auroit tenu le lict par six sepmaines, laquelle seroit dès lors de meurée languissante jusques à ce que luy estant venu une apostume à la playe reserrée elle en seroit décédée, ayant aussy faict plusieurs insolences allencontre Marie de Villers, Pierre Roussel, la femme de Bon De ffontaines, Maximilien Trasnoy, Géry De lassus, Martin Carlier, son beau-frère, et Jehan Cavrois, son père, l'ayant diverses fois aggressé de propos haultains et de spectueux, ce que son diet père luy auroit de puis pardonné ; ayant, en outre, quittée! abandonné sans congé la compaignie du sieur de Couriéres et se laissé enrol 1er aux trouppes de France ; finalement, se trouvant prisonnier ès prisons dudict Bapalmes pour les excès susmen-tionnez, il en seroit évadé ; de tous lesquels excès, insolences et évasion de prison, ceux du Magistrat dudict Bapalmes auroient tenu information à sa charge, en suitte de quoy l'auroient appelle aux droicts par appeaux, au moyen de squels il a esté banny hors de s mectes et banlieue de ladicte ville et eschevinage par le terme et espace de quarante cinq ans, à peine qu'estant retreuvé d'estre arrier banni, ou aultrement puny à la discrétion de justice, ayant, en oultre, esté conde mpné ès fraiz et mises de justice par sentence prononcée en jugement le vingt-de uxième de juing 1618. De puis lequel temps, il se seroit retiré avec ses femme et enfans au village de Gudecourt, pays de France, à son grand dommage et interest, retardement et intermission de ses négoce et traficq de bouchier, où il se seroit néantmoins tousjours honnestement comporté, et comme, pour la conjoncture de s guerres présentes, les François l'auroient faict sortir dudict village à raison qu'il seroit natif et bourgeois dudict Bapalmes, il se seroit retiré en nostre pays d'Artois.

----- Sources Inventaire sommaire AD Nord - série B -chambre des comptes de Lille - tome3 par Abbé Dehaisnes (publié en 1877) ------
http://en.geneanet.org/archives/ouvrages/?...a5661c796fc60aa

Outre les méfaits commis par Nicolas CAVROIS, l'acte est également par le nombre de personnes qu'il cite.
On peut peut-être retrouver la trace de Nicolas dans le registre des bourgeois de Bapaume.

Joël

Ce message a été modifié par jvasseur - 12/09/2017 à 17:58.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 23 11 2017 à 06:38