IPB


Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Monsieur le Comte ?, Fourmies
yombrouck
posté 15/04/2017 à 17:25
Message #1


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 22
Inscrit : 21/02/2014
Membre no 16 950
Logiciel: Heredis




Bonjour à tous,

Je me tourne vers vous pour éclaircir un témoignage que j'ai recueilli sur un couple d'ancêtres.

Jean DARRAS (°24/07/1856 Cappelle-en-Pévèle) et Florence Marie DELEMME (°11/10/1856 Nomain) se sont mariés le 23/09/1882 à Nomain. Sur l'acte de mariage, il est précisé que l'épouse est domiciliée de fait à Fourmies. Sur les actes de naissance de deux enfants du couple nés à Templeuve-en-Pévèle en 1885 et 1886, il est dit que les parents de l'enfant sont domiciliés à Fourmies. Une autre source laisse penser que le couple y était encore en 1887. En 1888, ils quittent définitivement Fourmies pour revenir habiter en Pévèle, entre Nomain et Mouchin.

Selon le témoignage que j'ai reçu, Jean DARRAS et Florence DELEMME aurait été au service d'un "Monsieur le Comte", Jean DARRAS comme cocher et Florence DELEMME comme cuisinière. Après avoir étudié l'ensemble des documents à ma disposition sur ce couple, je pense qu'il s'agit de la période où ils ont habité Fourmies, entre 1882 et 1887.

Ma question est donc la suivante : avez-vous connaissance d'un "Monsieur le Comte" ou d'un ou plusieurs aristocrates à Fourmies dans les années 1880 ?

Question complémentaire : les recensements de Fourmies ont-ils été conservés ? Logiquement, il doit avoir existé durant la période deux recensements, vers 1881 et 1886. Je doute qu'ils soient aux Archives départementales du Nord (vous me corrigerez s'il y a lieu) mais peut-être les exemplaires communaux ont-ils été conservés ?

Bien cordialement,

Yann Ombrouck
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 16/04/2017 à 12:44
Message #2


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 8 117
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour Yann,


Le principal personnage de l'histoire à Fourmies est Théophile LEGRAND qui est considéré comme le fondateur de l'industrie lainière à Fourmies, dans le Nord de la France et a installé les premières machines à vapeur, inventé le fil de laine fantaisie, mais aussi le fil de laine le plus fin au monde.
Mais il est décédé le 31 mai 1877. A sa mort, il lègue aux pauvres une rente perpétuelle sur l’État. « Le Journal de Fourmies » lui accorde à sa mort le surnom de « Père du peuple ».

Décédé en 1877, ce n'est donc pas lui qui peut peut être concerné par ce titre nobiliaire ou ce surnom.
Ceci dit, il avait fait construire un château.
Citation
La Voix du Nord du 9 octobre 2013
Virginie et Marc Hilbert-Abdelbaky, les propriétaires du château de Théophile Legrand dans le quartier de La Marlière, ont reçu la médaille d'honneur de la ville de Fourmies, des mains de Franck Berteaux, conseiller municipal déléguâe au tourisme de la commune et représentant le maire, Alain Berteaux. Par ce geste honorifique, M. Berteaux a profité du Prix Théophile-Legrand de l'innovation textile à Eppe-Sauvage (notre édition de dimanche) et de la présence des descendants de Théophile Legrand, Dominique et Christian Cambier, « pour remercier publiquement, au nom des Fourmisiens, les efforts entrepris par la famille Hilbert-Abdelbaky pour avoir restauré et sauvegardé l'une des plus belles et imposantes demeures de la commune, un patrimoine chargé d'histoire et symbole de notre riche passé économique ».
Ce château a été construit en 1841 par Théophile Legrand (1799-1877), celui qui a fait de Fourmies la capitale mondiale de la laine peignée au XIXe siècle. Puis, l'industriel l'a habité ainsi que sa famille. Mais, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), les descendants de Théophile Legrand ont été obligés de vendre cette propriété pour relancer l'activité de la filature du Malakoff. Après être resté plusieurs années à l'abandon, il a été racheté par Mme Hilbert (descendante de la famille Thèves qui a fondé la marque L'Alsacienne qui deviendra ensuite LU) et M. Abdelbaky, en 2002. Depuis ce temps, toutes les pièces du château (qui représente une surface habitable de 1 400 m2) ont été réhabilitées, restaurées, isolées… en gardant au maximum l'esprit, les décorations murales et les cheminées de l'époque de Théophile Legrand. Dix années de rénovation et près d'un million d'euros qui ont permis de redonner au château de Théophile Legrand son lustre et son éclat d'origine ! Mais la tâche n'est pas terminée.

Les dépendances et les 2,5 hectares de terrain entourant le château doivent subir eux aussi quelques aménagements. Aujourd'hui, Virginie et Marc Hilbert-Abdelbaky s'apprêtent à quitter Fourmies, avec regrets. Et de confier : « Ce château a une âme ». Mais la famille ne souhaitait pas le vendre à n'importe qui. Elle tenait à préserver l'histoire des lieux. Elle a par exemple refusé de le céder à de potentiels investisseurs qui voulaient transformer le château en casino.

Et Mme et M. Hilbert-Abdelbaky ont donc formulé le souhait, qu'à l'avenir, « cette demeure puisse redevenir aux descendants de Théophile Legrand, leur quadriaïeul, pour que la mémoire du fondateur de l'industrie lainière à Fourmies soit ainsi préservée ».


A noter qu'il existait aussi sur Fourmies deux verreries..

Fonder une verrerie était un privilège donné à une noblesse par décision royale. Le seigneur de Fourmies, COLNET DE MONTPLAISIR fondera ainsi deux verreries sur ses terres afin de rentabiliser ses immenses propriétés foncières forestières. Cette famille de COLNET, originaire d'Italie, fonde sur le territoire de Fourmies la verrerie Du Houy puis un peu plus tard celle du Monplaisir (1).

La verrerie de Montplaisir est spécialisée dans la fabrication de cristaux et de Globeterie(2).

La famille de COLNET est toujours propriétaire de la verrerie en 1841 avec Auguste de COLNET(3).

---------- Sources Verreries de Fourmies -------------

Note (1) : Société archéologique de Vervins, La Thiérache : bulletin de la Société archéologique de Vervins (Aisne),, vol. 10 à 12, Au secrétariat de la Société, 1884
Note (2) : Andraud, Adolphe Gustave Blaise, Blanqui (Adolphe-Jérôme, M.), Encyclopédie du commerçant : Dictionnaire du commerce et des marchandises, contenant tout ce qui concerne le commerce de terre et de mer .., Guillaumin et Cie, 1841 (lire en ligne), à Fourmies la verrerie de Montplaisir une des plus anciennes de France, on y fabrique des cristaux et de la gobeleterie
Note(3) : A. Cambon, Almanach général des commerçans de Paris et des départemens : contenant plus de 100,000 adresses vérifiées à domicile, au bureau de l'Almanach des commerçans (Paris), 1841

Joël

Go to the top of the page
 
+Quote Post
jvasseur
posté 16/04/2017 à 13:09
Message #3


Plume d'Or 2016 & 2015
******

Groupe : Membre +
Messages : 8 117
Inscrit : 27/05/2013
Lieu : BLOIS
Membre no 15 980
Aide possible: recherche historique
Logiciel: Aucun de précis




Bonjour,

Pour compléter...

on retrouve la trace de la famille de COLNET au château de Montplaisir à Fourmies dans l'Etat présent de la noblesse francaise de M. Bachelin-Deflorenne publié en 1886.

----------- Etat présent de la noblesse française Page 889 ------------

Il s'agit d'un état de 1873 concernant Gustave et Auguste de COLNET.
Mais le titre nobiliaire n'est pas indiqué.

Joël
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yombrouck
posté 16/04/2017 à 20:08
Message #4


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 22
Inscrit : 21/02/2014
Membre no 16 950
Logiciel: Heredis




Je vous remercie vivement, Joël, pour cette réponse fouillée et bien pensée ! Bravo.

Pour les recensements de Fourmies, je n'ai pas avancé sur la question, mais si je parviens à consulter ces documents, j'aurai grâce à vous quelques idées sur où chercher à Fourmies en priorité, pour ne pas m'y perdre.

Bien cordialement,

Yann

Ce message a été modifié par yombrouck - 16/04/2017 à 20:11.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yombrouck
posté 17/04/2017 à 19:15
Message #5


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 22
Inscrit : 21/02/2014
Membre no 16 950
Logiciel: Heredis




Citation (jvasseur @ 16/04/2017 à 14:09) *
on retrouve la trace de la famille de COLNET au château de Montplaisir à Fourmies dans l'Etat présent de la noblesse francaise de M. Bachelin-Deflorenne publié en 1886.

----------- Etat présent de la noblesse française Page 889 ------------

Il s'agit d'un état de 1873 concernant Gustave et Auguste de COLNET.
Mais le titre nobiliaire n'est pas indiqué.

Joël


Je m'interroge...

Ce que l'on trouve à trois reprises sur Geneanet :

Citation
Gustave de COLNET
Né le 5 avril 1829 - Fourmies,59610,Nord-Pas-de-Calais,France
Décédé le 12 avril 1883 - Fourmies,59610,Nord-Pas-de-Calais,France

Auguste de COLNET
Né en 1831
Décédé le 5 mars 1900 - Château de Montplaisir - Fourmies, 59610, Nord, Nord-Pas-de-Calais, FRANCE


http://gw.geneanet.org/drpetit?lang=fr&...amp;n=de+colnet
http://gw.geneanet.org/hcoppee?lang=fr&...amp;n=de+colnet
http://gw.geneanet.org/bindafm?lang=fr&...amp;n=de+colnet

Je ne trouve pas les décès à ces dates (voir sur le site des AD, respectivement vues 21-22 et vue 18).

Je trouve un acte de décès qui donne plutôt Gustave Oscar Dieudonné Héraclius DECOLNET décédé célibataire le 12 octobre 1883 à Fourmies "en sa demeure, sise en cette commune, Rue des Noires Terres", fils de Charles Auguste DECOLNET et Isabelle Philippine DE MIREMONT (AD, acte n°218, vue 44). Bon admettons que les données de Geneanet se trompent sur le mois...

Pour Auguste, je sèche. C'est d'autant plus rageant qu'il y a cette date donnée en 1900 au Château de Montplaisir...

Cela fait beaucoup de difficultés pour quelque chose d'a priori simple.

Auriez-vous une idée ?

Où précisément se trouvait le château de Montplaisir ?

Bien cordialement,

Yann
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yombrouck
posté 17/04/2017 à 22:38
Message #6


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 22
Inscrit : 21/02/2014
Membre no 16 950
Logiciel: Heredis




Citation (yombrouck @ 17/04/2017 à 19:15) *
Ce que l'on trouve à trois reprises sur Geneanet :

Citation
Gustave de COLNET
Né le 5 avril 1829 - Fourmies,59610,Nord-Pas-de-Calais,France
Décédé le 12 avril 1883 - Fourmies,59610,Nord-Pas-de-Calais,France

Auguste de COLNET
Né en 1831
Décédé le 5 mars 1900 - Château de Montplaisir - Fourmies, 59610, Nord, Nord-Pas-de-Calais, FRANCE


http://gw.geneanet.org/drpetit?lang=fr&...amp;n=de+colnet
http://gw.geneanet.org/hcoppee?lang=fr&...amp;n=de+colnet
http://gw.geneanet.org/bindafm?lang=fr&...amp;n=de+colnet

[...]

Pour Auguste, je sèche. C'est d'autant plus rageant qu'il y a cette date donnée en 1900 au Château de Montplaisir...

[...]

Où précisément se trouvait le château de Montplaisir ?

Un début de réponse.

En scrutant le cadastre de Fourmies, j'ai pu trouver "Mon Plaisir" [sic] et sa situation géographique est un aspect à ne pas méconnaître.

Le lieu-dit Mon Plaisir se résume manifestement au château, dont la moitié ouest est toujours debout. Le fait important à savoir, c'est qu'il est niché derrière le Bois de Fourmies, à l'extrémité sud de la commune, loin de tout, à 150 mètres de la frontière entre les départements du Nord et de l'Aisne.

Quand un événement devait se produire à cet endroit, il y avait peut-être lieu d'hésiter sur l'endroit où déclarer telle naissance ou tel décès...

On est sur le territoire de Fourmies mais les villages de l'Aisne semblent plus proches que la ville du Nord. Les frontières de Clairfontaine (Aisne) et Mondrepuis (Aisne) tutoient le château. La limite de Wimy (Aisne) est toute proche également.

J'ai cherché le 5 mars 1900 un décès dans ces trois villages de l'Aisne (Clairfontaine, Mondrepuis, Wimy) sur le site des Archives départementales correspondant mais sans succès.

Ci-dessous, les éléments des plans cadastraux de Fourmies (Nord, s'il faut le rappeler...).

Premier plan cadastral (dessiné en 1823 d'après le cartouche) : section C, quatrième partie (site des AD, vue 11).
Second plan cadastral (dessiné en 1881 d'après le cartouche) : section D, troisième feuille (site des AD, vue 28).
Cote : P31 / 707.

Bien cordialement,

Yann Ombrouck
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cvanklaveren
posté 04/05/2017 à 23:06
Message #7


Confirmé
*****

Groupe : Membre +
Messages : 285
Inscrit : 01/03/2007
Lieu : Argenteuil (Val d'Oise) France
Membre no 3 273
Aide possible: Ancestry et Filae
Logiciel: GeneaTique




Bonjour

Voilà ce qu'il se passe quand on ne fait que recopier un arbre que l'on pense tout fait et sans erreur.

Citation (yombrouck @ 17/04/2017 à 19:15) *
Citation

Auguste de COLNET
Né en 1831
Décédé le 5 mars 1900 - Château de Montplaisir - Fourmies, 59610, Nord, Nord-Pas-de-Calais, FRANCE




Si j'en crois le Journal La Croix en ligne sur Gallica, Auguste de COLNET est décédé non pas le 5 mars 1900, mais le 12 mars 1901 au Château de Montplaisir à Fourmies !! http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2193...0colnet%22.zoom

Toujours penser à vérifier les tables décennales quand vous ne trouvez pas un acte à une date donnée (pour la période Etat Civil bien sur).

Donc si l'en croit la TD de Fourmies, Auguste Armand Albans Félix Ferdinand de COLNET est décédé le 4 mars 1901 à Fourmies à 70 ans. Acte 54, vue 16

http://www.archivesdepartementales.lenord....1&img_num=1




--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yombrouck
posté 04/05/2017 à 23:32
Message #8


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 22
Inscrit : 21/02/2014
Membre no 16 950
Logiciel: Heredis




Citation (cvanklaveren @ 04/05/2017 à 23:06) *
Si j'en crois le Journal La Croix en ligne sur Gallica, Auguste de COLNET est décédé non pas le 5 mars 1900, mais le 12 mars 1901 au Château de Montplaisir à Fourmies !! http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2193...0colnet%22.zoom

Toujours penser à vérifier les tables décennales quand vous ne trouvez pas un acte à une date donnée (pour la période Etat Civil bien sur).

Donc si l'en croit la TD de Fourmies, Auguste Armand Albans Félix Ferdinand de COLNET est décédé le 4 mars 1901 à Fourmies à 70 ans. Acte 54, vue 16

http://www.archivesdepartementales.lenord....1&img_num=1


Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Les grands esprits se rencontrent ! J'ai trouvé l'acte hier. Auguste Armand Albans Félix Ferdinand DE COLNET est décédé le 3 mars 1901 à Fourmies « en sa demeure, sise en cette commune, quartier de Monplaisir ».

J'étais parti de Geneanet car je manquais de temps sur cette famille qui n'est pas dans mon arbre, mais j'avais tout de suite constaté l'absence d'acte à la date indiquée, comme cela arrive trop souvent, ce qui est assez désespérant. On se demande souvent d'où l'information sort. D'un autre côté, cela laisse une place pour de la rigueur. J'étais d'abord passé à côté et parti sur une fausse piste : l'état civil des villages de l'Aisne, tout proches, et peut-être même plus proches du château de Mon Plaisir que le centre-ville de Fourmies, au cas où.

Vous faites bien de réagir car mes recherches évoluent ces jours-ci sur ce sujet de "Monsieur le Comte", qui n'était pas comte. Plutôt le surnom d'un notable.

Je vais compléter avec un message mieux placé dans l'arborescence.

Bien cordialement,

Yann
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yombrouck
posté 04/05/2017 à 23:48
Message #9


Débutant
***

Groupe : Membre
Messages : 22
Inscrit : 21/02/2014
Membre no 16 950
Logiciel: Heredis




Bonjour à tous,

Le sujet a évolué de mon côté ces derniers jours.

Je suis allé récemment à Fourmies où j'ai pu consulter les recensements de 1881 et 1886, qui sont conservés.

Ce qui me permet de dire que mes ancêtres étaient au service de :

Edmond Louis Joseph LEGRAND (°16/08/1837 Fourmies)
x05/05/1866 Dorengt
Marie Félicité Aline DEHON (°18/12/1847 Dorengt)


J'ai demandé des copies des actes de décès mais je ne pourrai pas communiquer les dates (un peu trop récent). Cela dit, les tables sont là...

Le père d'Edmond Louis Joseph LEGRAND est un cousin germain du fameux Théophile LEGRAND, figure principale de Fourmies, dont il a été ici question. Il s'agit donc de notables fourmisiens plutôt que de noblesse. Donc "Monsieur le Comte" doit être plutôt un surnom.

Je vais peut-être pouvoir localiser la demeure du couple LEGRAND-DEHON précisément prochainement.

Bien cordialement,

Yann Ombrouck
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 26 06 2017 à 01:03